google-site-verification: googlec3c723fe64a95ade.html

Avertir le modérateur

01/02/2017

Vous êtes un enfant de l'univers, pas moins que les arbres et les étoiles ; vous avez le droit d'être ici. Prenez avec bonté le conseil des années, en renonçant avec grâce à votre jeunesse, La vie est une richesse,.Les Sylphes

Deauvullemars2012 (33).jpgAllez tranquillement parmi le vacarme et la hâte, et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence. Sans aliénation, vivez autant que possible en bons termes avec toutes personnes. Dites doucement et clairement votre vérité ; et écoutez les autres, même le simple d'esprit et l'ignorant ; ils ont eux aussi leur histoire. Evitez les individus bruyants et agressifs, ils sont une vexation pour l'esprit. Ne vous comparez avec personne : vous risquerez de devenir vain ou vaniteux.

Il y a toujours plus grands et plus petits que vous. Jouissez de vos projets aussi bien que de vos accomplissements. Soyez toujours intéressés à votre carrière, si modeste soit-elle. soyez prudent dans vos affaires ; car le monde est plein de fourberies. Mais ne soyez pas aveugle en ce qui concerne la vertu qui existe ; plusieurs individus recherchent les grands idéaux ; et partout la vie est remplie d'héroïsme. Soyez vous-même. Surtout n'affectez pas l'amitié.

Non plus ne soyez cynique en amour, car il est en face de toute stérélité et de tout désenchantement aussi éternel que l'herbe. Prenez avec bonté le conseil des années, en renonçant avec grâce à votre jeunesse. Fortifiez une puissance d'esprit pour vous protéger en cas de malheur soudain. Mais ne vous chagrinez pas avec vos chimères. De nombreuses peurs naissent de la fatigue et de la solitude. Au-delà d'une discipline saine, soyez doux avec vous-même.

Vous êtes un enfant de l'univers, pas moins que les arbres et les étoiles ; vous avez le droit d'être ici. Et qu'il vous soit clair ou non, l'univers se déroule sans doute comme il le devrait. Soyez en paix avec Dieu, quelle que soit votre conception de lui, et quels que soient vos travaux et vos rêves, gardez dans le désarroi bruyant de la vie, la paix dans votre âme. Avec toutes ses perfidies, ses besognes fastudieuses et ses rêves brisés, le monde est pourtant beau. Prenez attention. Tâchez d'être heureux.
Trouvé dans une vieille église de Baltimore en 1692.Auteur inconnu.

Les Sylphes

Les Sylphes, esprits de l’Air, règnent sur les vents, la pluie, les tempêtes et les orages. Le Sylphe est un sentiment de vie, une Intelligence qui s’est matérialisée au contact des courants positifs de l’espace. Nourri des flocons psychiques émanant des météores : le vent, la pluie, la neige, la grêle, les nuages et les arcs-en-ciel sont les extériorisations de ses sentiments. 

1agld1r.gif« Le Sylphe est fidèle à une Sylphide toute sa vie ; de leur union éblouissante mais immatérielle naîtra une âme lumineuse à qui l’atome donnera corps. » (source)

Autrefois on appelait le grenier la Sylphirie : « C’est dans ces hauteurs secrètes et mystérieuses, réceptacles des souvenirs de la maison rêveuse, que les derniers Sylphes gardaient les vestiges de leur Âge d’Or. » (source)

1agld1r.gif« Votre temps est limité, ne le passez donc pas à vivre la vie d’un autre. Ne vous laissez pas piéger par les dogmes – ce qui revient à vivre avec le résultat de la pensée d’autrui. Ne laissez pas le bruit des opinions d’autrui noyer votre voix intérieure. Et surtout ayez le courage de suivre votre coeur et votre intuition. Ils savent déjà qui vous voulez réellement devenir. Tout le reste est secondaire. »

Steve « I » Job

1agld1r.gif« Je me sens toujours heureux, savez vous pourquoi…? Parce que je n’attends rien de personne… Les attentes font toujours mal, la vie est courte… Aimez votre vie, soyez heureux, gardez le sourire et souvenez vous : avant de parler, écoutez… avant d’écrire, réfléchissez… avant de prier, pardonnez… avant de blesser, considérez l’autre… avant de détester, aimez…
Et avant de mourir, vivez ! »
 

William « Bill » Shakespeare

20130608_120252.jpg

PROPOS SUR LE BONHEUR

  • De Alain

  • Éditeur : Folio
  • Parution : 12 septembre 1985

Qu’est-ce que le bonheur ? Comment le cultiver ? Quelles sont les raisons qui nous empêchent d’être heureux ? Pourquoi l’homme est-il toujours pessimiste ? Quatre-vingt des essais brefs, ou propos, d’Alain sur le bonheur. Il ne s’agit pas ici de définir un système, mais de proposer une philosophie du quotidien. Voilà pourquoi Alain n’hésite pas à faire appel à la fantaisie, à l’imprévu : dans le vice du joueur de baccarat, il reconnaît ainsi la passion de triompher comme la plus commune des passions humaines.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu