Avertir le modérateur

22/04/2017

Jean-Pierre COMES rédacteur en chef adjoint d’une revue ferroviaire associative « Chemins de Fer Régionaux et Tramways » « Ne lui parlez pas de trains ! il y en aurait pour deux heures … »

Bonjour,  

J’ai le plaisir de vous informer que l’office de tourisme de Poissy organise une séance de dédicace le samedi 20 mai à partir de 14h30.

Cette séance sera assuré par l’auteur Jean-Pierre COMES pour l’ouvrage « Ne lui parlez pas de trains ! il y en aurait pour deux heures … »

L’entrée est libre. 

Vous serait-il possible de relayer cette information ?

Je vous communique ci-dessous quelques éléments concernant M. COMES : 

L’auteur, Jean-Pierre COMES, de retour de l’armée en 1968 est arrivé à Poissy, où il s’est marié.

Chef d’entreprise dans cette ville pendant 19 ans, il a été le dernier Président du GIP (Groupement des Industriels de Poissy) avant qu’il ne devienne le Groupement des Industriels de Mantes – Poissy, puis du Val de Seine dont il est resté longtemps Vice-Président (son entreprise s’est ensuite installée vers Epône).

Il crée à Poissy en 1996 une structure d’Insertion des travailleurs handicapés (IHY) qui emploie maintenant une trentaine de salariés.

Il préside maintenant un service de santé au travail dont un des centres est installé sur le Technoparc.  

Le livre « Ne lui parlez pas de train ! il y en aurait pour deux heures… »

Dans ce livre, il relate notamment les voyages qu’il a pu faire à bord des machines à vapeur de ligne entre St Lazare pour Le Havre par Poissy, et de celles qui « faisaient » le service de banlieue. Puis vinrent les « Electriques ».

Il décrit aussi comment la passion des trains lui est venue et l’accompagne toujours.

Ce sont des souvenirs et émotions ferroviaires, mais pas seulement, car il relate une jeunesse puis une adolescence des années 50 / 60.

Fidèle à sa passion, dans le cadre bénévole de la FACS dont il est le secrétaire, il est rédacteur en chef adjoint d’une revue ferroviaire associative « Chemins de Fer Régionaux et Tramways » 

Samedi 20 mai 2017

De 14h30 à 17h30

Entrée Libre 

jpc.jpg

Vous remerciant par avance pour votre aide à diffuser cette information,

Bien Cordialement, 

otpoissy.jpg

Frédérique BONY Directrice, Office de Tourisme de Poissy

2 boulevard Robespierre

78300 POISSY

Tél. 01 39 79 32 20

Fax. 01 39 65 07 00

fbony@poissy-tourisme.fr

www.poissy-tourisme.fr 

(sur la gauche en sortant de la gare, au rond-point face à l'hôtel IBIS)

Du mardi au samedi de 9h30 à 13h et de 14h à 17h30

09/04/2017

Communication, Exposants, Partenaires «La terre est notre Communauté virtuelle»Des connaissances partagées sur le Web ouvert...FranceWebSharing, Portails et outils d'échanges, de collaboration et de travail.Tous, entrepreneurs de la connaissance

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique, sociétal..

C’est l’inspiration qui nous fait grandir!

1agld1r.gifRESEAU DE PARTENAIRES PLURIDISCIPLINAIRES POUR OPTIMISER LES PERFORMANCES DES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET COLLECTIVITES EN FRANCE ET DANS LE MONDE

 FranceWebAsso  c'est Moi, c'est Vous, c'est Nous !

I&R0004 (2).jpgINFORMATION, VEILLE ET CONNAISSANCE

Dans son soutien à l'économie numérique FRANCE WEB propose son partenariat global

Devenir Partenaire deFRANCE WEB

FRANCE WEB répond aux attentes de tous les acteurs des différents secteurs de la société de l’information.

C’est à ce titre que FRANCE WEB propose un ensemble complet d’informations et de services indispensables aux DSI, aux décideurs informatiques en entreprise, constructeurs, éditeurs, SSII ainsi qu’aux cabinets-conseils.

FRANCE WEB rassemble et anime un réseau de décideurs privés et publics, de professionnels, de chercheurs, d'innovateurs, d'entrepreneurs, entreprises, organismes financiers, consultants, représentants des collectivités locales aux institutions diverses, porteurs de projets et de leaders d'opinion qui n'a pas d'équivalent en France et qui s'étend également en Europe, dans le monde francophone et au-delà, gravitant autour de trois pôles ; social, économique, technologique. L’accent est porté sur l’usage d'Internet et de TIC. pour les organisations et leurs interlocuteurs, qu’ils soient clients, prospects, collaborateurs, sous-traitants, distributeurs, partenaires, investisseurs

C'est un lieu de découverte de projets nouveaux qui dynamise les prises de contacts et les échanges.

La principale vocation deFRANCE WEB est en effet d’être un lieu d’échange et de partage, d’analyse et de débat sur le savoir, les concepts et les pratiques de l’Internet, son but étant de constituer et d’animer une communauté nationale et européenne mobilisée autour d’une démarche d’Internet. Elle a pour but d’aider au développement durable, par les TIC au travers de la société francophone en réseau et de l’économie de la connaissance.

C’est donc dans cet esprit de communauté que nous dédions un espace privilégié aux entreprises.

Pour ce faire FRANCE WEB développe des partenariats avec des sociétés proposant des produits et/ou services destinés aux entreprises françaises. Son objectif, est d’être un « facilitateur » de business : informer, faciliter les prises de contacts, partager les compétences et connaissances, accélérer les démarches.

Être partenaire de FRANCE WEB donne l’occasion d’exprimer ses opinions, de discuter de ses besoins professionnels et de transmettre ses expériences en ce qui concerne une variété de produits et de services. Chaque partenaire mettant son expérience, ses connaissances, produits, services, solutions, au profit de l'ensemble, afin d'augmenter la richesse de chacun.

FRANCE WEB est un outil de mise en relation professionnel permettant a ses utilisateurs de multiplier et diversifier leurs opportunités de business. Ce réseau de relations pour entrepreneurs, cadres et professionnels offre la possibilité d'élargir fortement leur cercle d'affaires et de se créer de nouvelles opportunités de business. En intégrant FRANCE WEB vous aurez les moyens de rencontrer, découvrir, dialoguer, préparer les évolutions de demain; voire imaginer les profonds changements qui se produiront dans les années à venir

Si vous disposez d’une offre pouvant intéresser les utilisateursFRANCE WEB, n’hésitez pas et devenez partenaire, vous y gagnerez en notoriété et développement d’affaires. Parlez-nous de  Vous!

Nous vous remercions de l’intérêt que vous porterez à ce message.

Stefan Raducanu 

Président

Contact : mailto:stefanraducanu@yahoo.fr    Tél: 01 39 65 50 34  GSM: 06 21 97 47 99 

 Poissy, Ville Connectée.SmartCity

Pour vous, nous avons conçu un espace d'échanges et de savoirs, proposant un mode de collaboration, pertinent et efficace, capable de s'adapter à votre fonction et vous.

L'objectif est d'informer, conseiller, former, accompagner, partager, repérer, sélectionner et préparer les usagers au 21e siècle.

Le contexte, Le global, Le multidimensionnel, Le complexe.

Stimuler le plein emploi de l'intelligence générale faisant appel à la connaissance du monde.

Des solutions pratiques au service de votre vie quotidienne.

EVOLUER -INTEGRER-ECHANGER-RENFORCER

Portail collaboratif : de la communication à la collaboration !

Notre Portail est doté des dernières innovations technologiques du Web 2.0 offrant des informations diversifiées aux Pisciacais mais aussi aux internautes du monde entier.

LOCAL - REGIONAL- NATIONAL- INTERNATIONAL

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique.

IMPLIQUER TOUS LES PISCIACAIS DANS LA SOCIETE DE L’INFORMATION.

 L'émergence rapide d'une « société de l'information et de la connaissance » mondiale modifie notre façon de vivre, d'apprendre, de travailler et de communiquer. L'explosion dans la libre circulation de l'information et des idées a apporté la connaissance et ses applications infinies à des millions de personnes, créant de nouvelles possibilités de choix et de nouvelles chances dans certains des domaines les plus fondamentaux de l'activité humaine.
Cependant, trop d'habitants de notre planète restent à l'écart de cette révolution. Un " fossé numérique " menace de creuser encore l'écart entre les riches et les pauvres, au sein de nos pays et entre eux. Les enjeux sont considérables. L'accès rapide aux données et informations peut aider à promouvoir le commerce, l'emploi, la santé et l'éducation. L'ouverture est un autre pilier de la société de l'information et un ingrédient essentiel de la démocratie, de la bonne gouvernance et de la responsabilité publique. Enfin, l'information et la connaissance sont au cœur des efforts qui visent à renforcer la tolérance, la compréhension mutuelle et le respect de la diversité.

 FRANCEWEB offre une occasion unique de définir l'avenir de la société de l'information pour que tous puissent en profiter.

Mais surtout, FRANCEWEB constitue une plate-forme pour développer une vision partagée des moyens de mettre en place une véritable société de l'information sans exclusion et au service de tous les habitants de notre pays.

FranceWeb, a pour objet de coordonner le développement et l’animation d’un réseau des acteurs de cet "Internet citoyen", et tout particulièrement des élus et agents des collectivités qui animent le territoire public.

Elle se veut le réseau de tous ceux qui, à l'échelle de la ville, développent les usages éducatifs, sociaux, et politiques d'Internet.
Les valeurs de "citoyenneté active" et de "démocratie participative" fondent notre action.

FranceWeb  a acquis en 14 ans d'activité un rôle de carrefour et de ressource au sein des réseaux de l’Internet citoyen et particulièrement des collectivités territoriales.

Pour Vous et avec Vous !

Communiquez, Participez, Exposez Internet citoyen

Nous distinguons 5 niveaux d’interventions où des contributions, même symboliques, concrétisent la double ambition :

 - produire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative,
 - impulser les changements rendus nécessaires par l’évolution de notre société.

L’ensemble des propositions ci-dessous permet une meilleure articulation des dynamiques territoriales entre elles et avec les travaux nationaux. Elles s’inscrivent aussi dans le souci de développer des échanges au niveau européen et international.

PRODUIRE

L’originalité de FRANCE WEB est sa capacité à construire collectivement des analyses et des propositions sur des thèmes de travail diversifiés. Par le croisement des expériences et des compétences entre praticiens et chercheurs, entre militants de différents secteurs… elle définit une méthode de travail dont il s’agit de renforcer l’efficacité. Chacun peut :

 - créer /ou participer à un groupe de travail. Chaque groupe aura pour mission de suggérer et de conduire un plan d’actions pour diffuser les résultats de ses travaux,
 - contribuer à la rédaction de production collective par le Net. Le développement des méthodes de travail à distance facilitera la participation du plus grand nombre, notamment des personnes habitant en région. Les engagements professionnels et militants facilitent la participation régulière aux réunions (développement des conférences téléphoniques et d’outils Wiki),
 - ouvrir la possibilité à tous les membres de lancer un débat, formuler un avis, mettre en discussion des propositions personnelles : «  POISSY, VILLE CONNECTEE » pour réagir à l’actualité.

RECHERCHER

Depuis son origine, FRANCE WEB conduit des travaux de recherche et des expérimentations afin de mieux comprendre les évolutions sociétales, de vérifier certaines hypothèses de travail et de faciliter la co-construction. Les acteurs eux-mêmes surmonteront, par l’innovation et la créativité, les difficultés rencontrées. Chacun peut :

-  proposer des thèmes de recherche,
-  participer à la réalisation et/ou au pilotage de programmes de recherche,
 - faciliter l’implication de partenaires ou d’acteurs dans ces actions,
 - réagir sur les résultats des travaux,
 - favoriser la diffusion des résultats obtenus.

OBSERVER

Comprendre et analyser les mutations qui affectent le secteur associatif et l’économie sociale implique de collecter des matériaux, des témoignages, des expertises, des expériences, constituant la ressource brute de toute action ultérieure, le substrat de la pertinence de nos travaux. Chacun peut :

 - témoigner de sa propre expérience par un écrit ou une interview, pour alimenter le site internet (par exemple par le truchement du blog, POISSY, VILLE CONNECTEE  la constitution d’une BDD d’expériences ou dans le cadre d’études,
-  aider à repérer et référencer des initiatives intéressantes et innovantes, éventuellement en rédigeant une ou plusieurs monographies sur ces expériences, dans le RESEAU, e-GlobalNetWork
 - participer à la réalisation d’enquêtes de terrain et d’interviews,
 - informer de travaux en cours connexes pouvant enrichir ceux conduits par FRANCE WEB et favoriser la recherche de synergies, notamment avec les universités.

METTRE EN LIEN

La capacité de FRANCE WEB à conduire efficacement ses actions nécessite la mobilisation de ressources et le développement constant d’un réseau de partenaires, de compétences et d’informations. Chacun peut :

 - favoriser le développement de dynamiques territoriales,
 - faciliter les croisements d’expériences,
 - contribuer à élargir le cercle des amis et partenaires du RESEAU,
 - relayer le plus largement possible les informations sur les actions et travaux,
 - se signaler comme une personne ressources ou un relais vers d’autres réseaux,
 - favoriser les transversalités et les interactions avec d’autres centres.

DIFFUSER

Les travaux en commun n’ont d’intérêt que s’ils sont largement diffusés par différents moyens : colloques, séminaires, le RESEAU, les sites internet, guides ou notes … Pour participer pleinement à diffuser la culture et la dynamique de changement du projet POISSY, VILLE CONNECTEE  Chacun peut :

 - participer au montage et au pilotage d’actions de communication,
 - participer aux colloques et séminaires et aider à en élargir à d’autres la participation.

Nous envisageons de développer progressivement des outils audiovisuels par le biais d’internet (Podcast audio, voire vidéo).

FranceWeb entend conduire son action dans une perspective de développement durable qui respecte les temps d'évolution culturelle nécessaire à l'appropriation utile de techniques nouvelles. Contribuer à développer des processus d’échanges et de co-production entre les différents acteurs (forum, séminaires, colloques, conférences),

FRANCEWEB considère la culture comme un élément déterminant du développement durable. La dimension culturelle doit être considérée pour la gestion des principaux défis et enjeux. Elle détermine les modes de production et de consommation, la gestion des ressources naturelles, la relation à la biodiversité, les activités touristiques et agricoles, les pratiques de santé publique, les processus d’intégration sociale, la lutte contre la pauvreté mondiale… Le patrimoine culturel constitue un élément déterminant du cadre de vie et en même temps un support de développement pour les territoires qui véhiculent ainsi une image forte, facteur d’identification et d’attractivité. C’est une composante essentielle des projets de territoire.

FRANCEWEB est  spécialement pensé pour répondre aux attentes de tous les acteurs des différents secteurs de la société de l'information et de la connaissance. Ce réseau constitué de multiples branches construites, par les partenaires, de façon indépendante les unes des autres, interconnectées. Cette architecture permet des connexions de bout en bout plus rapides et plus stables, un Internet de deuxième génération. Son objectif est de saisir le degré et les modalités d’insertion de la France dans l’économie du savoir et d’en débattre les enjeux en termes d’organisation, de spécialisation sectorielle, de compétitivité, de croissance et d’emploi.

Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance est primordial pour notre pays dans l'avenir.

« La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer »

Face aux nouveaux enjeux et défis que génère la "société de l'information", l'objectif de FRANCEWEB est simple et ambitieux : Il s'agit de mettre en oeuvre des mesures spécifiques de développement des Technologies de travail collaboratif et d'insuffler au sein des politiques, locales, régionales, nationales ,internationales, une prise de conscience de leur importance en créant de nouvelles dynamiques transverses ...... au service de l’Homme, l’Organisation et la Vie.

 STEFAN RADUCANU.gif

Contact : Stefan Raducanu Président 3 rue Blanche de Castille 78300 Poissy

tél. : 01 39 65 50 34   mobile : 06 21 97 47 99 mailto :stefanraducanu@yahoo.fr

1agld1r.gifINFORMATION ,VEILLE ET CONNAISSANCE

1agld1r.gifNEWS CENTER.pdf

20150119_111932.jpgdécouvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l’avenir…

Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l’avenir…

Lire la suite

04/04/2017

L'absentéisme: un acte politique!? Les gouvernants sont obnubilés par la désertion des urnes par les citoyens. Or, voter - déposer un bulletin dans l'urne - est un acte éminemment politique.

L'absentéisme: un acte politique!?

Publié dans L'Expression le 04 - 04 - 2017

Les gouvernants sont obnubilés par la désertion des urnes par les citoyens. Or, voter - déposer un bulletin dans l'urne - est un acte éminemment politique. Par ce geste, simple, voire anodin, le citoyen pèse sur l'orientation du vote, sur le destin du pays. Alors quid de l'absentéisme? Il est ici question de l'absentéisme électoral. Un ancien ministre de l'Intérieur ne cessait de déplorer le fait que les Algériens préfèrent se rendre à la plage plutôt qu'aller voter. Mais sans doute que la question n'est point là. Alors pourquoi les citoyens algériens boudent-ils les urnes? Vaste question, vastes perspectives. En fait, quand le peuple est informé et s'exprime sans entraves, il est patent que ce sont les meilleurs - du moins conformes aux attentes des électeurs - qui émergent des urnes. L'élection présidentielle états-unienne nous en a donné un aperçu probant, démentant les pronostics et les analyses des médias. Une participation populaire, massive, moyenne ou nulle est donc fonction d'abord de la confiance des électeurs envers le processus électoral, pour les partis qui aspirent à gouverner, au regard des conditions dans lesquelles le vote s'effectue. C'est donc à ce niveau qu'il y a maldonne. Souvent, les élections s'apparentent à un parcours du combattant. A quelques exceptions, les postulants à la députation sont inconnus de même que leurs états de service, leurs parcours politiques à présenter aux électeurs dont ils sollicitent les voix. Les modalités dans lesquelles s'organise le vote ne sont pas toujours idoines. Il y a donc un contrat de confiance entre l'électorat et le gouvernant, entre ce dernier et les partis politiques d'une part, entre les candidats à un mandat électif et les citoyens d'autre part. De ce point de vue le déficit de confiance est évident et la défiance entre les acteurs électoraux de mise. De fait, au sein de l'Assemblée populaire nationale, les députés ont mauvaise presse, ne justifiant à aucun moment leur représentation du peuple, se dissociant des électeurs qui leur ont ouvert les portes de l'APN. Le fait aggravant est que le mandat des députés algériens est national, donc ceux-ci ne sont pas tenus de rendre compte à ceux qui les ont élus. Dans un système politique aussi quadrillé, le choix des hommes est restreint, ce qui fausse la donne politique. Ainsi, le taux de participation est devenu - d'une élection à l'autre - la quadrature du cercle pour le gouvernement qui relance à tout-va les électeurs les incitant à faire leur devoir électoral. En réalité, le seul vainqueur des élections, ces dernières années, a été le parti des absentéistes. C'est d'ailleurs tellement vrai, que le gouvernement use de toutes les solutions pour inverser la donne. Or, ce qui ne semble pas être pris en compte est que s'abstenir est devenu un acte politique. Une manière pour les citoyennes et les citoyens de dire que politiquement ils existent, ils ont un avis à donner. Aussi, comment un parti politique qui s'est signalé ces dernières années par la succession de «redressements» et «putschs scientifiques» peut-il être aussi sûr de sa victoire, alors que la campagne électorale n'a pas encore commencé? A moins que... N'est-ce pas là une sorte de mépris pour l'intelligence des Algériennes et des Algériens que de penser qu'ils ne réfléchissent pas ou seraient prêts à donner leurs voix à des inconnus, qui n'ont pas l'élégance de se faire connaître et faire connaître leur capacité à servir le pays? Et puis, ce n'est pas le moindre, ces Algériennes et Algériens ont pu suivre en live les campagnes électorales britanniques (Brexit), états-uniennes (présidentielle) ou actuellement française (présidentielle) où des femmes et des hommes s'expliquent face à leurs concitoyens, plaident pour ce qu'ils veulent entreprendre, acceptent avec fair-play le verdict. Or, sans autre forme de procès, un chef de parti peut affirmer que son parti aura la majorité absolue. En se basant sur quoi? Assurément, sans le vouloir, M. Ould Abbès patron du FLN, résume on ne peut mieux, plus certainement, sans réellement l'imaginer, le paradoxe qui marque le champ politique national. Un champ politique rudimentaire, peu mature, qui fonctionne en vase clos, déconnecté de la réalité et singulièrement proche de ses intérêts que ceux, bien compris, de la nation. Peut-on oublier que ce sont les députés - représentants par défaut du peuple - qui ont voté contre la loi anticorruption? Les citoyennes et les citoyens ne sont pas dûpes au point de ne pas voir que ces gens qu'ils envoient à l'APN sont loin d'être politiquement corrects. A cela s'ajoute la fraude, thème récurrent des débats électoraux. Dès lors, l'abstention peut s'expliquer du fait que les Algériennes et les Algériens ne se sentent pas concerné(e)s par ces scrutins, induisant cette étrangeté qui fait des absentéistes le premier parti du pays. Les serments et autre paternalisme n'y changeront rien!

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu