Avertir le modérateur

13/03/2015

Devenir une ville "French Tech", ça change quoi? >FRANCE WEB>Monsieur le maire de Poissy Karl Olive >J'ai une idée pour PoissyFrenchTech...avec la collaboration de FranceWebAssociation...

Works-for-Me_728x90.jpgCollaborate, Communicate, Connect...24/7/365.

The Infinite Archive. Storing bits for 100 years.

The Global Evolution

Collaborate, Communicate, Connect...24/7/365.

The Infinite Archive. Storing bits for 100 years.

The Global Evolution

  Communication, Exposants, Partenaires

Dispatch.jpg

Venez à la rencontre de partenaires avec

FranceWeb,e-GlobalNetWork®

Le n°1 de la collaboration en ligne

Une entreprise sociale et collaborative.

FranceWebAsso allie contenu premium, engagement et communauté pour créer un véritable réseau de connaissance
Chacun peut réaliser son rêve avec les sites au service du citoyen

Poissy

Yvelines

Ile-de-France

France

Entreprises

SRU

Bonheur

World

Web

Web Gallery

          Connecter, Trouver, Lire..

   3ARWD1.GIFFranceWeb,e-GlobalNetWork®,
  La marque  FranceWeb,e-GlobalNetWork® & StefanV.Raducanu  confirment leur position de leader de l'information généraliste. 

    STEFAN RADUCANU.JPGStefan Raducanu >> Ma sélection avec FranceWeb,e-GlobalNetWork®

3ARWD1.GIFFranceWeb,e-GlobalNetWork®

  • son potentiel de croissance.

  • 3ARWD1.GIFMadeleine et Stefan Raducanu, FranceWeb, vous conseillent>

    ArrowDownRed.gif

    3ARWD1.GIFFranceWeb,e-GlobalNetWork®

  • FranceWeb c'est à Vous

  • Développer des réseaux de savoirs

  • Accroître les compétences

  • Valoriser l'économie

  • Pour Vous et avec Vous

    FW-pour-vous-et-avec-vous.gifFranceWeb,e-GlobalNetWork®

    3ARWD1.GIFLe n°1 de la collaboration en ligne

     réseau d'excellence au rayonnement local, départemental, régional, national, international,

    2 maini.jpgpartenaire entreprise, porteur projet, finacier, technologique, mécénat ...

    Groupe d'intérêts.jpgnetworks.gif3.png




    A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique


  • Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l'avenir...

    flesh vers le bas.gifFrance Web : Association des utilisateurs francophones du Web, pour le développement durable de la société en réseau et de l’économie de la connaissance

    le travail en réseau et l’efficacité collective : modèle de développement pour la réussite

    FranceWeb offre une occasion unique de définir l'avenir de la société de l'information pour que tous puissent en profiter

    FranceWeb s'articule autour de trois pôles: économique, technologique, societal

    3poles.png

    Une entreprise sociale et collaborative.


  • Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l’avenir…

     C’est l’inspiration qui nous fait grandir ! 

    Mobiliser l’intelligence collective  

    «La terre est notre Communauté virtuelle»

    organisation-intelligence-collective.jpg

     

    GPN.gif


    sch_groupe_12_full.png

    Impliquer tous les internautes dans la société de l’information

    Jetez les fondements de la réussite sociale et collaborative

    STEFAN RADUCANU.JPGFranceWeb c'est à Vous !
    Observer,Produire.jpg

    Communication, Exposants, Partenaires,

    «créativité collective»« l’économie collaborative »

     L’engagement de chacun, condition d’une stratégie pour tous.

    MADELEINE.JPGPOUR L’HUMAIN, L’ORGANISATION ET LA VIE

    Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne : CONNECTEZ-VOUS AU MONDE.


    Créateur des espaces de travail collaboratif , assurant la communication des ses lecteurs, exposants et partenaires, FranceWeb illustre la volonté des membres de son réseau.


    Partagez vos informations dans un monde connecté et continuez à travailler avec vos partenaires, où que vous soyez, dans les espaces de travail collaboratif en libre service

    foule.jpg

     

  • Connecter, Trouver, Lire..

    Mettre en réseau les compétences, développer les contacts avec les médias, les instances locales, régionales, nationales et européennes.

  •       Favoriser les échanges économiques, sociaux et culturels d’entreprises, promouvoir les partenariats et mettre à la disposition de l’entreprise de terrain tous les savoirs, afin de l’aider concrètement dans son développement.

    sch_groupe_16_full.png

          Repérer ces savoirs, les enrichir, les développer, organiser le partage, le cross fertilisation, l’inter-multiplication, afin d’accroître la création de valeurs, au service de l’entreprise ou du territoire.

    France Web  réunira de ce fait des personnalités, des experts politiques, financiers et juridiques, des industriels des télécommunications, du monde du Multimédia, des institutionnels et industriels de la Société de l'Information, des responsables de réseaux, de satellites, des fournisseurs de contenus, des sociétés de télé services, des représentants d'usagers, de villes, de régions de différentes parties du globe.

    appel à contribution - Copie.gifConnaissant votre implication dans le développement de la Société de l'Information et de la connaissance, nous serions heureux de vous compter parmi nous, en qualité de partenaire actif, sponsor ou mécène.

    Cordialement.

    Stefan Raducanu, Président France Web

    Contact: Tel : +33(0)1 39 65 50 34

 ArrowDownRed.gif

Neuf métropoles viennent de recevoir le label "French Tech", pour encourager la croissance de leurs start-up. Que faut-il en attendre concrètement? L'exemple de Nantes. 

Fleur Pellerin, l'ex-ministre à l'Economie numérique, l'avait promis en janvier: un label "French Tech" récompenserait bientôt les métropoles françaises les plus prometteuses en matière d'entrepreneuriat et de digital. Onze mois plus tard, la liste des premiers médaillés vient de paraître: Aix-Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Rennes, Toulouse et Nantes figurent au tableau d'honneur. 

Pour convaincre, le chef-lieu de Loire-Atlantique s'est targué d'héberger 1420 entreprises du numérique, soit 19 200 emplois. "L'appel à projet nous a permis de faire un travail d'introspection, explique Franky Trichet, l'adjoint au maire chargé de l'innovation et du numérique, qui a participé à la constitution du dossier. Nous ne savions pas toujours jusque-là où nous en étions exactement. Cette fois, on a mis tous les acteurs autour de la table." 

Incubateurs privés et "learning expeditions"

La course au label Nantes Tech a permis de rapprocher des grands groupes - Accenture, Airbus, Orange... -, des réseaux d'entrepreneurs, des investisseurs, des institutions et des établissements du supérieur. Depuis, "un comité de pilotage est porté par la métropole, Bpifrance et la CCI. La Cantine de Nantes est à la tête d'un comité exécutif composé d'entrepreneurs", détaille Franky Trichet. 

Ces différents protagonistes devront tirer profit des 200 millions d'euros débloqués pour les "Métropoles French Tech". Nantes veut surtout mettre le numérique au service de trois projets: son CHU, qui hébergera sous peu un incubateur de start-up dans les biotechs, "l'usine du futur" et la création culturelle. 

Les fonds permettront d'abord de financer des accélérateurs ou des incubateurs privés. "Nous n'en avons pas encore vraiment, indique Franky Trichet. Avec plus de moyens, les collectifs d'entreprises qui font aujourd'hui de l'accompagnement de start-up pourraient formaliser leur suivi." C'est par exemple le cas de Company Campus. Ce "self incubateur", où de jeunes entreprises mettent en commun leurs moyens, aspire à s'adosser à un fonds d'investissement. 

Comme une plage Pavillon bleu

Nantes rêve aussi de faire connaître ses start-up à l'international et mise sur les nouveaux budgets pour l'y aider. Comment? En finançant par exemple leur présence aux raouts de la high-tech mondiale, comme le CES Las Vegas, ou encore des "learning expeditions inversées", qui verront venir à Nantes des chefs d'entreprise américains ou canadiens. 

Les retombées seront enfin indirectes. "Le label French Tech, c'est un peu comme une plage Pavillon bleu: il permet d'identifier les métropoles dont la dynamique numérique a reçu une reconnaissance nationale", pointe Franky Trichet. Un atout pour convaincre les grandes entreprises et les investisseurs à la recherche de start-up innovantes. "Les business angels ne sont pas forcément présents dans les grandes métropoles et ils n'ont pas le temps de faire leur propre tour de France, conclut Franky Trichet. La labellisation leur amène sur un plateau des start-up déjà sourcées." 


En savoir plus sur http://lentreprise.lexpress.fr/creation-entreprise/etapes-creation/devenir-une-ville-french-tech-ca-change-quoi_1617504.html#EKOPqbMzgzdy4PcM.99

14:59 Écrit par franceweb dans ArchiveWeb21, Articles, Association, Le consommateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu