Avertir le modérateur

06/03/2019

Une chronique du pionnier du Web français Bruno Walther.L'Internet était une promesse utopique, il est devenu notre cauchemar contemporain,

« Au lieu de rendre la planète plus intelligente, Internet développe une sous-culture de la médiocrité. »

L'Internet était une promesse utopique, il est devenu notre cauchemar contemporain, s'alarme le pionnier du Web français Bruno Walther. Hypnotisés par nos écrans, nous ne cherchons plus à changer le monde mais à le fuir. Et si l'on se reconnectait au réel ?

Gueule de bois. C’est le sentiment que nombre d’entre nous avons aujourd’hui. Nous avons fait la fête sur les promesses d’un nouveau monde. Nous pensions que les technologies en général et l’Internet en particulier signaient la promesse d’une nouvelle espérance. Nous imaginions que la technologie était par essence porteuse de sens. Qu’elle pouvait se substituer aux règnes des idéologies déchues. Internet était prophétique. C'était la multiplication des petits pains avec le porno en plus.

Puis vint l’impensable.

Nous pensions que les réseaux sociaux seraient la matrice d’une intelligence collective globalisée et nous avons eu Trump. Que le Net serait un espace pacifié et nous avons les cyberguerres et les fake news. Que Youtube serait un espace où la créativité bienveillante serait triomphante et nous avons eu Soral et les propagandistes d’AlQuaïda. Que la data permettrait de construire un monde plus transparent et nous avons eu Cambridge Analytica. Qu’internet serait la matrice d’une nouvelle croissance des savoirs plus durables et nous avons eu l’explosion d’un cyber-consumérisme qu’incarnent le Black Friday et l'obsolescence programmée comme mode de conception des produits.

Le réveil est rude.

Que s’est-il passé pour en arriver là ?

Le monde de l’Internet, à l’instar des communistes avant eux, a pensé que l’on pouvait faire du passé table rase. Que les lendemains qui chantent viendraient à bout des contingences humaines et morales. L’Homo numericus nouveau serait forcément bienveillant, ouvert au monde et respectueux de la nature.

Nous avons eu tort.

Nous nous sommes trompés sur un point essentiel : Internet n’est pas une utopie mais un outil.

Et pour comprendre cet outil nous devrions nous replonger dans les lectures d’Ivan Illich.

Philosophe et précurseur de l’écologie politique, Ivan Illich démontre que les outils ne sont pas neutres. Ils portent leur propre finalité. Ils sont la matrice qui modèle les rapports sociaux que les hommes nouent entre eux. La voiture, à l’origine simple objet technique permettant de transporter les gens, transforma les paysages et bouleversa les modes de vie.

Critique radicale de la société industrielle, Ivan Illich affirme que « lorsqu'une activité outillée dépasse un seuil, elle se retourne d'abord contre sa fin, puis menace de destruction le corps social tout entier ».

Pour lui dès qu’un outil est institutionnalisé et s’impose comme ce qu’il qualifie de « monopole radical », un outil dont personne ne peut se passer et dont l’usage devient une injonction de consommation, il devient dysfonctionnel et détruit l’objectif qu’il est censé servir. L’automobile fait perdre plus de temps qu’elle n’en fait gagner.

Internet, comme les réseaux sociaux, se sont imposés en une poignée d’années comme un monopole radical tel que l’on a rarement connu. Il est devenu quasiment impossible de vivre en mode déconnecté. Le digital a pris le contrôle de notre intimité, le mobile est devenu une prothèse, une hypertrophie de notre moi.

Le digital marque la victoire posthume d’Ivan Illich. Il illustre avec superbe ses démonstrations. En quelques années, Internet est devenu un objet mutant dysfonctionnel. Il était censé rapprocher les hommes, il les fracture. Au lieu de rendre la planète plus intelligente, il développe une sous-culture de la médiocrité.

La réalité est cruelle : la finalité de l’Internet est uniquement de croître, de s’imposer à tous.

Pour cela, il mute et impose le bovarysme comme un horizon indépassable.

Que vient faire Emma Bovary dans cette aventure ? Rappelez-vous de ce personnage de Flaubert, toujours insatisfait, qui cherche à échapper à tout prix à l’ennui, à la banalité et à la médiocrité de la vie provinciale. Il est caractéristique de l’usage que nous faisons de l’Internet. Sur les réseaux sociaux, la réalité n’est plus qu'une perception. On se construit un monde imaginaire fait de selfies, de margaritas sur des plages ensoleillées. La réussite sociale se compte en nombre de likes. L’enjeu n'est plus d'être ou d'avoir mais de paraître.

L'humanité numérique semble droguée aux mouvements. Le temps se rétrécit.

« Fuir dans le rêve l'insatisfaction éprouvée dans sa vie », telle est la définition que donnait Jules de Gaultier du bovarysme. Je n’en ai pas trouvé de meilleure pour décrire le temps présent.
Le digital, en proposant une réponse digitale à cette espérance bovaryste de quitter le monde de l’ennui pour basculer dans le mouvement perpétuel, a conquis le temps de cerveau disponible des humains.

L’emphase technologique qu'offre aujourd'hui le digital au bovarysme marque une révolution dans notre manière de vivre le monde.

Depuis la naissance de l’Homme, l’insatisfaction est le moteur du progrès. C’est elle qui nous permet de nous élever. De transcender le réel par l'effort et la créativité. De dépasser notre condition d’homme pour devenir des créateurs.

La figure du bovarysme que nous propose le digital aujourd’hui en est l'exact inverse.

C’est fuir la réalité plutôt que chercher à la transformer. C’est la recherche du mouvement incessant même le plus futile. C’est la peur panique de l’ennui. C’est préférer scénariser son existence que de la vivre. C’est la dictature de l'instant, la quête de la nouveauté. C’est l’illusion comme infini et le néant comme réalité.

Pour paraphraser Kant, cette société de l’illusion est un crime social et ontologique.

Crime social parce qu'il dénature la parole, fondement de toute relation sociale.

Nous écoutons notre prochain parce qu’implicitement nous croyons ce qu’il nous dit. La parole n’est qu’un engagement. Déconnectez le verbe de la réalité et la possibilité de croire en l’autre n’est plus. Vous coupez immédiatement la relation sociale. L'altérité devient une absurdité. Vous n'aimez plus l’autre mais une chimère.

Crime ontologique parce qu'il dénature ce qui nous différencie du monde végétal, la conscience.

« Un homme qui ne croit plus lui-même ce qu’il dit à un autre, régresse en deçà de la chose».

« Le mensonge est un crime contre soi-même, contre l'humanité », nous rappelle Kant.

C’est un constat un peu radical mais le digital bovarysé provoque une dénaturation de la conscience, une mystification intentionnelle. C'est la victoire de Bérénice sur Titus. De l'impétuosité absolue de la mystique du bonheur romantique sur les devoirs liés à sa charge ou à son héritage.

Je vais le dire directement mais le digital fait peser sur notre civilisation un risque mortel.

Une société où l’enjeu n’est plus de transmettre mais de paraître enfante des monstres. Ils se répandent sur les plateaux de la télé-réalité. Le ridicule et la médiocrité intellectuelle d’Emma Bovary deviennent un absolu et envahissent la Maison-Blanche. Symptômes de cette société postmoderne qui sanctifie la vulgarité.

La catastrophe n’est pas loin. Elle gronde.

À moins que nous options pour un changement de cap. Une rupture radicale.

La vie ne se mesure pas à l’entassement des objets mais plutôt à l’art de maîtriser ou plutôt de vivre le temps qui passe.

Rappelons-nous que le temps est ce que l’homme a de plus précieux. Nous pouvons conquérir l’espace, accumuler des choses mais le temps, lui, est unique. Les minutes que vous venez de passer à lire ce texte ne sont qu’à vous. Vous ne pourrez pas les racheter. Pas plus que vous ne savez combien de temps il vous reste à vivre. Il appartient au destin. Il est sacré.

Le temps, voilà le combat central que nous devrions tous, à notre échelle, mener. Reprendre son contrôle. Inscrire notre réflexion et nos actions dans le temps long. Consommer du temps avec nos proches plutôt qu’avec des écrans. Accepter de se perdre dans le visage de l’autre et non dans son avatar fantasmé.

Le jour où nous redeviendrons des bâtisseurs et non des destructeurs du temps, le digital ne sera plus un « monopole radical » mais redeviendra un espace d’échanges où des intelligences collectives et positives s'épanouiront à nouveau.

Une chronique du pionnier du Web français Bruno Walther.

PARCOURS DE BRUNO WALTHER

  • Entrepreneur et spécialiste de l’Internet français depuis plus de vingt ans, Bruno Walther a créé en 2009 Captain Dash avec Gilles Babinet, agence focalisée sur le Big Data et la génération de cockpit marketing à destination des directions marketing. En 2012, il obtient à New York, avec Gilles Babinet, le prix Global Entrepreneur of the Year Award pour le travail qu’ils réalisent avec Captain Dash pour rendre la planète plus intelligente.

Cet article est paru dans la revue 17 de L'ADN consacrée aux tendances 2019. Pour vous procurer votre numéro, cliquez ici.


POUR ALLER PLUS LOIN :

Nous sommes déjà dans la troisième guerre mondiale et elle est « cyber »

Bon anniversaire Facebook ! L'enfant terrible de Mark Zuckerberg fête ses 15 ans

INTRODUCTION

     juil 4nd, 2012

Les nouveaux principes de l’Histoire

    Il est remarquable que les drames qui ont ensanglantés le monde en 1914-1918 et 1939-1945 n'aient eu à peu près aucun écho philosophique en Occident. Les deux grandes doctrines qui étaient le fondement de la pensée occidentale contemporaine, à savoir la phénoménologie de Husserl (le terme ne doit pas être pris dans le sens hégélien) et l'existentialisme (Kierkegaard, Jaspers, Heidegger) sont nés avant la Première guerre mondiale et les bouleversements dans le monde ne les ont pas transformés. La philosophie de Jean-Paul Sartre n'a fait que reformuler la métaphysique de Martin Heidegger. L'Être dans le Temps à l'Être dans le Néant. Le déclin de l’Occident se retrouve d'une certaine façon dans la « Nausée » de J.P. Sartre. Un je ne sais ce que je suis !
Depuis les philosophes occidentaux tournent en rond dans le questionnement sur les fins ultimes de l'Histoire. Les deux Guerres mondiales, qui ont été des « Contingents historiques majeurs » que nous aurons à préciser et ont permis la libération de continents entiers, remettent en cause les présupposés concepts husserlien.  En séparant l’Europe des autres humanités comme l'unique peuple qui sache l'être et le vrai, Husserl voulait une Europe encore capable d'agir sur les autres humanités du monde. Il écrit que « par elle seule sera décidé si l'humanité européenne porte en soi une Idée absolue au lieu d'être un simple type anthropologique comme la Chine ou les Indes; et décidé du même coup si le spectacle de l'européisation de toutes les humanités étrangères annonce en soi la vaillance d'un sens absolu, relevant du sens du Monde et non d'un historique non-sens » (Krisis, § 6).
Le déclin de l'européanisation du monde, surtout à la fin du XXe siècle, et l'avènement de deux phénomènes « l'islamisation et la sinisation » sont devenus le contraire de la prédiction husserlienne qui était dès le départ entachée par l’euphorie et l’illusion que l'avancée occidentale dans la civilisation sur les autres civilisations a fait accroire. Faisant oublier dans l’ascension de l’Europe par ethnocentrisme que grandeur et décadence sont le lot des civilisations. Définissant comme sauvages ou barbares les civilisations des autres continents, oubliant que, par le passé, l’Occident était sauvage et barbare et que la civilisation à laquelle l’Occident est parvenue le doit beaucoup aux autres civilisations.
Il s'agit donc pour l'Occident au mieux de comprendre la situation pour sortir de ce préjugé que la civilisation occidentale est seule détentrice de la vérité civilisatrice. Si la philosophie occidentale naguère prolifique a baissé le rideau, le vide philosophique s’est trouvé combler par les experts de l’histoire, mieux armés pour analyser ce retour du temps. Ainsi la parole a été donnée à Oswald Spengler, Paul Kennedy, Samuel Huntington, Francis Fukuyama…  et d’autres non moins célèbres. Même des hommes politiques furent de la partie : Henri Kissinger, Zbigniew Brzezinski…
- Samuel Huttington recommande dans « The Clash of Civilizations and the Remaking of World Order » (1996) le repli des États-Unis, de rendre plus lâche l'alliance avec l'Europe et d'abandonner les deux piliers stratégiques que sont le Japon et Israël parce qu'ils sont frappés d'altérité culturelle. Il conteste même l'universalisation de la langue anglaise. Et si ces recommandations sont « prémonitoires » ? En prenant en compte l’ « accélération de l’Histoire ».
- Paul Kennedy dans « The Rise and Fall of Great Powers » (1988), donne une vision d'une Amérique en déclin, attesté par les chiffres.
- Fukuyama émet l'hypothèse de la « Fin de l'Histoire ». S'inspirant de Hegel, il énonce que l’Amérique est partie du triomphe et va inexorablement vers l'inutilité pour les autres nations. Pour lui, la démocratisation en marche dans le monde mettra fin à l’hyperpuissance. Quant à l'effondrement de l’Union soviétique et des pays satellites, il ne serait qu'une étape dans la marche de l'humanité, succédant à l'étape que fut l'émergence de la démocratie en Turquie et dans les pays latino-américains dans les années 1980, précédée elle-même par la chute des dictatures de l'Europe du Sud, au Portugal, en Espagne et en Grèce, au milieu des années 1970. Il y a en effet dans cette hypothèse une dialectique dans l’histoire qu’il faut cependant l’étayer par la « Raison » dans l’Histoire.
Les trois approches ont beaucoup de points communs, et, en tout état de cause, parce que ce sont les événements politiques dans le monde et leur évolution qui les ont laissés transparaître. Cependant il y a aujourd’hui une situation inquiétante en Occident dans son refus d’accepter que ce qui a été considéré naguère de non-civilisations sont en fait des civilisations qui sont en train de se révéler et de « monter ». Mais ce que l’Occident oublie c’est que l’humanité avance en âge comme l’homme avance dans le temps. Celui-ci grandit, vieillit et meure pour laisser place aux autres générations. Il en va de même pour les civilisations. Comme les hommes ont le souvenir de leurs aïeux, les civilisations ont le souvenir de leur passé. Aujourd’hui, une marche inexorable de l’Histoire que l’Occident refuse est en cours, et cette menace fait planer un autre « Contingent historique majeur », à l’instar des deux « Contingents historiques » de la première moitié du XXe siècle.
Précisément, c’est dans l’étude dialectique des « Contingents historiques » que nous pourrions mieux saisir le développement du monde. Que les « Contingents historiques » ne sont en fait que les leviers de la « Nécessité » qui s’expriment dans le « devenir du monde » à l’insu des hommes. Si une explication logique pouvait ressortir, non seulement elle pourrait être utile pour l’homme, mais pourrait en touchant l’« essence des événements » telles les guerres et les crises permettre à l’entendement de l’homme d’aborder mieux le « sens » par exemple de cette puissance de l’Occident qui se développe dans l’impuissance. Et ce n’est là qu’un aspect des problèmes du monde, d’autres aspects pourraient apparaître permettant à l’homme de comprendre mieux son devenir.
C’est l’ambition de cette étude, qui n’est qu’en balbutiement, mais en cours... et dont quelques parties sont déjà exposées dans cet essai.  Et qui sera complété au fur et à mesure de son développement.

L’Auteur

N.B.

 “Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

TTSO Time to Sign Off Find your dream remote job - Remotive Inscription à la newsletter - Influencia Growth Hacking France | La bible Vivante du GrowthHacking Newsletter Growth Hacking Planet Probablement la meilleure newsletter du monde Newsletter décrypte l'actualité digital et startup | Wydden Futur ! la newsletter d'Usbek & Rica | Usbek & Rica The Family Maddyness - Le Magazine des Startups Françaises Big Data Weekly Newsletter – Big Data News Weekly Email Newsletters - HBR Data Science News | Data Elixir Data Science Weekly Newsletter | Data Science Weekly Telling Impactful Stories with Data | The DataFace Data Eng Weekly Blog – The ODI Newsletter – Center for Data Innovation Weekly Newsletter — Autonomous NEXT FinTech Futures BlackFinTech weekly list Newsletters — FT.com | Financial Times Anna's Weekly Fintech Roundup by Anna Irrera Newsletters Sign-Up - IEEE Spectrum Live Science: The Most Interesting Articles, Mysteries & Discoveries Newsletters | Science News Axios Science - Axios Nature Briefing: essential round-up of science news, opinion and analysis. Deep Learning Weekly | Deep Learning Weekly | Deep Learning news from Inside AI | Inside Accelerate AI Archives - Open Data Science - Your News Source for AI, Machine Learning & more Artificial Intelligence and Deep Learning Weekly Import AI OpenAI Blog Artificial Intelligence News — Newsletter on Deep Learning & AI The Algorithm - MIT Technology Review Inside Design Blog | Thoughts on users, experience, and design Daily UI Downloads - Up Responsive Web Design | Knowledge Hub The Smashing Email Newsletter – Smashing Magazine — Smashing Magazine Sidebar ReallyGoodUX The UX Collective Newsletter UX Design Weekly - The Best UX Design Links Each Week Subscribe to our mailing list | dotdigital Engagement Cloud Subscribe | Schaefer Marketing Solutions: We Help Businesses {grow} Convince & Convert ON - the MOST RELEVANT email in digital marketing. | Convince and Convert: Social Media Consulting and Content Marketing Consulting Buffer's Social Media for Business Newsletter HubSpot Blogs | Marketing The Daily Carnage Newsletter - Carney  bobhoffmanswebsite | NEWSLETTERS Essays on network effects, growth hacking, and tech at andrewchen daphni Newsletter VC, PE and M&A News & Trends | PitchBook The Term Sheet | Newsletters Pro Rata - Axios Inside Venture Capital | Inside Sign Up! - StrictlyVC, LLC Andreessen Horowitz – Software Is Eating the World Feld Thoughts Both Sides of the Table Both Sides of the Table AVC howeverythingstarted MyNewsCenterNavigatr.Voici donc une liste de 100 newsletters (toutes gratuites) et choisies pour leur qualité éditoriale, leur réputation ou parfois simplement parce qu’elles sont LA référence sur un sujet particulier. : MyNewsCenterNavigator,Le beau blog du grand Stefan Raducanu,ArchiveFW21siècle,Bonheur,DU TEMPS QUI PASSE,Présent,Passé,Futur,Past,Present,Future,Un pour Tous,We’re community organizers,Institut for International Research>SRU-Electronics Accueil : MyNewsCenterNavigator,Le beau blog du grand Stefan Raducanu,ArchiveFW21siècle,Bonheur,DU TEMPS QUI PASSE,Présent,Passé,Futur,Past,Present,Future,Un pour Tous,We’re community organizers,Institut for International Research>SRU-Electronics MySelTab A philosopher argues that an AI can’t be an artist - MIT Technology Review (87) Robert Lafont 20 Minutes Cité>PoissySmartCity>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>PoissyWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">Connected Home Solutions for Wonderful Life "Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi", Une union nationale enfin retrouvée !La France et ses « gilets jaunes »jusqu’aux portes de l’Elysée : ce sont eux, la république en marche !« Comment réussir dans un monde d’égoïstes » : Cité>PoissySmartCity>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>PoissyWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">Connected Home Solutions for Wonderful Life MyNewsCenter.Dix grands défis mondiaux que la technologie pourrait résoudre..Les nouveaux réacteurs nucléaires plus sûrs qui pourraient aider à arrêter le changement climatique : MyNewsCenterNavigator,Le beau blog du grand Stefan Raducanu,ArchiveFW21siècle,Bonheur,DU TEMPS QUI PASSE,Présent,Passé,Futur,Past,Present,Future,Un pour Tous,We’re community organizers,Institut for International Research>SRU-Electronics Equilibrez vos trois vies."The secret of the success". "Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi" : MyNewsCenterNavigator,Le beau blog du grand Stefan Raducanu,ArchiveFW21siècle,Bonheur,DU TEMPS QUI PASSE,Présent,Passé,Futur,Past,Present,Future,Un pour Tous,We’re community organizers,Institut for International Research>SRU-Electronics « Bzzzzzz » Entreprendre, une belle connerie ? #2 - Maddyness - Le Magazine des Startups Françaises Les informations de l’écosystème à retenir ce 7 mars 2019 - Maddyness - Le Magazine des Startups Françaises Futures startuppeuses : votre guide de survie dans la jungle de l’entrepreneuriat - Maddyness - Le Magazine des Startups Françaises Les entrepreneures font moins appel au capital-risque mais lèvent de plus gros montants qu’avant - Maddyness - Le Magazine des Startups Françaises L’Amérique du Nord, futur marché pour votre startup ? Participez au programme Impact USA - Maddyness - Le Magazine des Startups Françaises OkDork.com | Noah Kagan's Blog About Marketing and More Tools and Tactics to 10x Your Per-Hour Output — Tim Ferriss The Macro Nicolas’s Insights and Latest Works First Round Review Sam Altman Essays Stratechery by Ben Thompson – On the business, strategy, and impact of technology. Page not found | The Hustle  Newsletter on startups, VC and emerging industries - CB Insights Newsletter — Benedict Evans Exponential View

La plupart des articles qui se trouvent dans ce site ont été publiés dans des quotidiens algériens, agoravox.fr, ou repris par de nombreux sites de différents horizons.

14/02/2019

Too Good to Go« Vous aimez le fromage ? »Depuis trois semaines, je me nourris uniquement grâce aux invendus répertoriés sur cette appli et l’usage n’est pas de bavarder en récupérant son « panier »

Comment je me suis nourrie trois semaines grâce aux invendus

La journaliste Guillemette Faure a testé l’appli Too Good to Go. Le principe : récupérer les produits non vendus dans les commerces pour lutter contre le gaspillage et faire des économies. Mais gare aux déconvenues.

Par Guillemette Faure Publié le 10 février 2019 à 06h25 - Mis à jour le 10 février 2019 à 06h25

« Vous aimez le fromage ? » Il est 11 h 15 et le serveur de l’Hôtel Ibis pioche dans ce qu’il reste du buffet du petit-déjeuner. Et du jambon. Et des crêpes. Et des pains au chocolat. Et des madeleines. C’est ce que j’ai réservé pour 3 euros sur l’appli Too Good to Go, qui permet de récupérer les invendus de commerces ou de restaurants. « Moi aussi j’ai beaucoup utilisé l’appli, surtout quand j’étais au chômage. Là, vous n’imaginez pas comme les gens qui viennent sont différents. Parfois, ce sont des gens en costard », confie-t-il.

Depuis trois semaines, je me nourris uniquement grâce aux invendus répertoriés sur cette appli et l’usage n’est pas de bavarder en récupérant son « panier ». Parmi les codes tacites : la discrétion. On sort furtivement son téléphone pour montrer sa commande à l’abri des regards. Inutile que les autres clients du magasin sachent que vous allez payer vos courses au tiers de leur prix. L’appli, qui dit compter 3 millions d’utilisateurs en France, permet de géolocaliser les invendus, d’obtenir l’heure à laquelle ils seront disponibles et de réserver son panier. Ensuite, on reçoit quelques consignes. Etre à l’heure. Souvent tard (Pour une utilisation optimale, il suffirait de vivre à contretemps. Prendre son petit-déjeuner vers 19 heures. Puis déjeuner de sushis vers 23 heures. Ce qui explique sa popularité parmi les étudiants.) Ne pas essayer de négocier le contenu de son panier, c’est le commerçant qui décide.

 

29/01/2019

PPF,Revenu garanti, une utopie à portée de main.De par le monde,Imaginer un revenu garanti pour tous, Bibliographie et sites Internet,« Le Monde diplomatique »ambitionne de faire vivre un journalisme affranchi des pouvoirs et des pressions. Soutenez-nous

2 maini.jpgL’utopie du revenu garanti récupérée par la Silicon Valley.Soutenez-nous !« Le Monde diplomatique » ambitionne de faire vivre un journalisme affranchi des pouvoirs et des pressions. Une liberté qu'il doit essentiellement à ses acheteurs et abonnés.

Un blog conçu et brandé avec passion

Vos pensées aujourd'hui sont tout à fait claires. Ca tombe bien, car certaines personnes ont sans doute besoin de connaître votre avis sur différents sujets qui les tracassent. Comme les gens savent qu'ils peuvent compter sur vos réponses directes et franches, ils viendront spontanément vous voir. Ne les décevez pas ! Renseignez-vous bien sur chaque cas avant d'émettre un avis. Il n'est jamais inutile d'être bien informé, même si la question porte sur les mœurs des belles-mères !

StefanV.Raducanu,Webpiculteur...

C’est prouvé ! On peut changer

La Boîte de Ressources>>Ing.StefanV.Raducanu »SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebBack

Les communautés sont le point de départ pour découvrir FranceWeb et ses valeurs.  Tout ce que vous cherchez est ici.

Encourager le partage de savoirs.

Un réseau d’intelligence collective ! Une attitude face au progrès et à l'avenir. Nouvelle société du savoir, un instrument d’intelligence collective ! projet architectural majeur du 21ème siècle

Inventons la société de demain, Vous, Votre Ville, Région, Pays, Ailleurs...PLUS POUR VOUS ACCOMPAGNER. Evénement - Edition - Médias - Web, Local, Régional, National, International, avec FranceWeb,e-GlobalNetWork, l’objectif commun doit être prioritaire.

Vos rêves notre source d'inspiration, Sharing All the World, La force et le pouvoir d'un sourire... Faire changer nos perceptions, c'est un peu faire changer le monde!

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu veille pour vous: économie,technologie, societal,Je pense que je peux donner de l'énergie aux gens grâce à ce que je fais.,UNE VAGUE D'INSPIRATION.

"C'est notre grosse valeur ajoutée : les utilisateurs découvrent de cette manière des contenus sur lesquels ils n'auraient pas forcément cliqué"

Dans le monde avec ''MyNewsCenterNavigator''

Je suis pisciacais, français,  citoyen du monde

NEWS CENTER in 3 clicks

Global4.gifmegaphone-clip-art-9cp4KXRcE.jpegRegardez avec moi

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble

FRANCE WEB

Créateur des espaces de travail collaboratif , assurant la communication des exposants et partenaires, FranceWeb illustre la volonté du Réseau.

Produire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changement nécessaires par l’évolution de notre société.

Ce site est destiné à ceux qui, comme CAMUS, veulent comprendre au lieu de juger. Il veut aussi faire honneur au génie français qui a donné naissance à cette trilogie sublime, à cette prodigieuse utopie humaine qui, encore aujourd'hui, fait rêver le Monde: "liberté, égalité, fraternité".

S’exprimer, rêver à un monde meilleur n’est pas interdit. Encore faut-il communiquer avec les autres pour que ce rêve ait une chance de convaincre, de devenir un jour réalité.

PoissySmartCity,: il existe à Poissy une volonté pour concrétiser nos projets, grâce à un esprit collectif au service d'une vision de la ville. Et chacun est à sa place. C'est l'expression directe tout simplement. Nous devons assumer cette réalité, cette attente, ce besoin de proximité. 2019 doit être une année où nous retrouvons nos repères , où il nous faut imaginer à nouveau un projet ensemble dans le respect de la diversité démocratique.

Sensibiliser, informer, promouvoir...

un projet collaboratif

Groupe d'intérêts.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société.

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… 

« Avec cette grande campagne, nous souhaitons donner un coup de projecteur sur les aspects positifs de notre vie quotidienne en donnant vie à l’optimisme et au bonheur, des valeurs auxquelles FranceWeb aspire depuis 17 ans. Nous ne pouvons pas changer le monde mais nous pouvons encourager les lecteurs à croire en de meilleurs lendemains. Là est toute la promesse de cette nouvelle campagne. Cette signature sera récurrente tout au long de l’année 2019 » rappelle Stefan Raducanu, Président  FranceWeb.

Soutenez-nous !

« Le Monde diplomatique » ambitionne de faire vivre un journalisme affranchi des pouvoirs et des pressions. Une liberté qu'il doit essentiellement à ses acheteurs et abonnés.

Faites un don

Agorakit. Outil collaboratif pour collectifs citoyens

Agorakit est une plateforme d’échanges et de communication collaborative conçue plus particulièrement pour aider des collectifs citoyens à se coordonner et à faciliter leurs échanges. Agorakit est un outil open source (logiciel libre). Il...

Taskworld. Invitez vos clients dans votre espace de travail collaboratif

USE Together. Travail en équipe sur votre écran

USE Together est un tout nouvel outil collaboratif qui permet de partager simplement l’écran de votre ordinateur pour pouvoir travailler en temps réel et en mode collaboratif avec votre équipe. Pratique et malin. USE...

Waqt. Fuseaux horaires et travail à distance

Paymo. Manager ses projets en équipe

Lito. Un bureau virtuel pour vos équipes distantes

Lito est un outil collaboratif qui va vous fournir une sorte de bureau virtuel pour votre ou vos équipes distantes. L’équipe de Lito a opté pour la simplicité. Vous avez à votre disposition les...

Paymo est un outil particulièrement complet pour gérer de A à Z l’ensemble d’un projet. Il est très efficace pour manager ses projets en équipe du début à la fin. De la commande, jusqu’à...

Waqt est un petit utilitaire pour tous ceux qui ont à travailler à distance avec des collaborateurs dans des zones géographiques avec des fuseaux horaires différents. Waqt est une page simple, mais ultra pratique...

Collabify. Réunions en ligne sans inscription

Collabify est un outil collaboratif qui permet d’organiser très facilement des réunions en ligne avec un ou plusieurs collaborateurs distants. Cette nouvelle plateforme qui arrive dans un marché très encombré a pour elle la...

RemoteHub. Une carte des entreprises avec des équipes distantes

RemoteHub est une idée plutôt sympa qui permet de voir sur une carte mondiale la localisation d’entreprises tech ayant des équipes distantes ou dispersées. Le créateur de ce projet incite d’ailleurs les entreprises avec..

Taskade. Liste de tâches en mode collaboratif

Taskade est une plateforme en ligne qui permet de créer des listes de tâches en mode collaboratif. Un tout nouveau service qui mise sur la simplicité et l’efficacité en réunissant en une seule interface...

Cleverstack. Aide à la prise de décision

Comment prendre la bonne décision ? Comment associer les autres à la réflexion et vous aider à choisir ? Cleverstack est une plateforme qui se présente comme un véritable outil d’aide à la prise...

GoTalk. Un tchat vidéo gratuit et sans inscription

GoTalk est une plateforme qui permet de mettre en place un tchat vidéo gratuit en quelques clics pour des besoins occasionnels. Il offre aussi pour ceux qui veulent aller plus loin des fonctions avancées...

SameTab. Utiliser un onglet de chrome pour diffuser l’information à vos équipes

Sametab est une extension pour le navigateur Chrome qui permet de diffuser simplement de l’information à tous les membres de votre équipe. Une idée maline pour garder tout le monde à la page (ou...

Teamsight. Sauvegarder les savoirs de votre équipe

Teamsight est un outil collaboratif qui va vous permettre de sauvegarder, organiser et partager les connaissances et les savoirs de votre ou de vos équipes. Comment capitaliser les connaissances et les savoir-faire de vos...

3 services ultra simples pour créer un chat vidéo en ligne

Comment créer le plus facilement du monde un chat vidéo en ligne à deux ou a plusieurs. Si le nombre de services proposant des systèmes de vidéo conférence en ligne sont chaque jour plus...

Confluence. La rédaction de contenus en mode collaboratif

Confluence est un outil en ligne qui permet aux équipes petites et grandes de collaborer autour de la rédaction de contenus. Il est particulièrement pratique pour l’élaboration d’une base de connaissances ou une documentation...

DigPick. Mieux décider en équipe

DigPick est un outil en ligne qui aide à la prise de décision collective. Un outil simple et bien pratique pour mieux décider en équipe. Comment prendre en compte l’avis de ses collaborateurs avant...

Stormboard. Transformez vos idées en actions

Stormboard est à la base un outil collaboratif de brainstorming et d’échange d’idées pour des réunions plus productives. Les créateurs de cette plateforme ont souhaité en faire un véritable outil orienté action pour partager...

Atolia. Simplifiez-vous le travail d’équipe

Atolia est un outil collaboratif complet et ultra pratique qui va vous permettre de vous simplifier la vie si vous travaillez en équipe, notamment à distance. Faciliter le travail collaboratif et augmenter du coup...

Proficonf. Créer une réunion en ligne en trois clics

Proficonf est un nouvel outil qui permet de créer très simplement un webinar ou une réunion en ligne, quel que soit le nombre de participants. Cette nouvelle plateforme encore en cours de développement n’a...

HeySpace. Comment gérer tâches et projets en équipe

HeySpace est un nouvel outil collaboratif qui permet de gérer une liste de tâches et de projets en équipe. Si Slack et Trello avaient un enfant… c’est ainsi que l’on présente cette nouvelle solution...

Slab. Une mémoire partagée pour toutes vos équipes

Slab est un nouvel outil en ligne qui va doter votre entreprise d’un wiki interne pour créer, conserver et partager le savoir-faire et la mémoire de vos équipes.  Slab dépoussière les nombreux systèmes de...

Lasso. Un autre outil de curation en mode collaboratif

Lasso est un service en ligne qui permet de mettre en place très facilement une curation en équipe sur le web. Sauvegarder les sites, articles intéressants pour vous ou votre équipe et partagez-les facilement....

NoteJoy. Un carnet de notes collaboratif

NoteJoy est un outil collaboratif qui permet de créer un espace de travail pour écrire et partager facilement des notes en équipe. NoteJoy est une sorte de Slack avec qui il s’intègre d’ailleurs pour...

TimeTonic. Une base de données intelligente pour tout gérer en équipe

TimeTonic est une étonnante base de données visuelle, aussi souple et flexible qu’un tableur qui permet de tout gérer en équipe, au bureau comme en mobilité. Un outil impressionnant auquel je prédis un grand...

Goat. Un raccourcisseur de liens collaboratif

Goat est un raccourcisseur de liens de dernière génération. Un de plus ? Oui une alternative supplémentaire dans un marché déjà bien encombré. Goat cache bien son jeu et propose de vous aider à raccourcir...

Meetingbird. L’outil ultime pour programmer ses réunions

Meetingbird est un outil en ligne complet et efficace pour programmer toutes ses réunions en un tour de main. La promesse principale de cette plateforme est de vous faire gagner un maximum de temps...

Stack Overflow for teams. Base de connaissances et questions réponses pour vos équipes

Stack Overflow for teams est un espace collaboratif privé qui va permettre à vos équipes d’échanger de manière efficace et de partager leur connaissance avec un système de questions-réponses. Ce tout nouveau service est...

Taskworld. Conduite et gestion de projets en mode collaboratif

Si l’organisation et la gestion de projets sont centrales dans votre entreprise, un outil comme Taskworld va vous être d’une grande utilité et très vite devenir indispensable. Taskworld est une des meilleures solutions actuelles...

Otixo. Un hub central pour la gestion des fichiers en mode collaboratif

Coworker. Un annuaire mondial des espaces de coworking

Coworker est un annuaire mondial qui s’est lancé dans l’immense quête d’essayer de recenser les espaces de coworking dans la plupart des grandes villes du monde. Les grandes et les moins grandes, Coworker tend...

Collabe. Un outil complet pour communiquer, collaborer, partager.

Collabe est un tout nouvel outil de communication pour le travail collaboratif. Collabe propose toutes les fonctionnalités essentielles telles que la messagerie directe, la messagerie de groupe, le partage de fichiers, les notes et...

Gladys. Une solution complète pour booster le travail en équipe et l’innovation

Gladys est une excellente solution collaborative qui permet de faire rimer travail d’équipe, efficacité et innovation. Le tout avec une réelle simplicité. Cela fait un moment que je suis l’évolution de Gladys et suis...

Pastel. Obtenez un feedback sur un site web le plus simplement du monde

Comment obtenir un feed-back et des commentaires sur un projet web ou un site sans prise de tête et en évitant l’avalanche d’allers-retours par mail ? Pastel est une solution en ligne qui va...

ZipBoard. Obtenir et gérer les retours sur vos projets

ZipBoard est un outil collaboratif qui permet de gérer les retours et commentaires de votre équipe et de vos clients sur tous vos projets. Une sorte de tour de contrôle pour gérer et entretenir...

Ludus. Créer des présentations en mode collaboratif

Ludus est un excellent outil pour créer de magnifiques présentations. Ludus for teams permet aux équipes de créatifs de le faire en mode collaboratif. Avec Ludus vous avez accès à une plateforme particulièrement puissante...

HomeBeat. Plateforme collaborative entre voisins

HomeBeat est un outil collaboratif qui vise à faciliter la gestion d’un immeuble et la communication entre ses habitants. Il ne s’agit pas de créer un espace communautaire de convivialité, cet outil vise simplement...

Apollo. Faites décoller le travail collaboratif

Apollo ne vous promet pas de décrocher la lune, mais s’engage à faire néanmoins décoller les pratiques collaboratives dans votre entreprise grâce à une plateforme cohérente qui offre une série d’outils et d’options bien pensées...

TeamSync Bookmarks. Gérer vos bookmarks en mode collaboratif

TeamSync Bookmarks est un service en ligne qui permet de créer, gérer, partager tous ses bookmarks ou favoris en mode collaboratif. Une bonne idée pour réaliser une veille à plusieurs ou partager des références web...

WikiDot. Création et hébergement de wikis collaboratifs

WikiDot est une plateforme en ligne qui permet de créer très facilement des wikis collaboratifs. C’est une des principales « fermes » de wikis au monde (plus de 500 000 sites) offrant un service sérieux et...

Horbito. Un bureau web distant et collaboratif

Horbito est un tout nouveau service qui va vous permettre de vous doter d’un ordinateur complet sur le web. Un simple navigateur suffit pour vous donner accès à vos fichiers et à vos principales...

Framaestro. Une suite de travail collaboratif opensource

Framaestro est une solution de travail collaboratif open source. C’est la dernière réalisation en date de l’équipe d’irréductibles du libre réunis dans Framasoft. Leur proposition entièrement gratuite mérite que l’on s’y intéresse. Elle offre une...

Imail. Gestionnaire email collaboratif

Imail est un outil de gestion collaborative des emails entrants dans l’entreprise avec de l’intelligence artificielle dedans. Le courrier électronique reste le moyen de relation et de contact le plus simple et le plus...

IdeaFlip. Tableau blanc collaboratif pour brainstormings créatifs

IdeaFlip est un outil très simple à utiliser qui permet de mener à bien des brainstormings en équipe et en temps réel. L’outil s’articule autour d’une sorte de tableau blanc virtuel ou chaque participant...

Society is a partnership in all science, a partnership in all art, a partnership in every virtue and in all perfection.

As the ends of such a partnership cannot be obtained in many generations, it becomes a partnership not only between those who are living, but between those who are dead and those who are to be born.

Our Mission : Building Global Communication Networks.

The World is our Workplace. Let's work togheter.

To preserve our knowledge base and cultures, we must find a way to save digital content for future generation.

Put the World's News at your fingertips 24 hours a day-> Get ahead of the world's emerging stories-> Delivers what You need->

StefanV.Raducanu,Pertinence+Popularité

Stefan Raducanu> qui assure la mise à jour journalière de ses sites >Mon CV> mon travail avec FranceWeb,e-GlobalNetWork® & SRU-Electronics

StefanV.Raducanu,  Un visionnaire !

Ne me regardez pas ! Regardez avec moi !

StefanV.Raducanu,Humain Search Engine

Dans le monde avec ''MyNewsCenterNavigator''

"The secret of the success" La planète est notre village !

Dans le monde avec moi>

Cette richesse, partagée entre une tendance algorithmique à forte dose normative et une dynamique de l’efficacité des usages, explique en grande partie la dimension véritablement globale de la culture numérique. La présence globale du code ne doit pas nous faire oublier sa diversité, ses déclinaisons diverses, sa capacité à peupler les sites et les lieux les plus épars. Mieux encore, elle rend compte du fait que le numérique est devenu en quelque sorte un mot ambivalent signifiant à la fois une chose précise et des activités variées. Le numérique, en bref, n’est pas encore (et peut-être ne le sera-t-il jamais) une discipline académique autonome, car il implique une radicale modification du paysage intellectuel (de même qu’il redessine notre paysage social) comme de nos rapports avec la spatialité et la temporalité.

Le numérique n’est plus un secteur, c’est une mutation profonde de nos sociétés avec d’infinies perspectives et opportunités stimulantes qui s’ouvrent à nous. D’un silo, le digital est en effet devenu un véritable état d’esprit et la pierre angulaire de cette transformation est sans nul doute le talent de nos équipes et leur capacité à intégrer toutes les dimensions de cette culture du digital. Un défi avant tout humain, fortement pris en compte par Ing.Stefan V.Raducanu et qui s’inscrit pleinement dans notre démarche Responsabilité Sociétale et Environnementale.

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Les commentaires sont fermés.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu