Avertir le modérateur

20/04/2019

Partenariat, Networking,MyNewsCenter,MySelTab,Mabibliothèque,FranceWebAsso,IDF,Bonheur,PVC,SRU-Electronics.GlobalNetwoek,GlobalSources. Archive21stCentury, Ma Bibliotheque,Ma Sélection,MyColection

SRU International Research.gif

Vous venez d’effectuer des recherches sur les passions, les centres d’intérêts et les événements qu’apprécient votre public en lien avec le secteur d’activité dans lequel vous évoluez. Il est temps d’étudier comment vous pouvez imaginer et produire un contenu réactif gagnant à grande échelle.

Le contenu réactif ou “détourné (newsjacking)” est un moyen pertinent de growth-hack (activer la croissance) et le niveau d’engagement de vos client.e.s. Ces opportunités de newsjack, qu’on pourrait appeler des ’instants clés“, sont un excellent moyen de renforcer votre notoriété et de générer du trafic vers le site de votre marque.

Un résultat gagnant pour un post extrêmement facile à créer : toutes les informations fournies dans l’article sont disponibles gratuitement en ligne. C’est un exemple classique de la façon dont vous pouvez, avec un peu de recherche documentaire, produire un contenu de qualité avec un budget réduit au minimum. Mais ce message aurait-il suscité autant d’engagements s’il n’avait pas été posté au bon moment ? Probablement pas.

La plupart des marques et des agences investissent dans des outils et des plates-formes pour réaliser des tâches comme le social listening (pour suivre, analyser et participer aux conversations en ligne), la veille média et le suivi des modifications des données de recherche. Néanmoins, vous devez également penser à ne pas trop en faire : entre un trop plein de mentions de marques ou une couverture médiatique massive sur un sujet particulier et votre capacité à en tirer parti.

Les alertes et les notifications devraient devenir le nouveau meilleur ami de votre équipe. Existe-t-il un moyen d’automatiser ce process et d’en déléguer la maîtrise à une personne de votre équipe marketing ? Pensez à utiliser des rapports de social listening et à vous inscrire pour recevoir les requêtes des journalistes et les alertes Google pour des sujets pertinents pour vous ou votre client.e.

Si la réponse est oui, cela accélérera le temps nécessaire pour saisir une opportunité et, par conséquent, pour votre marque la possibilité de la capitaliser. Idéalement, cette personne devrait être créative et capable de reconnaître les opportunités qui valent la peine d’être explorées.

ÉTABLIR DES GABARITS, AUTOMATISER, CRÉER

Que vous souhaitiez profiter de moments réactifs pour les contenus pour les réseaux sociaux, les contenus « hub » (doivent être générés régulièrement afin de refléter les centres d’intérêt actuels des audiences) ou « hero » (constitués de vidéos spectaculaires visant à attirer l’attention de l’audience la plus étendue possible), l’automatisation du process réduira les délais, et permettra à votre équipe de se concentrer sur d’autres tâches. C’est exactement ce que Specsavers (réseau mondial d’opticiens) a fait pour les Oscars en 2017. La marque avait prévu une image à mettre en ligne sur simple push.

StefanV.Raducanu,MyNewsCenterNavigator&FranceWebAsso> > La Vie, La Vie!

“C'est la personne humaine, libre et créatrice qui façonne le beau et le sublime, alors que les masses restent entraînées dans une ronde infernale d'imbécillité et d'abrutissement.”

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Bonheur de construire, Avec ce blog entre les mains, c'est déjà être serein!, Tout a sa beauté, mais pas tout le monde le voit

Profitez sans retenue des avantages de cet outil moderne qui vous donne accès aux bibliothèques du monde entier. Vous avez toutes les chances de trouver les réponses que vous cherchez !

Lire la suite

08/04/2019

Livres blancs IT – lundi 8 avril 2019. IBM Common SQL Engine: Gagnez en flexibilité et protégez vos investissements en gestion de données

1342438419090.jpg
Voir cet email dans votre navigateur
Se désabonner
Silicon.fr

Livres Blancs

lundi 8 avril 2019
livreblanc.silicon.fr Pour vous assurer de recevoir nos messages, nous vous recommandons d'ajouter l'expéditeur livreblanc@service.silicon.fr à votre carnet d'adresses
La rédaction de Silicon.fr met gratuitement à votre disposition un large choix de documents traitant des nouvelles actualités et tendances IT.

Nous vous souhaitons une bonne lecture de notre sélection du jour :20141225_164000.jpg
PDF
Fin du RTC: Êtes-vous prêt pour la VoIP?

Depuis le 15 Novembre 2018, la fin du RTC (Réseau Téléphonique Commuté) a commencé, mais quels en sont les enjeux ? L’arrêt de cette technologie ...

Applications  
Cloud  
Axialys  
 
PDF
IBM Db2 Warehouse on Cloud

IBM Db2 Warehouse on Cloud est un entrepôt de données cloud élastique et entièrement managé. Utilisant des outils analytiques de base de données et ...

Business  
Cloud  
IBM  
 
PDF
Bonnes pratiques à l’ère du Cloud / API et microservices : les bases d'architectures pour la transformation digitale

C’est le défi majeur de toute entreprise : réussir sa transformation pour rester dans la course d’une économie digitalisée. Tirée par ...

Applications  
Business  
Axway  
 
PDF
L'état d'engagement

Téléchargez le rapport sur “L’état d’engagement” et comprenez : pourquoi les consommateurs ont besoin de se sentir compris, ...

Business  
Mobilité  
Marketo  
 
PDF
Développer une culture analytique et les avantages que vous pouvez en retirer

Pour véritablement développer une culture analytique, les entreprises doivent combiner leurs deux meilleurs atouts : leurs utilisateurs et leurs données. ...

Business  
Datacenters  
Réseau  
Tableau Software  
 
PDF
La technologie 100% flash : une nécessité pour améliorer les performances

Lors de sa recherche d’une nouvelle solution de stockage, Bretagne Télécom a pu tester les baies Pure Storage et les comparer aux autres produits du ...

Datacenters  
Stockage  
Pure Storage  
 
PDF
IBM Common SQL Engine: Gagnez en flexibilité et protégez vos investissements en gestion de données

Les besoins en données de votre entreprise peuvent changer très vite. En réaction, les entreprises les plus avisées ont adopté des stratégies de ...

Big Data  
Cloud  
IBM  
 
PDF
Une véritable architecture centrée sur les données

L’explosion de données, continue de s’accélérer à un rythme sans précédent. Les entreprises sont conscientes que les données constituent ...

Cloud  
Datacenters  
Pure Storage  
 
Bonne lecture,
L'équipe de Silicon.fr
Vous êtes inscrit à cette newsletter avec l'adresse : stefanraducanu@yahoo.fr .

Vous recevez ce message parce que vous avez accepté de recevoir des courriers de Silicon.fr
Voir votre profil
Allez sur livreblanc.silicon.fr

Se désabonner

Contact

Tous droits réservés © 2019 NetMediaEurope..
8 Rue Barthélémy Danjou, 92200 Boulogne-Billancourt, France

 

07/04/2019

Archive 2006« Les personnes de plus de 85 ans sont un peu plus d'un million et dans dix ans, elles seront près du double », a indiqué Philippe Bas

20130315_200253.jpg

Améliorer la vie des seniors grâce aux nouvelles technologies, indique Philippe Bas

Philippe Bas, ministre délégué aux Personnes âgées a souligné hier, lors des 13èmes rencontres parlementaires sur la longévité ayant pour thème cette année « Longévité et nouvelles » l'importance de ces dernières « pour améliorer la vie des personnes âgées » et « réduire la dépendance » tout en souhaitant qu'elles deviennent « encore plus accessibles ».

La longévité et les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC). « C'est un sujet passionnant a souligné le ministre. Passionnant parce que, dans ce domaine, nous devons être curieux et aller voir ce que font nos partenaires européens confrontés au même défi démographique. Passionnant parce que les technologies les plus innovantes peuvent être mises au service du grand âge, c'est-à-dire au service de l'homme au moment où sa fragilité s'accentue. Passionnant enfin parce que, dans ce domaine, beaucoup reste à inventer ».

« Les personnes de plus de 85 ans sont un peu plus d'un million et dans dix ans, elles seront près du double », a indiqué Philippe Bas. « Nous vieillissons mieux, et cette tendance s'accentue », a-t-il ajouté. Dans un monde où une grande partie des seniors restent actifs (parmi les 60-70 ans, une personne sur trois est engagée dans une activité bénévole ; leurs achats sur le net explosent et ils sont de gros consommateurs de produits informatiques et de nouvelles technologies) mais où les membres d'une même famille vivent souvent éloignés les uns des autres et que les liens intergénérationnels risquent de se distendre, « nous devons tout mettre en œuvre pour éviter qu'une fracture technologique s'ajoute à une différence d'âge. Il est alors essentiel de renforcer ces solidarités naturelles. Les nouvelles technologies, au travers notamment des messageries électroniques, sont ici un auxiliaire indispensable » a précisé le ministre.

« Pour accompagner ce mouvement et pour le favoriser, nous devons rendre ces technologies encore plus accessibles. Les constructeurs informatiques et les opérateurs de téléphonie prennent conscience de cette nécessaire adaptation aux personnes âgées ou handicapées. Tous ces nouveaux produits doivent être simples, ergonomiques et fiables. Je pense à la téléphonie mobile. Plusieurs opérateurs ont proposé des téléphones au clavier plus large. Je pense à un ordinateur au clavier plus accessible, pour lequel chaque touche correspond à une unique fonction. Ce produit, conçu et commercialisé par une société française, connaît un franc succès. Ces initiatives doivent être encouragées » rappelle M. Bas. .../...
Deux domaines principaux devraient fortement se développer dans les années à venir grâce aux nouvelles technologies. « Je pense à la télé-prévention médicale, particulièrement en milieu rural. Les professionnels de santé seront ainsi plus efficaces, et les personnes âgées plus autonomes » indique le ministre. « Je pense aussi à la télé-détection d'événements dangereux pour une personne fragilisée par l'âge, comme l'oubli d'un médicament important. Ainsi, l'on est parvenu récemment à intégrer un ordinateur dans une boîte à pharmacie, qui vérifie que les médicaments ont bien été pris. Et si le patient se trompe de médicaments, une sonnerie l'avertit de son erreur. Les nouvelles technologies vont donc améliorer l'autonomie des personnes. Cette amélioration est rendue possible par le développement de la gérontechnologie, une discipline nouvelle consacrée à l'usage des nouvelles technologies dans le champ du vieillissement ».

Mais les nouvelles technologies devraient également faciliter le rôle de l'entourage et de la famille. Le nombre des aidants traditionnels, les enfants ou les petits-enfants, devrait diminuer, pour des raisons démographiques et d'éclatement géographique. L'enjeu, c'est donc de restaurer des liens et une attention vigilante. C'est aussi de pouvoir prévenir les secours d'un accident, même si l'on est loin du lieu où il survient. Et le ministre de prendre l'exemple de nouveaux revêtements de sol, capables de suivre les mouvements des personnes qui marchent dessus, et de donner l'alarme si elles tombent et de nouveaux lits capables de détecter des modifications anormales dans la respiration de la personne âgée et d'alerter automatiquement les services médicaux compétents.

« La technologie, si elle est employée judicieusement, peut améliorer de manière décisive la qualité de vie des personnes âgées en leur permettant de rester chez elles plus longtemps, et en leur offrant un suivi médical à la fois plus souple et plus efficace » a constaté Philippe Bas lors de cette rencontre.

Mais nous savons désormais que moins la technologie est intrusive, plus elle peut se fondre dans l'environnement des personnes âgées et plus les résultats de ces expérimentations sont positifs. Nous devons donc rendre la technologie plus transparente, plus diffuse et la plus intuitive possible. Ensuite, nous devons prendre en compte les capacités des personnes âgées et ne pas en faire des sujets passifs, ce qui augmenterait encore leur niveau de dépendance. Enfin, il faut leur procurer une aide adaptée le plus possible à leurs besoins réels, à leur psychologie, à leur physiologie, et susceptible d'évoluer. La technologie au service de la longévité doit être une technologie évolutive.

« La longévité et les nouvelles technologies sont un véritable enjeu de société. Beaucoup reste à inventer pour améliorer la vie des personnes âgées, pour favoriser la cohésion sociale, pour réduire la dépendance. Car tout ce qui peut aider nos concitoyens les plus fragiles doit être résolument encouragé. Et les nouvelles technologies de l'information et de la communication ont à cet égard un rôle essentiel à jouer. Un rôle au service de la dignité de la personne » a conclu le ministre.
 
Vendredi 01 Décembre 2006
 
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu