Avertir le modérateur

09/01/2019

Simple citoyenne,PoissySmartCity,Gilets jaunes : révolte, révolution, ou résistance ?La liberté, seule valeur impérissable de l'histoire."AVOIR UNE OPINION EST UNE CHOSE, AVOIR LE COURAGE DE L'EXPRIMER EN EST UNE AUTRE"

« Oser inventer l’avenir » pour y exprimer des revendications, des insatisfactions, des frustrations,... j’espère qu’on y trouvera aussi des propositions...Et dans le cadre de la concertation officielle nous organiserons bien sûr les rencontres nécessaires. »

Sur le référendum d’initiative citoyenne (RIC)

« Déjà un certain nombre de « gilets jaunes » le dénoncent… C’est un défi difficile à relever, à organiser. Comment fera-t-on la synthèse de toutes ces expressions qui viendront de tous les côtés ? Il faut le faire, il n’y a pas d’autres solutions, mais cela doit s’organiser et s’encadrer, car le référendum, c’est aussi Mussolini et Hitler. Je ne veux pas faire de parallèle historique, mais parfois l’expression de la volonté populaire non encadrée, cela peut conduire à des désastres. Certains suggèrent ainsi que le référendum soit soumis au contrôle du Conseil constitutionnel, pour vérifier sa conformité aux principes fondamentaux de la République. »

LA VIE CONTINUE AVEC NOUS,

FranceWebAsso, numériques des lumières, UN MONDE MINIATURE pour vivre comme les grands, Société du Savoir, Un univers de possibilités, Encourager le partage de savoirs, d'être au monde et de le voir. Invitation du salon des loisirs créatifs 2 dec 2017.jpg

« Amitié pour agir »« Oser inventer l’avenir »..en mobilisant tous les partenaires...La diversité pour nous c'est la promotion de tous mais au niveau de l'excellence.« Il faut changer les regards que nous avons l’un sur l’autre »

FW-pour-vous-et-avec-vous.gif

Les numériques des lumières se construit avec Vous !

Encourager le partage de savoirs, d'être au monde et de le voir.

UN MONDE MINIATURE...jpgFranceWebAsso, numériques des lumières, Créer un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance: changer le monde, faire avec l’inertie des usages, faire avec les craintes, faire avec l’utilisateur-consommateur convaincu de sa maturité numérique.

On s'est amusés en créant un espace.jpgOr comprendre, c’est écouter....FranceWebAsso 

Société du Savoir Groupe d'intérêts.jpg

 20150119_111926.jpg3smartphones.jpeg

Un univers de possibilités

 

Imaginez un monde dans lequel chaque être humain peut librement obtenir et partager des connaissances. Ceci est notre engagement.

 

FranceWebAsso : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 

C'est notre capital !

Avec tout ça, on est partout chez nous..jpg

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Réalisez tous vos projets sans stresser...jpgPrivilégier l'esprit d'équipe, le partage des savoir-faire et la solidarité, à la fois en interne et dans nos partenariats.
Mettre chacun en situation de réussite. Contribuer par la qualité individuelle à la performance commune.

Services uniques à la pointe pour que vous soyez plus compétitif.

Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance est primordial pour notre pays dans l'avenir. Rénover la démocratie.Une équipe professionnelle et bienveillante à votre écoute chaque jour.

Prenez nos idées.jpg

IMPLIQUER TOUS LES CITOYENS DANS LA SOCIETE DE L'INFORMATION

La planète est notre village !

Gilets jaunes :  Si ce mouvement est principalement une question de pouvoir d’achat, il n’y aura pas de solution. Si c’est plus profond, la démocratie et l’histoire sauront amener le peuple vers une résolution, ou révolution ?

SocSav21,Rendez-vous d'infos : le partage d'expérience. Un univers de possibilités.Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover " Donnant-donnant"

Ce site est destiné à ceux qui, comme CAMUS, veulent comprendre au lieu de juger. Il veut aussi faire honneur au génie français qui a donné naissance à cette trilogie sublime, à cette prodigieuse utopie humaine qui, encore aujourd'hui, fait rêver le Monde: "liberté, égalité, fraternité".

Liberte & Valeur

S’exprimer, rêver à un monde meilleur n’est pas interdit. Encore faut-il communiquer avec les autres pour que ce rêve ait une chance de convaincre, de devenir un jour réalité.

ChroniquesHumaines

"AVOIR UNE OPINION EST UNE CHOSE, AVOIR LE COURAGE DE L'EXPRIMER EN EST UNE AUTRE" 

FRANCEWEB group

RECHERCHER, OBSERVER, METTRE EN LIEN, DIFFUSER

« Connaître le passé pour comprendre le présent »

"Ensemble tout est possible"

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble

Connectons nos savoirs sur votre avenir

TRAVAILLONS ENSEMBLE POUR UNE COMMUNAUTÉ DE DESTIN ET UN DÉVELOPPEMENT COMMUN

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… 

Tous, entrepreneurs de la connaissance

Sensibiliser, informer, promouvoir...

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… 

Réanimer l’engagement citoyen>> Histoire d'un projet>PoissyWebCitoyen>SmartCity>Ville Connectée:L'objet de ce projet "c'est la nature humaine, non un héros individualisé">"Les héros, ou simplement les gens bien, Nous en avons besoin !"

Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible. Antoine de Saint-Exupéry

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover « Donnant-donnant »

Parce qu’une économie de la connaissance est une économie de l’innovation, elle se place en rupture par rapport aux anciens schémas pour proposer un modèle de société créative, responsable et solidaire. Une économie de polarisation des savoirs et des liens sociaux pour cultiver tous les maillages possibles au développement d’un écosystème harmonieux et durable.

N’hésitez pas à nous transmettre votre avis pour faire évoluer ce site poissyweb@gmail.com

« Comment réussir dans un monde d’égoïstes »

Chaque choix que nous faisons correspond à la satisfaction d’un besoin à l’instant T. Nous prenons des décisions en fonction de ce qui nous semble être le mieux pour nous au moment où nous les prenons. Mais la vie est un mouvement, une évolution constante. Ce qui était valable hier ne l’est peut-être déjà plus aujourd’hui, alors demain ?

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

2021.jpg

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi"

 

 SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or,  1n

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Je paraphrase Einstein :

 « Un problème créé par des politiques et des mythes ne peut pas être résolu par les mythes et les politiques qui l’ont créé. ».

«Gilets jaunes»: Eric Drouet lance une cagnotte pour les manifestants blessés

Gilets jaunes : révolution, résistance ou révolte ?

Tags : Droit Démocratie Constitution Lobby Etienne Chouard Frédéric Taddeï RIC Gilets jaunes

Le mouvement des gilets jaunes se prépare pour un acte IX. Bientôt deux mois et pour l’instant, les analystes peinent à interpréter la situation. Dans un bel article paru dans Marianne, Natacha Polony voit dans les gilets jaunes un épisode de l’histoire en marche. On ne peut contester en effet que ce mouvement ait une dimension historique, à la fois par son intensité, son étendue géographique, sa durée, mais aussi et surtout son caractère inédit, sans doute rendu possible par l’utilisation des réseaux sociaux. Historique donc, mais de quelle histoire parle-t-on ?

Est-ce une révolution ? Pour l’instant, la réponse est négative. Les révolutions ont toujours été précédées de facteurs servant de ressorts pour pousser l’histoire en avant. Facteurs économiques comme la famine, mais aussi mythologique. La révolution de 1789 a été préparée par la mythologie des Lumières. La révolution russe de 1917 fut précédée par une mythologie bolchévique habilement façonnée et propulsée par Lénine. Dans les deux cas, la mythologie est entrée en résonance avec une conjecture plus globale, économique mais pas que. En 1917, la Russie était en guerre. Les révolutions ont amené un changement de régime. Les gilets jaunes ne demandent pas un changement de régime mais d’être mieux considérés par la gouvernance. Ils pensent que le référendum d’initiative citoyenne peut y contribuer. Si révolution il y a en vue, elle est caché dans l’âme et doit être réveillée par une mythologie de circonstance.

Est-ce une résistance ? Une chose est acquise, les gilets jaunes ont largement manifesté leur patriotisme en entonnant la marseillaise ou en brandissant les drapeaux tricolores. Le boxeur Dettinger devenu célèbre a confié dans une vidéo son attachement au pays. Ce samedi 5 janvier, je suivais le défilé des gilets. En queue de cortège, une voiture diffusait le chant des partisans. L’idée me vint d’associer le mouvement à une sorte de résistance. Je m’étais même dit que ce chant pourrait servir à donner plus de coffre aux futurs cortèges. Mais souvent, une idée apparemment nouvelle n’est qu’une porte ouverte enfoncée. Le chant des partisans fait partie du mouvement depuis novembre 2018. Il a même été paraphrasé pour l’adapter au combat des gilets. On ne peut pas dire que ce chant ait résonné d’une puissante intensité. Il est toutefois bien plus subtil que ces slogans insipides du gauchisme de la rue : « rien n’est à eux, tout est à nous, tout ce qu’ils ont, ils l’ont volé ». Admettons qu’il y ait résistance, certes, mais contre qui ? Peut-on dire que la France est occupée ? Non, ou alors il faut le dire de manière allégorique. La France serait alors occupée par un régime formé d’une caste de technocrates, de bureaucrates, de managers, qui sont entre autres une courroie de transmission pour installer la technocratie européenne dans tous les pays. L’Europe technocratique occupe la France. Et les gilets jaunes sont entrés en résistance. En vérité, les gilets jaunes reprochent aussi au régime de ne pas occuper la France dans son entier, de ne pas s’occuper des territoires et des gens déclassés. Bien audacieux et présomptueux celui qui parviendra à façonner une mythologie de résistance pour encadrer et élargir le mouvement des gilets jaunes. Et allumé celui qui voudra créer une mythologie révolutionnaire à notre époque ou le seul mythe amené à devenir universel est celui du développement personnel.

Troisième option, la révolte des gilets jaunes. Cette fois, ça tombe bien, tout le monde est d’accord pour reconnaître que ce mouvement est une révolte contre les pouvoirs en place. L’ennuyeux, c’est qu’on n’a pas dit grand-chose. Essayons de préciser. Révolte contre quoi ? Contre plusieurs choses difficiles à assembler et du reste se prêtant peu à une unification de ce mouvement qui pour l’instant, rassemble des mécontents. Avec deux volets que l’on retrouve dans tous les mouvements historiques de cet acabit. D’abord le matériel. Révolte contre les taxes, la CSG, la fiscalité verte, le contrôle technique automobile. Les révoltés ont remarqué que les prélèvements augmentent alors que les services publics baissent en qualité et en offre géographique. Ensuite le volet mythologique et symbolique, l’exigence démocratique, l’idée pas fausse que les technocrates décident ce qui est bon pour la société sans connaître les gens qui la composent. Dans ce contexte, le traité de Lisbonne imposé en 2007 par vote du Congrès a été considéré comme une insulte pour les 55 % ayant voté contre le TCE en 2005.

L’affaire serait-elle classée ? Les observateurs n’ont pas encore compris les ressorts profonds de ce mouvement, pour autant qu’il en existe. On a le choix entre une simple révolte et un changement de société qui n’apparaît pas et qu’il sera difficile à arracher du fond des âmes qui vivent dans le pays et des âmes qui nous gouvernent. Il existe des précédents historiques. Les grèves des mineurs britanniques en 1984 n’ont pas réussi à faire plier le gouvernement Thatcher et pourtant elles ont été intenses et ont duré plus d’un an. Cet épisode de l’histoire a sa légitimité pour s’appliquer aux gilets jaunes. Le mouvement peut plier au bout de quelques mois. Cette issue est pourtant trop facile. Le mouvement ne concerne pas une catégorie de travailleurs, mais est porté par un ensemble de populations diversifiées, en âge, sexe et profession. Et donc c’est un gros point d’interrogation. Le problème soulevé par les gilets jaunes ne pourra pas être solutionné par la politique en marche qui risque d’aggraver la situation. Une fois de plus, on constate l’absence des intellectuels qui la plupart, sont déconnectés de ce peuple révolté. Toutefois, quelques sociologues bien renseignés livrent des détails ayant quelque importance pour comprendre ce qui se passe dans les âmes habitant ces corps habillés de jaune.

Si ce mouvement est principalement une question de pouvoir d’achat, il n’y aura pas de solution. Si c’est plus profond, la démocratie et l’histoire sauront amener le peuple vers une résolution, ou une révolution. 

math 17 décembre 2018 08:43

En effet les solutions existent aux problèmes posés..encore faut il que les personnes en charges de les trouver, soit au niveau..ce qui pour l’instant est loin d’être le cas..nous « enfilons » les incompétents..Sarkozy..Hollande..Macron.. ? 

Dérive d’un état de droit, vers un état totalitaire

Nous l’avions pressenti, nous l’avions craint. Depuis le soulèvement des gilets jaunes et du peuple, le gouvernement et sa garde rapprochée LaREM multiplient les (...)

10 réactions | Libertad14  

Einstein vous explique pourquoi la France ne s’en sortira pas

La France vit la plus grande crise de son histoire récente. La fronde jaune de décembre 2018 est sans commune mesure avec les grèves de décembre 1995 qui ont eu la « peau » (...)

4488 visites 17 déc. 2018 | 69 réactions | Bernard Dugué

 

11:32 Publié dans 21CenturyWebArchive | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | | |

SocSav21,Rendez-vous d'infos : le partage d'expérience. Un univers de possibilités.Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover " Donnant-donnant"

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne : CONNECTEZ-VOUS AU MONDE.

Créateur des espaces de travail collaboratif , assurant la communication des exposants et partenaires, FranceWeb illustre la volonté du réseau.

centremondialdesaffaires.gifProduire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changement nécessaires par l’évolution de notre société.

Images for SocSav21

SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or,  1n

La nouvelle société du Savoir

Un monde à soi. Nous vivons sous le même ciel, mais notre compréhension du monde n’en est pas moins toujours située. Stefan et Madeleine Raducanu réfléchissent aux conditions d’une appropriation commune des savoirs, qui déjoue leur inégale circulation.

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble

Connectons nos savoirs sur votre avenir

TRAVAILLONS ENSEMBLE POUR UNE COMMUNAUTÉ DE DESTIN ET UN DÉVELOPPEMENT COMMUN

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… 

Tous, entrepreneurs de la connaissance

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Les entrepreneurs du Web

Stefan et Madeleine Raducanu sur le Web

Images for Madeleine et Stefan Raducanu présentent ...

Stefan Raducanu SocSav21

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu»Prospectivist

« Connaître le passé pour comprendre le présent »

Un blog conçu et brandé avec passion

Réseau Internet Interactif, Mon profil 

Les idées novatrices font peur et il faut du temps pour le faire accepter. Courage !

Mona Lisa

Down On The Corner

PROUD MARY

Bad Moon Rising

 

A Day In The Life

Dancing Queen

Massachusetts

Billie Jean

Collaborer ! Anticiper ! Innover !

C'est encore plus facile ensemble !

FRANCEWEB imagine un groupe fusionnel, rassemblement d’individualités fondues dans un collectif fédérateur, avec un sens de l’objectif commun qui transcende les actions de chacun.

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu

Message à la Cité » PoissySmartCity

Vous n’êtes pas encore abonné ?

 

C’est quoi PoissySmartCity ? La Ville Ingénieuse, intelligente et durable..C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !Le citoyen, L'électeur, Le travailleur, Le consommateur.

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

 PoissySmartCity, La force de la proximité

Rendez-vous d'infos : le partage d'expérience

 Un univers de possibilités
 

Pour un conseil ou une commande appelez-nous au

06 85 36 20 75 ou par mail:franceweb@gmail.com

Copyright © Stefan Raducanu , All right reserved

 

10:14 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, Advertising, Agenda 21, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Archive21stCentury, ArchiveWeb21, Art de vivre, Art et Culture, Articles, Blog, Blogs, Citations, Coach, Community, Culture, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, Education, Exposants, France, FranceWeb sur Facebook, FranceWeb, e-Globalnetwork, FranceWebAgency, Groupes, Ile de France, Internet, Jeunesse, La Vie des Idées, Le Citoyen, LMathieuwebcollection, Ma Bibliothèque, Ma Tablette Magique, Madeleine et Stefan Raducanu de FranceWeb, Mobile, Monde, MyNewsCenterNavigator, OneGlobalLocal, Opinion, Opportunités, Organisation, Organisme, Partenaires, Poissy Ville Connectée, PoissyWebCitoyen, Réseau, RessourcesPRO, Sharing, Smart Data Collective, Social Media Intelligence, Société, Stefand'Internet, StefandeFranceWeb

Jean-Claude Michéa sur l’irruption des choix privés dans la vie commune

L’individu et ses droits naturels préexisteraient à la société, laquelle ne serait qu’une fiction. Ce mythe du robinson originel constitue le cœur de la genèse libérale. Pour les penseurs des Lumières, il importe donc de préserver cette liberté individuelle en ne lui astreignant qu’une seule et unique limite : la liberté d’autrui. Mais contrairement à ce que supposent les robinsonnades libérales, de nombreux choix individuels de l’animal social qu’est l’homme s’inscrivent dans un environnement collectif et ont des répercussions sur toute la société. Pour le libéral, libre à chaque employé de s’accorder avec son employeur pour travailler le dimanche, surtout si un tel travail donne lieu à une rémunération attractive. Pourtant, « une telle décision dissimule, sous l’apparence d’un choix purement personnel et d’un contrat purement privé, toute une philosophie implicite de vie commune ». Ce choix privé, s’il se généralise, implique un « bouleversement des rythmes collectifs ». Si le dimanche devient un jour comme les autres ce sont les vies familiales, sportives ou associatives qui sont remises en question par manque de synchronisation. Quelle que soit la légitimité du travail dominical, il est donc indéniable que celui-ci ne relève pas uniquement de la sphère privée mais intéresse l’ensemble de la société. Derrière l’illusion juridique d’un choix libre et privé, se cache la réalité d’une baisse d’autonomie générale des individus. On s’aperçoit au bout de quelques temps que toutes ces décisions présentées comme privées finissent par modifier la vie commune, la re-sculpter. https://www.facebook.com/franceculture/videos/19042542898...

Un avocat gilet jaune dit tout ce qu’il pense des médias

Il y a une différence entre les médias locaux et les médias nationaux. France 3 diffuse le mouvement des gilets jaunes en local mais reçoit des directives nationales.

Reiki 7 janvier 20:49

C est un appel a la violence, en renonçant de donné la parole a ceux qui le fond le mieux. Le service public montre sa complicité a cette violence Institutionnel , qui elle même contribu a la méfiance de l état et donc a radicalisé toujours plus le mouvement. Bravo belle mentalité ...

joelim 7 janvier 21:03

Très intéressant. Moi-même écoute F Inter ou F culture en ce moment et leurs journaux ont un niveau de propagande affolant. Il n’y a plus aucune objectivité. Les éléments de langage et les rhétoriques habiles semblent (à l’auditeur qui appréciait ces radios jusqu’en 2000) tellement prégnantes que je n’hésite plus à qualifier ces deux filiales de Radio France de radios de régime. Ou d’Etat, mais certainement plus de radios publiques. Certes je comprends que les acteurs de cela n’ont pas le choix (le chômage ou la prostitution de Soral) et que la propagande (pardon, le parler humaniste et libéro-critique de chez Perlimpinpin) soit stratégique dans la "logique" managériale du pouvoir, mais se rendent-ils compte qu’ils sabordent à force leur institution ? Qu’il y ait une radio du régime je veux bien mais il n’y a pas besoin de plus que 2 ou 3 présentateurs qui se relayent et quelques spécialistes de com. Pourquoi payer pour plus ? smiley

Vraidrapo 7 janvier 23:58

C’est bien exprimé.

Il est évident que plus l’ambiance de la rue sera chaude plus les Comités de Rédaction marcheront sur des œufs et, seront de plus en plus les porte-paroles des Dirigeants.

Ne voit-on pas des éditorialistes comme ce Tréard qui fulmine contre les Gilets Jaunes en faisant un amalgame parce que 77,000€ ont été collectés pour la défense du boxeur !!!

L’oligarchie parisienne commence à serrer les fesses...

Je le dis et je le répète au premier coup de fusil, Roteuch regrettera de ne pas avoir lâché une centaine de Milliards vers le Trésor. La famille (avec d’autres) risque de prendre le Brexit à contre sens...

ged252 8 janvier 09:40

Ce qu’il faut reprocher aux médias, ce sont les émissions d’actualité style : "C dans l’air".

.Calvi organise des débats sur la politique et sur les hommes politiques, sans jamas inviter les hommes ou les partis politiques dont ils débattent.

C’est typique de ce qu’ils ont fait avec le FN, ils ont dénigré le FN pendant 30 ansj sans jamais inviter un représentant du FN sur les plateaux TV, pour qu’ils puissent se justifer ou se défendre.

Ils n’invitent que des gens qui sont favorables à l’immigration, notamment des gens hautement diplômés , mais qui ne sont que des menteurs et des falsificateurs, ciomme Pascal Perrineau, ou le démographe Hervé Le Bras, qui sont des gens qui se réjouissent ouvertement du remplacement de population, qu’ils voient comme la réussite de leur activisme auprès des médias et des pouvoirs publics..

ged252 8 janvier 10:02

Et puis les journalistes ne réprésentent pas les Français, il n’ont pas à parler au nom des Français, comme si ils en étaient des réprésentants, alors qu’ils ne sont pas élus, ni n’ont été choisi par les Français, mais par leur patron. Ils n’ont pas de légitimité non plus pour s’exprimer comme s’ils se faisaient l’écho des aspirations des Français.

Il n’ont pas à citer sans arrêt les sondages, pour tenter de dire aux gens, qu’ils parlent en leur nom, pour faire croire aux Français qu’ils les connaissent.

Ils n’ont pas à citer des sondages, souvent bidonnés, pour tenter d’imposer une ligne politique conforme à ce que disent ces sondages, pour faire croire qu’ils sont démocrates, alors que leur seul but est d’imposer ce qui les arrangent et que disent ces sondages.

Les journalistes n’ont pas à se comporter en hommes politique sur les plateaux TV, et à argumenter contre les hommes politiques qu’ils invitent, ce qu’ils font de plus en plus.

Ils n’ont pas à prendre parti ni pour un homme politique, ni pour une ligne politique, mais s’ils le font, ils doivent le faire clairement, explicitement.

zygzornifle 8 janvier 10:40

il faut que le mouvement des gilets jaunes soit inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco ....

 
Simple citoyenne 7 janvier 09:47

Macron doit être destitué d’urgence, cet homme est immature, c’est gamin qui joue à la guerre, mais quel désastre ! Quel désastre ! Tenez-vous bien, c’est Sarkozy la haine qui conseille Macron colérique les députés doivent demander sa destitution, je les mis en article ! Et la démission de Castaner ! 10 morts et des milliers de blessés !

"Depuis le mercredi 3 octobre 2018, la France n’a plus de ministre de l’Intérieur ; autrement dit, le ministère le plus important en France. Mais cela ne concerne-t-il pas l’article 68 ? l’attitude de Macron n’empêche-t-il pas justement le bon fonctionnement des institutions ?

Extrait d’article "

La destitution est explicitement envisagée par l’article 68 de la constitution française de 1958, qui a fait l’objet d’une révision en 2017. Celui-ci précise : « Le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. »

Quels sont ces « manquements » ?

Selon le constitutionnaliste Didier Maus (membre de la commission Avril, qui a inspiré la révision constitutionnelle de 2007), il faudrait « soit que le président bloque le fonctionnement des institutions », en refusant de signer les lois ou en bloquant la Constitution par exemple, « soit que son comportement personnel soit indigne de sa fonction », nous rapporte Msn. La suite""

il doit être destitué  !

 

@Simple citoyenne

Mais pourquoi... ?
Pour avoir un clone à sa place... ?

Vous oubliez que ce n’est pas LUI qui gouverne..., c’est BRUXELLES et surtout l’Etat-profond Mondialiste qui a placé là un Jeune Banquier (un Lieutenant , une potiche servile...) pour mettre fin à la (aux) NATION et aux aspirations du PEUPLE .

Votre "appel" est stupide.... !

De MACRON on s’en fout... ! Ce qui compte c’est d’obtenir la possibilité d’une réforme Constitutionnelle écrite par et pour le Peuple... !
Certes les Forces Zoccultes du POUVOIR , ne nous y autoriseront pas....mais au moins plus personne (Médias , Politicards....) ne pourra plus parler de Démocratie... !
De fait , le Peuple pourra légitimement se défendre.... !

(et peut-être que la Lybie et la Syrie viendront nous défendre en bombardant l’Elysée , Bruxelles et Strasbourg , comme BHL , Sarko , Hollande l’ont fait pour sauver les Peuples de ces Nations contre le Totalitarisme de ses Zélites.... !? )

 
@makhno
À mon avis, le président étant en fait une marionnette dans le guignol politique, il serait sans-doute intéressant de lui opposer un vrai bon comédien talentueux et charismatique (ou une bien sûr) épaulé par les GJ les plus éclairés et intelligibles.
.
S’il faut en vouloir à Macron c’est surtout pour ce qu’il symbolise : un pion posé là par un pouvoir occulte. Forcément sourd à tout ce qui ne vient pas d’en-haut, il n’est absolument en rien constructif de chercher de sa art un quelconque éveil même en lui signifiant les pires vérités. Il se trouve que les figures de l’opposition ou représentant/es de tous mouvements populaires sont émotionnellement impliquées dans leur combat idéologique face à des gouvernements pas loin du clownesque si on voit les choses par ce filtre mais de plus en plus répressifs et totalitaires.
.
Si le combat doit être politique, le ou la ou les représentant/es du peuple en guise d’intermédiaires avec le pouvoir occulte en place (puisqu’à un moment c’est inéluctable) gagneraient sans-doute à être avant tout comédien/nes infaillible sur sa tenue sa diction et ses dialogues, prêts à improviser sans jamais lâcher le fil, apte à suivre le protocole qui mène aux oreilles concernées pour leur asséner que la comédie est finie.

Chaque penseur idéologue qui se démarque par sa pertinence a ses tares et inconvénients, car une adéquation naturelle entre l’idéologie, le charisme et le talent dans la communication est plutôt rare. C’est beaucoup plus facile avec des acteurs. Ici je ne parle pas de séduire le peuple mais de répondre aux élites sur leur propre scène et dans la forme dont ils usent pour s’imposer à la masse.
.
Certes, c’est une idée plus surréaliste que pragmatique...

08/01/2019

Faut-il un but dans la vie? Conseil d’orientation aux étudiants… et aux autres par Philippe Silberzahn. "Vive la lecture et tous les moyens de lecture"“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu ...

Bonne anée 2019.jpgPoissySmartCity, C'EST LA VIE, NOTRE VIE, La confiance sociale..

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi"

FranceWeb,  nous invite à nous interroger sur ces questions touchant à la fois aux individus et au collectif, mais également sur d’autres aspects globaux car il est devenu indissociable de presque toutes les activités humaines, du moins dans les sociétés occidentales, à de nouvelles réalités politiques, par la nature même du code et de l’objet numérique, historiques (dans nos rapports avec le patrimoine, l’héritage en voie de numérisation et sa différence avec le numérique lui-même) et sociales (l’émergence des villes intelligentes, pour s’en tenir à un seul exemple impliquant l’aménagement du territoire et les compétences spatiales des citoyens..

Une chance incroyable de vivre le rêve Californien. Étudier à San Francisco.

"Vive la lecture et tous les moyens de lecture" 

Une offre pour tous, du bonheur pour chacun.

0GR3TXHD_400x400SR.jpg

Voyages numériques : Je suis extrêmement  attaché au lien entre le monde ancien et le monde futur. Je suis un voyageur compulsif et donc quand je voyageais, je devais sans cesse choisir entre voyager et lire. Grace au numérique, je peux voyager et lire. En même temps. Lire et agrandir la vie : "Développer la lecture, c'est développer l'être humain". "Pourquoi se priver de la puissance démultiplié du numérique ?

Fouillez profondément votre tempérament de créatrice, larguez les amarres et enfuyez-vous vers vos planètes préférées ! Vous devez trouver une nouvelle approche de la réalité, un nouveau point de vue sur le monde... Ne pensez pas trop à demain, ni à votre plan d'action. Regardez plutôt l'état actuel de votre vie et donnez-lui en sens nouveau. Avancez sans vous souciez des détails.

FW-pour-vous-et-avec-vous.gif

FranceWebAsso, des espaces numériques ouverts à tous. Société du Savoir> Choisissez l'Excellence

Le n°1 de la collaboration en ligne>Connecter, Trouver, Lire> l'efficacité à vos côtés.

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir

Faut-il un but dans la vie? Conseil d’orientation aux étudiants… et aux autres

par Philippe Silberzahn

Faut-il avoir un but clair dans la vie quand on entreprend des études? La logique suggère que oui, bien-sûr. On appelle cela un projet professionnel et la solidité d'un tel projet, c'est à dire la clarté du but que l'on poursuit, est une condition importante d'admission dans les grandes écoles au moment de l'entretien. Est-ce […]

Lire la suite

La Toile favorise la réinvention des liens sociaux

La qualité contre la quantité, La qualité contre la quantité

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover « Donnant-donnant »

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne : CONNECTEZ-VOUS AU MONDE.

Créateur des espaces de travail collaboratif , assurant la communication des exposants et partenaires, FranceWeb illustre la volonté du réseau.

centremondialdesaffaires.gifProduire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changement nécessaires par l’évolution de notre société.

Images for SocSav21

SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or,  1n

La nouvelle société du Savoir

Un monde à soi. Nous vivons sous le même ciel, mais notre compréhension du monde n’en est pas moins toujours située. Stefan et Madeleine Raducanu réfléchissent aux conditions d’une appropriation commune des savoirs, qui déjoue leur inégale circulation.

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble

Connectons nos savoirs sur votre avenir

TRAVAILLONS ENSEMBLE POUR UNE COMMUNAUTÉ DE DESTIN ET UN DÉVELOPPEMENT COMMUN

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… 

Tous, entrepreneurs de la connaissance

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Les entrepreneurs du Web

Stefan et Madeleine Raducanu sur le Web

Images for Madeleine et Stefan Raducanu présentent ...

Stefan Raducanu SocSav21

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu»Prospectivist

« Connaître le passé pour comprendre le présent »

Un blog conçu et brandé avec passion

Réseau Internet Interactif, Mon profil 

Les idées novatrices font peur et il faut du temps pour le faire accepter. Courage !

Mona Lisa

Down On The Corner

PROUD MARY

Bad Moon Rising

 

A Day In The Life

Dancing Queen

Massachusetts

Billie Jean

Collaborer ! Anticiper ! Innover !

C'est encore plus facile ensemble !

FRANCEWEB imagine un groupe fusionnel, rassemblement d’individualités fondues dans un collectif fédérateur, avec un sens de l’objectif commun qui transcende les actions de chacun.

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu

Message à la Cité » PoissySmartCity

Vous n’êtes pas encore abonné ?

 

C’est quoi PoissySmartCity ? La Ville Ingénieuse, intelligente et durable..C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !Le citoyen, L'électeur, Le travailleur, Le consommateur.

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

 PoissySmartCity, La force de la proximité

Rendez-vous d'infos : le partage d'expérience

 Un univers de possibilités
 

Pour un conseil ou une commande appelez-nous au

06 85 36 20 75 ou par mail:franceweb@gmail.com

Copyright © Stefan Raducanu , All right reserved

07/01/2019

Visions d’Avenir,BY STEFAN,Le pisciacais Dipl.Ing.StefanV.Raducanu veille pour vous: économie,technologie, societal"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi" SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or, 1n∞, 2045,La qualité contre la quantité

Visions d’Avenir Bonne anée 2019.jpg

Faut-il un but dans la vie? Conseil d’orientation aux étudiants… et aux autres

par Philippe Silberzahn

"Vive la lecture et tous les moyens de lecture"20130720_160102.jpg

Voyages numériques : Je suis extrêmement  attaché au lien entre le monde ancien et le monde futur. Je suis un voyageur compulsif et donc quand je voyageais, je devais sans cesse choisir entre voyager et lire. Grace au numérique, je peux voyager et lire. En même temps. Lire et agrandir la vie : "Développer la lecture, c'est développer l'être humain". "Pourquoi se priver de la puissance démultiplié du numérique ?SRU.jpg

Fouillez profondément votre tempérament de créatrice, larguez les amarres et enfuyez-vous vers vos planètes préférées ! Vous devez trouver une nouvelle approche de la réalité, un nouveau point de vue sur le monde... Ne pensez pas trop à demain, ni à votre plan d'action. Regardez plutôt l'état actuel de votre vie et donnez-lui en sens nouveau. Avancez sans vous souciez des détails.

Une offre pour tous, du bonheur pour chacun.1341760513778.jpg

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

COMMUNICATION EVOLUTION,EXPERIENCE DIFFERENT,RACONTEZ VOTRE HISTOIRE,“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

La Toile favorise la réinvention des liens sociaux

La qualité contre la quantité, La qualité contre la quantité

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover « Donnant-donnant »

De l’Analytique et de l’IA

Tirant parti de l’apprentissage automatique (machine learning), ce phénomène oblige à une réévaluation de la vision traditionnelle du Big Data axée sur la quantité, une approche qui a longtemps dominé dans le royaume du numérique. Aujourd’hui, l’intelligence artificielle et l’analytique changent la donne. Cette puissante combinaison est parfaitement équipée pour éplucher des tonnes d’informations, et définir les relations et anomalies entre des jeux de données afin d’extraire des renseignements exploitables.

L’intelligence humaine en ressort grandie, ce qui augmente par la même occasion la valeur ajoutée pour l’entreprise. Tandis que l’IA abat le gros du travail à une vitesse et une échelle inaccessible à l’humain, l’analytique offre une approche plus accessible et intuitive pour l’examen des données. Tout ceci peut avoir des répercussions profondes et étendues pour une structure, en particulier dans l’optique de promouvoir une culture des données plus fermement établie.

Le décisionnel orienté données n’est plus réservé à quelques privilégiés et implique désormais une plus grande partie des effectifs. Loin d’être facultatif, ce mode de fonctionnement deviendra même une exigence fondamentale afin de compenser la pénurie de talents spécialisés dans l’analyse des données. Des chiffres en provenance de McKinsey & Company mettent en évidence l’ampleur du problème : les États-Unis, par exemple, doivent faire à face à une pénurie de 190 000 individus compétents dans l’analyse de données, et de 1,5 million de responsables et d’analystes capables de comprendre et de prendre des décisions basées sur l’analyse des Big Data.

De nombreux organes de presse ont aujourd’hui leur rubrique de fact checking (en français vérification des faits), mais la plupart du temps, ils ne ciblent que les personnes qui ne sont pas de leur bord dans une logique de participation active aux combats politiques ou idéologiques. Les journalistes gagneraient à être plus neutres, à ne pas être systématiquement politiquement corrects et à se servir plus de nouvelles technologies de l’information en général, de l’analyse de données en particulier, pour vérifier, filtrer, dénoncer les fausses nouvelles, quel que soit le bord politique des manipulateurs.

Alors que l’open data se développe, et au-delà des bases de données facilement accessibles via internet, il existe de nombreuses technologies d’analyse de données qui permettent de vérifier les informations, les sources, de traquer les manipulations, comme : le text mining, l’analyse des sentiments, la catégorisation automatique, la syntaxe de recherche complète (and, or, not … paragraphe, sentence), le deep Learning (bon sur les images, pas sur les concepts), …

Cependant, force est de constater que le data journaliste reste embryonnaire aujourd’hui, en France particulièrement et qu’au-delà du biais lié à l’engagement politique, le militantisme de nombreux journalistes, le monde de la presse utilise peu les nouvelles technologies pour traquer les manipulateurs et font peu œuvre de pédagogie en matière de désinformation. Finalement ce sont les réseaux sociaux, grands diffuseurs de fausses nouvelles, qui dénoncent le plus de manipulations et amènent souvent les médias traditionnels à traiter des sujets qu’ils avaient volontairement minimisés ou carrément occultés.

Pour aller plus loin sur le sujet des « fakes news », vous pouvez utilement consulter mon autre article : Fausses nouvelles vs Libre expression
 

MyNewsCenter Reader Aggregator "Extra! Extra! Read all about it!Local Newspapers Are Dying"Residents in these “news deserts” — that is, areas without newspapers — “are generally poorer, older and less educated than the average American.”

socsav21,beau,bien,bon,société du savoir,choisissez l'excellence,social media intelligence,oeuvre de collaboration collective,le n°1 de la collaboration en ligne,humanité(s) digitale(s),francewebsharing,c'est moic'est vous c'est nous All the News from Around the Web, all theTime

socsav21,beau,bien,bon,société du savoir,choisissez l'excellence,social media intelligence,oeuvre de collaboration collective,le n°1 de la collaboration en ligne,humanité(s) digitale(s),francewebsharing,c'est moic'est vous c'est noussocsav21,beau,bien,bon,société du savoir,choisissez l'excellence,social media intelligence,oeuvre de collaboration collective,le n°1 de la collaboration en ligne,humanité(s) digitale(s),francewebsharing,c'est moic'est vous c'est nous

MyNewsCenter  Reader Aggregator

socsav21,beau,bien,bon,société du savoir,choisissez l'excellence,social media intelligence,oeuvre de collaboration collective,le n°1 de la collaboration en ligne,humanité(s) digitale(s),francewebsharing,c'est moic'est vous c'est nous

 Les miroirs feraient bien de réfléchir avant de renvoyer les images.

Jean Cocteau

Jean Cocteau
On ferme les yeux des morts avec douceur, c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants.

 The Need for Speedy Information Online

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi"  1N

Ing.StefanV.Raducanu»MyNewsCenterNavigator»SocSav21»FranceWebAsso»La jeunesse éternelle est à celui qui veille,et j’ai veillé pour Vous »Information,Veille et Connaissances»Connecter,Trouver,Lire»

Your Way to Better Search Results

Sans l’analytique basée sur l’intelligence artificielle, point de salut pour l’entreprise 5.0

Selon Maurizio Canton, CTO EMEA chez TIBCO Software, le leader international de l’intégration, de l’analyse de données, et de la gestion d’API, la déferlante de données a annoncé une ère nouvelle marquée par plus de complexité mais aussi d’opportunités. Comme son nom l’indique, le Big Data est depuis toujours une question d’étendue, d’ampleur et de volume. Le volume de données était considéré comme indispensable pour la prise de décision jusqu’à ce que se pose la question de la qualité.

 

La qualité contre la quantité

Sans l’analytique basée sur l’intelligence artificielle, point de salut pour l’entreprise 5.0
Au fur et à mesure que le Big Data devenait la norme, les entreprises ont commencé à adopter une approche plus stratégique afin de tirer davantage des informations inondant les systèmes d’informations via des canaux toujours plus nombreux. Beaucoup de structures ont constaté à leurs dépens qu’en matière de décisionnel, quantité de données ne rime pas toujours avec qualité et que le pourcentage de « déchet » est conséquent. La donnée brute, tel que le pétrole auquel elle a été tant comparée, n’est rien sans être traitée. En l’état, elle peut même être préjudiciable lorsqu’il s’agit d’adopter des stratégies nécessitant un maximum de discernement et un sens de l’à-propos.

Ainsi, et peut-être sans surprise, une tendance a récemment pris de l’ampleur au sein des entreprises. Elle est le fruit d’un changement drastique d’état d’esprit qui reposait sur la simple collecte d’informations et qui a pris un tournant sans précédent en adoptant des méthodes rétrospectives d’analyse des données en profondeur pour en faire ressortir des détails pertinents. L’utilisation de l’analytique avancée permet aux entreprises d’extraire « la substantifique moelle » de la data, permettant de faire plus avec moins. Cette approche offre des marges d’exploitation toujours plus importantes et assure aujourd’hui aux entreprises la garanti de prendre l’ascendant sur la concurrence.
 
Maurizio Canton, TIBCO Software
 
En 2000, Lawrence Lessig écrivait dans son article « Code is Law » que c’est le code qui façonne le cyberespace, définit son architecture, et au-delà, nos fondamentaux de liberté. Deux choses ont changé depuis. D’une part, depuis l’essor d’Internet et l’avènement des smartphones, le cyberespace n’est plus une entité cloisonnée du monde réel. D’autre part, les systèmes d’intelligence artificielle se sont massivement généralisés pour investir peu à peu tous les pans de l’activité humaine (finance, santé, éducation…). Jusque-là, ces domaines ont toujours été régis par des lois votées par des députés. Aujourd’hui, nous sommes à un tournant : ce n’est plus tant le législateur que le technicien qui est aux commandes. Au travers des systèmes automatisés qu’il développe, c’est lui qui définit les nouvelles normes. 

 

Le pisciacais Dipl.Ing.StefanV.Raducanu,L'Humain demain,Edition spéciale,PSCVC,PSCFW,SocSav21,MyNewsCenterNavigator,La nouvelle société du savoir !Pour Vous et avec Vous. Société contributive, projet architectural majeur du 21ème siècle

La nouvelle société du savoir !

"Société pionnière"

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover « Donnant-donnant »

Pour Vous et avec Vous.

Un univers de possibilités : 1n

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi"

 SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or,  1n

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Société contributive .

projet architectural majeur du 21ème siècle

« Nos structures doivent évoluer sinon elle seront brutalement bouleversées par la transversalité chaotique du numérique »

« La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer »

Définir le périmètre stratégique de la performance globale de la France 

Les trois verrous à dépasser pour les territoires:

La montée des incertitudes

Les silos métiers de plus en plus fermés

Les freins à l’évolution des comportements

FranceWebAsso

prend acte du changement de contexte et aide les acteurs de la ville à répondre aux multiples enjeux que doivent relever les territoires du XXIe siècle pour être attractifs et responsables.

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Privilégier l'esprit d'équipe, le partage des savoir-faire et la solidarité, à la fois en interne et dans nos partenariats.
Mettre chacun en situation de réussite. Contribuer par la qualité individuelle à la performance commune.

Services uniques à la pointe pour que vous soyez plus compétitif.

Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance est primordial pour notre pays dans l'avenir. Rénover la démocratie.

IMPLIQUER TOUS LES CITOYENS DANS LA SOCIETE DE L'INFORMATION

L'émergence rapide d'une « société de l'information et de la connaissance » mondiale modifie notre façon de vivre, d'apprendre, de travailler et de communiquer. L'explosion dans la libre circulation de l'information et des idées a apporté la connaissance et ses applications infinies à des millions de personnes, créant de nouvelles possibilités de choix et de nouvelles chances dans certains des domaines les plus fondamentaux de l'activité humaine.
Cependant, trop d'habitants de notre planète restent à l'écart de cette révolution. Un " fossé numérique " menace de creuser encore l'écart entre les riches et les pauvres, au sein de nos pays et entre eux. Les enjeux sont considérables. L'accès rapide aux données et informations peut aider à promouvoir le commerce, l'emploi, la santé et l'éducation. L'ouverture est un autre pilier de la société de l'information et un ingrédient essentiel de la démocratie, de la bonne gouvernance et de la responsabilité publique. Enfin, l'information et la connaissance sont au cœur des efforts qui visent à renforcer la tolérance, la compréhension mutuelle et le respect de la diversité.
FRANCEWEB offre une occasion unique de définir l'avenir de la société de l'information pour que tous puissent en profiter.
FRANCEWEB aide à mieux comprendre comment la révolution de l'information transforme nos sociétés.
Mais surtout,
FRANCEWEB constitue une plate-forme pour développer une vision partagée des moyens de mettre en place une véritable société de l'information sans exclusion et au service de tous les habitants de notre planète.

FRANCEWEB est spécialement pensé pour répondre aux attentes de tous les acteurs des différents secteurs de la société de l'information et de la connaissance. Ce réseau constitué de multiples branches construites, par les partenaires, de façon indépendante les unes des autres, interconnectées. Cette architecture permet des connexions de bout en bout plus rapides et plus stables, un Internet de deuxième génération.

FRANCEWEB réunit des leaders politiques et des dirigeants du secteur privé, de la société civile et des médias.
L'association se donne donc pour objectifs d'informer, encourager conseiller accompagner et de :
-promouvoir un espace d'échanges, de pensée, d'exploration des nouveaux usages et de nouvelles formes d'org
.

-partager et améliorer la compréhension des technologies les plus avancées,
-agir pour permettre leur accès au plus grand nombre,
-Créer et animer des communautés virtuelles et des forums sur Internet
-informer les membres sur l'évolution des outils, des tendances, des nouveaux modèles,
-anticiper les évolutions de l'environnement économique, susciter le goût d'entreprendre,
-sensibiliser aux enjeux stratégique et économique d'Internet,
-permettre un accès simplifié à l'information
-enrichir les compétences de chacun, favoriser l'épanouissement personnel

e-Collaboration , le travail en réseau et l’efficacité collective : modèle de développement pour la réussite

Tous, entrepreneurs de la connaissance

Le travail collaboratif n’est pas obligatoire, il est incontournable. Les méthodes et outils pour collaborer, intégrer, formaliser, organiser, représenter et disséminer ce savoir, cette expertise et ces connaissances existent.

FRANCEWEB est organisé pour vous permettre de maîtriser ces méthodes et outils et de placer ainsi la e-collaboration au coeur de la compétitivité, de la création de valeur et de l'innovation de l’entreprise. Illustré par de nombreux cas concrets et s'appuyant sur l'expérience des membres, FRANCEWEB s'attache à développer une pédagogie de partage et de formalisation pratique exemplaire qui fait le succès reconnu de ces espaces de travail collaboratif.

FRANCEWEB favorise les échanges économiques, sociaux et culturels d'entreprises et territoriaux, le travail en réseau et met à la disposition de ses membres tout le savoir, afin de les aider concrètement dans leur développement.
Repérer ces savoirs, les enrichir, les développer; organiser le partage, leur cross fertilisation, leur inter multiplication pour accroître la création de valeur au service de l'individu, entreprise ou territoire, voilà l'ambition du FRANCEWEB.

Cette grande ambition se concrétisera si chacun d'entre nous, élu, décideur, chef d'entreprise, enseignant, citoyen est capable de la prendre à bras le corps, faisant preuve d'audace sur le plan créatif et que nous engagions des actions encourageantes pour les générations futures.

Son Programme

Son programme, pragmatique et ambitieux, vaste chantier concernant les ressources humaines, s’inscrit dans le droit fil de la société de l’information, à travers les territoires, favorisé par l’approbation des usagers de l’Internet et les forces vives de la collectivité (habitants, associations, entreprises, structures, réseau de l’éducation etc.) : cette pluralité des acteurs économiques permettant la complémentarité des approches des savoir-faire et des modes d’intervention indispensables à une mise en œuvre opérationnelle du développement durable dans la nouvelle société du savoir et de la connaissance. FRANCEWEB est à la recherche de partenaires ayant une forte expérience, ainsi que des compétences gravitant autour de trois pôles : social, économique, technologique.

Le concept s’appuie sur trois axes en interactions

AGILITE, INNOVATION, EMPOWERMENT

Knowledge Sharing for a more agile, innovative and engaged organisation.

FRANCEWEB un instrument d’intelligence collective ! 

Une attitude face à Internet, aux bases de données, à l'accès à l'information.

Une attitude face au progrès et à l'avenir.

FRANCEWEB, c'est aussi l'ambition de transformer une masse de données brutes en information facilement accessible et exploitable par tous , en tout point du globe, quelle que soit la langue utilisée.

FRANCEWEB, c'est enfin la certitude de contribuer à intégrer chacun dans un  monde d'information  réellement partagée.

FRANCEWEB n'est pas seulement un portail, un annuaire, un moteur de recherche, une communauté virtuelle, un forum, un site de marques, simple interface, ou un magnifique outil de marketing personnalisé...C’est tout en un. C’est un état d’esprit…Réussir l’impossible.

FRANCEWEB est le n°1 mondial de la collaboration en ligne pour les entreprises, professions libérales, artisans, solos, commerçants, associations, collectivités et organismes publics et parapublics, personnalités, experts financiers et juridiques, des industriels, du monde du Multimédia, des institutionnels et industriels de la Société de l'information, des responsables de réseaux, des fournisseurs de contenus, des sociétés de télé services, des représentants d'usagers, de villes, de régions de différentes parties du globe.

FRANCEWEB s'inscrit dans le droit fil du développement de la Société de l'Information à travers le territoire favorisé par les collectivités locales et de l'appropriation des usages de l'Internet par les PME, particuliers et professionnels. 

Le but d’aider au développement durable par les T.I.C. au travers de la société en réseau et de l’économie de la connaissance.

Son objectif est de faciliter échanges et réflexion prospective, aux niveaux français, européen et international, dans les domaines de la science, de l’industrie et de la culture. Egalement de mettre en place une nouvelle culture entrepreneuriale et à faire de la France  un laboratoire du futur.

Le développement de la société en réseau, de l'économie du savoir et de la connaissance, au niveau local, régional, national et international, par une dynamique individuelle, nous a propulsés dans la mobilisation de l'intelligence collective. Tant à l'échelle des entreprises ou des administrations qu'à celle des régions ou même des nations, la tension vers l'intelligence collective supposant une attention nouvelle portée à l'humain en tant que tel. Lorsque l'on fait appel à toutes les ressources affectives et intellectuelles des personnes, quand on doit susciter des capacités d'écoute et d'attention à l'autre, si l'interconnexion planétaire et les rétroactions sociales suscitent des jeux où l'on gagne d'autant plus que le partenaire gagne, alors la concurrence se déplace sur le terrain éthique. Il faut organiser des programmes d'apprentissage interne pour stimuler la prise de conscience, la culture et l'enthousiasme stratégique ; infuser des valeurs organisationnelles et des principes éthiques à l'appui .

PUBLIC CONCERNÉ

Responsable RH, Responsable fonctionnel, Responsable de formation, Directeur Organisation, Directeur d'unité, Responsable Veille & Intelligence Economique, Responsable d’Equipe R&D, Chef de projet SI et KM, Responsable de la Fonction Publique et des Collectivités Territoriales, Responsable intranet et Webmestre senior, les entreprises, les organismes financiers, les consultants, les représentants des collectivités locales aux institutions diverses, les porteurs de projets, les instances régionales, nationales et européennes  , entrepreneurs, représentants d’usagers, citoyens  de villes, de régions de différents parties du globe.

Mission

Développer des réseaux de savoirs

Accroître les compétences 
Valoriser l'économie

Réinventer un monde plus collaboratif en devenant un e-citoyen.

Réseau d'innovation territoriale pour les services de proximité.

fondé sur l'importance de la démocratie, de la collectivité et de l'échange d'information.

Vecteur d'émotions, de savoirs, de rencontres et de partages, FranceWebAsso contribue à nourir le lien social, la réflexion, l'ouverture et la tolérance dans notre société. Un rôle d'autant plus essentiel dans le contexte tourmenté qui est le notre, entre marasme économique, tentation du repli sur soi et tragiques déferlements de violence. D'une qualité, d'une diversité et d'une ambition remarquable, s'adressant à tous les publics, elle fait honneur à notre statut de pôle incontournable. Un pôle qui n'entend pas se reposer sur ses lauriers et bien au contraire continuer à nourrir des ambitions de premier ordre, en mobilisant tous les partenaires...La diversité pour nous c'est la promotion de tous mais au niveau de l'excellence.

FranceWeb,e-GlobalNetWork®

c'est un espace ouvert de débats participatifs sur Internet, à l’initiative de l'Association FRANCE WEB et à destination de ses habitants pour créer une communauté en ligne dédiée à l'expression, l'échange d'idées et la proposition d'idées pour améliorer la vie locale et donner l'image d'une ville à l'écoute de ses habitants et qui organise le dialogue entre eux.

FranceWeb,e-GlobalNetWork®

  RESEAU DE PARTENAIRES PLURIDISCIPLINAIRES POUR OPTIMISER LES PERFORMANCES DES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET COLLECTIVITES EN FRANCE, EN EUROPE ET DANS LE MONDE

Les Sites FranceWeb, Portails et outils de collaboration
       Plates-formes collaboratives pour nourrir la connaissance, la productivité et l'innovation

La France ne doit pas faire un complexe d'infériorité dans le numérique.

 

Un univers de possibilités

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Research Starts Here

Ing.StefanV.Raducanu»MyNewsCenterNavigator»SocSav21»FranceWebAsso»La jeunesse éternelle est à celui qui veille,et j’ai veillé pour Vous »Information,Veille et Connaissances»Connecter,Trouver,Lire»Vous voilà immortel, maître du jardin.

Scénario: le maître du jardin STEFANSt.GermainToussant.jpgIMG_20181005_170046.jpgIMG_20181109_155843.jpgIMG_20181114_145935.jpg

 21centurywebarchive,a propos du réseau,about us,advertising,agregator,ailleurs sur le web,alertinfo,annonces,annonceurs,archive21stcentury,archiveweb21,articles,blog,bonheur,bonjour stefan de franceweb,bookmarks,citations,collaboratif,communiqués de presse,consulting,data,digital,dipl.ing.stefan v.raducanu,entreprendre,europe,events,...,exposants,famille d'entreprise,forum,france,franceweb sur facebook,franceweb,e-globalnetwork,francewebagency,francewebnews,groupes,initiatives,international,internet,knowledge,l'électeur,la nouvelle société,le citoyen,le consommateur,le travailleur,liens,links,lmathieuwebcollection,ma bibliothèqueSylvie Roussel-Gaucherand nous présente un conte d’Arménie qui montre combien il est difficile de créer de l’abondance (le nombre d’années à vivre) à partir de la rareté (la rose) sans être prévoyant.

Il était un roi d’Arménie. Dans son jardin de fleurs et d’arbres rares poussaient un rosier chétif et pourtant précieux entre tous.

Le nom de ce rosier était Anahakan. Jamais, de mémoire de roi, il n’avait pu fleurir. Mais s’il était choyé plus qu’une femme aimée, c’était qu’on espérait une rose de lui, l’Unique dont parlaient les vieux livres.

Il était dit ceci : « Sur le rosier Anahakan, un jour viendra la rose généreuse, celle qui donnera au maître du jardin l’éternelle jeunesse. »

Tous les matins, le roi venait donc se courber dévotement devant lui. Il chaussait ses lorgnons, examinait ses branches, cherchait un espoir de bourgeon parmi ses feuilles, n’en trouvait pas le moindre, se redressait enfin, la mine terrible, prenait au col son jardinier et lui disait :

« Sais-tu ce qui t’attend, mauvais bougre, si ce rosier s’obstine à demeurer stérile ? La prison ! L’oubliette profonde ! »

C’est ainsi que le roi, tous les printemps, changeait de jardinier. On menait au cachot celui qui n’avait pas pu faire fleurir la rose. Un autre venait, qui ne savait mieux faire, et finissait sa vie comme son malheureux confrère, entre quatre murs noirs.

Douze printemps passèrent et douze jardiniers... Le treizième était un fier jeune homme. Son nom était Samuel, et il affirmait vouloir tenter sa chance.

Le roi le toisa de sa superbe et lui dit :

« Ceux qui t’ont précédé étaient de grands experts, des savants d’âge mûr. Ils ont tous échoué. Et toi, blanc-bec, tu oses !

– Je sens que quelque chose, en moi, me fera réussir, dit Samuel.

– Quoi donc, jeune fou ?

– Je ne sais pas, exactement, je ne sais pas... C’est rare d’éprouver ce sentiment, et c’est passionnant de vouloir maîtriser l’imprévisible...

J’ai peut-être peur, seigneur, de mourir en prison ! »

Samuel par les allées du jardin magnifique s’en fut à son rosier. Il lui parla lentement à voix basse. Puis il bêcha la terre autour de son pied maigre, l’arrosa, demeura près de lui nuit et jour, à le garder du vent, à caresser ses feuilles. Il enfouit ses racines dans du terreau moelleux. Aux premières gelées, il l’habilla de paille. Il se mit à l’aimer. Sous la neige, il resta comme au chevet d’un enfant, à chanter des berceuses.

Le printemps vint. Samuel ne quitta plus des yeux son rosier droit et frêle, guettant ses moindres pousses, priant et respirant pour lui. Dans le jardin, partout les fleurs étaient en abondance, mais il ne les regardaient pas. Il ne voyait que la branche sans rose.

Au premier jour de mai, comme l’aube naissait : « Rosier, mon fils, où as-tu mal ? »

À peine avait-il prononcé ces mots qu’il vit sortir de ses racines, un ver noir, long et terreux. Il voulut le saisir. Un oiseau se posa sur sa main et, les ailes battantes, lui vola sa capture. À l’instant, un serpent surgit d’un buisson proche. Il avala le ver, avala l’oiseau. Puis, soudain, un aigle descendit du ciel, tua le serpent et s’envola. Et là, pour la première fois, un bourgeon apparut sur le rosier. Samuel

le contempla, il se pencha sur lui, il l’effleura d’un souffle et lentement la rose généreuse s’ouvrit.

« Merci, dit-il, merci. »

Il s’en fut au palais, en criant la nouvelle...

« Seigneur, dit Samuel au roi, la rose Anahakan s’est ouverte. Vous voilà immortel, ô maître du jardin. »

Le roi qui s’éveillait en grognant, bondit hors de ces couvertures, ouvrit les bras et rugit :

«Merveille! »

En chemise pieds nus, il sortit en courant pour contempler, admirer l’Unique rose, qui lui accorderait la jeunesse éternelle, fait rare pour un tout puissant. Puis, il ordonna :

« Qu’on poste cent gardes armées de pied en cap autour de ce rosier !

Je ne veux voir personne à dix lieues à la ronde. Samuel, jusqu’à ta mort, tu veilleras sur lui !

– Oui, jusqu’à ma mort, Seigneur », répondit Samuel.

Le roi dans son palais régna dix ans encore puis un soir il quitta ce monde.

« Le maître du jardin meurt comme tout le monde. Tout n’était donc que mensonge, soupira le roi...

– Non, dit le jardinier, à genoux près de lui. Le maître du jardin, ce ne fut jamais vous. La jeunesse éternelle est à celui qui veille, et j’ai veillé, Seigneur, et je veille toujours, de l’aube au crépuscule, et du crépuscule au jour.

Il lui ferma les yeux, baisa son front pâle, puis sortit voir les étoiles. Il salua chacune d’entre elles. Il s’amusa à dire bonsoir à chacune d’entre elles... Elles étaient très nombreuses à illuminer le ciel de la terre...

Mais Samuel avait le temps, désormais. Tout le temps !

Immortalité : 10 technologies qui nous en rapprochent

Fabriquer des organes de remplacement

La médecine régénératrice, révolution du marché de la santé

Rajeunir les cellules avec la génétique

Stocker la conscience dans un cerveau artificiel

IMG_20181105_154338.jpgBeau, Bien, Bon, programmez votre cerveau pour le bonheur

"Vive la lecture et tous les moyens de lecture"

Voyages numériques : Je suis extrêmement  attaché au lien entre le monde ancien et le monde futur. Je suis un voyageur compulsif et donc quand je voyageais, je devais sans cesse choisir entre voyager et lire. Grace au numérique, je peux voyager et lire. En même temps. Lire et agrandir la vie : "Développer la lecture, c'est développer l'être humain". "Pourquoi se priver de la puissance démultiplié du numérique ?

Une offre pour tous, du bonheur pour chacun.

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

3poles.png  2021.jpgGroupe d'intérêts.jpg

The Need for Speedy Information Online

Your Way to Better Search Results

01 net,6Ter,20minutes,60millions,23,2424actu,Abondance,Actualités France, Actuorange,Actualtés Yahoo,ADIT,ADIT,ADmagazine,AFP,AgoraVox, Alergique,AlloCiné,AlterInfo,Amazon,AMF,Association de Maires de France,Android Software,Antenne Réunion,Anuaire de Radios Françaises,APCE,Assemblée Nationale,Avantages,        Aujourd'hui en France,Auto-Journal,Automobile,autoMOTO, AFP - Agence France Presse,Art&Decoration,BIBA,BFMTV,Blogparfait,Bien Public, Le,BastideLife,Berry, Le,Bonheur,Bourse,CahiersCinema,Challenges,LE CHASSEUR FRANCAIS,Chateau de Versailles,Canard Enchainé,Centre Pompidou,Charente libre,Cherie25,Clicanoo,Closer,        Clubic,Cnet France,CNRS,Connaissance des Arts,Connexion,Cosmopolitan,Courrier International,D8,17,Direct Soir,Cuisine et Vins de France,Décisions Achats,Echos, Les,Elle,Entreprise L,Equipe, L',ESPNF1,Euractiv,EuroFora,Eurosport,Europe 1,Expansion, L',Expatica,Express, L',Femme Actuelle, Figaro, Le,France 2 Infos, France 3 Infos,        France 4,France 5,France Diplomatie,France Info,France Inter,France Football,France24,France Musique,FranceSoir,FrenchNewsOnline, French Property News,Geo World Online GWO,Gizmodo,GNT,Grands Reportages,GRAZIA,Gulli,Guadeloupe,Guyanne,Herald de Paris,HD1,HTC Dev,Humanité, L’,Inist,INPI,Ile-de-France,        International Herald Tribune,Internaute L',Investir,iTele,ITespresso,Jardin pratique,JDC Le,Jeune Afrique,Jeune Afrique L'intelligent,Jeuxvideo,Journal des Enfants, Le,Journal de la Haute-Marne, Le,Journal du Dimanche, Le,Journal du Geek, Le,Journal du Net,Journaux Officiels,La Croix,La Depeche, La pêche et les poissons,LARuche,        La Voix du Nord,LCI - La Chaîne Info,LesAffaires,L'Equipe21,L'Etudiant,L'Histoire,Le Huffington Post,Le journal de la maison,Le Journal de Mickey,Le monde des ados,Le Monde du Camping Car, LFP,Le Spectacle du Monde,LFP,Le Turf,Libération,Libre Journal, Le, Lire,L'Indépendant,L'OBS,Logiciel,Lost in France,Louvre,M6,Mains et Merveilles decoMarie-Claire,Marie-Claire Maison,Marie France,Maison & Travaux,Magazine Littéraire,Marianne2,Martinique,Maxi,Mayotte,Mediapart,Metro France,Metropole Paris,Modes & Travaux,Mon Jardin et ma Maison,Monde Diplomatique, Le,Monde, Le,Monde Informatique, Le,MOTO journal,MyTF1news,NRJ12,NT1,News in Normandy,        News Press,Notre temps,Nous Deux,Nouvel Observateur, Nouvelle Caledonie,OM PLanet,Ouest France,Outre mer 1ere,Xinhua, Agence,PARENTS,Paris Match,Paris Voice, Parisien, Le,Paris Women,Particulier, Le, Pays, Le,Petit Journal, Le, Phoceen, Le,Pirouette,Plain Vie,Planète Cheval au nature,Point de Vue, PoissyWeb,Premiere Presse,
        Point, Le,Polinésie,Politis,Potins, Psychologies,Public Sénat,Questions de femmes,Radio France Internationale, Recherche, La, Réponse a tout,Residences Decoration,
Réunion,Reuters France,Riviera Magazine,Riviera Times,Revenu, Le,RMC,RMC SPORT, RTL,Rolling Stone,RUNNERS,Rue89,Saint Barth,Saint Martin, Saint-Pierre et Miquelon,         Science et Vie,Site Officiel de la France,Site Officiel de Tourisme en France,So Foot,Stuff,SudOuest,System D,Télégramme, Le, télé7joursjeux,Télé Loisirs, TF1 Infos,Télécable Sat,Télérama,Télé star,Témoignage Chrétien,Top Santé,The Local,TMC,Tribune, La,Trombinoscope, Le,TV5Monde,UNESCO Courrier, Valeurs Actuelles,        Vanity Fair,VeilleMag,Vélo Magazine, VivaDeco,Vivre Bio,Vocable,VOGUE,Voiles et Voilliers,Votre Beauté,Voyages SNCF, Voltaire Network,ZD Net,W9,Winnie et ses amis,Wallis et Futuna

Dmitry Itskov, "2045" Initiative,The future of civilization is in our hands! Address to supporters of the Movement's ideas.Make a Mark in History. Address to Members

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu