Avertir le modérateur

23/05/2018

SocSav21>Mark Zuckerberg&StefanV.Raducanu Today> Facebook's tools for group admins are relatively simple>FranceWebAsso> Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu>> Porter un regard sur les façons de faire de notre groupe comme modèle de société..

20130720_160102.jpgWelcome To My World francewebeglobal-avec-vous3.gif

Collaborate, Communicate, Connect...24/7/365.

The Infinite Archive. Storing bits for 100 years.

The Global Evolution Global4.gif

Look to the Future, and what do you see? New life, new technology.

This is our vision of the future: inventing a better world in which you grow up.

 Our Mission : Building Global Communication Networks.

 The World is our Workplace. Let's work togheter.

International Communications, (Cooperation)....

Intercultural Management ,

Global Business Development

 To preserve our knowledge base and cultures, we must find a way to save digital content for future generation. 

Bringing People Closer Together

"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen."

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

Mobiliser l’intelligence collective 

Le Mot du Président, Simple e-citoyen

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.   Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu,WelcomeToMyWorld,IMMORTALITY,StefanWebCollection, Conçu pour les geans pas pour le profits, EGLOBALNETWORK,Tous Président avec FranceWebAsso@ PoissyWebCitoyen>Société du Savoir>MyNewsCenterNavigator, Capture, collect, and share

20130720_160102.jpgWelcome To My World

Bringing People Closer Together

3ARWD1.GIF

"Live, enjoy, invest, follow the guide"

 FRANCE WEB, " Association des utilisateurs francophones du Web, pour le développement durable de la société en réseau et de l’économie de la connaissance".

"RÉSEAU DE PARTENAIRES PLURIDISCIPLINAIRES POUR OPTIMISER LES PERFORMANCES DES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET COLLECTIVITÉS EN FRANCE ET DANS LE MONDE".

Venez nous rejoindre , afin de participer à cette mobilisation et de stimuler le plein emploi de l'intelligence générale des individus faisant appel à la connaissance du monde.

L'Internet c'est Vous ! Rencontrer, découvrir, dialoguer, entreprendre, partager, préparer l'avenir...  

Tisser la toile, accompagner les entreprises en mutation, les collectivités territoriales, les organismes publics, partager les meilleurs usages internationaux de l'Internet et du e-business, approfondir la compréhension des technologies les plus avancées et promouvoir leur ouverture, agir pour permettre leur accès au plus grand nombre, sensibiliser la France entière aux enjeux de la société en réseau, faire partir d'un réseau de confiance, débattre sans tabou des vraies questions de l'e-transformation avec les meilleurs experts, intégrer en permanence la créativité, développer compétitivité et innovation dans une société mondiale en réseau.

Aujourd’hui, ce sont les contenus à valeur ajoutée qui maximisent leur chance d’exister sur le web. Un contenu original -et unique- a plus de chances d’être relayé sur les réseaux sociaux, d’obtenir un meilleur référencement naturel, d’être repris par les plateformes mobiles, etc… C’est quasi du bon sens. Sauf que là, et c’est là que le bât blesse, produire pour son lectorat et le diffuser sur la bonne plateforme, au bon moment, ça relève presque du marketing. Or, l’éditorial et le marketing ne font pas bon ménage dans les salles de rédaction. Ça peut se comprendre.

Les plateformes sont les nouveaux carrefours d’audience...

La plateformisation des contenus. Si elle peut faire trembler les acteurs traditionnels, elle est une réalité. Car elle sous-entend que l’éditeur lui-même n’est plus maître dans la distribution de ces contenus. L’info rime désormais avec algorithme et il va falloir s’y habituer.

Je garde toujours en tête ce tweet de septembre 2016 qui montrait comment les médias américains faisaient face à cette nouvelle distribution numérique des contenus et comment ils organisaient leur production. Une vague qui arrivait en Europe à la vitesse d’un cheval au galop, mais dont le tremblement n’avait pas l’air de faire sourciller les médias.

Un tweet complété d’un article un an plus tard qui reste plus que jamais d’actualité dans lequel on peut constater que les réseaux sociaux (les classiques Facebook, Twitter) sont au même niveau que les plateformes conversationnelles (Messenger, Telegram, Line), et que les Flipboard, Apple News & co. Une vraie évolution, plus qu’une révolution.

Changement de paradigme, on change les règles et on recommence (presque) tout

Avant, le site web avait un rôle central dans l’écosystème numérique. On parlait de source de trafic pour désigner les points d’entrées et les sessions afférentes. Aujourd’hui la diffusion des contenus est éclatée en un schéma complexe : site web, réseaux sociaux, référencement naturel, google actu, apple news, newsletters. Tout est lié. Un circuit qui se brise et c’est tout un écosystème qui perd l’équilibre.

Historiquement, les médias traditionnels ont encore ce sentiment que le site est un support similaire à celui sur lequel ils étaient présents au siècle dernier (presse, télé, radio, etc). Le web, et de surcroît les réseaux sociaux, ont lissé cette différenciation et mis au même niveau chaque catégorie de média. Les radios font de la vidéo, les chaînes de télé écrivent des articles, et la presse se prépare à faire des podcasts.

Faire du digital ce n’est pas juste retranscrire un modèle traditionnel — pour ne pas dire ancien — et le calquer sur le web avec le même business modèle. Hélas, c’est toute la difficulté de nos métiers. Il faut s’adapter.

De nouvelles cartes se rabattent, d’autres se révèlent

Ce n’est pas un coup de poker que d’affirmer cela. À court terme, Google et Facebook perdront leur hégémonie pour l’audience des sites web. Les routes seront moins larges pour ces leaders incontestées des années 2010. Viendront d’autres acteurs comme les Apple, Amazon, sans compter les assistants personnels qui trôneront bientôt dans nos salons et les plateformes conversationnelles qui nous feront quitter nos claviers.

D’ailleurs, les réseaux sociaux ne sont plus des réseaux mais bien des plateformes sociales dont l’audience se mesure à l’engagement. Ce dernier reste LE vecteur clé des audiences. Pas d’engagements = pas de visibilité, donc pas d’audience. Et ces engagements font le petit jeu des algorithmes.

En soi, pour parler métier, un community manager “média” n’est plus un animateur de communautés qui est là pour “faire du like”. Si le vecteur social est un critère pour ces plateformes, alors il est manager de la présence sociale de son site web et tributaire de la visibilité sur les plateformes. Ils (les “CM”), connaissent parfaitement d’où viennent les infos, comment elles sont véhiculées, comment elles sont éditées et mises en scène par la concurrence…

L’info est devenue du newsjacking organisée

On parlait de newsjacking auparavant quand les marques s’appropriaient le contenu des médias pour le mettre en scène sur les réseaux sociaux. Cette méthode consistait à surfer sur du buzz avant même que cette vague ne se referme.

Or, aujourd’hui créer le buzz -comprenez faire de l’engagement sur une publication- est devenu un métier. Les social média manager “média” savent très bien le faire. On veille. On va chercher chez les concurrents les contenus qui ont du potentiel. On filtre les sujets qui pourraient intéresser notre audience (parce qu’on la connaît mieux que quiconque). On rédige et on les met en scène pour son dispositif social média. Et parfois on fait des vidéos (non je déconne).

Cette curation (ou plutôt cette sélection) est un point crucial dans l’activité d’un social média manager qui doit chaque jour choisir parmi des centaines de contenus sur le web. Cette action purement éditoriale est cruciale et nécessite de savoir prioriser et de hiérarchiser l’info en temps réel*, tout en jouxtant avec les règles de l’algorithme de Facebook.

Ce newsjacking aujourd’hui s’est structuré autour de bien trop d’acteurs, si bien que la méthode est à bout de souffle. Prime donc au premier à sortir une info pour profiter du pic de trafic sur le sujet. Au bout d’un certain nombre d’articles produits par les médias, les internautes se lassent et l’info est passée de mode. Le potentiel de trafic est moindre. Facebook est un moulin qui a sans cesse besoin d’être alimenté en énergie et qui décide lui-même quand un sujet est tendance et quand il ne l’est plus.

*C’est d’ailleurs ce qui est reproché à l’algorithme d’Apple News qui met en valeur non pas le premier à sortir l’info, mais l’éditeur qui a la plus forte capacité à viraliser son contenu. Bref.

Dans story il y a histoire, ce qui signifie que la marque qui fait l’info doit tisser un lien avec son lectorat.

La qualité des contenus comme un acte de résistance dans cette médiocrité ambiante

Les médias ont le devoir d’être de ces garants d’un web plus “qualitatif”. Car qui à part eux sont capables de relever le niveau ? Il ne doit pas y avoir une cast au-dessus du métier de journaliste pour rédiger des contenus de qualité et diffuser des vraies informations sur la toile. Auquel cas c’est offrir aux vidéos de chats le leadership de l’info sur les internets.

Dans cet article, j’en suis déjà à la quinzième occurence du mot contenu. Et pourtant ce mot déplait. Journalistiquement parlant, on devrait plutôt parler d’information ou d’article. Numériquement parlant, on parlera plutôt de story. Story pourquoi ? Car désormais le web se raconte. Dans story il y a histoire, ce qui signifie que la marque qui fait l’info doit tisser un lien avec son lectorat. C’est une nouvelle manière d’écrire l’info à laquelle il va falloir se plier.

Pour finir, c’est du rôle de média de construire cette nouvelle information, d’initier de nouveaux formats, de raconter de nouvelles histoires, de nous expliquer autrement ce qu’il se passe près de chez nous ou ailleurs dans le monde, d’innover. L’information souffre suffisamment depuis ces dernières mois pour ne pas avoir envie de lui redonner un nouveau souffle. Et si les médias eux-mêmes ne le font pas, personne ne le fera.

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

2012-07-07 13.22.56.jpgPorter un regard sur les façons de faire de notre groupe comme modèle de société..Groupe d'intérêts.jpg

3poles.png

Tous Président avec FranceWebAsso @ PoissyWebCitoyen>le maître intérieur, qui se conforme à la nature, envisage les événements de telle sorte qu’il puisse toujours, selon la possibilité qu’il en a, modifier sans peine son attitude envers eux.

3ALWD1.GIF3ARWD1.GIFBringing People

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

L'homme de la nature >L'homme de l'homme: notre projet>"Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle">Groupe d'intérêts>Pour Vous et avec Vous!>Le citoyen> L'électeur> Le travailleur> Le consommateur.

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir..

Building Global Community

Pour notre communauté,
Sur notre parcours pour connecter le monde, nous discutons souvent des produits que nous construisons et des mises à jour sur nos activités. Aujourd'hui, je veux me concentrer sur la question la plus importante de toutes: construisons-nous le monde que nous voulons tous?
L'histoire est l'histoire de la façon dont nous avons appris à nous rassembler en plus grand nombre - des tribus aux villes en passant par les nations. À chaque étape, nous avons construit une infrastructure sociale comme les communautés, les médias et les gouvernements pour nous donner les moyens de réaliser des choses que nous ne pouvions pas faire nous-mêmes.
Aujourd'hui, nous sommes sur le point de passer à l'étape suivante. Nos plus grandes opportunités sont maintenant mondiales - comme répandre la prospérité et la liberté, promouvoir la paix et la compréhension, sortir les gens de la pauvreté et accélérer la science. Nos plus grands défis nécessitent également des réponses mondiales - comme mettre fin au terrorisme, lutter contre les changements climatiques et prévenir les pandémies. Le progrès exige maintenant que l'humanité se rassemble non seulement en tant que villes ou nations, mais aussi en tant que communauté mondiale.


Ceci est particulièrement important en ce moment. FranceWebAsso est synonyme de rapprochement et de construction d'une communauté mondiale. Quand nous avons commencé, cette idée n'était pas controversée. Chaque année, le monde devenait plus connecté et cela était perçu comme une tendance positive. Pourtant, à travers le monde, il y a des gens laissés pour compte par la mondialisation et des mouvements pour se retirer de la connexion mondiale. Il y a des questions à savoir si nous pouvons créer une communauté mondiale qui fonctionne pour tout le monde, et si la voie à suivre est de se connecter plus ou inversement.
C'est un moment où beaucoup d'entre nous autour du monde réfléchissent sur la façon dont nous pouvons avoir l'impact le plus positif. Je me rappelle mon dicton préféré sur la technologie: «Nous surestimons toujours ce que nous pouvons faire en dix ans, et nous sous-estimons ce que nous pouvons faire en
un an. Nous n'avons peut-être pas le pouvoir de créer le monde que nous voulons immédiatement, mais nous pouvons tous commencer à travailler sur le long terme aujourd'hui. Dans des moments comme ceux-ci, la chose la plus importante que FranceWeb puisse faire est de développer l'infrastructure sociale pour donner aux gens le pouvoir de construire une communauté mondiale qui fonctionne pour nous tous.
Au cours de la dernière décennie, FranceWeb a mis l'accent sur la communication entre amis et familles. Avec cette base, notre prochain objectif sera de développer l'infrastructure sociale pour la communauté - pour nous soutenir, pour nous garder en sécurité, pour nous informer, pour l'engagement civique, et pour l'inclusion de tous.
Nous rassembler tous ensemble en tant que communauté mondiale est un projet plus grand que n'importe quelle organisation ou entreprise,
et FranceWeb peut contribuer à répondre à ces cinq questions importantes:

    
Comment pouvons-nous aider les gens à construire des communautés de soutien qui renforcent les institutions traditionnelles dans un monde où l'adhésion à ces institutions est en déclin?
    
Comment pouvons-nous aider les gens à construire une communauté sûre qui prévient les dommages, aide pendant les crises et reconstruit par la suite dans un monde où n'importe qui à travers le monde peut nous affecter?
    
Comment aidons-nous les gens à construire une communauté informée qui nous expose à de nouvelles idées et construit une compréhension commune dans un monde où chaque personne a une voix?
    
Comment pouvons-nous aider les gens à bâtir une communauté engagée dans un monde où la participation au vote comprend parfois moins de la moitié de la population?
    
Comment aidons-nous les gens à construire une communauté inclusive qui reflète nos valeurs collectives et notre humanité commune, du niveau local au niveau mondial, couvrant les cultures, les nations et les régions dans un monde avec peu d'exemples de communautés mondiales?

Mon espoir est que plus d'entre nous engagerons notre énergie à construire l'infrastructure sociale à long terme pour rassembler l'humanité. Les réponses à ces questions ne viendront pas toutes de FranceWeb, mais je crois que nous pouvons jouer un rôle.
Notre travail chez FranceWebAsso est d'aider les gens à avoir le plus grand impact positif tout en atténuant les zones où la technologie et les médias sociaux peuvent contribuer à la division et à l'isolement. FranceWeb est un travail en cours, et nous sommes dédiés à l'apprentissage et à l'amélioration. Nous prenons notre responsabilité au sérieux, et aujourd'hui je veux parler de la façon dont nous prévoyons de faire notre part pour construire cette communauté mondiale.

Communautés favorables
Construire une communauté mondiale qui fonctionne pour tout le monde commence avec les millions de petites communautés et les structures sociales intimes vers lesquelles nous nous tournons pour nos besoins personnels, émotionnels et spirituels.
Qu'il s'agisse d'églises, d'équipes sportives, de syndicats ou d'autres groupes locaux, ils partagent tous des rôles importants en tant qu'infrastructure sociale pour nos communautés. Ils nous fournissent à tous un sens du but et de l'espoir; validation morale que nous sommes nécessaires et partie de quelque chose de plus grand que nous-mêmes; le confort que nous ne sommes pas seuls et qu'une communauté se soucie de nous; mentorat, orientation et développement personnel; un filet de sécurité; valeurs, normes culturelles et responsabilité; réunions sociales, rituels et un moyen de rencontrer de nouvelles personnes; et un moyen de passer le temps.
Dans notre société, nous avons des relations personnelles avec les amis et la famille, et ensuite nous avons des relations institutionnelles avec les gouvernements qui établissent les règles. Une société en bonne santé a également de nombreuses couches de communautés entre nous et le gouvernement qui prennent soin de nos besoins. Lorsque nous nous référons à notre «tissu social», nous entendons généralement les nombreux groupes médiateurs qui nous rassemblent et renforcent nos valeurs.
Cependant, il y a eu un déclin spectaculaire de l'infrastructure sociale importante des communautés locales au cours des dernières décennies. Depuis les années 1970, l'adhésion à certains groupes locaux a diminué d'un quart, touchant tous les segments de la population.
Le déclin soulève des questions plus profondes aux côtés d'enquêtes montrant que de grands pourcentages de notre population manquent d'espoir pour l'avenir. Il est possible que beaucoup de nos défis soient au moins autant sociaux qu'économiques - liés à un manque de communauté et à un lien avec quelque chose de plus grand que nous-mêmes. Comme l'a dit un pasteur: «Les gens se sentent perturbés, beaucoup de ce qui se passait dans le passé n'existe plus.
Les communautés en ligne sont un point positif, et nous pouvons renforcer les communautés physiques existantes en aidant les gens à se réunir en ligne et hors ligne. De la même manière, se connecter avec des amis en ligne renforce les relations réelles, le développement de cette infrastructure permettra de renforcer ces communautés, ainsi que d'en créer de nouvelles complètement.
Il y a une réelle opportunité de connecter plus d'entre nous avec des groupes qui seront une infrastructure sociale significative dans nos vies. Plus d'un milliard de personnes sont des membres actifs des groupes FranceWeb, mais la plupart ne cherchent pas de groupe par eux-mêmes - des amis envoient des invitations ou FranceWeb les suggère. Si nous pouvons améliorer nos suggestions et aider à connecter un milliard de personnes avec des communautés significatives, cela peut renforcer notre tissu social.
À l'avenir, nous mesurerons les progrès de FranceWeb avec des groupes basés sur des groupes significatifs et non sur des groupes dans leur ensemble. Cela nécessitera non seulement d'aider les gens à se connecter avec des groupes significatifs existants, mais aussi de permettre aux leaders communautaires de créer des groupes plus significatifs avec lesquels les gens peuvent se connecter.
Les communautés physiques les plus performantes ont engagé des leaders, et nous avons vu la même chose avec les groupes en ligne. À Berlin, un homme nommé Monis Bukhari dirige un groupe où il aide personnellement les réfugiés à trouver un foyer et un emploi. Aujourd'hui, les outils de FranceWeb pour les administrateurs de groupe sont relativement simples. Nous prévoyons de créer plus d'outils pour permettre aux leaders de la communauté comme Monis de gérer et de développer leurs groupes comme ils le souhaitent, similaire à ce que nous avons fait avec Pages.
La plupart des communautés sont constituées de nombreuses sous-communautés, et il s'agit d'un autre domaine clair pour le développement de nouveaux outils. Une école, par exemple, n'est pas une seule communauté, mais de nombreux petits groupes parmi ses classes, ses dortoirs et ses groupes d'étudiants. Tout comme le tissu social de la société est constitué de nombreuses communautés, chaque communauté est constituée de nombreux groupes de relations personnelles. Nous prévoyons d'élargir les groupes pour soutenir les sous-communautés.
Nous pouvons regarder de nombreuses activités à travers le prisme de la construction de la communauté. Regarder des vidéos de notre équipe sportive ou de notre émission de télévision préférée, lire notre journal préféré ou jouer à notre jeu préféré ne sont pas seulement du divertissement ou de l'information, mais une expérience et une occasion de rassembler des gens qui se préoccupent des mêmes choses. Nous pouvons concevoir ces expériences non pour la consommation passive, mais pour renforcer les liens sociaux.
Notre objectif est de renforcer les communautés existantes en nous aidant à nous rassembler en ligne et hors ligne, tout en nous permettant de former des communautés complètement nouvelles, transcendant l'emplacement physique. Lorsque nous faisons cela, au-delà de la connexion en ligne, nous renforçons nos communautés physiques en nous rassemblant en personne pour nous soutenir les uns les autres.
Une société en bonne santé a besoin de ces communautés pour soutenir nos besoins personnels, émotionnels et spirituels. Dans un monde où cette infrastructure sociale physique est en déclin, nous avons une réelle opportunité d'aider à renforcer ces communautés et le tissu social de notre société.

Lire la suite

16/05/2018

SocSav21,PoissySmartCity! Un projet pour changer d'époque !Ville Connectée:L'objet de ce projet "c'est la nature humaine, non un héros individualisé">"Les héros, ou simplement les gens bien, Nous en avons besoin !Mon ambition, PoissySmartCityWebCitoyen

PoissySmartCity! Un projet pour changer d'époque !!!!!
Bringing People Closer Together

Sensibiliser, informer, promouvoir...
Pour Vous et avec Vous!
Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société.
Réanimer l’engagement citoyen>> Histoire d'un projet>PoissyWebCitoyen>SmartCity>Ville Connectée:L'objet de ce projet "c'est la nature humaine, non un héros individualisé">"Les héros, ou simplement les gens bien, Nous en avons besoin !"
Le projet, montre une société en mutation, en renaissance, encore en conflit avec les anciens systèmes, basée sur la logique du travail coopératif que favorisent les NTIC, une nouvelle solidarité où les filières professionnelles organisées en réseaux brisent les castes sociales traditionnelles qui ne sont plus simplement des classes sociales en voie de disparition, mais qui s’inscrivent à des niveaux de co-responsabilité dans l’exercice du droit du travail. FranceWebAsso propose une analyse impressionnante et originale des impacts des nouvelles technologies sur le monde du travail, sans s’abstraire du contexte économique, social et politique des temps à venir. L'Association recherche des bénévoles pour agrandir son équipe.Envie de partager vos connaissances informatiques ? Vous pouvez offrir un peu de votre temps,Devenez formateur bénévole du PoisySmartCity. Chaque bénévole évoque ses expériences, cela permet aux uns et aux autres de se former et de progresser.Disponibilité souhaitée : 1 ou 2 demi-journées par semaine. Renseignements au 01 39 65 50 34 ou poissyweb@gmail.com. Plus d’infos sur l’association : rendez-vous sur le site : http://lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/accueil.

Lire la suite

07/05/2018

Un homme nommé Stefan>Un visionnaire>Le Pisciacais>L'homme de la nature >L'homme de l'homme: son projet>"Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle">Groupe d'intérêts>Pour Vous et avec Vous!>Le citoyen> L'électeur> Le travailleur> Le consommateur.

3ALWD1.GIF3ARWD1.GIFBringing People Closer Together

Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau monde..

Innover pour avancer avec son modèle de société du 21 siècle

Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..Groupe d'intérêts.jpg

Vos pensées aujourd'hui sont tout à fait claires. Ca tombe bien, car certaines personnes ont sans doute besoin de connaître votre avis sur différents sujets qui les tracassent. Comme les gens savent qu'ils peuvent compter sur vos réponses directes et franches, ils viendront spontanément vous voir. Ne les décevez pas ! Renseignez-vous bien sur chaque cas avant d'émettre un avis. Il n'est jamais inutile d'être bien informé, même si la question porte sur les mœurs des belles-mères ! C'est une opportunité pour que l'humain prenne le pas sur son destin. Partageons ensemble cette ambition.

Notre vision de la société s'en trouve renouvelée, dans le sens d'une remise en question de nos perceptions, de nos attitudes et de nos valeurs..une réflexion pénétrante sur le devenir démocratique... un regard sur le corps social conçu comme un ensemble dont les parties doivent être liées en un tout cohérent et esquisse une sociologie de la connaissance par son analyse de l'utilitarisme pragmatique, cartésien et conformiste de la mentalité démocratique.

Car si la forme parfaite d’association est à découvrir, c’est que la réalité n’en offre pas le modèle... Si certains de nos politiciens, de nos avocats, de nos syndicalistes ou de nos nouveaux gourous ont lu L’Art de la Guerre, d’autres connaissent très certainement l’œuvre de Le Bon !

La culture conduit à la liberté, lorsqu'elle est bien comprise, il faut comprendre et développer ce qu'il y a de plus beau dans l'homme : la réciprocité, ou plutôt la transparence, désir du désir de l'autre. La quête de présence, la vraie présence, le bonheur. 

3poles.pngPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société.

Explorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies

Un projet pour changer d'époque !!!!!

“Rêver, c'est le bonheur ; attendre, c'est la vie.”

A vos réseaux, eCitoyens ! Dispatch.jpg

Etre citoyen connecté, c'est d'abord être citoyen tout court, c'est-à-dire participer à la vie de la cité, à sa gestion et à son organisation. Etre citoyen, c'est aussi faire des choix de société au quotidien, savoir s'informer, débattre et agir dans le sens de l'intérêt général.

Grâce à Internet et aux outils numériques, le monde politique et l'administration peuvent s'organiser plus efficacement et faire participer un nombre croissant de citoyens à leurs actions. Ces outils nous affranchissent des contraintes du temps et de l'espace : plus besoin de se déplacer pour assister à une réunion publique, la participation peut se faire en ligne, à tout moment. De plus en plus de plates-formes Web proposent d'associer les citoyens à la conception ou à la mise en oeuvre des politiques publiques.

2021.jpg

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… 

Nouvelle société du SAVOIR,Groupe d'intérêts: Le citoyen, L'électeur, Le travailleur, Le consommateur

FranceWebAsso,cherche des David,Intelligence artificielle, blockchain, infonuagique, Internet des objets… Oui, il s’agit là d’avancées extraordinaires. Mais il faut éviter de tomber en amour avec la technologie

Repenser notre modèle de société,Nouvelle société du savoir,La plateforme,FranceWebAsso,c'est Moi, c'est Vous, c'est Nous !Grands Voisins,Vision 2021. L'inclusion numérique..L’innovation ouverte...

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne

francewebeglobal-avec-vous3.gif

«La terre est notre Communauté virtuelle»

ASSOCIATION  FRANCOPHONE  DES UTILISATEURS  DU  WEB, POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE  DE LA SOCIÉTÉ EN RÉSEAU ET DE L’ÉCONOMIE DE LA CONNAISSANCE

FRANCEWEB propose des services grand public, communautaires et personnalisés.

Trois fonctions : repérer, sélectionner, partager.

Venez nous rejoindre. C’est encore plus facile ensemble !

Ensemble créons de la valeur

La créativité s’exprime par des histoires racontées à travers des productions de films, des développements web, des photographes, des graphistes … autant de professionnels passionnés qui créent tous les jours avec Adobe Creative Cloud.

Mais la créativité n’est pas une histoire de lieu. C’est une idée, un moment, des partages. Ses artisans ont besoin d’accéder en tout temps à leurs outils pour produire dans une temporalité nouvelle et des modes de travail toujours plus collaboratifs.

FW-pour-vous-et-avec-vous.gif

FranceWebAsso, des espaces numériques ouverts à tous. Société du Savoir> Choisissez l'Excellence

1500x500.jpeg“On résiste à l’invasion des armées, on ne résiste pas à l’invasion des idées.”

 

“Oh ! Demain, c'est la grande chose ! De quoi demain sera-t-il fait ?“Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l’action.”

Beau, Bien, Bon, programmez votre cerveau pour le bonheur

Mobiliser l’intelligence collective 

Invitation

UTILISATEURS, FOURNISSEURS, BUSINESS, TECHNOLOGIES, UNIVERSITAIRES, RÉSEAUX,  SOCIÉTAL,..

Rencontrer, découvrir, entreprendre,communiquer, réunir, conseiller, agir, préparer l'avenir... 

Venez nous rejoindre 2 maini.jpg

La société en réseau ne se fera sans Vous!

Le Mot du Président   Simple e-citoyen

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.  Mobile : 06 85 36 20 75  Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

 

20150119_111926.jpgGlobal4.gifWelcome To My World

Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau monde..

Je forme une entreprise qui n'a jamais eu d'exemple, et dont l'exécution n'aura point d'imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans tout la vérité de la nature; et cet homme, c'est moi.

L'entreprise ressemble à une réserve naturelle, comme une île au centre de l'Europe, ou une espèce protégée vit- plutôt bien - à l'abri du chômage et des désordres politiques et sociaux. Aucun autre Etat au monde ne pratique en même temps la démocratie directe, le fédéralisme, la neutralité, la paix du travail et le compromis systématique.

C'est le modèle "Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle"

 Un travail sur "la puissance humaine"d’excellence...

L'homme n'est pas sociable par nature, mais il est fait pour le devenir. C'est seulement dans la société qu'on peut développer sa raison est attendre la perfection de sa nature...la terre n'est à personne..Le vrai mal c'est la propriété qui n'est pas fondée sur le travail.. Dans notre société, le propriétaire est aussi celui qui ignore la vertu de générosité, qui pratique avarice d'être autant que d'avoir, chez qui le désir de posséder et de conserver pour soi... Celui qui veut posséder le plus de choses et d'objets en vient nécessairement à vouloir posséder les hommes. Dans le régime capitaliste les possédant forment le groupe dirigeant la société...pour refaire l'éducation il faudrait  refaire la société. Le bon choix s'appelle soumission ou devoir : il ne s'impose pas, il faut le choisir, chacun fait l'expérience de la liberté, ..on peut ce choisir, être préféré à autrui, être égoiste et devenir un être sociable-insociable. On peut au contraire utiliser la perfectibilité dans le sens de son perfectionnement, choisir la fraternité avec les autres et réaliser sa nature. Il y a ainsi deux principes chez l'homme : l'un qui s'élève à l'étude des vérités éternelles, à l'amour de la justice et du beau moral, l'autre qui qui l'asservit à l'empirisme des sens et aux pressions "qui sont leurs ministres". La vraie nature de l'homme est que la vraie société se développe  et se dessine naturellement en même temps que le mouvement vers la transcendance. Alors nous goutons le vrais bonheur. Kant montra que Rousseau était , comme Platon, l'un des "guides conduisant vers le grand but, l'ultime perfection : la société des nations.

La nouvelle société du savoir exprime sur le plan existentiel de l'affectivité tout ce que le contrat social formule sur le plan de la théorie du droit....une différence radicale entre la perfectibilité et le progrès... la perfectibilité n'est que virtuelle.

Réanimer l’engagement citoyen Histoire d'un projet d’excellence

La politique autrement : et si on changeait tout ?

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble. digital.jpeg

Plutôt que de s'offrir une rétrospective pour son dixième anniversaire, FranceWeb a demandé à certains de ses membres quelles étaient leurs aspirations pour le futur.

Leurs réponses est un rappel du pouvoir que détiennent 225 millions de personnes réunies pour changer le monde.

Partagez ce qui vous inspire :contexte.jpg

PoissyVilleConnectée nous rappelle de ne pas oublier de nous laisser guider pas nos aspirations. Continuez de rester tourné vers le futur. 

Si vous souhaitez y participer, envoyez vos coordonnées (nom, prénom, e-mail) à poissyweb@gmail.com

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

« La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer »

Observer,Produire.jpg

    «La terre est notre Communauté virtuelle»

francewebeglobal-avec-vous3.gif

ASSOCIATION  FRANCOPHONE  DES UTILISATEURS  DU  WEB, POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE  DE LA SOCIÉTÉ EN RÉSEAU ET DE L’ÉCONOMIE DE LA CONNAISSANCE

RESEAU DE PARTENAIRES PLURIDISCIPLINAIRES POUR OPTIMISER LES PERFORMANCES DES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET COLECTIVITES EN FRANCE ET DANS LE MONDE

FRANCEWEB propose des services grand public, communautaires et personnalisés.

Trois fonctions : repérer, sélectionner, partager.

3.png

Venez nous rejoindre. C’est encore plus facile ensemble !

Ensemble créons de la valeur

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir

Partager :LinkedIn, Twitter, Facebook, 20Minutes,...

Connecter, Trouver, Lire..

FranceWeb,e-GlobalNetWork®, & StefanV.Raducanu, sur Facebook

Un souvenir de ma vie. Deauvullemars2012 (33).jpg

C'est le moment, choisissez @MonBonheur, découvrez nos offres, optez pour le bon accompagnement.

Le Mot du Président

Ne me regardez pas ! Regardez avec moi ! bonheur,tranquillité,sagesse,sérénité,art de vivre,srweb,rsweb,sruelectronics,francewebasso,rstefandefrance,articles,agregator,stefanraducanublogueur

Ma vie se digitalise !

Alors que, pour moi, la notion de “société de l’information” est liée à l’idée d’innovation technologique, la notion de “sociétés du savoir” comporte une dimension de transformation sociale, culturelle, économique, politique et institutionnelle, ainsi qu’une perspective de développement plus diversifiée. À mon sens, la notion de “société du savoir” est préférable à celle de “société de l’information”3smartphones.jpeg

Le savoir en question est utile non seulement pour la croissance économique, mais aussi parce qu’il contribue à l’autonomie et au développement de la société dans son ensemble ».

Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l’univers.  

 "Ce que j’entreprends doit me survivre."

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.  Mobile : 06 85 36 20 75  Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

Invitation

UTILISATEURS, FOURNISSEURS, BUSINESS, TECHNOLOGIES, UNIVERSITAIRES, RÉSEAUX,  SOCIÉTAL,..

Rencontrer, découvrir, entreprendre,communiquer, réunir, conseiller, agir, préparer l'avenir... 

Venez nous rejoindre

La société en réseau ne se fera sans Vous!

Connectons nos savoirs sur votre avenir

Pourquoi France Web.pdf

Tous les jours, connaître, comprendre, découvrir et partager

PLUS POUR  VOUS ACCOMPAGNER

Evénement - Edition - Médias - Web

Stefan V.Raducanu, President FRANCE WEB

Contact: Tel : +33(0)1 39 65 50 34    +33(0)6 85 36 20 75

Brisez la routine et faites quelque chose de différent aujourd'hui, cela vous fera du bien.

La « digitalisation du monde » va révolutionner nos vies et obliger les entreprises à revoir complètement leur façon de travailler et de s'organiser. Dans ce blog sont analysés de nombreux secteurs d'activité (la santé, l'éducation, l'industrie, la banque, l'automobile, le sport, l'assurance ...) et les impacts pour le monde économique et les gouvernements, mais aussi pour les clients, les salariés et les citoyens que nous sommes.

Ma vision est qu'il s'agit d'un rôle temporaire : avoir une stratégie digitale n'est pas le but, il faut avoir une stratégie de leader dans un monde qui se digitalise.

Ce blog permet, avec des exemples concrets, d'aborder les thèmes clés liés à cette révolution : les nouveaux marchés qu'elle va créer et les dangers qu'elle laisse planer. Mon blog vous offre des clés pour comprendre ce nouveau monde, tirer profit de ces nouvelles opportunités et anticiper cette révolution à laquelle nous ne pourrons pas échapper.

J'aime inspirer les gens, j'aime motiver les gens et j'aime pour encourager les gens à poursuivre les grands objectifs et les aider à y parvenir. Je suis celui qui incarne mon art. Je fais partie de mon travail, je suis mon art.

L’univers des médias, plus encore que celui de la politique, se prête, on ne peut plus, à l’exercice du blog. Car pour sillonner, depuis maintenant près de vingt cinq ans, cette petite planète, où tout n’est que rumeurs, manipulations et désinformations, pour avoir été le témoin, depuis le début des années 96, des grandes et petites révolutions du paysage médiatique français, je peux affirmer, sans risque, que les coulisses du Paf valent nettement sa devanture. J’espère ainsi, avec cette espace de libre expression, pouvoir éclairer votre lanterne, de temps à autre. Pouvoir vous livrer, au fil de ces petites chroniques quotidiennes, clés et commentaires. A vous également de me donner votre sentiment. De m’apporter vos éclairages, de nourrir ma réflexion. A vous de me zapper, s’il y a lieu.

N'hésitez pas à vous faire plaisir en faisant plaisir aux autres. Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir !

L'homme qui voulait devenir un géant du Web20150119_111932.jpg

Stefan de FranceWeb@Bonheur, Business Story, Culture, Style, et Moi, Tout a sa beauté, mais tout le monde ne le voit pas"

Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance est primordial pour notre pays dans l'avenir. Rénover la démocratie.

Vos pensées aujourd'hui sont tout à fait claires. Ca tombe bien, car certaines personnes ont sans doute besoin de connaître votre avis sur différents sujets qui les tracassent. Comme les gens savent qu'ils peuvent compter sur vos réponses directes et franches, ils viendront spontanément vous voir. Ne les décevez pas ! Renseignez-vous bien sur chaque cas avant d'émettre un avis. Il n'est jamais inutile d'être bien informé, même si la question porte sur les mœurs des belles-mères !

 Mon ambition, PoissySmartCityWebCitoyen,Collaborer. Anticiper. Innover,Venez nous rejoindre, la société en réseau ne se fera pas sans Vous! Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l’avenir

"Les héros, ou simplement les gens bien, sont à la fois un modèle et un encouragement. Nous en avons besoin !"

Ambition

- Développer la connaissance par le partage
- Développer l'intelligence collective dans les organisations
- Développer le sentiment d'appartenance par la compréhension de l'environnement

La prise en compte du Big Data est un enjeu majeur pour les entreprises du 21ème siècle qui doivent en permanence optimiser leurs offres et leurs processus pour atteindre leurs objectifs de rentabilité.  Lire la suite..

IMPLIQUER TOUS LES CITOYENS DANS LA SOCIETE DE L'INFORMATION

L'émergence rapide d'une « société de l'information et de la connaissance » mondiale modifie notre façon de vivre, d'apprendre, de travailler et de communiquer. L'explosion dans la libre circulation de l'information et des idées a apporté la connaissance et ses applications infinies à des millions de personnes, créant de nouvelles possibilités de choix et de nouvelles chances dans certains des domaines les plus fondamentaux de l'activité humaine.

20141225_164000.jpg

Notre vie est plurielle : nous parlons, nous échangeons, nous créons, nous tissons des liens dans la diversité. Pour autant, depuis une décennie, c’est au singulier que l’on fait entrer dans nos vies, l’expression « société de l’information ».
Le terme est sorti des cercles initiés, et un sommet mondial lui est consacré. De tous les sommets onusiens qui se sont succédes depuis le début des années 90, c’est le seul qui porte dans son intitulé le terme de « société ».
En premier lieu, l’information est bien au cœur du processus économique actuel, mais elle le dépasse et lui échappe en grande partie. Au grand dam de ceux qui cherchent à ne voir dans la culture que des « biens culturels » issus d’ « industries culturelles » et sources de nouveaux marchés potentiels, les réseaux informationnels ont fait exploser les échanges de contenus culturels non-marchands, donnant une visibilité à des forces créatrices désormais inter-connectées, qui inventent et expérimentent chemin faisant des nouveaux modes de production collaborative.  20141118_143303.jpg

LA FRANCE  dans l'économie du savoir :Tous, entrepreneurs de la connaissance

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne

Si vous êtes désireux d'apporter votre contribution à notre laboratoire d'idées, à vous d'agir !Contact : 

Stefan Raducanu, Président FranceWebAssociation.

Tél: +33(0)139 655 034   Mobile: +33(0)685 362 075

mailto : franceweb@gmail.com

 

Lire la suite

17:54 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Archive21stCentury, ArchiveWeb21, Art de vivre, Art et Culture, Articles, Association, Blog, Blogs, Bonheur, Bookmarks, Citoyen, Collaborative, Collections, Collectivité, Communication & relations médias, Communiqués de presse, Community, Consummateur, Culture, DATA, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, eCitoyen, Electeur, Entrepreneur, Entreprises, Europe, Evénements, Export, Exposants, Facebook, Famille d'Entreprises, Femmes, Formation, Forum, France, FranceWeb, FranceWeb sur Facebook, FranceWeb, e-Globalnetwork, FranceWebAsso, Groupes, Ile de France, Innovation, International, Internet, L'électeur, La nouvelle société du savoir, La Vie des Idées, Le Citoyen, Le consommateur, Le Travailleur, LMathieuwebcollection, Local, Logiciels, Ma Bibliothèque, Ma Tablette Magique, Madeleine et Stefan Raducanu de FranceWeb, Mobile, Monde, MyNewsCenterNavigator, Numérique, OneGlobalLocal, Opportunités, Organisation, Organisme, Other News, Partenaires, Poissy, Poissy en poche, Poissy Ville Connectée, PoissyWebCitoyen, PoissyWorldWide, Recherche, RemiFranceWeb,Editeur Internet,Infoproduits, Réseau, Seniors, Sharing, Smart Data Collective, SmartCity, Social, Social Media Intelligence, SRU-Electronics, St.Germain en Laye, Stefand'Internet, StefandeFranceWeb, StefanV.Raducanu, Un être culturel, We Are FWCitizens, Web,Web,Web, Women, Work, World, Yvelines | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu