Avertir le modérateur

04/10/2018

Le pisciacais StefanV.Raducanu, Bonheur et PoissySmartCity, c'est lui! Le Contenu,La Boîte de Ressources:Le Marketing Par Articles, Trouvez votre bonheur parmi des millions d'articles...

Le Marketing Par Articles: ce que c’est, ce que ce n’est pas et comment l’utiliser correctement

Bonjour chers amis,
Ces derniers mois, j’ai remarqué que beaucoup de nouveaux affiliés ont décidé de faire de cette technique l’une de leurs principales sources de trafic. Mais, j’ai constaté que beaucoup ont une conception quelque peu erronée de cette technique, raison pour laquelle j’ai tenu à apporter quelques précisions nécessaires à tous ceux qui souhaitent profiter de tout le potentiel qu’offre cette  puissante technique.marketing-par-articles
Pour commencer, nous pouvons noter que les plus récents changements de Google ont finalement eu un impact négatif sur l’efficacité du marketing par articles, ceci est une technique qui a été très utile au cours de la dernière décennie et aujourd’hui il reste pour de nombreuses raisons parmi lesquelles nous soulignons:

  • C’est un outil très efficace pour étudier un marché particulier sans investissement en capital.
  • Elle permet d’obtenir du trafic presque immédiatement.
  • Grâce à elle, nous pouvons générer du trafic vers des offres ou des services de produits fortement segmentés et donc il peut être utilisé pour attirer de nouveaux abonnés vers notre propre tunnel de ventes.

Tout cela semble très bien, la vérité est que beaucoup de marketeurs qui publient pourtant un nombre considérable d’articles dans différents répertoires  n’obtiennent pas les résultats escomptés. Les causes peuvent être multiples.

Alors, pour éviter de faire face à ces scénarios pas très agréables,  lisez ce qui suit:

Ce que le Marketing Par Articles n’est PAS

Dégageons les doutes et clarifions la situation. Si actuellement vous allez sur Google et tapez : « Qu’est-ce que le marketing par articles? » sûrement, vous aurez une liste presque infinie de sites  qui vous disent: « le marketing par article est une technique qui consiste à publier un grand nombre d’articles dans le plus grand nombre de répertoires possible pour amener du trafic sur votre site Web. »

C’est sous cette prémisse que de nombreux nouveaux affiliés entreprennent la tâche fastidieuse de rédaction  et de publication d’énormes quantités d’articles, dans ces répertoires pour en fin de compte, ne réaliser aucun profit.

Peut-être  arrivent-ils sur des sites qui ajoutent un peu plus de «détail» à la définition précédente, plus ou moins comme ceci: « pour optimiser votre travail, cherchez des articles en anglais, traduisez-les adaptez-les de façon cohérente. »

Malheureusement, le Marketing Par Articles ne se résume pas à la création de centaines d’articles « cohérents » et leur publication dans de nombreux annuaires.

Voyons donc ce qu’est le Marketing Par Articles ?

Cette technique de marketing internet consiste principalement à publier des articles (ayant des caractéristiques précises) dans des répertoires d’autorité afin d’apporter du trafic qualifié sur notre offre en profitant de deux facteurs:

  • Le trafic que ces sites reçoivent de manière naturelle.
  • Le positionnement que peuvent avoir nos articles, grâce à l’autorité de ces répertoires.

Bien, nous allons parler maintenant des articles …

Les articles à publier pour implémenter cette technique ne doivent pas être seulement informatifs, ou de simples traductions. Nos articles doivent combiner de manière efficace un certain nombre d’éléments pour donner des résultats satisfaisants. Voyons chacune de ces parties.

  1. Le titre:

Cet aspect  est celui qui va décider si notre article sera lu ou tout simplement ignoré. Naturellement, il est important de choisir un mot-clé pour lequel nous voulons que notre article soit trouvé (le mot-clé doit être présent dans le titre, la description et le contenu sans en abuser de la répétition);

Cependant, ça ne sert à rien de trouver un excellent mot-clé pour les moteurs de recherche. Si notre titre n’est pas attractif pour les humains, nous aurons perdu du temps à la recherche de ce mot clé.

Par exemple, disons que nous vous voulez faire la promotion de produits dans la niche de l’éjaculation précoce et nous avons choisi comme mot clé: «comment guérir rapidement  l’éjaculation précoce« .

Maintenant, dans le développement de notre article, nous décidons que le titre sera justement « Comment Guérir Rapidement l’éjaculation Précoce » mais il se trouve que probablement 50 ou 100 autres affiliés ont utilisé ce mot-clé, et choisi le même titre.

Comme je l’ai dit, le titre doit servir à attirer l’attention de votre public cible, nous devons donc essayer d’être concret et  promettre quelque chose de spécifique à travers notre titre. En reprenant notre exemple, un titre approprié pourrait être:

« Comment guérir rapidement l’éjaculation précoce: Appliquez ces cinq techniques et votre problème sera résolu »

Ce titre se réunit tout ce qu’il faut:

  1. il contient le mot-clé ciblé.
  2. il contient une promesse implicite.
  3. il donne au lecteur le sentiment de facilité et de simplicité en disant qu’en « x » nombre d’étapes il peut en finir avec son problème.

En suivant ces instructions, nous avons obtenu  l’attention de notre client potentiel, nous devons maintenant veiller à ce qu’il lise effectivement notre article, et c’est l’objet du second point …

  1. La description ou l’introduction :

Elle constitue le premier paragraphe de notre article, et doit nous permettre d’atteindre les objectifs suivants.

  • Soulever le problème auquel le lecteur fait face.
  • Lui dire ce qu’il trouvera dans l’article (la solution à son problème)
  • Le persuader pour qu’il lise la totalité de l’article (à souligner que connaissent la solution)
  1. Le Contenu:

Nous sommes arrivés au développement de l’article. Comme je l’ai dit au début, ce contenu ne doit être pas uniquement informatif, puisque notre intention principale est de conduire le lecteur vers notre offre, page de capture, etc.

Dans l’introduction nous avons soulevé le problème auquel fait face notre lecteur, il est donc maintenant temps de répondre aux questions liées à problème, en restant totalement cohérent avec la promesse contenue dans le titre : si nous lui avons promis 5 techniques, ne fournissons pas 3 conseils, sinon adieu la crédibilité, adieu les visites sur votre lien et adieu les ventes.

La chose la plus simple à faire pour rendre efficace  notre article est de fournir des informations utiles mais incomplètes. C’est à dire, de fournir au lecteur des conseils, des ressources, des techniques, des méthodes, etc., qu’ils peut appliquer immédiatement pour améliorer sa situation; mais ce ne sera pas une solution complète à son problème, car cette solution est dans notre offre … l’endroit où le lecteur doit ensuite aller après avoir lu lire notre article; pour cela, il faut lui faire comprendre qu’il trouvera la réponse à sa situation en visitant le lien à la fin de l’article (le lien doit être vers votre site web, car les répertoires n’autorisent pas de liens d’affiliation).

  1. La Boîte de Ressources:

C’est l’élément qui complète la structure de chaque article, et bien qu’elle soit d’une grande importance, elle est malheureusement oubliée par beaucoup. C’est un petit espace généralement utilisé pour fournir des informations sur l’auteur. Elle doit essentiellement contenir les éléments suivants:

  • Votre nom ou votre pseudonyme
  • Votre background, (dites au lecteur pourquoi vous êtes en mesure de l’aider à résoudre son problème)
  • La façon dont il va obtenir la solution à son problème, qui est, précisément ce qu’il trouvera en visitant votre lien.
  • L’Appel à l’action pour inciter à visiter le lien l’amène à votre offre.

Enfin, n’oubliez pas  de donner à vos articles un coup de pouce pour obtenir un plus grand nombre de visites. Pour ce faire, vous pouvez les partager sur les réseaux sociaux, faire un peu de social bookmarking, sans exagération.

J’espère que cette information vous sera utile.

 Bien amicalement :)

Ing.Stefan Raducanu Web Architect>>In charge of the global strategy for FranceWeb Advertising support services. Serial entrepreneur and a senior consultant, working in the internet field since 1995 and in the electronics field since 1967>>4 patents

Dipl.Ing Stefan Raducanu>>Specialties: Management, R&D, Software Creation, New Products and Services, Consultancy, Marketing, Startups, Usage Transformation, Enterprise 2.0, Web 2.0, Collaboration, Participation, New organizations, Innovation.KM

Dipl.Ing Stefan Raducanu>> ingénieur électronicien, 30 ans d'expérience dans l'industrie électronique, auteur de 4 brevets d'invention, spécialiste en électronique de puissance et analogique,Fondateur de eGlobalNetwork, et FranceWeb

  FranceWeb,e-GlobalNetWork®

Stefan Raducanu, ingénieur électronicien, 30 ans d'expérience dans l'industrie électronique, auteur de 4 brevets d'invention, spécialiste en électronique de puissance et analogique, expert de la dynamique HCI (Human Computer Interaction). Membre de IEEE et SEE,  mène de nombreux projets de Communautés de pratiques sur Internet.

Fondateur d’E-GLOBAL, est  un consultant  et expert français reconnu dans les domaines du KM, spécialiste de NTIC, travail collaboratif, créateur des Portails B2B, B2C, B2X, KM, annuaires d'entreprises et de TIC- technologies d’information collaborative.

Entrepreneur, conférencier, enseignant, voyage à travers le monde dans le but de diffuser son concept et d'aider les entreprises à atteindre l'objectif. Son approche unique pour encourager le travail collaboratif, la créativité et l'excellence individuelles et organisationnelles font de lui une ressource indispensable pour le monde des affaires.

Sa vision insuffle à l'humain et à l'organisation un sens d'autonomie et de responsabilité, permettant de libérer leur pouvoir créateur. C’est un spécialiste et un praticien de la stratégie du changement, du leadership et de la transformation compétitive des organisations dans la société de l’information et l’économie de la connaissance.

Il commence sa carrière sur le Web en 1996 après avoir torturé son ordinateur de toutes les manières possibles pendant près de 10 ans. L'Internet lui offre une nouvelle aire de jeu et c'est la Global Interface qui lui fera confiance en créant pour lui un cybermarché E-GLOBALNETWORK. En 2002, une nouvelle sirène chante pour Stefan, c'est l'aventure du FRANCEWEB (ASSOCIATION  FRANCOPHONE  DES UTILISATEURS  DU  WEB, POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE  DE LA SOCIETE EN RESEAU ET DE L’ECONOMIE DE LA CONNAISSANCE) qui   l'entraîne dans une folle passion, lui ouvre ses portes et lui confie La Présidence.

Il collabore ainsi en tant que conseiller à de nombreux projets, en créant avec ses partenaires "E-GLOBALNETWORK"LE PREMIER RESEAU MONDIAL D’ENTREPRISES, FAMILLE D’ENTREPRISES                                                                                                                                                                                                                                              

Optimisme pour l'avenir. L'union fait la force.

Le Monde de demain c'est vous, c'est nous qui le construisons par nos actions.

Mobiliser l'intelligence collective. Culture de coopération et des réseaux.

Stefan Raducanu imagine un Internet sécurisé, baptisé "E-GLOBALNETWORK", une «vision» d'un réseau mondial plus sûr et plus stable. Ainsi, E-GLOBALNETWORK est conçu pour être le réseau intelligent et ouvert dans le local, régional, national, international et dans certains secteurs de l’industrie en utilisant les TIC technologies d’information collaborative.

Connectons nos savoirs sur votre avenir

L'Internet c'est Vous !

Building Global Community

Des espaces numériques ouverts à tous.

Développer des réseaux de savoirs, Accroître les compétences, Valoriser l'économie.

Tissons la toile, sensibilisons la France aux enjeux de la société en réseau, débattons sans tabou des vraies questions de l’E-transformation avec les meilleurs experts. Ensemble créons de la valeur.

LES VALEURS HUMAINES SONT LES PILIERS DE DEMAIN ET LA CONFIANCE EST UNE CONDITION SINE QUA NON À L'ÉPANOUISSEMENT DE L'ORGANISATION

APPORTONS NOTRE CONTRIBUTION AU MIEUX-ETRE COLLECTIF ET GLOBAL POUR L’HUMAIN, L’ORGANISATION ET LA VIE

Rencontrer, découvrir, dialoguer, entreprendre, partager, préparer l'avenir : c’est encore plus facile ensembles.

Dire, écrire, transmettre la science...Mais aussi écouter, laisser aller et venir la parole dans les deux sens, admettre qu'une société puisse ne pas partager certains enthousiasmes et poser des limites éthiques. Il ne s'agit pas d'informer et de communiquer pour suivre l'ordre du jour ou être dans l'air du temps. Il s'agit de tenir compte d'un des enjeux démocratiques fondamentaux d'une société qui se veut en marche vers la connaissance. Une société  ou la fracture entre ceux qui possèdent le savoir et le savoir-faire, et ceux qui en sont exclus, risque bien d'être irréductible. A moins d'informer et communiquer.

Venez nous rejoindre !!

Le moment du développement durable est venu.

Dans son soutien à l'économie numérique FRANCEWEB, E-GLOBALNETWORK vous propose son partenariat global. Un monde à vos mesures...

FRANCEWEB, E-GLOBALNETWORK ne se fera pas sans vous !!

Tous, entrepreneurs de la connaissance

C'est un nouveau défi pour notre pays européen

C'est encore plus facile ensemble.

Offrez Le Monde À Votre Entreprise    

Gain de temps, simplicité et fiabilité

 Informer - Conseiller Communiquer Accompagner

 PARTAGER - DIFFUSERDECOUVRIR - REUSSIR !

 Contact : Stefan Raducanu 01 39 65 50 34  Mobile : 06 85 36 20 75

 

10:57 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, Advertising, Agenda 21, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Archive21stCentury, ArchiveWeb21, Articles, Articles Promotionnels, Blog, Blogs, Citoyen, Collaborative, Collections, Collectivité, Communication & relations médias, Communiqués de presse, Community, Consummateur, Digital, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, eBusiness, eCitoyen, Entrepreneur, Entreprises, Europe, Evénements, Exposants, Expositions, Famille d'Entreprises, Femmes, Formation, Forum, France, FranceWeb sur Facebook, FranceWeb, e-Globalnetwork, FranceWebAgency, Informatique, Internet, Le consommateur, Le Travailleur, LMathieuwebcollection, Ma Bibliothèque, Ma Tablette Magique, Madeleine et Stefan Raducanu de FranceWeb, Mobile, Monde, MyNewsCenterNavigator, Numérique, OneGlobalLocal, Opinion, Opportunités, Partenaires, Poissy en poche, Poissy Ville Connectée, PoissyWebCitoyen, PoissyWorldWide, Pub, Recherche, RemiFranceWeb,Editeur Internet,Infoproduits, Réseau, Sharing, Smart Data Collective, Social Media Intelligence, SRU-Electronics, Stefand'Internet, StefandeFranceWeb, StefanV.Raducanu, Un être culturel, We Are FWCitizens, Web,Web,Web, Work, World, Yvelines | Tags : 21centurywebarchive, advertising, agenda 21, agregator, ailleurs sur le web, alertinfo, archive21stcentury, archiveweb21, articles, articles promotionnels, blog, blogs, citoyen, collaborative, collections, collectivité, communication & relations médias, communiqués de presse, community, consummateur, digital, dipl.ing.stefan v.raducanu, ebusiness, ecitoyen, entrepreneur, entreprises, europe, evénements, exposants, expositions, famille d'entreprises, femmes, formation, forum, france, franceweb sur facebook, franceweb, e-globalnetwork, francewebagency, informatique, internet, le consommateur, le travailleur, lmathieuwebcollection, ma bibliothèque, ma tablette magique, madeleine et stefan raducanu de franceweb, mobile, monde, mynewscenternavigator | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

30/09/2018

Après les débuts triomphants de SODA en 2015, de nombreuses villes chinoises ont commencé à expérimenter des concours de données.

Innovation urbaine et données ouvertes: l’avenir du modèle de Shanghai

Qu’est-ce qui fait l’originalité de ce modèle et pourrait lui offrir un avenir? La réponse tient dans la qualité de la coopération permise par son modèle de base, qui implique les fournisseurs de données d’une façon originale, dans un esprit de collaboration ouverte qui se répercute sur l’ensemble de la chaîne: crowdsourcing de données, crowd-solving de problèmes, crowd-creating d’applications.

Mardi
8
mai 2018

Pour le comité organisateur de SODA, l’objectif premier était de promouvoir des données ouvertes ; les innovations et les solutions n’arrivaient qu’au deuxième rang. Pour beaucoup d’autres villes, en revanche, l’accent était mis sur l’utilisation du modèle de crowdsourcing de SODA pour résoudre les problèmes. Les données ouvertes étaient secondaires. Mais faut-il que ce soit l’un ou l’autre ? Est-il possible de trouver un meilleur équilibre entre les deux?

Après les débuts triomphants de SODA en 2015, de nombreuses villes chinoises ont commencé à expérimenter des concours de données. Leurs principes étaient similaires : données ouvertes et innovation. Mais elles n’ont jamais atteint le niveau de SODA......

 

Mais au milieu de la ferveur pour les grands événements, des problèmes sont apparus. Souvent, la priorité a d’abord été donnée aux applications. Il y a même eu des moments où les données ouvertes manquaient, et on est revenu au modèle de la « boîte noire » que SODA visait précisément à dépasser. Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. Pour le comité organisateur de la SODA, l’objectif premier était de promouvoir des données ouvertes ; les innovations et les solutions n’arrivaient qu’au deuxième rang. Alors que pour beaucoup d’autres villes, l’accent était mis sur l’utilisation du modèle de crowdsourcing de la SODA pour résoudre les problèmes. Les données ouvertes étaient secondaires.

Mais faut-il que ce soit l’un ou l’autre ? Est-il possible de trouver un meilleur équilibre entre les deux ?

‍‍Le triangle de Soda : Données, Problème, Application

Ce sont les problèmes de la vie réelle qui rapprochent les données ouvertes et les applications innovantes. Nous avons besoin d’innovation parce que nous voulons résoudre des problèmes. Et pour ce faire, nous avons besoin de données. Les problèmes, l’application et les données forment un triangle complémentaire et mutuellement enrichissant. Pour qu’un concours de données réussisse, il doit être conçu de manière à ce que les trois éléments soient pris en compte et que les intérêts des différentes parties soient respectés.

Pour être plus précis, nous devrions commencer par les problèmes et innover pour les cibler. Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons créer de la valeur pour les sponsors et les fournisseurs de données. En 2016, SODA a fait plusieurs tentatives pour atteindre cet objectif. Le thème cette année-là était la sécurité urbaine. SODA a invité trois entreprises à parler de leurs besoins, à examiner les données disponibles et à soulever des questions. L’un d’entre eux était Bundstar Media. Elle a mis en place un prix spécial visant à rechercher des partenaires pour visualiser les données de sécurité urbaine. Pour aider les participants à mieux comprendre les problèmes soulevés et à les résoudre, SODA a travaillé avec le Tongji DESIS Lab, étudié la méthodologie de conception et lancé une boîte à outils de conception innovante à partir de données. Une série d’ateliers a été organisée. On a demandé aux participants d’accomplir des tâches pour aller au fond de ces problèmes et d’identifier les problèmes qui pouvaient le mieux être mieux résolus par l’innovation. Ils devaient également être très clairs sur les données dont ils disposaient et les défis auxquels ils étaient confrontés.

En 2016, SODA a également commencé à encourager les fournisseurs de données à poser des questions et à publier les données en conséquence. Par exemple, un atelier sur la gestion de l’environnement a été organisé en invitant quatre organismes municipaux : le Bureau de la protection de l’environnement, le Bureau de la météorologie, le Bureau de l’eau et de l’aménagement paysager et le Bureau de l’aspect de la ville. Les participants et les représentants du gouvernement ont discuté du défi environnemental auquel la ville est confrontée et ont aidé à trouver des fournisseurs de solutions. Après l’atelier, une équipe a eu la réponse à la question du Bureau de l’eau, « comment mieux communiquer au public l’information sur l’eau ? » Ils ont proposé un plan pour lancer sur WeChat un compte officiel axé sur les données.

 

‍‍Spectre de circulation des données : de gauche à droite, fermé à ouvert

Lorsque l’innovation s’oriente davantage vers les problèmes, la circulation des données devient plus ciblée. Néanmoins, même les modèles de crowdsourcing de SODA ne sont pas sans limites. Premièrement, il ne s’agit pas d’un mécanisme de circulation régulière des données. Deuxièmement, son modèle est le Closed Sharing, ce qui signifie que les données sont partagées dans un environnement fermé (le concours) sous la forme d’un nombre limité de licences. Nous ne savons pas si le modèle SODA fonctionnera pour les fournisseurs de données et les innovateurs à l’avenir. C’est une mauvaise nouvelle pour la ville, car sans un suivi continu des données, il n’y a aucun moyen pour les innovateurs de transformer leurs idées en réalité. Pour faire évoluer les fournisseurs de données le long du spectre, du partage fermé au partage ouvert, voire à la simple ouverture, nous devons les aider à mettre en place un mécanisme de circulation qui leur permette de publier régulièrement des données pour des applications spécifiques.

 

SODA aide également les fournisseurs de données à explorer les façons dont ils pourraient bénéficier de l’ouverture de leurs données. Des tests sont effectués pour comprendre les détails de la circulation des données afin d’établir un modèle efficace et durable. Par exemple, SODA a organisé un défi appelé « SODA + New Finance » en partenariat avec le Comité spécial sur les nouvelles finances de la Fédération des services de Shanghai en 2016. Ce concours est différent des autres. Seuls les entreprises peuvent y participer. La méthode originale «  Création + Prototype » a été remplacée par une méthode « Proposition + Négociation commerciale ». De cette façon, la chaîne de valeur de la fourniture de données est mieux contrôlée. Les fournisseurs de données peuvent saisir plus facilement les bénéfices qu’ils peuvent tirer d’un partage de leurs données. C’est aussi l’occasion d’identifier les problèmes potentiels et de modifier le modèle de circulation des données. Le Comité spécial des nouvelles finances a mis la dernière main au modèle de circulation des données après le concours et fournit un soutien à long terme aux différentes équipes d’innovation par le biais d’un mécanisme de marché.

‍Analyse des données sur les accidents de la circulation par l’équipe 1403, l’un des 100 meilleurs candidats de 2016.

(Constatations initiales : Les accidents surviennent souvent pendant les heures de pointe, avec plus d’accidents pendant les heures de pointe du matin que pendant les heures de pointe de l’après-midi. La ruée matinale commence à 6 heures du matin, ce qui donne à penser que les jeunes de Shanghai travaillent dur. Le nombre d’accidents à minuit est la preuve de leur vie nocturne trépidante. Analyse approfondie : Examiner où et quand (mois, jour, heure) la plupart des accidents se produisent. Pour les valeurs aberrantes, essayez d’expliquer en examinant les situations spécifiques telles que la densité des piétons et le flux de circulation.)

La libre circulation des données favorise une meilleure compréhension des problèmes et favorise l’innovation. Dans les compétitions SODA, la plupart des équipes en phase de création exploitent, analysent et visualisent des échantillons de données pour définir les limites de problèmes spécifiques. Par exemple, lors du concours de 2016, l’équipe 1403 de l’Université de Wuhan a analysé les données afin de mieux comprendre quand, où et dans quelles conditions météorologiques se produisent les accidents de la circulation. Les analyses s’accumulent progressivement et font l’objet d’une vérification croisée. Elles servent à équiper les fournisseurs de données et les parties prenantes, les aident à mieux comprendre leurs opérations et comment l’innovation en matière de données résout les défis. En retour, ils soulèveront de meilleures questions à SODA.

Au-delà de Shanghai

L’analyse du modèle de SODA suggère qu’il s’agit davantage de cultiver un écosystème que de relever un défi. L’ouverture est au cœur de l’écosystème, ce qui inclut des données ouvertes, un processus d’innovation ouvert et une collaboration ouverte entre de multiples entités dans la construction de l’écosystème. Au lieu de promouvoir isolément l’ouverture des données, l’innovation des données et l’interprétation des problèmes, la SODA réunit les trois en encourageant la diffusion des données avec des solutions innovantes, en tirant parti des données pour mieux comprendre les problèmes et en fournissant des solutions basées sur une meilleure compréhension du problème. Cela constitue une boucle fermée de ressources, créant de la valeur avec les données d’une manière intégrée et établissant un écosystème sain d’innovation.

À partir de cette réflexion, SODA est repartie à zéro en 2017 pour devenir Sino Open Data Apps, allant au-delà de Shanghai pour devenir une marque internationale d’innovation dans le domaine des données. Tout en créant un grand écosystème de données à Shanghai, elle desservira également un plus grand nombre de villes. En examinant leur infrastructure de données, la composition de l’industrie et les défis sociaux, SODA les aidera à comprendre comment encourager la diffusion des données pour combattre les vrais problèmes et comment connecter les parties prenantes pertinentes pour construire un écosystème d’innovation de données.

Au lieu de choisir un thème chaque année, SODA se concentrera désormais sur des défis spécifiques dans quatre domaines, à savoir le commerce futur, le transport intelligent, le développement vert et les soins de santé. SODA triera les données pertinentes et reliera les fournisseurs de données, les développeurs et les utilisateurs finaux. En s’associant à eux, elle fera avancer le programme et contribuera à la résolution des problèmes. Des laboratoires SODA seront consacrés aux frontières de l’innovation en matière de données. Afin d’éliminer les obstacles à l’innovation et d’accélérer le partage et l’utilisation des données, elle lancera des fonds pour investir dans le crowdsourcing de renseignements médicaux personnels, la technologie de fusion de données multi-sources, etc.

De plus, SODA collaborera avec des concours de démarrage propres à l’industrie, des incubateurs et des associations industrielles. L’objectif est de fournir des conseils d’expert aux concurrents de SODA afin qu’ils comprennent parfaitement les points faibles et trouvent des solutions ciblées. Relier des experts de diverses industries à des équipes SODA crée de nombreuses possibilités. Ils pourraient travailler ensemble sur certains projets ou faire entrer de nouvelles personnes dans les équipes.

Les solutions aux problèmes de service public et de gouvernance sociale se heurtent à de nombreuses difficultés de mise en œuvre. Pour s’attaquer à ce problème, SODA tirera des leçons des meilleures pratiques internationales, c’est-à-dire qu’elle travaillera avec les autorités à tous les niveaux pour élaborer des modèles novateurs d’approvisionnement et de soutien. Par exemple, Citymart de Sascha Haselmayer a transformé les appels d’offres publics en un défi ouvert. Les fonds vont directement au gagnant. Un autre exemple est le Knight Prototype Fund. Habituellement, il est difficile pour les concepteurs de programmes de service public d’obtenir un financement public ou privé pour mettre à l’essai des idées à un stade précoce. Le KPF les aide à faire passer les idées du concept à la démo, assurant la survie de nombreux programmes qui demandent des investissements de long terme.

Depuis 2017, SODA cherche également à élargir la coopération internationale. En se connectant au Royaume-Uni, à la Suisse, aux États-Unis et à Singapour, pour n’en nommer que quelques-uns, SODA vise à introduire des solutions exceptionnelles en Chine à partir de l’étranger et à exporter des innovations chinoises. SODA continuera à mener des recherches et promouvoir des projets sur les données ouvertes, les normes et l’incubation de solutions en partenariat avec des organisations internationales comme le Programme des Nations Unies pour le développement, la Banque mondiale et l’Open Data Institute afin de favoriser davantage l’ouverture des données et de lancer des applications plus novatrices pour des secteurs d’activité spécifiques.

En mettant en œuvre ces plans, nous croyons que la SODA débloquera davantage la valeur des données et transformera davantage de données en bulles d’innovation ayant des implications de grande portée.

Cet article est issu de notre édition chinoise.

Pour s’attaquer à ce problème, SODA a mis en place un système interactif appelé « Data Intelligence » et publiera progressivement des rapports sur l’innovation des données. En se concentrant sur des jeux de données ou des défis spécifiques, en exploitant des solutions innovantes issues du concours ainsi que le répertoire de programmes d’innovation de SODA, le système analysera les scénarios d’application des données, la façon dont ils sont combinées et leur fréquence d’utilisation. L’objectif est d’aider les fournisseurs de données à évaluer la valeur potentielle des données qu’ils publient, à dégager de nouvelles orientations et réflexions en matière d’innovation dans le domaine des données, à trouver des partenaires potentiels qui pourraient y ajouter de la valeur et des sources de données tierces, ainsi qu’à adapter les modèles de circulation des données aux scénarios d’application.

24/09/2018

MyNewsCenterNavigator & SRU-Electronics,The latest Rompower technologies in power conversion reduce the size of the 65 W laptop adapter to the size of an AC power plug

Making a better InternetSRU-Electronics&B.I.T.E,>Join the millions who trust ''MyNewsCenterNavigator''>BI INTELLIGENCE,> Accédez à notre plateforme d'études dans les secteurs les plus importants de l'économie digitale.FranceWebSharing ->Connect&Share>

1341760684876.jpgOnline Business Intelligence

INFORMATION INTERNET RESEARCH

Making a better Internet  

Instantly connect with people in your life.

La planète est mon village !

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir

Mon business de coaching / formation / communication

Je suis depuis quelques années conférencier, professeur, mentor et coach. Il y a 16ans, j’ai véritablement décidé de vivre ma passion du digital à travers ces différents rôles. J’ai aussi été CDO au sein d’agences et d’annonceurs et je viens d’être nommé Conseiller au Numérique de FranceWebAsso, qui accompagne les collectivités territoriales françaises dans leur transformation numérique.

Les idées novatrices font peur et il faut du temps pour le faire accepter. Courage !

Our Story

This web site is a dynamic and comprehensive Knowledge Management information resource for organizations striving to achieve competitive advantage and world-class recognition. The site was built and continues to evolve in the true spirit of Knowledge Management: to share with others and help them succeed. Collaboration is defined as a way by which companies in a supply chain are actively working together toward common objectives, and is characterized by sharing information, knowledge, risks and profits
Transforming data -> information -> knowledge -> profits.

FRANCE WEB  dans Le Monde : LOCAL - REGIONAL- NATIONAL- INTERNATIONAL

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique…

TRAVAILLONS ENSEMBLE POUR UNE COMMUNAUTÉ DE DESTIN ET UN DÉVELOPPEMENT COMMUN

Les neurones miroirs : une révolution dans notre conception de la psyché

Le blog pour Réussir

Toute réussite commence par un premier pas

 POUR VOUS ET AVEC VOUS ! Parlez-nous de vous! Créer et partager... La méthode FranceWebAsso, La nouvelle société du Savoir comme le support des connaissances humaines et des communications dans les domaines techniques, économiques et sociaux.

Si l'on vous dit que cette journée va favoriser les rencontres de toutes sortes vous seriez satisfait ? Et si en plus on vous dit qu'une ambiance particulièrement joyeuse, presque magique, émanera des groupes, qu'est-ce que vous diriez ? Cette journée va vous plaire cher ! Alors n'hésitez pas aujourd'hui à être le meneur, vous ne serez pas déçu..."Ce blog cherche donc avant tout à permettre aux citoyens de s'informer sur de multiples sujets et d'échanger avec les professionnels " souligne l'enginieur StefanV.Raducanu, président de l'association FranceWeb. Blog ouvert à tous:cet espace est prévu pour accueillir les Pisciacais de tous les quartiers et de tous les âges

The latest Rompower technologies in power conversion reduce the size of the 65 W laptop adapter to the size of an AC power plug

The ac/dc adapter technology has evolved over the last years and presently the technologies developed by Rompower Energy Systems Inc., increase the efficiency from 88% to 94%, the highest in its class. This increase in efficiency decreases the power dissipation by more than 50% making the adapter to run much cooler. Lower heat dissipation allowed Rompower engineers to reduce the size of a 65W laptop adapter to a tiny volume of 2.3 inc3 (38.5cm3) comparable with the AC power plug, while eliminating the bulky AC cable.

“We always push ourselves to be at the forefront of power conversion technology “says Ionel “Dan” Jitaru the founder and CEO of Rompower Energy Systems Inc. Read more.

Company President Ionel Dan Jitaru

Ionel “Dan” Jitaru is the founder of Rompower Inc. an internationally recognized engineering firm in the field of power conversion. Rompower Inc. was acquired by Ascom Energy Systems AG in 2001 and became later Ascom-Rompower Inc. In 2003 Ascom Energy Systems AG merged with Delta Electronics and Rompower become Delta Energy Systems (Arizona) Inc.
In 2013 Ionel “Dan” Jitaru founded Rompower Energy Systems Inc. Rompower Energy Systems Inc. is a research and development engineering firm in the field of power conversion. Ionel “Dan “ Jitaru , has published 65 papers wherein several of them have received the best paper award, and held 52 professional seminars at different International Conferences in the power conversion. Mr. Jitaru has pioneered several trends in power conversion technologies such as “Soft Switching PWM”, “Full integrated multilayer PCB Planar Magnetic”, “Synchronized rectification” and recently “True Soft Switching technologies”. Some of these technologies have been covered by 63 intellectual properties wherein 37 are granted patents
.

Company profile

Rompower Energy Systems is an internationally recognized research and development company in the field of power conversion. The primary goal of this engineering firm is to develop new technologies designed to meet the needs of the power conversion industry. Rompower has licensed technologies and provides engineering services worldwide to customers in areas such as high-density and high efficiency DC-DC and AC-DC converters, power conversion for electric and hybrid vehicles and industrial power.
Rompower has developed new technologies for very high efficiency power conversion, ranging from AC-DC adapters wherein we reached the highest efficiency on the market, to multiple kilowatt DC-DC Converters which utilizes Rompower’s timed energy injection technology, pushing the power conversion efficiencies above 99%
.

12:17 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, Advertising, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Applications, Archive21stCentury, ArchiveWeb21, Artisans, Blog, Blogs, Business, Coach, Collaborative, Collections, Communication & relations médias, Communiqués de presse, Community, Computer, DATA, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, Electronics, ENERGIE, Entreprises, Europe, Evénements, Exposants, FranceWeb sur Facebook, FranceWeb, e-Globalnetwork, FranceWebAgency, Industrie, International, Internet, Le Citoyen, Le consommateur, LMathieuwebcollection, Ma Bibliothèque, Ma Tablette Magique, Madeleine et Stefan Raducanu de FranceWeb, Marketing, Mobile, Monde, MyNewsCenterNavigator, OneGlobalLocal, Opportunités, Organisation, Other News, Patents, Poissy Ville Connectée, PoissyWebCitoyen, PoissyWorldWide, Pub, Recherche, RemiFranceWeb,Editeur Internet,Infoproduits, Réseau, Romania, SELECTION, Sharing, Smart Data Collective, SmartCity, Social Media Intelligence, SRU-Electronics, Stefand'Internet, StefandeFranceWeb, StefanV.Raducanu, Tech, Un être culturel, USA, We Are FWCitizens, Web,Web,Web, Work, World, Yvelines | Tags : dipl.ing.stefan v.raducanu, ecitoyen, entrepreneur, entreprises, europe, evénements, exposants, facebook, famille d'entreprises, france, franceweb sur facebook, franceweb, e-globalnetwork, groupes, innovation, international, internet, l'électeur, la nouvelle société du savoir, la vie des idées, le citoyen, le consommateur, le travailleur, lmathieuwebcollection, ma bibliothèque, ma tablette magique, madeleine et stefan raducanu de franceweb, mobile, monde, mynewscenternavigator, numérique, onegloballocal, opinion, organisation, partenaires, poissy ville connectée, poissyweb social network, poissywebcitoyen, remifranceweb, editeur internet, infoproduits, réseau, selection, seniors, sharing, smart data collective, smartcity, social media intelligence, sru-electronics, stefan v. raducanu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu