Avertir le modérateur

05/08/2019

Entre chien et loup.

Environnement économique

La croissance mondiale marque le pas. Sous l’effet des tensions commerciales internationales, de l’incertitude autour des modalités du Brexit et d’autres facteurs de fragilité (agitation sociale et politique de plusieurs pays européens, volatilité des marchés financiers, instabilité des économies émergentes, etc.), l’ambiance n’est clairement plus aussi sereine qu’au début de l’année 2018.

Pendant qu’en Asie, la Chine réalise une performance jugée décevante (+ 6,6 %, soit le niveau le plus bas depuis vingt-huit ans), en Europe, l’Italie est entrée en récession au second semestre 2018 et l’économie allemande s’essouffle sérieusement. À l’échelle de la zone euro, la croissance du PIB s’est ainsi établie à 1,8 % en 2018, loin derrière les 2,4 % observés en 2017. Le quatrième trimestre 2018 a été particulièrement morose et le début 2019 ne s’annonce guère meilleur.

Le FMI a récemment abaissé ses prévisions de croissance. Il n’attend plus qu’une progression du PIB mondial de 3,5 % pour 2019 (deux dixièmes de point de moins que dans ses précédentes prévisions) et de3,6 % pour 2020 (un dixième de moins). Le ralentissement est quasi généralisé à l’échelle de la planète. Si la croissance américaine est toujours attendue à 2,5 % en 2019, les effets des mesures de relance budgétaire s’estompent et son rythme devraitre descendre à 1,8 % en 2020. La Chine, tout en se maintenant à des niveaux qui laissent rêveurs, continue de ralentir (6,2 % en 2019 et 2020). 

Dans un environnement économique international de plus en plus challengé, la France apparaît relativement épargnée. En 2019, elle devrait connaître une croissance nettement supérieure à celle de l’Allemagne.

Mais la dégradation des anticipations de croissance est avant tout imputable à l’Europe. La zone euro ne progresserait ainsi que de 1,6 % en 2019 (trois dixièmes de point en moins) et de 1,7 % en 2020. La détérioration de la situation allemande (six dixièmes de point en moins pour une croissance attendue de 1,3 % en 2019 puis de1,6 % en 2020) et italienne (quatre dixièmes en moins, pour une croissance de 0,6 % et de 0,9 % l’année prochaine) explique cette révision à la baisse des perspectives de la zone euro pour le FMI.

Dans cet environnement, la France apparaît relativement épargnée. Le FMI anticipe le maintien du rythme de croissance observé en 2018, avec une progression de 1,5 % en 2019 pour l’hexagone (soit une révision à la baisse de seulement un dixième de point) puis de1,6% en 2020.

Le mouvement des Gilets jaunes a certes eu un impact négatif, mais d’une ampleur moindre qu’on a pu le craindre. Au quatrième trimestre 2018, l’économie française a crû de 0,3 %, soit autant qu’au cours des trois mois précédents. Le chômage est resté inscrit sur sa pente baissière. Au terme de l’année 2018, le taux de chômage en France était de 8,8 % : s’il est nettement plus élevé que la moyenne européenne, ce niveau constitue un point bas pour la France depuis 2009. Le moral des ménages, après avoir lourdement chuté à partir de novembre 2018, a regagné 5 points en janvier. Dans le même temps, et dans une évolution presque parallèle, le climat des affaires, mesuré au travers de l’indice PMI, s’est révélé meilleur que les prévisions réalisées pour le début 2019.

Enfin, les investisseurs étrangers continuent d’observer avec intérêt les opportunités offertes par le marché français. La Chambre de commerce franco-américaine l’assure par exemple, en conclusion de son baromètre annuel réalisé auprès d’entreprises américaines : « Pour les Américains, la France est devenue attractive comme elle ne l’ajamais été ».  Relativement épargnée dans cet environnement international plus troublé et plus sombre qu’il y a quelques mois, la France devrait continuer de bénéficier des avantages d’une politique monétaire souple et de conditions de financement avantageuses. Contrairement à ce qui était craint jusqu’à il y a peu, plus personne n’envisage de resserrement monétaire d’envergure aux Etats-Unis ou dans la zone euro en 2019. Jérôme Powell, président de la Fed, a promis qu’il serait « patient ». Son homologue de la BCE est à l’unisson. Mario Draghi terminera ainsi probablement son mandat sans avoir procédé à une seule hausse de taux. Le maintien de ce « bazooka » monétaire devrait s’avérer positif pour l’activité économique en 2019.

À ce contexte monétaire plus favorable que prévu pourraient s’ajouter plusieurs mesures au profit de la consommation des ménages. En France, les dispositions annoncées le 10 décembre pour répondre au mouvement des Gilets jaunes se concrétiseraient par un gain de pouvoir d’achat significatif. L’IPP l’évalue à 0,8 % en moyenne, l’OFCE le quantifie à 440 € par foyer et considère qu’il pourrait créer un surplus de croissance de 0,3 %. Ce mouvement « pro pouvoir d’achat » n’est pasune spécificité franco-française : l’Espagne,en dépit du rejet de son budget 2019 aux Cortes, a acté une hausse spectaculaire du salaire minimum ; les partenaires sociaux allemands se sont mis d’accord sur plusieurs revalorisations salariales prenant effet en 2018 et 2019 ; les revendications sont fortes en Belgique et en Italie. Outre-Atlantique aussi, le rythme d’augmentation des salaires a tendance à s’accélérer depuis l’été 2018.

Hormis les craintes de guerre commerciale transpacifique et celles autour du Brexit, les moyens de compenser le ralentissement observé en 2018 existent donc. L’invitation du FMI lors de la présentation de ses dernières prévisions était d’ailleurs claire : la priorité internationale devrait aller à la résolution coopérative et rapide des désaccords, plutôt que d’augmenter toujours plus les incertitudes et les barrières néfastes. Les prochains mois diront si les équipes de Christine Lagarde ont prêché dans le désert.

Image treatment

Le marché français de l’investissement en 2018

Jamais le marché français n'était monté si haut. L’immobilier d’entreprise a généré un volume d’investissement de près de 32,5 milliards d’euros sur le territoire national au cours de l’année 2018. Le précédent record remonte à 2007, lorsque le marché avait flirté avec la barre des 30 milliards d’euros.

Les volumes sont impressionnants mais la progression l’est tout autant : les sommes investies en actifs immobiliers affichent en effet une hausse de 21 %. La performance française est d’autant plus remarquable qu’elle se réalise dans un environnement européen beaucoup moins flamboyant, en recul de 6 % en 2018. L’Hexagone a ainsi capté 14 % des volumes investis en Europe (horsRussie), alors que sa part n’était que de 11 % en 2017.

Le marché français reste, certes, loin des deux mastodontes européens que sont le Royaume-Uni et l’Allemagne (avec respectivement 64,4et 60,4 milliards d’euros en 2018) mais il performe beaucoup mieux : tandis qu’outre-Manche le marché a reculé de 9 % en 2018, il n’a connu qu’une timide progression de 2 % sur l’autre rive du Rhin. La France consolide ainsi sa place sur le podium des trois grands marchés européens. Elle dispose en outre de réelles réserves de croissance pour approcher les volumes de ses grands concurrents.

La progression et la performance sont appréciables. Mais, et c’est sans doute le plus important, l’année 2018 n’est pas une simple année record, à ramener au rang d’épiphénomène : elle s’inscrit au contraire dans un mouvement de long terme qui traduit une montée en puissance du marché français.

L’exercice 2018 est en effet le cinquième consécutif à se clôturer sur un volume d’activité supérieur à 25 milliards d’euros. Avant cette période, un tel montant n’avait été atteint qu’à une seule reprise (en 2007). Nous assistons bel et bien à un changement de dimension…Ce changement et le cavalier seul du marché français en Europe peuvent surprendre. Ils obéissent pourtant à une logique : l’immobilier français a en effet regagné en attractivité tout au long de l’année 2018 sous l’effet de la baisse des taux de rendement observée chez certains de nos voisins, tandis que les taux français, qui avaient beaucoup baissé antérieurement, se stabilisaient.

La France a par ailleurs pu compter sur d’autres atouts de taille : en raison de la profondeur et de la résilience de son marché locatif, des perspectives offertes par son économie et de la confiance qu’inspirent les réformes promues par le gouvernement auprès des investisseurs internationaux, l’attention s’est portée sur certaines catégories d’actifs immobiliers alternatifs ou à valoriser, offrant des perspectives de rendement plus élevé que les biens Core.

Les volumes investis en France en 2018 atteignent un niveau inédit. Mais il ne s’agit pas d’un simple record. Ce qui est réellement impressionnant, c’est le changement de dimension du marché français : il fait désormais partie du club des grands à l’échelle internationale.

Between 2007 and 2017 the number of internationally mobile students grew by 64% to over 5 million, according to UNESCO, with the US, UK and Australia host to the largest number of them.

According to Savills latest ‘Global Student Housing Investment’ Report, Australia and Poland currently offer 6% prime net student housing yields, followed by the US (5.80%), Italy and Portugal (both 5.50%).

The continuing attractiveness of the asset class in multiple countries is driven by a combination of increasing international student numbers, demand/supply fundamentals and the sector’s counter-cyclical income stream, according to the international real estate investor.

Between 2007 and 2017 the number of internationally mobile students grew by 64% to over 5 million, according to UNESCO, with the US, UK and Australia host to the largest number of them. Australia, benefiting from proximity to the major Asian source markets, has seen international student enrolment into higher education rise 41% between 2012 and 2017. International students numbers in mainland Europe are rising rapidly too, attracted by English Taught Programmes and lower cost tuition compared, for example, to the UK and the US. Despite a rise in student numbers, and in turn investment, student accommodation remains largely undersupplied at the national level. Student housing provision rates, the number of beds for full time students, in major markets range from 34% in the UK to just 10% in Australia.Paul Tostevin, Director, World Research, Savills, says: “Student accommodation has evolved from an alternative asset class into a mainstream investment which now attracts a variety of global institutional investors such as Singapore’s sovereign wealth fund, GIC, Canada’s largest pension fund, CPPIB, and the world’s largest insurer, Allianz. High income returns attracted the first investors, but as the sector has matured and yields have come in, investors are now drawn to student housing’s counter-cyclical income stream. In economic downturns, demand for student housing tends to increase as students prolong their studies while they wait for the job market to improve, while those out of work return to university to upskill.”


Simon Hope, Head of Global Capital Markets, Savills, says: “As part of the ever burgeoning alternative sector, student accommodation continues to show strong total return performance. The sector is attracting global capital, developing branded platform operations which are in turn delivering strong rental and capital performance. Savills expects to see continued portfolio diversification from the MSCI 100 Real Estate Investors as they pivot their weightings in retail away from retail towards alternative (student) as well as PRS, and logistics, both outlying performers in the last 10 years.”


-ends-

31/07/2019

Immo : Pourquoi il faut monter une SCI,Immobilier de luxe.LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DES CLIENTS.ULTRA HIGH-NET-WORTH INDIVIDUALS : UNE CROISSANCE CONTINUE. BARNES CITY INDEX 2017

NEWS CENTER ,produit de luxe pour votre chalet,villa,appartement,bateau...

Le luxe n’est pas qu’une question de budget. En immobilier comme en toute matière, c’est une quête qui nous tire sans cesse vers le haut. La maison ou l’appartement dans lesquels nous allons vivre ou nous ressourcer, travailler à nos projets personnels, écouter nos musiques préférées et recevoir notre famille ou nos amis n’est pas un lieu neutre. C’est même l’endroit où nous devons être le plus exigeant, avec nous-même et avec celui qui nous conseille.

“ La notion de service est plus que jamais au cœur du luxe sous toutes ses formes.”

Un service global pour une clientèle internationale

La nécessité du sur mésure

NEWS CENTER,produit de luxe pour votre chalet,villa,appartement,bateau,I wrote an app for that.Your instant Connection to Local,Regional,National and World News 1 clic.AnyContent,Anytime,Anywhere,AnyDevice.Dipl.Ing.StefanV.Raducanu,FranceWebAsso,

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu,FranceWebAsso,SRU-Electronics,MyNewsCenterNavigator,AnyContent,Anytime,Anywhere,AnyDevice,Four aces in a winning strategy for media and entertainment enterprise,TotalAV,Mobile Advertising,LOCAL,REGIONAL,NATIONAL,INTERNATIONAL

Chaque jour, nous pensons à vous ! FW-pour-vous-et-avec-vous.jpg

Informer, Diffuser vos Communiqués. Sensibiliser, partager, promouvoir..Projet collaboratif. FranceWeb vous inspire.. MySelTab. SocSav21,SRU-Electronics,MyNewsCenterNavigator. FranceWeb, 3 portails à decouvrir. Le monde vous va si bien.

Informer, promouvoir...

Un projet collaboratif

...si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées...

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble.

Plutôt que de s'offrir une rétrospective pour son dixième anniversaire, FranceWeb a demandé à certains de ses membres quelles étaient leurs aspirations pour le futur.

Leurs réponses est un rappel du pouvoir que détiennent 225 millions de personnes réunies pour changer le monde.

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

1100 newsletters21CenturyWebArchive3B,Beau,Bon,BienA Day in the World of FranceWebAssoA propos du RéseauAbondanceAccueilAfricaAgendaAgregatorAilleurs sur le webAlertInfoAlimentationAllemagneAmazonAnnonceursAnnuaireApplicationsArchive BonheurArchive IDFArchive PVCArchive21stCenturyArchiveWeb21, RetroNewsArt de vivreArticlesArticles PromotionnelsArts, CultureAssociationnismeAssociationsAtelierAudio, Argumaintaire FranceWebAutoAvocatsBarack ObamaBeautyBienvenueBioBIRCA,Blog,BonheurBookmarksBouyguesBusinessCadeaux ,CampagneCatégories ,FranceWeb, PDFCAZAUDEHORECCI ParisCG78Chalet jeunesse et famille, Méribel,Chalet La HouveChausseurChina,ChineCitationsCitoyenCommuniqués de presseCommunityConcoursConférencesConseilConsommateurCorsica, Mon espce Pub,CourchevelCreative Commons FranceCultureDATADay in the WorldDDDE NEUVILLE à PoissyDeauville, Mon espace PubDémenagementDenis EttighofferDigitalDipl.Ing.Stefan V.RaducanuDiploweb,Domotique,

EcologieEducationElectronicsEmploiEntrepreneursEntreprisesEttighofferEurope,

EvénementsExportExposantsFacebookFamille d'EntreprisesFemmeFinancementForbesFormationsForumFranceFrance-AmériqueFranceWeb C'VousFranceWeb,eGlobaNetWorkFranceWebAgencyFranceWebAssoFrancophonieFrenchWeb NewsletterGigaomGoogleGroupesHabitatHigh-TechHôtelsHubsIAIDFIEIle-de-FranceImages FRANCEWEB groupImmobilierIndustrieInfoINFORMATIQUE,I nnovation,Intelligence CollaborativeInternationalInternetINVITATIONJeunes,J eux,JO Londres 2012Joël de RosnayKM ,L'électeurLA MATINALELa nouvelle société du savoirLa Vie des IdéesLe citoyenLe Mal FrançaisLes 3 ValléesLes affairesLes EchosLinkedinLivreLMathieuWebCollectionPubLoisirsLuxeMa BibliothèqueMaddynessMadeleine et Stefan RaducanuManagementMarketingMEDEFMéribel,Mon espace PubMétiers typesMicrosoft,MobileMon espce pub MontagneMondeMozillaMusiqueMyNewsCenterNavigatorNASANCDiapoNewsNEWS CENTERNewslettersNormandieNumériqueOneGlobalLocal,OpinionsOpportunitésOptique SMATI,ORPIOstéopatheParisParolePartenairesPatrimoinePayPalPC Astuces - L'entraide informatique francophonePhilosophesPMEPoissy Web CitoyenPolitiquePPFPPTPresidentielle 2012,2017Presse gratuiteProjetsPubRadioRechercheRéférencementRégionRéseauxRessourcesPRORevue de PresseRio2016RotaryRoumanieSalonsSanté,S avoieScienceSELECTIONSeniorsSerge ULESKIServicesServices à la personneSharingShoppingSiliconSkiSociétéSoutien scolaire, AcadomiaSponsoringSportSR,Editeur,EspacePubSR,EditeurEspacePubSRU-Electronics,Station 1Station2Station3StatistiquesT1T2T3TabletteTaxiTechnologieTEDTodayTourisme, Travel, rade,

TraductionTransportTravailleurUn être culturel,StefanUSAVacancesVentesVoyageWe Are FWCitizens,WebWikipediaWorkWorldWorld News in englishWorld News Media CenterWorldMediaDirectoryYvelines.

Collaborer  Anticiper  Innover

0GR3TXHD_400x400SR.jpgMon esprit est partout, mais mon bonheur est ici

News Center.jpg

I wrote an app for that

Your instant Connection to Local, Regional, National and World News 1 clic

Any Content, Anytime, Anywhere, Any Device Four aces in a winning strategy for media and entertainment enterprise

All global sources in one app!  Newspapers, Radio, Tv, in local, regional, national , international . A quick way to browse and read Global News.

LOCAL -  REGIONAL -  NATIONAL -INTERNATIONAL

WEB PAGES, NEWSPAPERS, ARTS, ARTICLES, NEWSGROUPS, BLOGS, BRIEFING, BUSINESS, CULTURE, ECONOMIY, ENTREPRENEURS, EDUCATION, FINANCE, IDEAS, HEALTH, MARKETS, LEADERSHIP, LIFE, LIVING, MULTIMEDIA, OPINION, SPORTS, TECHNOLOGY, TECH, WORLD, WHEATHER,  POLITICS,  PUBLIC DATABASES, MAILING LISTS AND MORE...

Contact : Stefan Raducanu : +33 (0)1 39 65 50 34   +33 (0)6 85 36 20 75

Stefan Raducanu,

Global Knowledge. World Class Advice. Local Expertise.  Global Network.

NEWS CENTER ,produit de luxe pour votre chalet,villa,appartement,bateau...

Founder of FranceWebAsso, draws on his own experience in advocating the win-win partnerships that can come from big and small companies working together.

It’s the new way of working that evertually every large company will embrace,’ says David Butler, Coca-Cola’s Vice President of Innovation, when speaking about collaboration between big and small businesses. In the past two years, giant corporations such as Coca-Cola, MetLife, General Electric, IBM, Mondelez International, Cisco and Tyco International have started taking cues from the start-up and venture capital world (Fortune, 2015). GE, for example, has enlisted 500 coaches to train executives to embrace concepts like risk taking and learning from failure. It seems that the saying ‘innovation belongs to the small and nimble’ no longer holds true in an economy where large and small businesses are combining forces to create a smarter ecosystem surrounded by fast and disrupted strategies.

Images correspondant à barnes luxury homes

Luxury Real Estate and Homes for Sale - Sotheby's International Realty

https://www.sothebysrealty.com/fra
 

Sotheby's International Realty offers luxury real estate and homes for sale worldwide. Explore our collection of international real estate and find the luxury home ...

Sotheby's International Realty: Luxury Real Estate and Homes for Sale

https://www.sothebysrealty.com/eng
Sotheby's International Realty offers luxury real estate and homes for sale worldwide. Explore our collection of international real estate and find the luxury home ...

Sotheby's International Realty France - Monaco: Immobilier de luxe et ...

https://www.sothebysrealty-france.com/fr/
Immobilier de luxe et agences immobilières de prestige - Sotheby's International Realty France - Monaco - Sotheby's International Realty est le plus grand ...

La nouvelle édition Printemps 2019 de notre magazine BARNES ...

https://www.barnes-international.com/.../la-nouvelle-edition-printemps-2019-de-notre...
 
14 févr. 2019 - Christian Louboutin en couverture du nouveau BARNES Luxury Homes ( Printemps 2019). Nous sommes heureux de vous présenter l'édition ...

Immobilier de luxe: connaissez-vous la différence entre l'immobilier de prestige et l'immobilier d'exception?

À un million d'euros, un appartement est-il considéré comme un bien de luxe? Et à deux millions? Où se fixe la limite?

(LaVieImmo.com) - La notion de luxe, dans l'immobilier, bénéficie-t-elle d'une définition précise? Il semblerait que non. Si les nuances ne sont pas forcément énormes, chaque professionnel du secteur semble avoir ses propres critères. Ainsi, pour Alexander Kraft, président de Sotheby's International Realty, "la définition de "l'immobilier de prestige/luxe/d'exception" n'est pas nécessairement une question de prix ou de taille, mais une question de charme : ce n'est pas la quantité qui compte, mais la qualité".

Il poursuit en donnant pour exemple: " pour Sotheby's International Realty, un pied-à-terre d'une taille modeste, mais bénéficiant d'une localisation parfaite et d'une décoration soignée est certainement considéré comme un bien d'exception, tandis qu'une très grande propriété surévaluée qui est située dans un marché peu recherché ne rentre pas dans notre définition du luxe".

"Entre 12.000 euros et 20.000 euros du mètre carré"

Certains professionnels sont beaucoup plus à cheval sur les différentes gammes de luxe. Savills, spécialiste de l'immobilier, estime que l'immobilier de prestige concerne des biens dont les prix se situent "entre 2 et 4 millions d'euros ou dans une fourchette compris entre 12.000 euros et 20.000 euros du mètre carré". À Paris, Savills juge que les biens de prestige se concentrent "dans les arrondissements les plus recherchés de la capitale: 1er, 2e, 3e, 4e, 5e, 6e, 7e, 8e et 16e".

L'immobilier d'exception, lui, concerne les biens au-delà de 4 millions d'euros ou à un prix du mètre carré supérieur à 20.000 euros. À Paris, "ils se situent en général dans les quartiers les plus prisés de la capitale, peuvent jouir d’une vue exceptionnelle, bénéficier de grands espaces extérieurs ou se trouver dans des immeubles de la plus haute qualité architecturale", précise Savills. Le bien le plus cher vendu cette année, selon les notaires, est un appartement vendu 2.400.000 euros. Il pourrait donc être un simple bien de prestige. Mais comme il s'agissait d'un studio de 59 mètres carrés, le prix rapporté au mètre carré atteint 40.680 euros. Il passe donc largement dans la case des biens

Carte de prix

Le désamour de Paris et Londres

Dans le classement des villes préférées des personnes les plus riches de la planète, Paris et Londres étaient respectivement 2ème et 3ème l'an dernier. Cette année, aucune des deux ne figurent sur le podium.

(LaVieImmo.com) - Les personnes les plus riches de la planète délaissent Paris et Londres. Chaque année, Barnes, spécialiste de l'immobilier haut-de-gamme, établit le classement des villes préférées des "ultra high net worth individuals" (UHNWI) dont la fortune est supérieure à 30 millions de dollars et des "high net worth individuals" (HNWI) dont le patrimoine personnel est compris entre 1 et 30 millions de dollars. Cette année, c'est Hong Kong la star du classement. "Très recherchée par la clientèle haut de gamme, particulièrement chinoise, Hong Kong est aujourd’hui la ville la plus chère au monde" pour les biens haut-de-gamme (33.000 euros par mètre carré en moyenne sur ce segment du marché immobilier). "Si les appartements avec vue sur mer sont très prisés, les expatriés privilégient les maisons de Happy Valley, la zone résidentielle de la ville", ajoute le réseau.

New York, qui était première l'an dernier, arrive à la deuxième place cette année. "La perte d'une place par Big Apple ne doit pas être interprétée comme un signe de désaveu", explique Barnes. "Le marché reste dynamique. Entre 2012 et 2016, les prix avaient atteint un tel sommet que la correction se poursuit en 2018 avec une baisse moyenne des prix de 8%. La demande reste soutenue pour les biens supérieurs à 5 millions de dollars soit 4,1 millions d'euros". À la troisième et quatrième place se trouvent Los Angeles, qui gagne ainsi une place, et Toronto, qui fait son entrée dans le top 5. Les deux villes ont "beaucoup de points en commun: l'une et l'autre sont des capitales de l'industrie du digital et de l'intelligence artificielle", précise Barnes.

En revanche, coup dur pour Paris et Londres. Paris était passée de la cinquième à la deuxième place du classement l'an dernier, portée par l'élection d'Emmanuel Macron, sa désignation pour accueillir les Jeux Olympiques ou encore l'effet Brexit. Cette année, elle a rechuté à la cinquième place, pénalisée par le mouvement social des gilets jaunes. Le marché y reste tout de même actif. Les prix ont progressé de 8% l'an dernier et les transactions de 16%. "Le marché bénéficie de l’effet Brexit avec de nombreuses transactions dans l’Ouest parisien à des Français expatriés envisageant de revenir en France. D’ailleurs le XVIe arrondissement, délaissé ces dernières années, attire à nouveau les familles, car le rapport qualité/prix y est devenu très intéressant. De plus, l’arrondissement comprend la plus forte concentration de grands appartements familiaux (plus de 200 m²) et les écoles de l’Ouest parisien restent les meilleures de Paris", précise Barnes. Londres, de son coté, n'apparaît même plus dans le top 5 du classement, victime du Brexit. Les transactions, qui avaient déjà chuté de 30% en 2017, ont encore reculé de 10% l'an dernier. Barnes tente de rester positif: "Cependant, Londres reste une ville cosmopolite, centre mondial des affaires, et offre aujourd’hui de belles opportunités avec un prix au mètre carré entre 18.000 euros et 32.000 euros pour les biens haut de gamme et entre 34.000 euros et 57.000 euros pour les biens d’exception".

Le palmarès Barnes des cinquante villes les plus recherchées a été établi en regroupant plusieurs critères de choix : l’aspect financier, les attraits émotionnels et les aspects pratiques. En croisant tous ces indicateurs, des villes ont gagné ou perdu des places au palmarès, de nouvelles sont arrivées et à contrario d’autres en sont sorties.

Les prix immobiliers des plus grandes villes de France

Les prix immobiliers des plus grands départements de France

LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DES CLIENTS

J'ai acheté un bien avec ma conjointe, aujourd'hui je regrette. Voici pourquoi !

Immo : Pourquoi il faut monter une SCI

LES PERSONNES ULTRA-FORTUNÉES

TOUJOURS PLUS DE SELF-MADE MEN

ÉVOLUTION DE LA CLIENTÈLE TOUJOURS PLUS DE PROPRIÉTÉS DANS LE MONDE

Trois facteurs :1/ L’amélioration du transport aérien2/ La révolution technologique3/ La globalisation d’un monde sans frontières,10 % des UHNWI possèdent plus de 5 propriétés dans différents pays,L’immobilier de prestige est un moyen de préserver ses actifs : il reste une valeur sûre

La richesse par adulte est passée de 5 410 USD en 2010 à 26 870 USD en 2107, Richesse totale des ménages : 2èmeplace pour la Chine derrière les Etats-Unis,1/3 des milliardaires technologiques sont en Chine,Augmentation des prix de l’immobilier 2012-2017 : Pékin : +188 % -Shanghai : +250 % -Shenzhen : +279 %,Nombreuses nouvelles mesures des autorités chinoises pour freiner les investissements à l’étranger.LE RESTE DU MONDE,
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu