Avertir le modérateur

12/09/2017

PSG->->FranceWebSharing & PoissySmartCity, le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi a pris la parole ce lundi dans un grand quotidien anglais.Bienvenue en incertitude...un monde de surprises...


Dans le viseur de l'UEFA et attaqué par les plus grands clubs du monde, le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi a pris la parole ce lundi dans un grand quotidien anglais. Le patron du PSG a ainsi décidé de faire une mise au point musclée sur le fair-play financier qui fait tant jaser avec l'ouverture d'une enquête de l'UEFA et sur les énormes investissements concernant Neymar (222 M€) et Kylian Mbappé (prêt avec une option d'achat à 180 M€).

"Nous travaillons très dur depuis six ans pour faire grandir les revenus du club et ils ont augmenté à travers la billetterie, le sponsoring, le merchandising, les recettes de jour de match et les droits TV de 90M€ à 500M€ environ, avec des profits ces deux dernières années. Nous prévoyons de continuer à augmenter nos revenus d’entre 20 à 40%. Nous avons un an pour rentrer dans les critères du fair-play financier. Nous avons jusqu’au 30 juin 2018. Donc je le dis à tout le monde : relaxez-vous et pensez à votre projet. Nous pensons à construire le nôtre" a-t-il commencé dans les colonnes du Daily Telegraph pour répondre aux nombreuses attaques dont fait l'objet le club depuis plusieurs jours.

Il a ensuite répondu à l'enquête de l'UEFA ouverte contre le PSG suite à son mercato pharaonique, là encore le boss est serein... "Il y a des pressions venues d’autres clubs (pour enquêter, ndlr) mais je ne pense pas que l’UEFA sera influencée par ces pressions parce qu’ils sont très professionnels et très sérieux. Pour la millième fois, je suis très confiant. Nous respectons tous les clubs et nous attendons la même chose en retour. Nous avons investi dans le Championnat de France et pour être hautement compétitif en Ligue des Champions. Nous respectons toutes les règles et tous les règlements" a-t-il poursuivi.

En restant sur le sujet du fair-play financier, le président justifie alors l'énorme investissement fait pour Neymar et Kylian Mbappé, deux opérations d'envergure qui permet au PSG de passer aujourd'hui dans une autre dimension... "L’investissement que nous avons fait est sur du long terme et je suis sûr que dans deux ou trois ans, tout le monde dira "Regardez le PSG, ils ont fait un boulot fantastique." C’est un bon deal de les avoir fait signer maintenant, parce que le coût des transferts de joueurs, les salaires aussi bien que les revenus des clubs augmentent de façon rapide dans le monde du sport et spécifiquement dans le football. Donc nous sommes très confiants et satisfaits avec les décisions que nous avons prises" a ajouté Nasser Al-Khelaïfi pour clore cette belle mise au point.

bienvenue-en-incertitude-intro.pdf

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu