Avertir le modérateur

06/09/2018

Comment on arrive à détecter l’activité cérébrale,Le comportement des neurones miroirs,Le rôle des neurones miroirs,Les limites de la fonction miroir

La planète est mon village !

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir

FRANCE WEB  dans Le Monde : LOCAL - REGIONAL- NATIONAL- INTERNATIONAL

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique…

Les neurones miroirs : une révolution dans notre conception de la psyché !

Carolle Anne Dessureault Aucun commentaire , ,

 CAROLLE ANNE DESSUREAULT :

Voici le cinquième article sur les richesses incommensurables du cerveau!

L’article s’inspire du livre Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner de Patrice Van Eersel, rédacteur en chef du magazine Clés. Le présent article traite de l’entrevue réalisée par M. Van Eersel avec Pierre Bustany, neurophysiologue et neuropharmacologue, médecin et ingénieur et spécialiste des nouvelles techniques d’imagerie du cerveau.

Pierre Bustany s’intéresse depuis le début de sa pratique à l’imagerie des systèmes de neurones miroirs, au stress et aux troubles relationnels, au choc amoureux ainsi qu’aux traumatismes psychiques dans la petite enfance.

D’après lui, un vieux cerveau est plus entraîné qu’un jeune, car il reconnaît les raccourcis neuronaux et fonctionne à l’économie. Voilà une affirmation qui brasse les préjugés ou croyances que la plupart d’entre nous entretenions sur les performances d’un vieux cerveau comparativement à un jeune !

Des liens entre fonctionnement cérébral et cognition (stress traumatique)

Pierre Bustany s’est concentré ces dernières années sur les liens entre fonctionnement cérébral et cognition lors d’un stress traumatique avec l’objectif de cerner les causes de la résilience.

Avec un groupe de scientifiques, il a cherché à identifier les liens entre neurones et pensée, dans l’ouverture d’esprit la plus large entre science et philosophie. Pierre Bustany a travaillé avec le PET-scan (la première caméra à positons). Plus qu’une radiographie ou un scanner classique qui donne des renseignements anatomiques immobiles du cerveau, le PET-scan montre le cerveau en action.

En suivant les radioéléments à vie courte utilisés en médecine nucléaire, donc à radioactivité légère, que l’on a injectés dans le sang du sujet le PET-scan repère ce qui, dans le cerveau, est en action.

Aujourd’hui, c’est chose courante de regarder fonctionner le cerveau, à observer en détail comment il s’active en réponse à telle ou telle stimulation. Le PET-scan ne voit que ce qui est actif, car la molécule de glucose ou d’oxygène (marquée radioactivement avant d’être injectée) n’est absorbée que par les neurones en train de travailler dans le cerveau de la personne au moment où on l’enregistre. Si on lui tape sur les doigts, l’image va s’allumer au niveau du cortex sensitif de la douleur de l’index frappé. Si elle a peur du choc avant la tape, ce seront des noyaux profonds du cerveau qui s’allumeront, responsables de l’émotion de la peur, etc.

Comment on arrive à détecter l’activité cérébrale

En français, le PET-scan devrait être identifié comme «TEP-scan». TEP pour «tomographie par émission de positons.» Un positon est un électron positif, c’est-à-dire un électron d’antimatière. Quand il s’échappe du radioélément qu’on a injecté au patient – par exemple une molécule de glucose légèrement radioactive, dont les neurones ont besoin pour agir – ce positon ne tarde pas à rencontrer un électron et, dans le choc matière/antimatière, les deux s’annihilent, émettant deux rayons de lumière gamma exactement à l’opposé l’une de l’autre. En ayant installé des détecteurs tout autour de la tête du patient, on peut savoir sur quelle ligne se trouvait le produit radioactif, et ainsi, en rassemblant un grand nombre de détections de rayons gamma, dresser une carte de l’activité cérébrale.

De nos jours, l’imagerie par résonance magnétique nucléaire fonctionnelle (IRMf) montre l’activation de nos neurones plus rapidement et avec une précision beaucoup plus grande que le PET-scan. L’IRMf fait produire aux noyaux atomiques de l’organisme un champ magnétique qu’un détecteur circulaire peut capter et traduire en une image en trois dimensions – et donne une résolution de l’ordre d’un millimètre et demi (alors que le PET-scan est de l’ordre du centimètre). De plus, il évite l’irradiation puisqu’on travaille avec un champ magnétique et non plus avec des isotopes radioactifs.

Le PET-scan est pertinent en médecine pour tout ce qui relève de l’étude réelle du métabolisme, notamment du typage et de l’extension des tumeurs, fonction essentielle. On peut aussi suivre le trajet d’un médicament avec le PET-scan (alors que c’est compliqué avec l’IRM) parce que les molécules des médicaments sont énormes et que la résonance magnétique change leur comportement.

En revanche, pour l’observation du fonctionnement du cerveau, les résultats sont plus rapides avec l’IRM fonctionnelle.

Le comportement des neurones miroirs

Chez le singe, le système des neurones miroirs est beaucoup plus simple que chez l’homme. Il sert essentiellement à préparer le cerveau à lancer une action tendue vers un but significatif, par exemple, tendre la main pour se saisir d’une banane.

Chez l’homme, on grimpe de plusieurs degrés dans la complexité. D’abord, le geste d’un autre peut être imité par nos neurones même si ce geste est « abstrait » et ne conduit à rien d’autre qu’à lui-même.

Le modèle des neurones miroirs a ainsi permis de montrer qu’en regardant quelqu’un sauter en l’air, servir au tennis ou shooter dans un ballon, nous activons, sans en exprimer le geste, les neurones correspondants de notre cortex prémoteur. Nous pouvons faire de la gymnastique sans bouger. Les grands sportifs le savent ! Ils utilisent des méthodes de « visualisation de la victoire » pour entraîner leur système nerveux à mieux atteindre celle-ci. Sans les nouvelles techniques d’imagerie, tout cela serait resté hypothétique et obscur.

Le rôle des neurones miroirs

Principalement, les neurones miroirs servent à nous préparer à l’action, en renforçant les voies neuronales de notre cerveau moteur. Plus nous répétons l’activation d’une voie, même par simple imagination, plus cette voie se renforce et plus le geste auquel elle correspond va devenir facile, automatique. Si nous entraînons classiquement les muscles de nos doigts tous les jours pendant plusieurs heures, au bout d’une semaine nous pourrons les bouger environ 50 % plus vite.

Ce que la neuro-imagerie nous montre de génial, c’est que si nous avons visualisé en pensée l’action de bouger nos doigts, ou même simplement regardé quelqu’un d’autre le faire, nous pouvons améliorer notre vitesse d’exécution de 20 % ou de 30 %. TOUT CELA GRÂCE AU SYSTÈME MIROIR. C’est donc un processus qui économise l’énergie en préparant l’action en amont. En voyant quelqu’un faire un geste qui nous intéresse, ou en nous imaginant le faire nous-mêmes, nous nous en facilitons l’éventuelle exécution.

Les chercheurs confirment l’hypothèse selon laquelle un musicien pourrait entraîner sa dextérité, donc son cerveau moteur, simplement en lisant ses partitions dans sa tête, ou même en s’imaginant jouer, les yeux fermés.

D’autre part, l’activité neuronale d’un néophyte est moins intense que celle d’un expert, d’un amoureux de l’art ou de ce à quoi il porte son intérêt.

Si les chercheurs scannent le cerveau d’un peintre ou d’un grand amateur de peinture regardant un tableau, on y trouvera une activité neuronale intense. Cette activité sera moindre chez le néophyte. Un musicien écoutant jouer un autre musicien va spontanément analyser si celui-ci joue juste ou pas, de combien il est décalé par rapport au diapason, à quel rythme il joue, avec quel style, quelle tonalité, sans compter le jugement qu’il portera sur le choix du morceau, l’histoire de ce dernier … bref, une infinité de données que nous ignorons si nous n’avons pas nous-mêmes étudié la musique pendant des années. Le système VISE L’EFFICACITÉ ET L’ÉCONOMIE.

Les neurones miroirs existent-ils dans toutes les parties du cerveau?

Il semblerait qu’on les retrouve un peu partout dans le cerveau. Il faut surtout parler du « fonctionnement en miroir » de nombreux systèmes de neurones.

Le mimétisme neuronal passe par la fonction visuelle. Exemple : si une personne voit une autre personne donner un grand coup de marteau sur ses doigts, sa réaction en miroir fera qu’elle saisira (inconsciemment) sa propre main d’un geste vif, tout en pensant : « Ouf, il a dû se faire mal ! »

Souvent, la fonction miroir est synesthésique, passant par plusieurs sens à la fois. Si, par exemple, vous voyez quelqu’un adopter la mimique du dégoût, vous aurez facilement tendance à l’imiter, avec l’impression de sentir, dans vos narines, une odeur putride. Il s’agit d’un réflexe quasiment « câblé » génétiquement dans nos circuits neuronaux olfactifs et moteurs. Notre espèce sait depuis des centaines de milliers d’années que ce qui sent mauvais est généralement pourri et ne doit pas être consommé.

C’est si puissant, que lorsque nous regardons un visage exprimant le dégoût, notre système miroir peut très bien provoquer chez nous des réactions de dégoût réel, avec haut-le-cœur, sueur, peur et autres réactions psychosomatiques (pensons un peu à quelqu’un qui mangerait des vers vivants devant nous …. Hum !)

Les limites de la fonction miroir

Un professeur de danse, qui s’entraîne depuis trente ans et exécute à la perfection un certain enchaînement, et si ses élèves le regardent et usent de leurs neurones miroirs et tentent de l’imiter, malgré tout, ils n’y parviennent pas. Parce que trente ans de travail ont fait intégrer au maître une coordination neuronale complexe inaccessible à des débutants.

Il n’est donc jamais trop tard. Il s’agit d’utiliser cette capacité extraordinaire de notre cerveau et de l’entraîner, par la visualisation, comme ci-dessus mentionné, par l’imitation, par la rigueur, dans le but d’élargir nos horizons et réaliser nos objectifs.

L’effet miroir commence dès la naissance

Un bébé n’a aucune inhibition : on tire la langue, il tire la sienne ; on sourit, il sourit ; on pleure, il pleure ; Le nouveau-né est hypersensible et développe étonnamment vite des méthodes d’analyse du regard de sa mère. Il relie très bien telle expression du regard de celle-ci au fait qu’elle est contente ou pas. Au bout de quelques mois, il suffit de froncer les sourcils pour qu’il se mette à pleurer – parce qu’il sent intérieurement une altération du bien-être de sa mère. Tout cela passe intégralement par les neurones miroirs.

Au début, seul le système visuel est concerné, puis, peu à peu, le système auditif s’intègre au processus, même si la parole n’est pas encore au programme. L’enfant entend quelque chose, son cerveau analyse les sons et les mémorise, se constituant une grammaire acoustique, par étude statistique des groupes de phonèmes dans les paroles que son entourage déverse sur lui.

Le petit enfant n’utilise son système miroir que pour imiter, pas pour comprendre le but des actions vues. Vers quatre ou cinq ans, il commence à mentir et s’amuse à « faire comme si ». Il comprend qu’il peut imagjner des choses, appréhender ce qui se passe dans la tête des autres, jouer en groupe et manipuler sciemment autrui, sa dépendance totale à son système miroir se relâche alors petit à petit. Il découvre qu’il peut jouer dans ce système miroir pour mimer des sentiments et faire croire à autrui quelque chose qu’il ne ressent pas.

En conclusion, les neurones miroirs constituent une révolution dans notre conception de la psyché et de la condition humaine.

À suivre.

 

Carolle Anne Dessureault

Née au Québec, Carolle Anne Dessureault a occupé plusieurs postes en administration, dont celui de vice-présidente dans un parc technologique de la province. Elle est auteure de plusieurs ouvrages. Médaillée d'argent en art oratoire chez Toast Masters, elle a donné des centaines de conférences sur le bien-être intérieur. Elle a voyagé dans une trentaine de pays. Elle croit profondément dans l'épanouissement de la personne par la pratique de l'attention vigilante : la pleine conscience.

Laisser un commentaire

21/07/2018

80 ans.L’âge de notre vallée Méribel une beauté !La bougie allumée, une Lumière douce et immortelle.Les années nous construisent, partageons notre expérience de bonheur en ces lieux magnifiques, encore et encore.Connecting

80 ANS, UN BEL AGE !

 L’âge de notre vallée, Méribel une beauté !

 Nous n’y sommes pas nés, mais Madeleine et Moi y sommes heureux.

 1,nous deux.jpg

 

 

Et surtout aujourd’hui, 4 fois 20 ans, moi aussi, que nous fêtons aux Pierres Plates, à La Saulire. chez Julie et Nicolas.

 2julie,nicolas.gif

 

 

 

 

3,nicolas.jpg

 

 

 

 

4 nicola,nathalie.jpg

 

 

 

 

 

 

Tout est simple et chaleureux. L’accueil de Benjamin et Nathalia se fondant dans le décor.

 La qualité de la Table, cuisine délicate accompagnée d’un cru divin pour immortaliser l’instant. 

5,nathalie &moi.jpg

 

 

 

 

6,benjamin.jpg

 

 

 

 

On donne, on reçoit, c‘est la pureté de l’air qui nous enivre ! Et puis nous avons chanté, un air cent fois seriné mais unique pour moi ce jour là.

 

 La bougie allumée, une Lumière douce et immortelle.

7,bujie.jpg

 

 

 

 

Les années nous construisent, partageons notre expérience de bonheur en ces lieux magnifiques, encore et encore.

 8,les trois.jpg

 

 

 

 

 

Un grand merci à ceux-là qui ont su nous émouvoir le temps d’un anniversaire, et au-delà.

 Stefan et Madeleine Raducanu

 9,stefan.jpg10,madeleine.jpg

 

 

 

 

FW-pour-vous-et-avec-vous.gif

 

 

 

Stefan V.Raducanu  -> créateur du nouveau monde..

L'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.

La planète est mon village !

Making a better Internet > I AM, YOU ARE, WE ARE HAPPY in

Create, Listen,Publish...

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..avec le n°1 de la collaboration en ligne. Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l'avenir...

C'est l'inspiration qui nous fait grandir!

Beau, Bon, Bien...Que c'est beau !!!

 DES EXEMPLES POSITIVES

MyNewsCenterNavigator

FranceWebAsso, des espaces numériques ouverts à tous. Choisissez l'Excellence

21CenturyWebArchive

"Un Réseau conçu dans la Logique du Partenariat "

IMG_20180710_094550.jpgSocSav21, "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"

->Défi fou ! Images for MySelTab

0GR3TXHD_400x400SR.jpgUn visionnaire>Un homme nommé Stefan>Le Pisciacais>L'homme de la nature >L'homme de l'hommeIMG_20180717_150652.jpg

 

 

 

C'est MOI Qui L'AI fait ! Welcome To My World Groupe d'intérêts.jpg2021.jpg

Simple e-citoyen

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.    Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

 

”Informer, Diffuser vos Communiqués:  créativité collaborative" au service d'une meilleure qualité de vie sur notre planète.

L'association FRANCE WEB est à l'affût de toutes les innovations aux quatre coins du monde. Pour l'humain, l'organisation et la Vie !

" La terre est notre communauté virtuelle"

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..

SocSav21> numérique des lumières, un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance: notre projet, changer le monde>L'homme de la nature >L'homme de l'homme: > C'est notre capital !

Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..

Un travail sur "la puissance humaine"d’excellence...Il faut obtenir le maximum de diversité si l'on veut produire de l'énergie humaine innovante. On le fait bien dans les circuits électriques, + et - entre les bornes, alors pourquoi pas dans les pays. En s'assurant bien sur d'éviter les courts-circuits, c'est-à-dire les attitudes où la rivalité et le besoin de s'imposer annuleraient  la performance de chacun. Cela donnerait 1+1=0. Le but est d'obtenir 1+1=3, autrement dit la combinaison des compétences de l'un et de l'autre pour développer un résultat supérieur à la somme de chacun des deux. Quand on y parvient, il n'y a plus de concurrence possible, puisque chacun ne peut exceller qu'en foction des expériences complémentaires offertes par l'autre. Dans un groupe , la communication doit donc devenir un partage d'expériences, à ne pas confondre avec l'information, qui est un partage d'idées. Pour y arriver , il faut valoriser les divergences, chercher la solution dans ce chacun peut apprendre de l'autre, plutôt que dans ce chacun veut prouver à l'autre. Le collègue de travail qui pense autrement, loin d'une menace, est notre seule façon d'apprendre quelque chose de nouveau. Nous avons donc tous besoin d'utiliser l'inconnu plutôt que le certitudes pour progresser dans la vie. Et pour un ingénieur comme moi, l'inconnu s'appelle émotion, subjectivité, incertitude, doute, intuition, et j'en passe. Nous terminons avec un résumé à afficher bien en vue dans les bureaux :

La créativité, c'est quand 1+1=3

Pour cela:

Demandons pourquoi plutôt que quoi ?

Provoquons la diversité.

Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées.

Voyons le bénéfice à tirer des désaccords.

Comprenons la valeur de l'autre.

 Apprenons de l'inconnu au lieu de se référer à des certitudes.

Comprenons qu'il y a toujours un contexte plus grand.

Donnons à chacun le droit d'exprimer ses émotions.

Rapelons-nous que communiquer, c'est davantage que transmettre des informations.

Si l'on veut tenter l'impossible, on sera rejoint par des gens que cela stimule.

Si l'on veut faire quelque chose de facile, on attirera des gens très conventionnels. Ce qui veut dire que l'équipe que vous méritez se constitue toute seule en fonction du but que vous afficherez.

La créativité s’exprime par des histoires racontées à travers des productions de films, des développements web, des photographes, des graphistes … autant de professionnels passionnés qui créent tous les jours avec Adobe Creative Cloud.

Mais la créativité n’est pas une histoire de lieu. C’est une idée, un moment, des partages. Ses artisans ont besoin d’accéder en tout temps à leurs outils pour produire dans une temporalité nouvelle et des modes de travail toujours plus collaboratifs.

"L'homme de la nature" et "l'homme de l'homme": une discontinuité radicale, qui naît du devenir social. Or le devenir humain sa perfectibilité ne se produisent que dans le rapports avec les autres...

Notre vision de la société s'en trouve renouvelée, dans le sens d'une remise en question de nos perceptions, de nos attitudes et de nos valeurs..une réflexion pénétrante sur le devenir démocratique... un regard sur le corps social conçu comme un ensemble dont les parties doivent être liées en un tout cohérent et esquisse une sociologie de la connaissance par son analyse de l'utilitarisme pragmatique, cartésien et conformiste de la mentalité démocratique. Car si la forme parfaite d’association est à découvrir, c’est que la réalité n’en offre pas le modèle... Si certains de nos politiciens, de nos avocats, de nos syndicalistes ou de nos nouveaux gourous ont lu L’Art de la Guerre, d’autres connaissent très certainement l’œuvre de Le Bon !

Depuis 16 ans notre vocation d’éditeur est de révéler les talents littéraires de demain. Nous étudions chaque projet et sélectionnons les textes que nous souhaitons défendre sur le terrain. Vous avez un manuscrit à publier ? Nous recherchons de nouveaux auteurs, débutants ou confirmés. Envoyez-nous vos textes, nous les lirons avec intérêt.

Réseau conçu dans la Logique du Partenariat>La politique autrement : et si on changeait tout ? 

Ma vision des choses

PoissySmartCity, c’est un exemple parmi d’autres. Une démonstration de ce qu’il peut être possible de faire quand la rédaction peut se concentrer sur ce qui est important, l’information. D’autres médias actuellement viables fonctionnent de la sorte (ou presque), les traditionnels Le Figaro, Le Monde et consorts, Mediapart, Next Inpact et GameKult sont également de beaux exemples, pour ne citer qu’eux.

Mais si je vous parle de cela aujourd’hui c’est aussi car j’ai une idée bien concrète de comment les choses pourraient idéalement se dérouler pour un média afin que celui-ci se retrouve indépendant de toute pression publicitaire, ou presque.

Vous me trouverez soit rétrograde soit trop optimiste, au choix, mais j’ai tendance à penser que dans un univers web où la quantité ainsi que la facilité de digestion du contenu prime face à la qualité de celui-ci, il existe tout de même un paquet de monde très intéressé par une approche qui va complètement à l’inverse de la tendance. Oui, il ne s’agira pas des 13-18 (quoique), oui le volume sera probablement bien plus faible, mais en fait, sur mon principe, on s’en tamponne du volume, et c’est ça qui est génial. Bien sûr, un tel média sera majoritairement visité par des lecteurs qui ne débourseront pas un centime, c’est le principe du « tout gratuit » sur Internet. Mais pourquoi ne pas intégrer de façon complètement transparente un système d’affiliation bien identifié, ce qui permettrait aux lecteurs « fans » n’ayant pas le souhait de s’abonner de contribuer tout de même, d’une autre manière (affiliation = l’éditeur touche un pourcentage des ventes réalisées depuis son lien/code promo). En affiliation, l’aspect qualifié des visiteurs est bien plus important que son volume, la problématique de la génération de vues ne se poserait ainsi pas.

Un paquet d’avantages…

Les avantages d’un concept de ce genre sont nombreux (ne vous inquiétez pas je passe aux risques après) :

  • Un site qui charge vite : pas de scripts publicitaires à faire charger, juste le contenu du site et l’interface, point barre, l’impact est massif niveau performances, ce qui est positif pour le lecteur, pour le référencement naturel (et encore, on s’en tape presque au final !), le taux de rebond…
  • Une interface propre : l’éditeur peut penser son interface autour du contenu (l’exemple de The Outline est intéressant), former son interface en fonction du contenu présenté, sortir des sentiers battus et proposer une expérience unique
  • Une indépendance totale vis-à-vis des marques : ne pas afficher de publicité ne signifie pas se faire blacklister des constructeurs/marques au niveau des Relations Presse, j’ai même tendance à penser que l’image de fiabilité qui serait dégagée par un tel média attirerait les entreprises qui voudraient voir leur produit se faire tester par l’équipe. Cela étant dit, il n’y aurait pas de confusion possible, l’avis donné serait le plus objectif possible, c’est ce que le média doit au lecteur
  • Ceci n’est pas une liste exhaustive, les avantages liés à ce type de pratique sont nombreux. Vous l’aurez compris, il s’agit donc de séduire par l’expérience utilisateur et fidéliser par le contenu, avec derrière la création d’un lien à la fois rationnel (je lis ce média car je sais que les infos sont bonnes) et émotionnel (je lis ce média car j’approuve leur approche et je veux contribuer).
  • … et un risque

    Un média tech 100% financé par ses lecteurs

    Restons dans le monde du tech/jeu vidéo, qui me parle plus. Imaginez un média (ensemble site Internet, Youtube et réseaux sociaux) 100% financé par ses lecteurs. Pas de publicité, les contenus sont accessibles librement et bien entendu les lecteurs « premium » ont accès à quelques bonus, avec un système de « niveaux ». Des contenus exclusifs, la participation à des jeux concours, l’accès à des événements physiques organisés, etc. Là-dessus il s’agit simplement de faire preuve d’imagination.

    Je vous arrête tout de suite,

    “Soyez insatiables. Soyez fous. ”.

    Tout ce qui est autour de vous, tout ce que vous appelez la vie a été fait par des gens qui ne sont pas plus intelligents que vous et vous pouvez changer ça, vous pouvez l’influencer et élaborer vos propres inventions, vos propres modes de vie que les autres pourront à leur tour utiliser.

    Non, je n’ai pas prévu de lancer un tel média. Cela serait un énorme projet et j’estime avoir pris suffisamment de risques ces dernières années, investi suffisamment de temps et d’argent dans le monde de l’édition pour réaliser cela, c’est simplement ma façon de voir les choses. Si j’avais les ressources pour monter un média tech innovant, c’est comme cela que j’aimerais faire les choses, et j’espère ne pas être le seul à penser cela.

20130720_160042.jpgExplorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies.Les entrepreneurs du Web

Un projet pour changer d'époque !!!!!

"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen."

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

Images for Madeleine et Stefan Raducanu présentent ...

Stefan Raducanu SocSav21Images for SocSav21, 

Images for MyNewsCenterNavigator

Images for FranceWebAssociation 

Images for PoissySmartCity 

Images for Ing.Stefan V.Raducanu

Images for MySelTab 

Images for sruelectronics 

Global4.gifWe believe that origins matter.

Au-delà du référencement (qui demande de poser des liens sortants afin d'améliorer son TrustRank, son indice de confiance pour les moteurs de recherche et notamment Google, le contraire étant contre-productif) se pose la question de l'expérience utilisateur. La finalité de la création de site internet et de son référencement sur Google n'est-elle pas la satisfaction de l'internaute ? Le référencement a également pour but de fidéliser et optimiser le taux de conversions : le référencement est donc un moyen, pas une finalité.

Même si le référencement demande parfois de faire quelques "sacrifices", le référencement ne doit (ne devrait) jamais aller à l'encontre de l'expérience utilisateur. Mais bon, comme chacun sait (devrait savoir) que le pays des bisournous n'existe pas dans la réalité, il existe toujours un écart entre théorie et pratique.

Bookmark and Share

08:43 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, 3B,Beau,Bon,Bien, A Day in the World of FranceWebAsso, Advertising, Agenda 21, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Archive21stCentury, ArchiveWeb21, Art de vivre, Articles, Articles Promotionnels, Autoentrepreneur, Blog, Blogs, Bonheur, Bookmarks, Citoyen, Collaborative, Collections, Collectivité, Communication & relations médias, Communiqués de presse, Community, Consummateur, Courchevel, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, Electeur, Entrepreneur, Entreprises, Evénements, Exposants, Famille d'Entreprises, Femmes, France, FranceWeb sur Facebook, FranceWeb, e-Globalnetwork, FranceWebAgency, FranceWebAsso, Francophonie, Groupes, Ile de France, International, Internet, Intranets, L'électeur, La nouvelle société du savoir, La Vie des Idées, Le Citoyen, Le consommateur, Le Travailleur, LMathieuwebcollection, Local, Loisirs, Ma Bibliothèque, Ma Tablette Magique, Madeleine et Stefan Raducanu de FranceWeb, Management, Mobile, Monde, MyNewsCenterNavigator, OneGlobalLocal, Opinion, Opportunités, Other News, Partenaires, Poissy Ville Connectée, PoissyWebCitoyen, PoissyWorldWide, Pub, Recherche, Réseau, Restaurant, Restaurateur, Seniors, Sharing, Ski, Smart Data Collective, SmartCity, Social Media Intelligence, Sport, SRU-Electronics, Startups, Station 1, Station 2, Stefand'Internet, StefandeFranceWeb, StefanV.Raducanu, Today, Un être culturel, We Are FWCitizens, Web,Web,Web, Work, World, Yvelines | Tags : bonheur, dipl.ing.stefanv.raducanu, 80ans, la saulire, restaurant pierresplates, nicolas, julie, benjamin, nathalie, bonheur à la monagne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

17/07/2018

CitoyenFranceWeb21 >SocSav21> OBJECTIF PLANETE>Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées> La créativité, 1+1=3>Provoquons la diversité>

mapamond.jpg20130705_162211.jpg3smartphones.jpegHOME

Provoquons la diversité>

Agir pour transformer durablement la cité

La planète est mon village !

INVESTIR, CONSTRUIRE... POUR LA CONTRIBUTION  AU MIEUX-ETRE COLLECTIF ET GLOBAL, POUR L'HUMAIN, L'ORGANISATION ET LA VIE.

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..avec le n°1 de la collaboration en ligne. Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l'avenir...

C'est l'inspiration qui nous fait grandir! Beau, Bon, Bien...

Oser franchir des portes pour ouvrir son champs de vision

Les intelligences multiples: tous intelligents !

Univers Parallèles et Révolution Quantique

SocSav21, "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"

Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées> La créativité, 1+1=3>Provoquons la diversité>OBJECTIF PLANETE>Comprenons la valeur de l'autre>Apprenons de l'inconnu La planète est mon village !>SocSav21

Nos plateformes d'innovation

Explorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies.

Les entrepreneurs du Web

Un projet pour changer d'époque !!!!!

"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen."

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

Mobiliser l’intelligence collective

Les entrepreneurs du Web

Stefan et Madeleine Raducanu sur le Web

Learn, Meet, Discover, Exchange, Collaborate, Connect, Anywhere, Anytime, Any device, the people..by the people, everything..

Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21 ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/
 
Jun 19, 2018 - Oh ! Demain, c'est la grande chose ! De quoi demain sera-t-il fait ?”Informer, Diffuser vos Communiqués, Collaborer, Réussir, Préparer l'Avenir: ...
You've visited this page many times. Last visit: 5/13/18

SocSav21,La France peut tout faire (défaire), et le prouve tous les ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-poissysmartcity-avec...
 
May 17, 2018 - SocSav21,La France peut tout faire (défaire), et le prouve tous les jours ,Loi mobilité : des taxis mais pas trop.Un impôt s'éteint, une surtaxe ...

SocSav21,PoissySmart City ?On vous explique tout avec un dessin ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-poissysmart-city-on-...
 
Jun 21, 2018 - Villes intelligentes – Unir les hommes. Des maisons connectées contrôlables à distance via un smartphone ; des villes connectées qui ...

SocSav21,MyNewsCenterNavigator,FranceWebAsso&Fr...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-mynewscenternavigator-fr...
 
Jun 4, 2018 - SocSav21,MyNewsCenterNavigator,FranceWebAsso&FranceWebSharing,If you want something done properly, you've got to do it yourself.

Eureka j'ai trouvé ! SocSav21,MyNewsCenterNavigator,le Japonais ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-mynewscenternaviga...
 
21/06/2018. Eureka j'ai trouvé ! SocSav21,MyNewsCenterNavigator,le Japonais qui envoie son androïde travailler à sa place nous parle du futur de l'emploi ...

SocSav21,International,FranceWebAsso,MyNewsCenterNavigator ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-international-fr...
 
Jun 11, 2018 - SocSav21,International,FranceWebAsso,MyNewsCenterNavigator,Networking the ... SocSav21,MyNewsCenterNavigator,Un visionnaire>Dipl.

SocSav21,handicap !ESPACE INNOVATION,20 start up à l'honneur ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../espace-innovation-20-start-up-...
 
May 22, 2018 - SocSav21,handicap !ESPACE INNOVATION,20 start up à l'honneur ! Découvrez les dernières innovations, produits, services & outils ...

On a 400millions d'utilisateurs qui brassent du vent en permanence ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../on-a-400millionsd-utilisateurs-...
 
Dec 12, 2017 - Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21@PoissySmartCity> Vous, Votre Ville, Votre Région, Votre Pays >FranceWebAsso, des espaces ...

We are a global ,FranceWebAsso,SocSav21,MyNewsCenterNavigator ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-mynewscentern...
 
Jun 22, 2018 - Raducanu,FranceWeb21,SocSav21,WTMW,Why Do You Love the Web?Getting Started With Workplace Communication Governance,Start ...

SocSav21,It's another blow for privacy hidden in plain sight ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-it-s-another-blo...
 

Jul 6, 2018 - Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau monde..SocSav21, "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"->“The Future of ...

Éternel AUDIARD

> - Quand tu te sens en situation d'échec, souviens-toi que le grand chêne, lui aussi, a été un gland !
>
> > - Il n'y a pas que les aigles qui atteignent les sommets, les escargots aussi, mais ils en bavent !
>
> > - Pourquoi se la péter avec nos fringues, alors que nos meilleurs moments, on les passe à poil...
>
> > - Le Lundi, je suis comme Robinson Crusoé : j'attends Vendredi.
>
> > - La banque est un endroit où on vous prête de l'argent si vous arrivez à prouver que vous n'en avez pas besoin.
>
> > - Les personnes avec une addiction à l'alcool sont des alcooliques. .Moi j'ai une addiction au Fanta car je suis fantastique !!!
>
> > - La différence entre un homme et un enfant, c'est qu'un enfant, on peut le laisser tout seul avec la baby-sitter.
>
> > - Les conneries c'est comme les impôts, on finit toujours par les payer.
>  
> > - Depuis que j'ai perdu ma femme et mon job, je dors comme un bébé : je me réveille toutes les heures et je pleure...
>  
> > - Si vous aviez le choix entre la fortune de Bettencourt et la paix dans le monde, de quelle couleur serait votre Ferrari ?
>
> > - Dur de faire confiance à l'être humain ... même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens !
>
> > - Dans la vie ce qui est grave, ce n'est pas tellement d'être con.... C'est de le rester.
>
> > - Si on t’avait foutu à la lourde chaque fois que t’as fait des conneries, t’aurais vécu dehors ...


> > - Vous savez quelle différence il y a entre un con et un voleur  ..... ? Un voleur de temps en temps ça se repose.
>
> >  - Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
>
> > - La Justice c'est comme la Sainte Vierge : si on ne la voit pas de temps en temps, le doute s'installe.
>
> > - Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste.
>
> > - Le jour est proche où nous n'aurons plus que l'impôt sur les os.
>
> > - Conduire dans Paris, c'est surtout une question de vocabulaire.
>
> > - Pourquoi certains n'auraient pas tout ?
 Il y en a qui n'ont rien. Ça fait l'équilibre.
>
> > - Quand les types de 130 kg disent certaines choses, les types de 60 kg les écoutent.
>
> > - Il n'a pas inventé la poudre, mais il ne devait pas être loin quand ça a pété !!!

10:53 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, 3B,Beau,Bon,Bien, Agenda 21, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Archive21stCentury, ArchiveWeb21, Art de vivre, Art et Culture, Articles, Association, BIRCA, Blog, Blogs, Bonheur, Bookmarks, Citoyen, Collaborative, Collections, Collectivité, Communication & relations médias, Community, Consummateur, Culture, DATA, Digital, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, Diverse, eCitoyen, Education, Electeur, Emploi, Entrepreneur, Entreprises, Evénements, Exposants, Famille d'Entreprises, Femmes, Forum, France, FranceWeb sur Facebook, FranceWeb, e-Globalnetwork, FranceWebAgency, FranceWebAsso, Ile de France, Innovation, International, Internet, L'électeur, La Vie des Idées, Le Citoyen, Le consommateur, Le Travailleur, LMathieuwebcollection, Local, Loisirs, Ma Bibliothèque, Ma Tablette Magique, Madeleine et Stefan Raducanu de FranceWeb, Management, Mobile, Monde, MyNewsCenterNavigator, OneGlobalLocal, Opportunités, Organisation, Organisme, Other News, Partenaires, Poissy, Poissy en poche, Poissy Ville Connectée, PoissyWebCitoyen, PoissyWorldWide, Recherche, RemiFranceWeb,Editeur Internet,Infoproduits, Réseau, Seniors, Sharing, Smart Data Collective, SmartCity, Social Media Intelligence, SRU-Electronics, Stefand'Internet, StefandeFranceWeb, StefanV.Raducanu, Un être culturel, Voyage, We Are FWCitizens, Web,Web,Web, Work, Yvelines | Tags : a la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique, l'association france web est à l'affût de toutes les innovations, un projet collaboratiffranceweb planète, un projet pour changer d'époque, dipl.ing.stefanv.raducanu, francewebsharing, socsav21, le pisciaçais stefan v.raducanu, poissysmartcitywebcitoyen, stefanweb38, stefan de franceweb avec, informer, diffuser vos communiqués, créativitécollaborative, poissy, stefan v.raducanu et son temps, 21centurywebarchive, 3b, beau, bon, bien, archive21siècle, archiveweb21, arts & loisirs créatifs, ecitoyen, collections, collectivité, community, dd, digital, famille d'entreprises, francewebasso, groupes, ile de france, la nouvelle société du savoir, ma tablette magique, madeleine et stefan raducanu de franceweb, mynewscenternavigator, onegloballocal, parc meissonier, poissy ville connectée, poissyweb social network, put the world's news at your fingertips 24 hours a day.la terre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu