Avertir le modérateur

18/05/2019

SmartCity.Nature communication.” Nanomédecine régénérative”...permet de régénérer les cartilages en cas de lésions importantes des articulations ou d’arthrose débutante

 
Des chercheurs de l’Inserm et de l’Université de Strasbourg, au sein de l’Unité 1260 ” Nanomédecine régénérative”, ont mis au point un implant qui, appliqué comme un pansement, permet de régénérer les cartilages en cas de lésions importantes des articulations ou d’arthrose débutante. Les détails de cette innovation validée en phase préclinique sont publiés ce jour dans Nature communication.
 
L’allongement de l’espérance de vie et l’augmentation des traumatismes accidentels nécessitent une augmentation des interventions chirurgicales visant à remplacer une articulation défectueuse. Parmi les pathologies chroniques, l’arthrose, décrite comme une destruction du cartilage touchant toutes les structures de l’articulation, dont l’os et le tissu synovial, qui tapisse l’intérieur des articulations représente un réel problème de santé publique. Selon le diagnostic médical, plusieurs options thérapeutiques sont possibles allant de la micro-greffe à la pose d’une prothèse. Néanmoins, ces interventions sont toutes invasives et/ou douloureuses pour le patient, avec une efficacité limitée et des effets secondaires.
 
Aujourd’hui, en dehors de la pose de prothèses, on se contente en réalité de réparer provisoirement le cartilage des articulations et d’alléger les douleurs. Les traitements consistent surtout à injecter des anti-inflammatoires ainsi que de l’acide hyaluronique pour améliorer la viscosité de l’articulation. Des cellules souches peuvent être aussi utilisées, notamment parce qu’elles sécrètent des molécules capables de contrôler l’inflammation.
 
Dans ce contexte et afin de régénérer ce tissu conjonctif, souple et souvent élastique qui recouvre nos articulations et permet aux os de bouger et de glisser l’un par rapport à l’autre, une équipe de recherche associant l’Inserm et l’université de Strasbourg vient de mettre au point un pansement pour le cartilage – inspiré des pansements de nouvelle génération qui forment comme une seconde peau sur les plaies cutanées. Avec les pansements développés par la chercheuse et son équipe, la réponse thérapeutique passe un nouveau cap. On n’est plus seulement dans la réparation, on parle réellement de régénération du cartilage articulaire.
 
L’équipe de chercheurs de l’Inserm et de l’Université de Strasbourg 1260 sous la direction de Madame Benkirane-Jessel a en effet mis au point une technique innovante d’implant ostéoarticulaire, capable de reconstituer une articulation endommagée et dont l’application peut être comparée à celle des pansements. “L’implant que nous avons développé se destine à deux cas en particulier, d’une part les grandes lésions du cartilage et d’autre part les arthroses débutantes.” explique la chercheuse.
Dans le détail, ces pansements articulaires sont composés de deux couches successives. La première, qui fait office de support (pansements classiques), est une membrane composée de nanofibres de polymères et dotée de petites vésicules contenant des facteurs de croissance en quantités similaires à celles que nos cellules sécrètent elles même. La seconde est une couche d’hydrogel chargée d’acide hyaluronique et de cellules souches provenant de la moelle osseuse du patient lui-même, ce sont ces cellules qui, en se différenciant en chondrocytes (cellules qui forment le cartilage) vont régénérer le cartilage de l’articulation.
 
Les scientifiques entrevoient un avenir prometteur pour leur « pansement à cartilage » : en plus de l’articulation du genou et de l’épaule, celui-ci pourrait aussi être utilisé pour l’articulation temporo-mandibulaire, liée à la mâchoire. Assez handicapante, celle-ci peut conduire à des douleurs, des bruits articulaires mais surtout à une baisse de l’amplitude de l’ouverture de la bouche.
 
Médicament composite de thérapie innovante (ATMP) développé pour la régénération ostéoarticulaire (OAR) des lésions focales du cartilage qui combine un pansement synthétique et un traitement vivant constitué de cellules souches mésenchymateuses autologues (CSM), enrobées dans un hydrogel alginate/acide hyaluronique qui, lui, vise la régénération du cartilage articulaire.
 
L’équipe de chercheurs a d’ores et déjà mené des essais concernant des lésions cartilagineuses chez le petit animal, la souris et le rat, ainsi que chez le grand animal, la brebis et la chèvre, des modèles très adaptés à l’étude comparée des cartilages avec l’homme. L’objectif est de lancer un essai chez l’homme avec une petite cohorte de quinze patients.
Source : Inserm, 14 mai 2019
 
Photo d'entête : Cartilage articulaire © Inserm/Chappard, Daniel
 

Un air d'Italie : L'Opéra de Paris de Louis XIV à la Révolution 350 ans - Opéra national de Paris À venir E Exposition du 28 mai au 1 sept. 2019 bibliothèque-musée de l'opéra | palais garnier O

Un air d'Italie : L'Opéra de Paris de Louis XIV à la Révolution
 
350 ans - Opéra national de Paris
 
 
À venir
 
 
Exposition
du 28 mai au 1 sept. 2019
 
bibliothèque-musée de l'opéra | palais garnier
 
Organisée par la Bibliothèque nationale de France et l’Opéra national de Paris, cette exposition s’inscrit dans le cadre du 350e anniversaire de l’Opéra de Paris et retrace l’histoire, souvent tumultueuse, de la première scène lyrique française dans ses rapports avec la culture italienne. L’exposition fait revivre ces années flamboyantes de l’Opéra, où se croisent les figures de Louis XIV, Lully, Campra, Rameau, Gluck et Salieri, pendant que Paris s’affirme comme l’une des capitales musicales de l’Europe.
 
En savoir plus

 
 
Octave
 
 
Coulisses - Tête à tête impérial
 
 
Insolite   Personnalités
 
Scène   Architecture
 
 
 
Mécènes des 350 ans
 
Fondation BNP Paribas - Mécène de la création de Crystal Pite
Mécène du Battle Opéra
Mécène des Indes Galantes
 
 
Avec le Généreux concours de
 
Eiffage - Mécène de la Traviata
Hantang Culture - Mécène de la restauration des loges de l'empereur et de l'impératrice
Paprec Recyclage - Mécène principal du ballet de l'Opéra national de Paris
Mécène de l'académie de l'Opéra de Paris
 
 
Suivez-nous
Facebook   Twitter   Instagram
Opéra National de Paris OPÉRA NATIONAL DE PARIS

120 rue de Lyon
75 576 Paris Cedex 12
 

Apprentissage.Réussir en entreprise.FranceWeAsso&PoissySmartCity: Comment faire passer vos idées en douceur et mieux convaincre. Résilience et optimisme : les clés du succès de l’entrepreneur.


LA SEMAINE CADRE ET DIRIGEANT MAGAZINE

Réussir en entreprise
Résilience et optimisme : les clés du succès de l’entrepreneur


Boris Cyrulnik, psychanalyste et psychiatre, définit la résilience comme l'art de naviguer dans les torrents. Ce concept prend toute son importance pour les dirigeants dans un environnement complexe et incertain.

Lire la suite

Réussir en entreprise
Comment faire passer vos idées en douceur et mieux convaincre


Dans son livre Pascal PY développe les 7 leviers à activer pour faire adhérer en douceur les autres à vos idées et obtenir en souplesse leur accord. Découvrez son process décliné en 7 C.

Lire la suite

Réussir en entreprise
Devenir un(e) pro de la négociation et obtenir ce que vous voulez


Négocier avec efficacité revient le plus souvent à bâtir une situation gagnant-gagnant pour les deux parties. La négociation se pense, se prépare et se calcule. Au lieu de redouter sa perspective, voici comment la préparer et obtenir ce que vous voulez.

Lire la suite
 
 Au 18e siècle, les Anglais l’utilisaient pour qualifier le pouvoir de « rebond » de la matière, sa capacité à reprendre sa forme initiale. D’abord cantonné à la physique, il s’est ensuite étendu à la psychologie, l’écologie, l’économie, l’informatique… Quel que soit le domaine envisagé, il y a toujours cette idée de « prendre un coup », d’être affecté et puis d’arriver à retrouver une configuration stable. En clair, la résilience n’est pas la résistance, mais un processus dynamique.
 
 
 

Faire face à l’adversité

C’est dans la nature humaine d’éviter la douleur et de rechercher le plaisir. L’entrepreneur représente une race différente car il prend des risques là où les autres préfèrent la sécurité, il voit des problèmes et des réponses là où d’autres voient le statu quo et repousse ses zones de confort au nom du progrès, au risque d’échouer potentiellement.
Loin d’une image d’Epinal, diriger une entreprise, c’est un peu comme courir un parcours d’obstacles, c’est un chemin interminable de revers, de défis et d’obstacles potentiels. Mais la façon d’aborder revers et contrariétés appartient à l’entrepreneur.  C’est évident que le talent, les connaissances, les compétences et l’expérience facilitent la réussite. Mais ce sont souvent des outils mentaux qui permettent aux entrepreneurs de traverser les périodes difficiles.

Une capacité qui s’acquiert !

Les échecs sont inévitables. Pas agréables, ils constituent pourtant un moteur de croissance personnelle. La résilience n’est pas un trait de la personnalité, elle s’acquiert, se construit et se renforce. Différents facteurs, tantôt individuels, tantôt environnementaux, l’influencent et la stimulent.

 
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu