google-site-verification: googlec3c723fe64a95ade.html

Avertir le modérateur

04/10/2017

Bouger plus au quotidien,IciPoissyWebSmartCity,Être actif au quotidien,À la maison,En vacances,S’y mettre dès le plus jeune âge,

Bouger plus au quotidien 

20160418_143652.jpg20160419_113354.jpg20160420_160232.jpg20160420_171905.jpg20160425_114102.jpg20160425_130523.jpg20160425_123653.jpg20160425_112509.jpg20160909_103621.jpg20160909_103857.jpgIMG_20170330_155228.jpgIMG_20170330_155253.jpgIMG_20170401_141932.jpgIMG_20170923_140245.jpgIMG_20170930_163040.jpg20151028_155138.jpg20151028_163951.jpgIMG_20170409_163621.jpg

L’activité physique est définie comme « tout mouvement corporel produit par les muscles entraînant une dépense énergétique supérieure à celle du repos ». Le sport, est une activité physique où les participants adhèrent à un ensemble commun de règles et où un objectif de performance est défini. Et c’est bien parce que l’activité physique ne se résume pas uniquement au sport que nos conseils sont conçus pour atteindre facilement les recommandations.

Cet hiver, chaussez vos patins à glace

Lire la suite

03/03/2017

Cette identité de consommateur me convient-elle vraiment ?, N’est-il pas temps de me rappeler que je suis peut-être aussi, un parent concerné, un conjoint aimant, un sportif joyeux, un citoyen engagé, Tournons-nous les uns vers les autres, parlons-nous

Dispatch.jpg

Le consommateur, l’épargnant et le contribuable

Même si nos économies sont sous notre matelas, ou si nous n’avons pas le moindre bas de laine, nous ne pouvons échapper à la médiatisation alarmante de la crise économique. Nous sommes ballottés au gré des dents de scie de la bourse, inquiets par la chute vertigineuse du Bel20 ou sensés être rassurés par les milliards injectés dans nos banques. Il faut protéger l’épargnant, rassurer le contribuable et stimuler le consommateur, nous dit-on… Est-ce bien à moi que ce discours s’adresse? Ne suis-je en ces temps affolés qu’un individu représenté par son argent, qu’il dépense, engrange ou paye à l’état ?

Un des premiers JT de 2008, sur notre chaîne nationale disait déjà en substance ceci : « Le Belge a le moral en baisse : son caddy de décembre 2007 était nettement moins fourni que celui de décembre 2006 ! » Et s’en suivait un petit reportage sur la difficulté de le remplir, nous montrant un brave homme se plaindre qu’il ne pouvait plus qu’acheter des produits de première nécessité, tout en déposant au fond son fameux caddy des paquets de chips bas de gamme et de l’eau en bouteille, qui ne coûte que 300 fois plus cher que l’eau du robinet, il suffirait de calculer !

Je m’interroge : est-ce que mon caddy est vraiment un bon baromètre de mon moral ? Si les temps sont durs, et certes ils le sont sur un plan strictement économique, cela doit-il automatiquement atteindre mon bonheur ? Ne suis-je qu’un portefeuille, un acheteur dont le plaisir ne se mesure qu’à son pouvoir d’achat ? L’argent fait-il vraiment le bonheur ? Si les cordons de la bourse sont un peu tendus pour le moment et peut-être à jamais, cela veut-il dire d’office que je vais devoir renoncer au plaisir ? « On va devoir faire des efforts » nous dit-on. Pour tant de gens, le plaisir est synonyme de dépense, de consommation. « Je m’ennuie un peu ce samedi après-midi, tiens, si j’allais faire un tour des magasins ? » « J’ai le moral en baisse, je vais donc acheter quelques vêtements… » Et ainsi de suite. Un exercice que je propose parfois dans le cadre du travail de développement personnel consiste à s’offrir « un plaisir par jour ». La réponse fuse : « Ohlalaa, ça va me coûter cher ! »

Oui, la bourse est un peu malade, on nous le dit tous les jours, il est donc plus que temps de se poser la question du lien bien trop immédiat que nous faisons entre bonheur et finances. Non, les chips et l’eau en bouteille ne sont ni des produits de première nécessité, ni des objets de plaisir, on peut parfaitement bien s’en passer sans tristesse ou les remplacer par d’autres délices, bien moins chers au kilo ou au litre ! Nous avons peut-être grandi dans ces années excitantes de l’explosion de la société de consommation, mais il est temps, en ce qui concerne le plaisir, de changer son fusil d’épaule !

Il n’est pas nécessaire d’avoir une grosse voiture pour être un chic type, et encore moins de la laver toutes les semaines à l’eau potable. Il n’est pas indispensable de coller à la mode pour être une jolie femme, ni d’envahir la salle de bain de produits à l’efficacité douteuse et qui coûtent aussi cher que du caviar (regardez le prix au kilo, cela fait réfléchir…). Il est inutile de traverser les océans si c’est quand même pour rester au bord de la piscine du club, d’autant plus que les rencontres de vacances ont plus de chances d’avoir un lendemain si elles sont faites près de chez nous ! Nos enfants n’ont pas tant besoin de cadeaux, mais bien plus de moments partagés avec leurs parents. Un pique-nique dans les bois ou une bonne partie de fou-rire leur feront bien plus de bien que le Xème jouet qui s’entassera dans les étagères déjà bien encombrées et qui alourdira plus encore la sempiternelle corvée dite « Range ta chambre » ! Bien souvent nous croulons sous le matériel, nous nous endettons pour un électroménager qui n’a rien d’indispensable, parce que sans y réfléchir, nous associons bonheur et possession matérielle. La publicité nous le martèle à haute dose, nous serons puissants au volant de cette voiture, nos enfants ne tomberont pas malades grâce à ce yaourt, ce rasoir nous garantit l’aisance de la séduction et ce parfum les amours de nos rêves. A chaque fonction ménagère, un nouveau produit nous offre le bonheur absolu : pour laver, à chaud, à froid, à sec, le clair, le foncé, le noir, les couleurs, pour adoucir, assouplir, rincer, désincruster, raviver, faire briller, détartrer, protéger, lustrer, rajeunir, nourrir, et que tout cela sente bon ! STOP !

Arrêtons-nous ! Réfléchissons ! La période des fêtes qui s’annonce avec les premiers frimas nous prépare un discours dépressif sur le consommateur malheureux qui va devoir se priver de foie gras ou de champagne, et quelques interviews prévisibles où se plaindront les parents qui pensent faire le bonheur de leurs enfants à coups de consoles de jeux, et le leur avec des guirlandes clignotantes et énergétivores, nous les entendons déjà ! Cette identité de « consommateur » me convient-elle vraiment ? N’est-il pas temps de me rappeler que je suis peut-être aussi, et sans doute bien plus, un parent concerné, un conjoint aimant, un sportif joyeux, un citoyen engagé, un amoureux de la nature, un voisin attentionné, un artiste en devenir, un roi de la récup, un bricoleur de génie, un visiteur de malade, un musicien amateur, un ami bienveillant… Tournons-nous les uns vers les autres, parlons-nous, rions ensemble, jouons avec nos enfants, racontons-leur des histoires, relisons les livres oubliés, lançons-nous dans le théâtre amateur ou l’artisanat, inventons, créons, chauffons-nous moins et couvrons-nous plus, redécouvrons les bienfaits de l’exercice physique, passons du temps dans la nature, promenons-nous dans les bois, tant que la Bourse n’y est pas, marchons plus et roulons moins, faisons l’amour et pas les courses ! Tout cela ne coûte pas bien cher, procure tant de plaisir et contribue grandement à notre bien-être!

Réagir à cet article

Retour à la liste des articles

23/07/2016

WorldNewsPublishing, FranceWebSharing, MyNewsCenterNavigator, Distributed Content, Sparkling Wine Industry Global Analysis by Region, Consumption, Competition and Technology Forecast to 2020

Sparkling Wine Industry Global Analysis by Region, Consumption, Competition and Technology Forecast to 2020

Sparkling Wine Market Research and analysis Report 2016

PUNE, INDIA, July 22, 2016 /EINPresswire.com/ -- Summary

Analysts forecast the Global Sparkling Wine Market to grow at a CAGR of 2.67% during the period 2016-2020. Sparkling wine is a carbonated wine which is made by fermentation of sugar and yeast. This results in the production of the alcohol and CO2, and since the gas is not allowed to escape, it ultimately mixes with the wine. This is released in the form of tiny bubbles when the bottle is opened, creating a popping sound.

Covered in this report
The report covers the present scenario and the growth prospects of the global sparkling wine market for the period 2016-2020. To calculate the market size, the report has taken into consideration the revenue generated from retail sales of sparkling wine globally. It also includes the market size based on volume, which was calculated based on the retail sales of sparkling wine.

Request a sample of this report @ https://www.wiseguyreports.com/sample-request/global-spar...

The market is divided into the following segments based on geography:
• Americas
• APAC
• EMEA

Global Sparkling Wine Market 2016-2020, has been prepared based on an in-depth market analysis with inputs from industry experts. The report covers the market landscape and its growth prospects over the coming years. The report also includes a discussion of the key vendors operating in this market.

Key vendors
• Codorníu
• Freixenet
• Henkell
• Korbel
• LVMH
• Nyetimber

Enquire before buying this report visit @ https://www.wiseguyreports.com/enquiry/355835-global-spar...

Other prominent vendors
• Accolade Wines
• Bacardi
• Bronco Wine Company
• Cantine Riunite & Civ S.C.Agr
• Casella Wines
• Castlel Group
• Caviro
• Constellation Brands
• Davide Campari-Milano
• E&J Gallo Winery
• Group Italiano Vini
• J García Carrión
• Pernod Ricard

Market driver
• Increasing awareness about wine
• For a full, detailed list, view our report

Market challenge
• Adverse weather conditions affecting grape production
• For a full, detailed list, view our report

Market trend
• Wine and social media
• For a full, detailed list, view our report

Key questions answered in this report
• What will the market size be in 2020 and what will the growth rate be?
• What are the key market trends?
• What is driving this market?
• What are the challenges to market growth?
• Who are the key vendors in this market space?
• What are the market opportunities and threats faced by the key vendors?
• What are the strengths and weaknesses of the key vendors?

Request check discount @ https://www.wiseguyreports.com/check-discount/355835-glob...

For more information or any query mail at sales@wiseguyreports.com


About Us

Wise Guy Reports is part of the Wise Guy Consultants Pvt. Ltd. and offers premium progressive statistical surveying, market research reports, analysis & forecast data for industries and governments around the globe. Wise Guy Reports understand how essential statistical surveying information is for your organization or association. Therefore, we have associated with the top publishers and research firms all specialized in specific domains, ensuring you will receive the most reliable and up to date research data available.

Contact Us:
Norah Trent
+1 646 845 9349 / +44 208 133 9349
www.wiseguyreports.com

Phone No: +1-646-845-9349 (US)

Phone No: +44 208 133 9349 (UK)

Norah Trent
wiseguyreports
+1 646 845 9349 / +44 208 133 9349
email us here

Maximize your readership

Watch fresh relevant news headlines from the most reputable sources
appear automatically on your website or select and publish them manually.

You can shape the news right from your website, remove unwanted articles or star the good ones.
You’ll gain an instant audience with targeted interest!

eye_rounded       rocket_rounded

Grow readership and watch your content take off!



Want news for your website?

Our news is aggregated from thousands of news sources and reviewed by our
experienced editorial team. Our leading real-time news index uses state-of-the-art
technology, online publishing industry standards and a great personal touch.
Visit the FAQ to learn more about the news sources

website1_rounded plus_white news_rounded equals_white website2_rounded

Your Website + News = Interesting Content

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu