Avertir le modérateur

07/12/2018

DIRECT. Images d'adolescents à genoux à Mantes-la-Jolie, "On se croirait en dictature militaire","La France, pays des droits de l’homme. Comment certains policiers y traitent les mineurs. Où vivons-nous donc ? Sous quel régime ?"Dictature confirmée?

« Pourquoi tant de haine ? »« Je hais donc je suis »Le sénateur Malhuret remet les pendules à l’heure.Une émulation saine, une convergence des efforts et une utilisation de l’énergie vers un but commun seront certainement plus générateurs de confiance ...

Lorsque nous pouvons raconter notre histoire

sans verser de larmes,

nous découvrons que nous sommes guéris.

La vallée des larmes se dirige aussi dans l’océan…

Sur les chemins de la gloire on prend des risques
Parce que la vie est trop courte pour être petite
Combien de désirs voguent dans l'oubli
Combien de kids qui regardent vers l'infini
Combien de coeurs à la recherche du one love

Images correspondant à La vie est trop courte pour être petite

l'important est d'essayer...

« Paris est une forteresse assiégée, ceux qui sont dehors veulent y entrer, ceux qui sont dedans veulent en manifester leur colère. »

La France c'est une démocratie où dictature démocratique

Autres questions posées

 

C'est quoi un régime démocratique ?

La dictature démocratique et la démocratie populaire. Oxymore et ...

Synthèse des idées sur la démocratie et dictature

Qu'est-ce qu'une démocratie ?
 
C’est Lincoln qui avait dit aussi « De même que je ne voudrais pas être un esclave je ne voudrais pas être un maitre. Telle est ma conception de la démocratie. » Cette conception  rejoint celle fondatrice d’Athènes: démos le peuple, kratos le pouvoir, le pouvoir du peuple.
Jean Jaurès, dans « Histoire socialiste de la Révolution française »en 1923,écrit : « La démocratie est la grande loi de l’avenir, non seulement parce que seule elle réalise le droit de l’homme, de tous les hommes, mais parce qu’elle tend à procurer le bien des hommes, de tous les hommes. C’est toute la masse humaine, si pesante jusqu’ici et si obscure, qu’elle veut hausser à la lumière et au bien-être. »
 

Democratie et politique, 10 citations courtes et proverbes

La France n'est plus une démocratie, c'est une dictature UMPS ...

Notre République est-elle démocratique? | Slate.fr

DEMOCRATIE : les conceptions de la démocratie ( II ) | Le Club de ...

Pourquoi la France n'est pas (et n'a jamais été) une démocratie ?

Ce n’est pas parce que vous avez la liberté d’expression que vous êtes forcément en démocratie. Un dictateur peut être bienveillant.

Le concept d’élection est par définition l’inverse de la démocratie. En effet, l’hypothèse fondamentale de la démocratie c’est que tous les citoyens sont légitimes pour créer la loi. L’hypothèse fondamentale de l’élection c’est que certaines personnes sont meilleures que d’autres pour créer la loi. On va donc tenter de désigner les meilleurs (les plus aptes) pour siéger à l’assemblée nationale.

Les conceptions de quelques philosophes des Lumières

John Locke, dans « Traité du gouvernement civil » en 1690, pensait que c’est par la volonté du peuple que l’Etat existe, le rôle de l’Etat est de protéger les libertés, la démocratie est la forme de gouvernement qui protège le mieux les libertés.

Jean-Jacques Rousseau, dans « Du contrat Social, ou Principes du droit politique» en 1762, pensait que le peuple devient souverain grâce à la démocratie, les individus passent un contrat dans lequel ils se définissent comme un corps politique souverain qui exprime les aspirations de tous.

  Charles Louis  Montesquieu, dans « l’Esprit des lois » en 1748, affirmait « Il faut que par la disposition des choses le pouvoir arrête le pouvoir »(…) « Lorsque le peuple a la puissance souveraine c’est la démocratie. » Voici donc mises en avant la séparation des pouvoirs (législatif, exécutif, judiciaire) et la légitimité du pouvoir qui doit  être fondée sur le peuple.

Nicolas  de Condorcet, dans « Esquisse d’un tableau historique des progrès de l’esprit humain »en 1795, ouvrage posthume, défend le respect de la souveraineté populaire. Le système politique présenté dans son projet de constitution reposait sur des Assemblées primaires qui détenaient cette souveraineté.

 IMG_20181209_082105.jpgIMG_20181209_082127.jpgIMG_20181209_082137.jpgIMG_20181209_082154.jpgIMG_20181209_082954.jpgIMG_20181209_083009.jpgIMG_20181209_083104.jpgIMG_20181210_113930.jpgVID_20181210_113917.mp4

 


"Quand un gouvernement attaque ses citoyens, c’est de la dictature !"

Rousseau, l’un des esprits fécondateurs de la révolution disait :

« La souveraineté ne peut être représentée, par la même raison qu’elle ne peut être aliénée ; elle consiste essentiellement dans la volonté générale et la volonté ne se représente point ; elle est la même ou elle est autre ; il n’y a point de milieu. Les députés du peuple ne sont donc ni ne peuvent être ses représentants, ils ne sont que des commissaires ; ils ne peuvent rien conclure définitivement. Toute loi que le Peuple en personne n’a pas ratifiée est nulle ; ce n’est point une loi. »

Et à Voltaire de contester :

“Un pays bien organisé est celui où le petit nombre fait travailler le grand nombre, est nourri par lui, et le gouverne.

La révolution américaine prenait le même ton (Thomas Jefferson puis John Adams) :

Il y a une aristocratie naturelle, fondée sur le talent et la vertu, qui semble destinée au gouvernement des sociétés, et de toutes les formes politiques, la meilleure est celle qui pourvoit le plus efficacement à la pureté du triage de ces aristocrates naturels et à leur introduction dans le gouvernement”

L’idée que le peuple est le meilleur gardien de sa liberté n’est pas vraie. Il est le pire envisageable, il n’est pas un gardien du tout. Il ne peut ni agir, ni juger, ni penser, ni vouloir ”

Les images ont fait le tour des réseaux sociaux. Une vidéo, montrant l'arrestation de 151 lycéens, adolescents ou jeunes adultes, à Mantes-la-Jolie dans les Yvelines a été massivement partagée, jeudi 6 décembre. Interpellées pour "participation à un attroupement armé" selon les informations recueillies par franceinfo auprès de la préfecture, ils sont alignés, à genoux et les mains sur la tête. On entend alors un homme – visiblement l'auteur de la vidéo – affirmer : "voilà une classe qui se tient sage". 

Ces arrestations ont eu lieu après de nouveaux incidents ce jeudi à proximité du lycée Saint-Exupéry, où deux voitures ont notamment été incendiées et où des heurts ont éclaté avec la police. 

"On se croirait en dictature militaire"

Ces images ont suscité de nombreuses réactions outrées d'internautes et de responsables politiques. "Il faut dire les choses posément mais fermement : ce qui s’est passé avec les lycéens de Mantes-la-jolie –ces scènes dont il existe de nombreuses photos et vidéos– est simplement intolérable", a estimé l'ancienne ministre écologiste Cécile Duflot sur Twitter. "La France, pays des droits de l’homme. Comment certains policiers y traitent les mineurs. Où vivons-nous donc ? Sous quel régime ?" s'est indignée la sénatrice écologiste Esther Benbassa. 

"Glaçant, inadmissible. Cela n’est pas la République. La jeunesse française humiliée. Mais que cherche le pouvoir sinon la colère en retour ?" a réagi, de son côté, Benoît Hamon, leader de Generation.s. 

 

DIRECT. Images d'adolescents à genoux à Mantes-la-Jolie

"On attend la réaction de Christophe Castaner pour prendre aussi des mesures face à cette violence inacceptable et humiliante", a lancé de son côté Eric Coquerel, député en Seine-Saint-Denis. Même son de cloche du côté de Conseillère de Paris, Danielle Simonnet. "Cette scène est indigne de la République ! On se croirait en dictature militaire. Mais que font-ils aux lycéens de Mantes-la-Jolie ? J'ai mal à ma France.... ", a-t-elle écrit sur Twitter.

"Il n'y a pas eu de volonté d'humiliation"

"Quand j’ai vu ces images moi-même, j’ai évidemment été choqué", a réagi Jean-Michel Blanquer, sur France Inter.  Le ministre de l'Education nationale a toutefois appelé à "remettre les images dans leur contexte" précisant qu'"il y a eu des images choquantes car on est dans un climat de violence exceptionnelle". 

"Ces images sont indubitablement dures et inhabituelles, affirme de son côté Thierry Laurent, directeur de cabinet du préfet des Yvelines. Il faut pour autant les mettre en rapport avec les violences qui ont été commises à Mantes-la-Jolie par ces individus depuis trois jours", précisant qu'une partie des adolescents étaient arrivés cagoulés et armés. "Il n'y a pas eu de volonté d'humiliation", souligne-t-il, en insistant sur le "professionnalisme" des fonctionnaires de police.

 

12:58 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu