Avertir le modérateur

04/02/2014

Pas de projet de loi famille en 2014, Vu à la Manif pour tous : "mensonges", genre, et manteaux matelassés, 80.000 personnes à Paris,"Une victoire", selon la présidente de la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère.

Partagez les connaissances avec FranceWeb,e-GlobalNetWork® Construisons ensemble la société en réseau, On a besoin de modernisé la France et FranceWeb peut être un catalyseur,En 2014, continuons à grandir ensemble

"Une victoire", selon la présidente de la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère.

 

Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls, le 3 Janvier 2014 à Paris. (LIONEL BONAVENTURE/AFP) Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls, le 3 Janvier 2014 à Paris. (LIONEL BONAVENTURE/AFP)

Partager

À lire aussi

Le gouvernement ne présentera finalement pas de projet de loi sur la famille en 2014, a annoncé Matignon lundi 3 février.

Le gouvernement ne présentera finalement pas de projet de loi sur la famille en 2014, a annoncé Matignon lundi 3 février. 

"Les travaux préparatoires doivent se poursuivre", a-t-on expliqué dans l'entourage du Premier ministre, où l'on note par ailleurs que "le calendrier parlementaire est dense", avec notamment le Pacte de responsabilité. Le projet de loi sur la famille devait théoriquement être présenté en avril devant le Conseil des ministres, pour être débattu devant le Parlement au second semestre.

"C'est une victoire, je m'en réjouis", a déclaré Ludovine de la Rochère, présidente de la Manif pour tous. "C'est une victoire car ce qui se dessinait dans ce projet de loi n'était pas favorable à l'intérêt supérieur de l'enfant et de la famille", a-t-elle précisé.

La déclaration de Matignon vient clore la polémique née ce matin autour des propos de Manuel Valls concernant la PMA et la GPA. Le ministre de l'Intérieur avait annoncé sur RTL que "le gouvernement s'opposera à des amendements parlementaires sur la gestation pour autrui (GPA) et la procréation médicale assistée (PMA)" et avait par ailleurs insisté sur le fait qu'il "n'y aura pas de GPA et de PMA dans la loi Famille".

Le Roux ne renonce pas

Le ministre de l'Intérieur, qui s'exprimait au lendemain des deux manifestations à Paris et à Lyon qui ont réuni au moins 100.000 personnes, notamment opposées à la GPA et la PMA, n'a pas manqué de faire réagir son camp, notamment le chef de file des députés PS Bruno Le Roux.

Celui-ci avait affirmé ne renoncer "à aucune ouverture de nouveaux droits pour les enfants" et demande à Manuel Valls de respecter "la règle du jeu" concernant la future loi sur la famille : "La règle du jeu que nous nous sommes fixée", avait assuré Bruno Le Roux, expliquant qu'il faut attendre l'avis du Comité national d'éthique. "Je ne renonce à aucune ouverture de nouveaux droits pour les enfants de notre pays", avait-il déclaré. 

Bruno Le Roux avait par ailleurs pointé dès ce matin que la loi Famille n'était pas encore programmée. "Pour l'instant il n'y a pas de texte sur la Famille. Je n'ai pas connaissance d'un texte qui arrive et je ne connais pas les délais dans lesquels il est prévu d'en avoir un."

Matignon avait alors dû appuyer la position de Manuel Valls : "Nous confirmons que le gouvernement s'opposera à d'éventuels amendements visant à légaliser en France la PMA et la GPA", a-t-on indiqué dans l'entourage du Premier ministre.

"Diversité des modèles familiaux"

Interrogé sur le changement de calendrier annoncé par Matignon, le ministère de la Famille n'a pas souhaité faire de commentaire. Il y a quelques jours, la ministre de la Famille, Dominique Bertinotti, expliquait que ce projet de loi devait répondre à la "nécessité de moderniser notre droit" face à la "diversité des modèles familiaux".

Une mesure phare du texte devait consister à mettre à la disposition des familles recomposées de nouveaux "outils juridiques" pour reconnaître le rôle joué par des tiers dans l'éducation des enfants, sans toutefois imposer un statut "rigide" des beaux-parents puisque chaque famille choisirait ce qu'elle veut. Le gouvernement avait écarté la procréation médicale assistée (PMA) ou la gestation pour autrui (GPA) de son projet, mais n'avait pas, jusqu'à aujourd'hui, annoncé qu'il s'opposerait à tout amendement sur ces deux questions sensibles.

Déjà en 2013, le gouvernement et la majorité s'étaient écharpés à propos du contenu du projet de loi sur la famille. "Si la loi sur la famille devait arriver demain sans qu'il y ait ce texte sur la PMA à l'intérieur, à ce moment-là, le groupe prendrait ses responsabilités pour faire en sorte que la chose puisse être discutée ici", affirmait déjà Bruno Le Roux en février 2013.

Entre temps, François Hollande a demandé l'avis du Comité national d'éthique qui devait rendre sa copie en octobre 2013, avant de reporter sa décision au-delà des élections européennes.

P.L. et R.F. (avec agence)

 

La déclaration de Matignon vient clore la polémique née ce matin autour des propos de Manuel Valls concernant la PMA et la GPA. Le ministre de l'Intérieur avait annoncé sur RTL que "le gouvernement s'opposera à des amendements parlementaires sur la gestation pour autrui (GPA) et la procréation médicale assistée (PMA)" et avait par ailleurs insisté sur le fait qu'il "n'y aura pas de GPA et de PMA dans la loi Famille".

Le Roux ne renonce pas

Le ministre de l'Intérieur, qui s'exprimait au lendemain des deux manifestations à Paris et à Lyon qui ont réuni au moins 100.000 personnes, notamment opposées à la GPA et la PMA, n'a pas manqué de faire réagir son camp, notamment le chef de file des députés PS Bruno Le Roux.

Celui-ci avait affirmé ne renoncer "à aucune ouverture de nouveaux droits pour les enfants" et demande à Manuel Valls de respecter "la règle du jeu" concernant la future loi sur la famille : "La règle du jeu que nous nous sommes fixée", avait assuré Bruno Le Roux, expliquant qu'il faut attendre l'avis du Comité national d'éthique. "Je ne renonce à aucune ouverture de nouveaux droits pour les enfants de notre pays", avait-il déclaré. 

Bruno Le Roux avait par ailleurs pointé dès ce matin que la loi Famille n'était pas encore programmée. "Pour l'instant il n'y a pas de texte sur la Famille. Je n'ai pas connaissance d'un texte qui arrive et je ne connais pas les délais dans lesquels il est prévu d'en avoir un."

Matignon avait alors dû appuyer la position de Manuel Valls : "Nous confirmons que le gouvernement s'opposera à d'éventuels amendements visant à légaliser en France la PMA et la GPA", a-t-on indiqué dans l'entourage du Premier ministre.

"Diversité des modèles familiaux"

Interrogé sur le changement de calendrier annoncé par Matignon, le ministère de la Famille n'a pas souhaité faire de commentaire. Il y a quelques jours, la ministre de la Famille, Dominique Bertinotti, expliquait que ce projet de loi devait répondre à la "nécessité de moderniser notre droit" face à la "diversité des modèles familiaux".

Une mesure phare du texte devait consister à mettre à la disposition des familles recomposées de nouveaux "outils juridiques" pour reconnaître le rôle joué par des tiers dans l'éducation des enfants, sans toutefois imposer un statut "rigide" des beaux-parents puisque chaque famille choisirait ce qu'elle veut. Le gouvernement avait écarté la procréation médicale assistée (PMA) ou la gestation pour autrui (GPA) de son projet, mais n'avait pas, jusqu'à aujourd'hui, annoncé qu'il s'opposerait à tout amendement sur ces deux questions sensibles.

Déjà en 2013, le gouvernement et la majorité s'étaient écharpés à propos du contenu du projet de loi sur la famille. "Si la loi sur la famille devait arriver demain sans qu'il y ait ce texte sur la PMA à l'intérieur, à ce moment-là, le groupe prendrait ses responsabilités pour faire en sorte que la chose puisse être discutée ici", affirmait déjà Bruno Le Roux en février 2013.

Entre temps, François Hollande a demandé l'avis du Comité national d'éthique qui devait rendre sa copie en octobre 2013, avant de reporter sa décision au-delà des élections européennes.

P.L. et R.F. (avec agence)


Partagez les connaissances

avec

FranceWeb,e-GlobalNetWork®


Construisons ensemble la société en réseau

3ARWD1.GIF Pour Vous et avec Vous.

ARROW8.GIFTous, entrepreneurs de la connaissance

 3ARWD1.GIF la communication tous-tous dans l'économie du savoir et de la connaissance

On a besoin de modernisé la France et FranceWeb peut être un catalyseur

 Préparer les internautes et les mobinautes en ce 21e siècle. Faciliter l'accès à la pratique pour tous, faire avancer la société, aider par la coopération et le développement. On a mis en commun nos réseaux, nos connaissances

 En 2014, continuons à grandir ensemble.

  « Avec cette grande campagne, nous souhaitons donner un coup de projecteur sur les aspects positifs de notre vie quotidienne en donnant vie à l’optimisme et au bonheur, des valeurs auxquelles FranceWeb aspire depuis 15 ans. Nous ne pouvons pas changer le monde mais nous pouvons encourager nos lecteurs à croire en de meilleurs lendemains. Là est toute la promesse de cette nouvelle campagne. Cette signature sera récurrente tout au long de l’année 2014 »  STEFAN RADUCANU.JPG

Stefan Raducanu, Président  FranceWeb,e-GlobalNetWork®

      « Le temps et la tendance au progrès, expliquent l'univers »


Parce que l'informatique peut être un outil efficace au service de l'amélioration du bien-être des seniors et également un outil de divertissement, de communication et d'information, Stefan Raducanu a conçu le portail Bonheur.

Rien de grand ne se fait sans chimères. Madeleine et Stefan Raducanu présentent FranceWeb,e-GlobalNetWork®>> La société du savoir et de la connaissance>>On trouve une atmosphère de changement

La révolution des contenus, Communication, Exposants , Partenaires »Comment naît une innovation ? Que se passe-t-il dans les laboratoires de recherche, dans les bureaux des start-up, dans le cerveau des hommes et des femmes qui inventent le monde qui vient.

   3ARWD1.GIFMadeleine et Stefan Raducanu présentent FranceWeb,e-GlobalNetWork®>>

 La société du savoir et de la connaissance

>>On trouve une atmosphère de changement et d’innovation permanente

Tous, entrepreneurs de la connaissance>> la communication tous-tous .

C'est la voie de l'efficacité et du progrès..

ArrowDownRed.gifArrowDownRed.gifArrowDownRed.gifArrowDownRed.gifArrowDownRed.gif

 ILS FONT LA FRANCE, ILS SONT LE WHO'S WHO

3ARWD1.GIFMADELEINE.JPGSTEFAN RADUCANU.JPG

  Madeleine et Stefan Raducanules acteurs du changement,

 Chercheurs  FranceWeb, vous invitent: partagez avec nous: 

  3ARWD1.GIFFranceWeb,e-GlobalNetWork® 

Le n°1 de la collaboration en ligne

 « Un petit pas pour l'humanité dans la mondialisation  »

  CommunicationExposants , Partenaires

 C'est la révolution des contenus

 Un grand service pour l'humain, l'organisationla vie.. gratuit et universel

Partageons le goût de l’exception et de la rareté avec des milliers d’internautes sélectionnés parmi les particuliers, professionnels et entreprises

  Faire parler de soi est vital pour une entreprise, une collectivité locale ou une association quelle que soit sa taille.

Venez à la rencontre de partenaires FranceWeb,e-GlobalNetWork®

Tisser la toile, accompagner les entreprises en mutation, les collectivités territoriales, les organismes publics, partager les meilleurs usages internationaux de l'Internet, approfondir la compréhension des technologies les plus avancées et promouvoir leur ouverture, agir pour permettre leur accès au plus grand nombre, sensibiliser la France entière aux enjeux de la société en réseau, faire partir d'un réseau de confiance, débattre sans tabou des vraies questions de l'e-transformation avec les meilleurs experts, intégrer en permanence la créativité, développer compétitivité et innovation dans une société mondiale en réseau.

   "La meilleure façon de prédire l'avenir, c'est de le créer"

   Il n'y a que nous qui possédions nos réponses.

   Personne d'autre. La science est trop généralisante pour permettre à chacun de s'y retrouver. Elle n'étudie que des objets séparés et c'est là que le problème se pose car rien n'est séparé. Nous parlons du monde, de la société, des gens, de la terre, comme des objets qui nous sont extérieurs alors que nous en sommes partie prenante. De proche en proche, la terre c'est nous, le monde c'est nous , la société c'est nous.
Alors lorsqu'il s'agit de "refaire" le monde ou de le "changer", plus qu'une seule chose à faire: nous changer nous-mêmes sans attendre que les autres le fassent à notre place ou conjointement car il n'est de solution qui ne puisse être partagée, les gens qui vivent en couple le savent bien!

 

Poissy

Yvelines 
 

Ile-de-France 
 

France

Entreprises

SRU

Bonheur

World 
 

Web

Web Gallery

   Connecter, Trouver, Lire, l'efficacité à vos côtés.

Gratuitement FRANCE WEB fournit une base d’information partagée et propose un socle commun de connaissances pour tous les internautes...

Copie de francewebeglobal-avec-vous3.gif

La nouvelle société du savoir, l'apprentissage du partage des savoirs et des pouvoirs

Enrichir les compétences de chacun, susciter le goût d'entreprendre.

Préparer les internautes et les mobinautes en ce 21e siècle


"Une véritable fenêtre sur le savoir permettant d'enrichir nos connaissances"

projet architectural majeur du 21ème siècle


  RESEAU DE PARTENAIRES PLURIDISCIPLINAIRES POUR OPTIMISER LES PERFORMANCES DES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET COLLECTIVITES EN FRANCE, EN EUROPE ET DANS LE MONDE

Groupe d'intérêts.jpg

Parce que vous êtes tous différents, avec des rêves différents, ce RESEAU se doit d'être différent.

Trois fonctions : repérer, sélectionner, partager.

fleshenbasdroit.GIF

 la valeur principale  est l’expression de soi

 Un dynamisme collectif, une confiance en soi et en l'avenir y compris pour changer les choses....

Ces lieux de vie doivent permettre de créer des rencontres entre personnes de services différents et d’améliorer les synergies et les collaborations possibles. Tout est fait pour que la créativité demeure !

Favoriser les échanges économiques, sociaux et culturels d'entreprises et territoriaux, le travail en réseau et mettre à la disposition tout le savoir, afin de les aider concrètement dans leurs développement.

Repérer ces savoirs, les enrichir, les développer ; organiser le partage, leur cross fertilisation, leur inter multiplication pour accroître la création de valeur au service de l'individu, entreprise ou territoire, voilà l'ambition du FRANCEWEB.

Cette grande ambition se concrétisera si chacun d'entre nous, élu, décideur, chef d'entreprise, enseignant, citoyen est capable de la prendre à bras le corps, faisant preuve d'audace sur le plan créatif et que nous engagions des actions encourageantes pour les générations futures.

Ce réseau  phare, constitué de multiples branches construites, par les partenaires, de façon indépendante les unes des autres, interconnectées. Cette architecture permet des connexions de bout en bout plus rapides et plus stables,  un Internet de deuxième génération, l'Internet de demain.

Dynamisez votre gestion de contenu et découvrez les nouveaux modes de collaboration pour partager la bonne information avec la bonne personne, au bon moment.

Production de valeur, mutualisation, confiance et réciprocité...globalpartnersnetwork.gif
 

LIEU DE RENCONTRES D’INITIATIVES POSITIVES AU NIVEAU HUMAIN, ECONOMIQUE,CULTUREL,TECHNOLOGIQUE, D'ÉCHANGES, DE TÉMOIGNAGES, DE FORMATION ET VALIDATION DE PROJETS, RÉSEAU D’UNE MANIFESTATION DIFFÉRENTE, CONVIVIALE ET EFFICACE, 
 

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne :
 

3ARWD1.GIFCONNECTEZ-VOUS AU MONDE.

  Contact: Stefan Raducanu: 01 39 65 50 34  ou  06 21 97 47 99

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu