Avertir le modérateur

02/02/2018

Le pisciaçais»StefanV.Raducanu»PoissySmartCity»FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !«La terre est notre Communauté virtuelle»De la confrontation à l’accommodement

Le pisciaçais,PoissySmartCity,S.T.E.F.A.N.V.R.A.D.U.C.A.N.U»FranceWebAsso: C'est Moi, C'est VousC'est Nous «La terre est notre Communauté virtuelle»

FRANCE WEB MEDIA DIGITAL: Choisir entre qualité et visibilité

La Vie, La Vie ! , La Vie ? La planète est mon village ! 

 C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

La méthode FranceWebAsso consiste à faire découvrir et acquérir à une personne la compréhension des enjeux, des opportunités et des solutions à travers une attentive observation des faits au lieu de l’abreuver de concepts savants ou de théories préconçues.

Lac Bleu Tania,Courchevel.jpg FRANCE WEB : POUR VOUS ET AVEC VOUS ! Parlez-nous de vous! Créer et partager... La méthode FranceWebAsso, La nouvelle société du Savoir comme le support des connaissances humaines et des communications dans les domaines techniques, économiques et sociaux ».

StefanV.Raducanu.jpgStefan V.Raducanu et son temps -> " Pure " est le mot-clé de cette journée

son nouveau monde du travail qui consistera à digérer une information devenue nourriture émotionnelle et cognitive, à traiter en permanence une somme de données toujours plus pléthorique, à gérer le simultanéité et tisser des liens en permanence, à mobiliser dans le cadre de son travail ses amis et les amis de ses amis... Bref, un nouvel état des lieux où l’environnement physique, social et juridique du travail aura totalement transmuté sous l’effet des nouvelles technologies.

L’information et les données ne connaissent pas de barrage, les smartphones traversent les murs, et les réseaux infiltrent les organisations. La transparence devient un dogme et une forme de maelström qui emporte tout sur son passage.

C'est grâce à vos abonnements que vous construirez votre fil d'actualité. Construire un bon fil est au cœur du fonctionnement de FranceWeb. En construisant un fil qui vous reflète ainsi que vos intérêts, vous verrez avec quelle rapidité FranceWeb devient une partie inestimable de votre vie.

La planète est mon village !

Ing.Stefan V.Raducanu, l'inconnu le plus puissant du monde, « aider la société à faire des choix aussi éclairés que possible grâce à la réflexion collective »

« Le pouvoir de l’imagination nous rend éternel »

Les jours du monde tel que nous le connaissons sont comptés.

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Avec son projet stratégique, PoissySmartCity vision 2021, FranceWeb se donne pour mission d’être toujours présent pour connecter chacun à son essentiel et lui faire vivre une expérience unique au quotidien en concevant les services numériques qui lui permettent de profiter, en toute confiance de ce qui lui importe le plus.

Au lieu de partir de nous, des technologies, de nos offres, de nos blogs nous allons désormais partir du citoyen, de ses attentes et des aspirations. Il s’agit d’écouter puis d’agir pour fabriquer ensemble des solutions « sur mesure » qui répondent véritablement aux besoins de nos lecteurs.

Nous réaliserons notre ambition grâce à cinq leviers d’actions et une dynamique, celle d’une entreprise digitale efficace et responsable.

Offrir une connectivité enrichie
Réinventer la relation citoyen
Construire un modèle d’employeur digital et humain
Accompagner la transformation du client entreprise
La dynamique d’une entreprise digitale efficace et responsable

La mission spécifique de FRANCEWEB est à la fois plus restreinte et plus ambitieuse : penser la place des associations au sein du modèle politique français et formuler des propositions adaptées à un objectif central, l’institutionnalisation d’un objet encore mal identifié, le dialogue civil.

Les Sites FranceWeb, Portails et outils d'échanges, de collaboration et de travail.

Plates-formes collaboratives pour nourrir la connaissance, la productivité et l'innovation

Regardez nos meilleures offres ci-dessous dans votre poche
 Le futur dans votre poche avec un portable Android , tablette tactile ou smartphone..     

RECHERCHER – OBSERVER – METTRE EN LIEN – PRODUIRE – DIFFUSER

Dispatch.jpg
Produire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changements nécessaires par l’évolution de notre société.
Pour vous aider à réaliser vos projets et vos ambitions, nous mettons FranceWeb , à votre service

Le but de ces communautés, c’est d’avoir un espace pour créer des relations, partager, s’enrichir réciproquement avec informations, nouveautés, actualités, conseils, et tout ce qu’il est utile de partager et d’échanger.

PoissyWeb

Bonheur

FranceWeb

Web Gallery

Stefan de France

 VOIR ET ETRE VU !

Notre philosophie: Être les meilleurs dans ce que nous maîtrisons le mieux et ce que nous aimons faire.

Communication, Exposants, Partenaires,

"Héros anonymes"

stefan v.raducanu,webpiculteur,président francewebasso,place de réseaux,stefan et madeleine raducanu vous conseillent,comment devenir de plus en plus heureux,le lien (hypertexte) est l'essence du web,stefan raducanu,coach de votre destin numérique,fondateur d’e-globalnetwork est consultant et expert internation,spécialiste de ntic,travail collaboratif,créateur des portails b2b,b2c,b2x,km,stefan news press reader  personalized news agregator,your way to better search results,know why,know who,know where,know what. the know how to succeed,a propos de réseau francewebstefan v.raducanu,webpiculteur,président francewebasso,place de réseaux,stefan et madeleine raducanu vous conseillent,comment devenir de plus en plus heureux,le lien (hypertexte) est l'essence du web,stefan raducanu,coach de votre destin numérique,fondateur d’e-globalnetwork est consultant et expert internation,spécialiste de ntic,travail collaboratif,créateur des portails b2b,b2c,b2x,km,stefan news press reader  personalized news agregator,your way to better search results,know why,know who,know where,know what. the know how to succeed,a propos de réseau francewebL'acompagnement du changement"

stefan v.raducanu,webpiculteur,président francewebasso,place de réseaux,stefan et madeleine raducanu vous conseillent,comment devenir de plus en plus heureux,le lien (hypertexte) est l'essence du web,stefan raducanu,coach de votre destin numérique,fondateur d’e-globalnetwork est consultant et expert internation,spécialiste de ntic,travail collaboratif,créateur des portails b2b,b2c,b2x,km,stefan news press reader  personalized news agregator,your way to better search results,know why,know who,know where,know what. the know how to succeed,a propos de réseau francewebFranceWeb, Diaporama

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne

TOUT CE DONT VOUS AVEZ BESOIN POUR DONNER VIE A VOS IDEES

"Je tire souvent ma force de mes rencontres avec des personnes ordinaires qui réalisent des choses extraordinaires",

"Par nous-mêmes, nous ne pouvons pas mettre fin aux guerres ou éliminer l'injustice. Mais l'impact cumulé de milliers de petites actions de bonté peut être plus grand que nous l'imaginons."

maximes,bonheur,tranquillité,sagesse,sérénité,art de vivre,srweb,rsweb,rstefandefranceméditationsA propos de moi maximes,bonheur,tranquillité,sagesse,sérénité,art de vivre,srweb,rsweb,rstefandefranceméditations   Stefan Raducanu - Offre

Nous vous aidons à faire votre sélection:

franceweb,international,local,national,régional,réseau internet interactif,e-globalnetwork,francewebasso,innovation,internet,internet citoyen,jeunesse,lmathieuwebcollection,management,métiers,mobile,numérique,onegloballocal,opportunités,partenaires,poissy social network,poissy ville durable,poissywebcitoyen,seniors,sru-electronics,web,work,yvelines,srweb,rsweb,rstefandefranceRejoignez la communauté maintenant

Bonjour, si vous visitez notre site pour la première fois, inscrivez-vous gratuitement à la newsletter mensuelle pour recevoir conseils. 

« La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer »

Présentation du projet architectural majeur du 21ème siècle

FRANCEWEB un instrument d’intelligence collective ! Un état d'esprit

FRANCEWEB c’est d’abord et avant tout une attitude.

FWmultilingue.jpg

Une attitude face à Internet, aux bases de données, à l'accès à l'information.

Une attitude  face à nos membres et à nos partenaires. Une attitude face au progrès et à l'avenir.

FRANCEWEB, c'est aussi l'ambition de transformer une masse de données brutes en information facilement accessible et exploitable par tous , en tout point du globe, quelle que soit la langue utilisée.

FRANCEWEB, c'est enfin la certitude de contribuer à intégrer chacun dans un  monde d'information  réellement partagée.

FRANCEWEB n'est pas seulement un portail, un annuaire, un moteur de recherche, une communauté virtuelle, un forum, un site de marques, simple interface, ou un magnifique outil de marketing personnalisé...C’est tout en un. C’est un état d’esprit…Réussir l’impossible.

FRANCEWEB est le n°1 mondial de la collaboration en ligne pour les entreprises, professions libérales, artisans, solos, commerçants, associations, collectivités et organismes publics et parapublics, personnalités, experts financiers et juridiques, des industriels, du monde du Multimédia, des institutionnels et industriels de la Société de l'information, des responsables de réseaux, des fournisseurs de contenus, des sociétés de télé services, des représentants d'usagers, de villes, de régions de différentes parties du globe.

FRANCEWEB s'inscrit dans le droit fil du développement de la Société de l'Information à travers le territoire favorisé par les collectivités locales et de l'appropriation des usages de l'Internet par les PME, particuliers et professionnels. 

Le but d’aider au développement durable par les T.I.C. au travers de la société francophone en réseau et de l’économie de la connaissance.

Son objectif est de faciliter échanges et réflexion prospective, aux niveaux français, européen et international, dans les domaines de la science, de l’industrie et de la culture. Egalement de mettre en place une nouvelle culture entrepreneuriale et à faire de la France  un laboratoire du futur.

PUBLIC CONCERNÉ

Responsable RH, Responsable fonctionnel, Responsable de formation, Directeur Organisation, Directeur d'unité, Responsable Veille & Intelligence Economique, Responsable d’Equipe R&D, Chef de projet SI et KM, Responsable de la Fonction Publique et des Collectivités Territoriales, Responsable intranet et Webmestre senior, les entreprises, les organismes financiers, les consultants, les représentants des collectivités locales aux institutions diverses, les porteurs de projets, les instances régionales, nationales et européennes  , entrepreneurs, représentants d’usagers, citoyens  de villes, de régions de différents parties du globe.

Mission

Développer des réseaux de savoirs

Accroître les compétences 
Valoriser l'économie

Réinventer un monde plus collaboratif en devenant un e citoyen.

Le développement de la société en réseau, de l'économie du savoir et de la connaissance, au niveau local, régional, national et international, par une dynamique individuelle, nous a propulsés dans la mobilisation de l'intelligence collective. Tant à l'échelle des entreprises ou des administrations qu'à celle des régions ou même des nations, la tension vers l'intelligence collective supposant une attention nouvelle portée à l'humain en tant que tel. Lorsque l'on fait appel à toutes les ressources affectives et intellectuelles des personnes, quand on doit susciter des capacités d'écoute et d'attention à l'autre, si l'interconnexion planétaire et les rétroactions sociales suscitent des jeux où l'on gagne d'autant plus que le partenaire gagne, alors la concurrence se déplace sur le terrain éthique. Il faut organiser des programmes d'apprentissage interne pour stimuler la prise de conscience, la culture et l'enthousiasme stratégique ; infuser des valeurs organisationnelles et des principes éthiques à l'appui .

Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance est primordial pour notre pays dans l'avenir. Rénover la démocratie.

e-Collaboration , le travail en réseau et l’efficacité collective : modèle de développement pour la réussite

Tous, entrepreneurs de la connaissance

Le travail collaboratif n’est pas obligatoire, il est incontournable. Les méthodes et outils pour collaborer, intégrer, formaliser, organiser, représenter et disséminer ce savoir, cette expertise et ces connaissances existent.

FRANCEWEB est organisé pour vous permettre de maîtriser ces méthodes et outils et de placer ainsi la e-collaboration au coeur de la compétitivité, de la création de valeur et de l'innovation de l’entreprise. Illustré par de nombreux cas concrets et s'appuyant sur l'expérience des membres, FRANCEWEB s'attache à développer une pédagogie de partage et de formalisation pratique exemplaire qui fait le succès reconnu de ces espaces de travail collaboratif. FRANCEWEB favorise les échanges économiques, sociaux et culturels d'entreprises et territoriaux, le travail en réseau et met à la disposition de ses membres tout le savoir, afin de les aider concrètement dans leur développement.
Repérer ces savoirs, les enrichir, les développer; organiser le partage, leur cross fertilisation, leur inter multiplication pour accroître la création de valeur au service de l'individu, entreprise ou territoire, voilà l'ambition du FRANCEWEB.
Cette grande ambition se concrétisera si chacun d'entre nous, élu, décideur, chef d'entreprise, enseignant, citoyen est capable de la prendre à bras le corps, faisant preuve d'audace sur le plan créatif et que nous engagions des actions encourageantes pour les générations futures.

L'Association agit en vue de rassembler :
- Des personnes privées porteuses de projets
- Des Start up ou jeunes pousses
- Des entreprises, grandes ou moyennes
- Des organismes financiers
- Des consultants
- Des représentants de collectivités locales ou d'institutions diverses

Vocation

FRANCEWEB est un réseau à vocation locale, régionale, nationale, internationale.

Les missions sont les suivantes :

- Développer les courants d’affaires entre les adhérents

- Favoriser les rencontres et les échanges entre des membres ayant les mêmes préoccupations

- Regrouper les compétences pour répondre à des appels d’offres (création de "clusters")

- Privilégier et développer les conditions d’une économie locale, régionale, durable, ouverte vers les marchés nationaux et internationaux

- Contribuer au maintien des jeunes diplômés dans notre pays et nos entreprises

- Réfléchir au lien social et à l’importance de ce lien dans nos entreprises en utilisant la dynamique de l’identité culturelle de notre pays et en conciliant vie privée et vie professionnelle

 Son Programme

Son programme, pragmatique et ambitieux, vaste chantier concernant les ressources humaines, s’inscrit dans le droit fil de la société de l’information, à travers les territoires, favorisé par l’approbation des usagers de l’Internet et les forces vives de la collectivité (habitants, associations, entreprises, structures, réseau de l’éducation etc.) : cette pluralité des acteurs économiques permettant la complémentarité des approches des savoir-faire et des modes d’intervention indispensables à une mise en œuvre opérationnelle du développement durable dans la nouvelle société du savoir et de la connaissance. FRANCEWEB est à la recherche de partenaires ayant une forte expérience, ainsi que des compétences gravitant autour de trois pôles : social, économique, technologique.

 FRANCEWEB et la FRANCOPHONIE,

 Utilisation collective d'Internet

IMPLIQUER TOUS LES CITOYENS DANS LA SOCIETE DE L'INFORMATION

L'émergence rapide d'une « société de l'information et de la connaissance » mondiale modifie notre façon de vivre, d'apprendre, de travailler et de communiquer. L'explosion dans la libre circulation de l'information et des idées a apporté la connaissance et ses applications infinies à des millions de personnes, créant de nouvelles possibilités de choix et de nouvelles chances dans certains des domaines les plus fondamentaux de l'activité humaine.
Cependant, trop d'habitants de notre planète restent à l'écart de cette révolution. Un " fossé numérique " menace de creuser encore l'écart entre les riches et les pauvres, au sein de nos pays et entre eux. Les enjeux sont considérables. L'accès rapide aux données et informations peut aider à promouvoir le commerce, l'emploi, la santé et l'éducation. L'ouverture est un autre pilier de la société de l'information et un ingrédient essentiel de la démocratie, de la bonne gouvernance et de la responsabilité publique. Enfin, l'information et la connaissance sont au cœur des efforts qui visent à renforcer la tolérance, la compréhension mutuelle et le respect de la diversité.
FRANCEWEB offre une occasion unique de définir l'avenir de la société de l'information pour que tous puissent en profiter.
FRANCEWEB aide à mieux comprendre comment la révolution de l'information transforme nos sociétés.
Mais surtout,
FRANCEWEB constitue une plate-forme pour développer une vision partagée des moyens de mettre en place une véritable société de l'information sans exclusion et au service de tous les habitants de notre planète. Le défi est de taille : alors qu'il n'existe qu'un point d'accès à Internet pour cinq mille sept cents personnes au Cameroun, ou pour vingt-cinq mille au Niger, la moyenne mondiale est de un pour quarante, et celle de l'Europe et de l'Amérique du Nord de un pour trois…
Pénalisés par cette carence en infrastructures, par le coût d'accès trop élevé, et un niveau de formation insuffisant, les pays francophones du Sud se retrouvent aussi marginalisés, faute de pouvoir faire vivre leur propre culture sur la Toile. C'est pourquoi, favoriser la production endogène dans et par les pays du Sud de contenu sur la Toile, représente un axe important de la coopération francophone en matière de nouvelles technologies. Celle-ci s'appuie principalement sur la formation, le développement de l'utilisation de logiciels libres et le soutien financier à travers le Fond francophone des inforoutes. Autre enjeu essentiel que
FRANCEWEB envisage de défendre : la préservation de la diversité culturelle, et le rayonnement de la langue française, à travers le monde.
FRANCEWEB apportera une contribution importante au développement et à la paix dans le monde. Nous devons tout faire pour qu'elle soit couronnée de succès.

FRANCEWEB est spécialement pensé pour répondre aux attentes de tous les acteurs des différents secteurs de la société de l'information et de la connaissance. Ce réseau constitué de multiples branches construites, par les partenaires, de façon indépendante les unes des autres, interconnectées. Cette architecture permet des connexions de bout en bout plus rapides et plus stables, un Internet de deuxième génération.

FRANCEWEB réunit des leaders politiques et des dirigeants du secteur privé, de la société civile et des médias.

L'association se donne donc pour objectifs d'informer, encourager conseiller accompagner et de :
-promouvoir un espace d'échanges, de pensée, d'exploration des nouveaux usages et de nouvelles formes d'organisation, pour créer des valeurs suscitées par les T.T.C. ( technologies de travail collaboratif )

-partager et promouvoir les meilleurs usages internationaux des systèmes ouverts, d'Internet et du e-business,
-partager et améliorer la compréhension des technologies les plus avancées,
-agir pour permettre leur accès au plus grand nombre,
-Créer et animer des communautés virtuelles et des forums sur Internet
-informer les membres sur l'évolution des outils, des tendances, des nouveaux modèles,
-anticiper les évolutions de l'environnement économique, susciter le goût d'entreprendre,
-sensibiliser aux enjeux stratégique et économique d'Internet,
-permettre un accès simplifié à l'information
-enrichir les compétences de chacun, favoriser l'épanouissement personnel

Définir le périmètre stratégique de la performance globale de la France 

Services uniques à la pointe pour que vous soyez plus compétitif.

De la confrontation à l’accommodement

Cette « reconversion » devrait même s’approfondir alors qu’approchent les élections municipales, prévues en mai. Les réseaux locaux de l’ex-RCD, qui avait tissé au tréfonds de la Tunisie un maillage très serré de contrôle social, sont en passe d’être réactivés après être entrés en sommeil dans la foulée de la révolution. Nidaa Tounès s’y emploie sous la houlette de son directeur exécutif, Hafedh Caïd Essebsi, le fils du chef de l’Etat, dont l’entourage est dominé par d’ex-RCDistes. « Hafedh Caïd Essebsi joue beaucoup sur les barons territoriaux de la machine de l’ex-RCD », ajoute l’observateur. D’autres formations concurrentes, telles Machrou Tounès de Mohsen Marzouk ou Al-Moubadara de Kamel Morjane, se livrent à la même entreprise de séduction. Les ex-RCDistes, prisés pour leur implantation locale, sont « dragués » de toutes parts.

 Portrait

Mbusa Nyamwisi ou le retour d’un chef de guerre dans le bourbier congolais

Les plus récents Les plus partagés

 

21/12/2017

PoissySmartCity>La déconnexion des élites « Condorcet avait deux siècles et demi d’avance »que « les citoyens montrent le chemin aux politiques »: l’individu doit avoir les moyens de dessiner sa vie comme il le souhaite et non selon la volonté des élites.

La déconnexion des élites : comment Internet dérange l’ordre établi

Publié le 5 avril 2015 dans Lecture

Alors que l’économie collaborative est en plein boom, Laure Belot constate un décalage criant entre le progrès et les élites.

Par Delphine Granier.

En 2013, Laure Belot publie dans Le Monde une enquête sur « Les élites débordées par le numérique ». L‘effet est immédiat, l’article suscite des centaines de milliers de réactions. « Quel nœud ai-je touché pour que les réactions soient à ce point épidermiques ? » C’est en réponse à cette question que Laure Belot a publié ce livre.

Les « doers » d’une France créative et invisible

« Leboncoin.fr est un ovni sur le territoire français. » L’exemple de Leboncoin.fr n’est pas cité en début de livre par hasard : cette entreprise française est le symbole de cette France créative et invisible qui entreprend, sans faire de bruit. Reposant sur un modèle simple d’échange spontané entre individus, rendu possible grâce à internet, Leboncoin.fr est un succès français retentissant : la start-up a dépassé eBay, son équivalent américain, en termes La désintermédiation, après avoir bouleversé de nombreux secteurs, arrive dans le domaine de la finance. Alors que la crise des « subprimes » a fait perdre au banquier son statut et l’image fiable qu’il renvoyait, le développement du « prêt entre particuliers » révolutionne le secteur. À l’image du succès du modèle de Prêt-dunion.fr (crédit aux particuliers), des startups similaires émergent dans beaucoup de pays en réaction aux taux pratiqués par les banques traditionnelles. « L’assurance et la banque ont vécu dans des systèmes de monopole ou d’oligopole très organisés et protégés. On ne sait même plus si les agences bancaires vont perdurer. » Même bouleversement dans le financement de projets avec la révolution du « crowdfunding » (financement de projets par des tiers). Selon la Banque mondiale, le marché du « crowdfunding » se chiffrerait à quasiment 96 milliards de dollars d’ici 2025. Outre le changement de paradigme, ces nouveaux modes de fonctionnement permettent certaines évolutions de fond. De nombreuses femmes, par exemple, jugent avoir plus de difficultés que les hommes à obtenir des sources de financement dans le milieu majoritairement masculin de la finance traditionnelle. Sur les plateformes de « crowdfunding », près de la moitié des créations d’entreprises financées sont portées… par des femmes.d’audience. Grâce à Internet, l’émergence de l’économie collaborative bouleverse nos habitudes et notre économie.

Les modes de consommation évoluent et créent une nouvelle façon de vivre et de nouvelles sociabilités. Depuis la crise de 2008, les gens souhaitent consommer de façon plus économique sans pour autant consommer moins, ils veulent consommer mieux. Le mode de consommation ne doit plus passer par l’endettement, la consommation devient « désintermédiée ». Leboncoin.fr l’illustre, on assiste à un retour à la notion de commerce. Cette désintermédiation progresse au fur et à mesure que les nouvelles technologies bouleversent les secteurs traditionnels : Airbnb, Uber, Monster et Keljob ont secoué l’hôtellerie, les taxis et les métiers intermédiaires des Ressources Humaines.

La désintermédiation, après avoir bouleversé de nombreux secteurs, arrive dans le domaine de la finance. Alors que la crise des « subprimes » a fait perdre au banquier son statut et l’image fiable qu’il renvoyait, le développement du « prêt entre particuliers » révolutionne le secteur. À l’image du succès du modèle de Prêt-dunion.fr (crédit aux particuliers), des startups similaires émergent dans beaucoup de pays en réaction aux taux pratiqués par les banques traditionnelles. « L’assurance et la banque ont vécu dans des systèmes de monopole ou d’oligopole très organisés et protégés. On ne sait même plus si les agences bancaires vont perdurer. » Même bouleversement dans le financement de projets avec la révolution du « crowdfunding » (financement de projets par des tiers). Selon la Banque mondiale, le marché du « crowdfunding » se chiffrerait à quasiment 96 milliards de dollars d’ici 2025. Outre le changement de paradigme, ces nouveaux modes de fonctionnement permettent certaines évolutions de fond. De nombreuses femmes, par exemple, jugent avoir plus de difficultés que les hommes à obtenir des sources de financement dans le milieu majoritairement masculin de la finance traditionnelle. Sur les plateformes de « crowdfunding », près de la moitié des créations d’entreprises financées sont portées… par des femmes.

Mais alors que le boom de ces startups du numérique et de l’économie collaborative illustre la vitalité de la société civile, et va à l’encontre du « French bashing » ambiant, force est de constater que très peu d’intellectuels – sociologues, économistes, experts –  s’y intéressent de près. Alors que « les citoyens montrent le chemin aux politiques », Laure Belot constate un décalage criant entre le progrès et les élites. Tout comme l’imprimerie de Gutenberg fut adoptée par les réformés et ignorée par les catholiques au pouvoir, nos dirigeants actuels rechignent au changement. Cette incapacité de l’élite à s’adapter rappelle la querelle qui opposait Rousseau à Condorcet, à propos du maintien ou non des ordres dans la société. Alors que Rousseau prônait une société où les choix individuels ne sont acceptables que si la société en a besoin, et où chacun doit ainsi rester à sa place, au besoin par la contrainte, Condorcet plaidait pour que les gens puissent faire ce qu’ils veulent faire : l’individu doit avoir les moyens de dessiner sa vie comme il le souhaite et non selon la volonté des élites.

« Condorcet avait deux siècles et demi d’avance » (Laurence Fontaine, historienne et chercheuse au CNRS) et aujourd’hui, les « doers » bousculent l’ordre établi. Dans l’éducation, où les enjeux sont essentiels puisqu’elle détermine que transmettre aux enfants pour vivre dans la société de demain, nombreuses sont les initiatives individuelles et indépendantes du monde académique qui émergent pour réformer le système. Dans tous les domaines, « l’innovation de rupture ne vient pas du cœur du réacteur mais des marges du système ».

 

Une mutation numérique pas assez pensée

Reprenant les mots de Martin Heidegger, l’enquête menée par Laure Belot révèle que « la science ne pense pas ». Déconnecté et refermé sur lui-même, le monde de la recherche n’a pas su être réceptif aux bouleversements majeurs en cours. Prises de cours, les institutions publiques accusent aujourd’hui un net retard. Toute une génération se trouve, par conséquent, coincée dans une société ankylosée, inadaptée à la révolution numérique. Le phénomène mondial de la « génération kangourou » ou « génération boomerang » en témoigne : en 2013, environ 28% des Européens de 25 à 34 ans ont habité chez leurs parents, cette année-là. Ce phénomène mondial, mais nuancé selon les pays, témoigne de la capacité d’adaptation des uns et des autres. Les pays scandinaves, par exemple, restent les plus épargnés avec seuls 4% des +25 ans retournés vivre chez leurs parents.

De ces blocages naissent de nouvelles initiatives issues de la société civile. L’émergence des think-tanks et do-tanks montre, une nouvelle fois, comment le renouvellement des idées se fait « par le bas ». Parfois accusée d’être désengagée, la jeunesse développe au contraire de nouvelles formes d’actions. Le succès du « crowdfunding » et des sites comme WeSignIt (site de pétitions en ligne) prouvent le dynamisme des uns et des autres. Les nouvelles technologies font apparaître de nouvelles formes de démocratie, plus participative, et accélèrent le rythme de la vie publique. La diffusion du mouvement des « Indignés » en témoigne : les revendications d’un mouvement local deviennent, par le biais des réseaux sociaux, rapidement mondiales. Aux politiques désormais de se saisir de ces outils numériques pour interagir et construire la démocratie participative de demain.

Aujourd’hui, une nouvelle élite mondiale, issue du numérique, se forme. Le phénomène des « king coders », ces « geeks » à barbe longue qui codent et font bouger les lignes, se propage. L’académie de Bill Gates et l’école 42 de Xavier Niel, par exemple, conscientes des enjeux du monde de demain, préparent la jeunesse à l’émergence des nouvelles compétences liées à la révolution numérique. Dans le monde de demain, tel que décrit par Ray Kurzweil, directeur de l’ingénierie de Google X, le transhumanisme et l’intelligence augmentée seront à notre portée. Ces prédictions d’un acteur privé comme Google, maître de l’innovation à travers le monde, illustrent la longueur d’avance des acteurs Internet sur les politiques. En France particulièrement, moins aux États-Unis, la technique a pris le pas sur le politique.

La toute puissance des GAFA – Google, Apple, Facebook, Amazon – pose de nouveaux défis. Que reste-t-il de la vie privée et de la neutralité du net face au Big Data et aux algorithmes ? Que devient la souveraineté des États dans un monde numérique sans frontière ? D’énormes interrogations face auxquelles la France doit faire face. Si le droit a toujours eu un temps de retard sur la société, les évolutions arrivent toutefois. Au sein des entreprises, l’émergence des Chief Data Officiers engage un processus de protection des données. Dans la vie publique, l’Europe tente depuis 2012 d’imposer aux États un règlement sur les données personnelles pour harmoniser les positions.

Le numérique joue le rôle de catalyseur : il nous force à réformer notre droit et à le penser en dehors du cadre strictement étatique. S’il n’est pas question de supprimer l’échelon étatique, une nouvelle répartition des compétences doit être pensée, entre le plan international et local, et les acteurs publics et privés. « Notre pays a donné le ‘la’ de la modernité politique il y a deux cent cinquante ans. » Sera-t-il à la hauteur aujourd’hui ?

Laure Belot, La déconnexion des élites : Comment Internet dérange l’ordre établi, Les Arènes, janvier 2015, 320 pages.

 Sur le web.

La Chine 3.0 ? Dans la tête de Xi Jinping

Par Thierry Godefridi.

La Chine 3.0, fusion de la Chine d’hier, d’aujourd’hui et de demain ? Quand vous rencontrez des chefs d’entreprise, des cadres et des employés chinois dans la vie professionnelle de tous les jours, en tête-à-tête ou non, en Chine ou ailleurs, il est des constantes : la piété familiale ; la conviction que, dans les circonstances, le régime en place est le meilleur qui soit pour la Chine ; l’égoïsme et l’idée que c’est une vie de chien mais demain sera un autre jour.

À l’heure où la démocratie occidentale paraît rencontrer quelques avatars, s’essouffler dans les aléas de l’égalitarisme et patauger dans les vicissitudes de l’étatisme, le régime à la fois marxiste et capitaliste de la Chine de Xi Jinping propose-t-il, aux pays asiatiques et autres si affinités, un modèle alternatif de gouvernement et en quoi consiste-t-il ?

C’est notamment à ces questions que tente de répondre François Bougon, ancien correspondant de l’AFP à Pékin et chef-adjoint du service international du Monde, spécialiste de l’Asie, dans son essai Dans la tête de Xi Jinping.

 Un dirigeant chinois promis à devenir, à court terme, l'homme le plus puissant du monde doit se prévaloir de solides convictions. Fort de ses ambitions colossales, mais toujours prêt à endosser les "habits neufs" du Grand Timonier, Xi Jinping, secrétaire général du Parti communiste chinois, est bien conscient que remplacer Les Citations du président Mao Tsé-ttoung, le fameux Petit Livre rouge, par les Entretiens de Confucius ne suffit pas. Le corpus idéologique doit être à la hauteur de l'enjeu. Selon Xi, "la tâche principale pour les sciences sociales et philosophiques est non seulement de maintenir le marxisme comme notre idéologie directrice, mais aussi de s'engager dans une critique significative des "valeurs universelles", du concept de "démocratie constitutionnelle", du néolibéralisme, du nihilisme historique, du socialisme démocratique et autres idéologies erronées. Nous devons avoir une foi infaillible dans le socialisme à caractéristiques chinoises". Ce marxisme droit dans ses bottes doit réussir sa synthèse avec la tradition chinoise illustrée par Confucius ou Mencius, mais aussi par Han Fei (mort en 233 av. J.-C.). Cette réhabilitation de la pensée du philosophe favori de Xi Jinping, concepteur du légisme, qui prône la primauté de la peur, de la force et du contrôle pour servir l'autorité, fait dire à certains que l'on assiste à l'avènement d'un "nouveau totalitarisme de marché", un totalitarisme adapté au XXIe siècle - le prix à payer pour le "rêve chinois". Ce qui donnerait enfin raison à Napoléon, qui aurait prédit en 1816 : "Laissez donc la Chine dormir, car lorsque la Chine s'éveillera le monde entier tremblera."

02/11/2017

Imaginez un monde dans lequel chaque être humain peut librement obtenir et partager des connaissances. Ceci est notre engagement.Ne vous laissez pas déprimer par l'épais brouillard qui étouffe l'univers aujourd'hui. Voyez plus loin :Ayez confiance en...

Voyez plus loin : un rai de soleil se dessine à l'horizon... Ayez confiance en l'avenir. Je vous souhaite une journée lumineuse, pour nourrir votre esprit, il n'est jamais trop tard pour apprendre

20150119_111926.jpgFranceWebAsso 

Société du Savoir

 

Un univers de possibilités

 

Imaginez un monde dans lequel chaque être humain peut librement obtenir et partager des connaissances. Ceci est notre engagement.

 

FranceWebAsso : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 

C'est notre capital !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Un homme produit: MyNewsCenterNavigator. Ing.Stefan V.Raducanu, l'inconnu le plus puissant du monde, « aider la société à faire des choix aussi éclairés que possible grâce à la réflexion collective »

Repenser notre modèle de société,Nouvelle société du savoir,

Vision 2021. L'inclusion numérique..L’innovation ouverte...

1agld1r.gifFavoriser L'Avenir,c'est Moi, c'est Vous, c'est Nous ! Grands Voisins...

Le Pisciacais, le blog de l'Association France Web

Le Pisciacais, le blog de l'Association France Web,IciPoissyWebSmartCity,Human inside,PoissySmartCity & FranceWebSharing,The e-Global a Network,C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !La plateforme,

Des commersçnts, acteurs locaux, professionnels et collectivités locales.

foule.jpg

La Ville Ingénieuse, intelligente et durable....l'ouverture sur le Monde, projet social, une contribution à la société du savoir et de la connaissance...servant comme démonstrateur à partir de solutions innovantes sur un Réseau horizontal.

"La plateforme permet un accès plus direct à la citoyenneté, elle permet de devenir citoyen de manière beaucoup plus quotidienne, assure StefanV.Raducanu, fondateur de SmartCity, Président de FranceWeb Association.

FRANCE WEB MEDIA DIGITAL

Créer et partager

La méthode FranceWeb consiste à faire découvrir et acquérir à une personne la compréhension des enjeux, des opportunités et des solutions à travers une attentive observation des faits au lieu de l’abreuver de concepts savants ou de théories préconçues.

Lac Bleu Tania,Courchevel.jpg

FranceWeb est convaincu que cette méthode trouve un prolongement tout à fait pertinent et efficace en matière de conception et d’animation de stratégie de communication, de réputation et d’identité publique pour des dirigeants et des personnalités en recherche de visibilité et d’influence publique autant dans l’univers online qu’offline.

Regarde avec moi.jpg

Dans cet esprit, FranceWeb est persuadé qu’une identité publique ne se décrète pas mais se cultive sur des bases solides, avérées et spécifiques. Pour cela, il privilégie une approche pragmatique et personnalisée qui vise notamment à :

  • cerner ce que la personnalité est intrinsèquement en termes de valeurs personnelles, d’expertise, de style, de comportement, de réalisations et de réputation au sein de son écosystème professionnel
  • décrypter la perception que lui renvoient ses publics actuels et potentiels et cartographier les acteurs déjà présents
  • repérer les opportunités de positionnement et les écarts d’image existants pour se différencier de façon crédible, attractive et durable
  • bâtir les outils et les contenus qui alimenteront le territoire d’image et l’influence auprès des publics recherchés
  • devenir une personnalité reconnue pour son expertise, influente dans ses réflexions et digne de confiance dans son discours.

LOCAL -  REGIONAL -  NATIONAL -  INTERNATIONAL - ACTION

 WEB PAGES, NEWSPAPERS, ARTS, ARTICLES, NEWSGROUPS, BLOGS, BRIEFING, BUSINESS, CULTURE, ECONOMIY, ENTREPRENEURS, EDUCATION, FINANCE, IDEAS, HEALTH, MARKETS, LEADERSHIP, LIFE, LIVING, MULTIMEDIA, OPINION, SPORTS, TECHNOLOGY, TECH, WORLD, WHEATHER,  POLITICS,  PUBLIC DATABASES, MAILING LISTS AND MORE...

L'agenda de PoissyMySmartCity et de sa communauté de lecteurs

Viens chaque mercredi aux Grands Voisins, avec ton expérience, ton savoir et n'oublie pas ton innocence. Décloisonner les savoirs et ouvrir les disciplines en observant les pratiques, en questionnant la petite et la grande histoire avec des témoignages peu orthodoxes, comprendre les enjeux de notre temps et construire un demain possible et désirable en suscitant l'envie de partager un même territoire, voilà notre programme.

Notre université comme les Grands Voisins s'attachera à fabriquer du lien social. Ici, chaque mercredi, nous confronterons la vie aux livres, l'expérience à l'histoire, la science académique au savoir profane et à celui des citoyens, sans prêter attention aux classes, communautés et autres ligues de la vertu. Nous sommes l'ennemi des idéologies. Nous prônons la connaissance, comme démarche, célébrons l'action, comme moyen, et combattons le nihilisme qui dessèche nos sociétés. L'avènement de la post-vérité n'est pas une fatalité et l'histoire s'écrit toujours, partout, ailleurs, et ici maintenant. Ce n'est pas du « storytelling » Brefs parcours de vie pour les uns, grande histoire de l'humanité pour les autres. Oui ! Que se fassent entendre ces nouvelles générations de pensées qui refusent tous les a priori des destins tous faits et des échecs programmés. Que s'organise la lutte contre cette misère intellectuelle qui fait des ravages.
Ceci est un mouvement de résistance rationnel et populaire, ambitieux et pragmatique, qui ne demande rien, mais aspire à tout. 

Ne vous laissez pas déprimer par l'épais brouillard qui étouffe l'univers aujourd'hui. Voyez plus loin : un rai de soleil se dessine à l'horizon... Ayez confiance en l'avenir. Si le paysage est sombre, c'est pour mieux cacher l'éclat des jours suivants ! Dès que la lumière pointe, même faiblement, mettez-vous dans son halo pour que tous puissent vous voir et venir vers vous.

Vous trouverez peut-être un porte-parole qui défendra votre cause et ira même jusqu'à faire de vous la vedette du jour ! Cette personne sera heureuse de prendre votre parti et de vous faire monter sur le podium afin que chacun reconnaisse vos mérites. Cela vous permettra sans doute de prendre une place sous les projecteurs et de terminer la course sur la première marche. Acceptez sans rougir ce coup de pouce et accueillez les compliments avec le sourire car vous les méritez !

A vous.pps

Nous sommes là pour que vos envies prennent forme...La nouvelle société..du savoir !

Etes-vous référencé sur FranceWebAsso ? Votre établissement référencé gratuitement sur nos pages.

Cliquez ici pour vous inscrire

 

 

Actualité

Hirak. Zefzafi expulsé de l'audience. "Le procès des détenus d’Al Hoceima s’est poursuivi ce mardi 31 octobre à Casablanca. Après le groupe Ahamjik, dont l’audience a été reportée au 7 novembre, place a été faite, à partir de 12h30, au groupe dit de Nasser Zefzafi. En tout, ils étaient ..."  (Le360.ma)

Pêche. Le Maroc menacé par la perte de son stock de sardines. "Le Conseil international pour l'exploration de la mer (CIEM) a averti que la richesse halieutique marocaine au niveau méditerranéen était dans une situation critique appelant à l'arrêt de la pêche des sardines pour sauver cette ..."  (Leseco.ma)

El Jadida. Pfizer troque son usine à Dakar pour le Maroc. "La firme pharmaceutique américaine Pfizer troquera à la fin de l’année son usine de production dakaroise pour celle d’El Jadida. Toutefois, le service commercial du laboratoire poursuivra ses activités dans la capitale sénégalaise, ..."  (Yabiladi.com)

 

Lire La suite       

 

Economie

Doing business. Le Maroc maintient sa place de leader en Afrique du Nord. "Selon le dernier rapport Doing Business 2018 publié par la banque mondiale, le Maroc occupe le 69ème rang mondial sur 190 pays avec un score de 67,91 points. Un communiqué du département du chef de gouvernement ..."  (Quid.ma)

Automobile Renault Trucks cède l’ensemble des activités Renault Trucks Maroc. "Renault Trucks a rendu public la cession de toutes ses actions Renault Trucks Maroc au Groupe Bernard Hayot (GBH), son partenaire de longue date disposant d’un vaste réseau à l’international. Le Protocole ..."  (Article19.ma)

Télécoms. Maroc Telecom enrichit sa gamme d’objets connectés et lance « Smart Car ». "Maroc Telecom enrichit son catalogue de services d’objets connectés et lance, en exclusivité au Maroc, « Smart Car« , la première offre intégrée de gestion intelligente de véhicules, a annoncé, mardi, le ..."  (Maroc-diplomatique.net)

 

Lire La suite      

 

Social

UNESCO. Tétouan rejoint le Réseau des villes créatives. "Il était temps. Depuis 13 années que le réseau des villes créatives de l’UNESCO existe, un réseau qui "suscite un intérêt croissant des collectivités locales" selon l'organisation onusienne pour l’Éducation, la Science et la Culture, le Maroc ..."  (Huffpostmaghreb.com)

innovation sociale. Le prix Nobel Muhammad Yunus au Maroc. "Le professeur bangladais, Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix (2006), participera jeudi 2 novembre à la 3e édition des rencontres Responsabilité & Performance qui se tient à Casablanca. Ce rendez-vous ..."  (Leconomiste.com)

Casablanca La police tire sur un individu terrorisant les passants du quartier l’Oasis. "Des policiers du district d’Anfa à Casablanca ont été contraints, mardi trop tôt, à utiliser leurs armes de service pour appréhender un individu dans un « état anormal », présentant des signes ..."  (Aujourdhui.ma)

 

Lire La suite      

 

Art & Culture

People. La toile en émoi après le décès de Mehdi Damir. "Mehdi Damir, DJ et créateur d’événements, est décédé lundi 30 octobre dans la soirée, à l'âge de 39 ans, des suites d'un long combat avec la maladie. Sur les réseaux sociaux, les messages de condoléances et les hommages ..."  (Le360.ma)

Musique. Taragalte et sa marraine Oum fêtent la femme africaine. "Si le Festival Taragalte de Mhamid El Ghizlane a exprimé depuis sa première annonce sa volonté de rendre hommage aux femmes africaines, l’artiste Oum, sa marraine qui s’est reproduite, dimanche soir, leur a effectivement ..."  (Libe.ma)

Evénement. Samira Saïd clôture en beauté le deuxième Festival de Meknès. "L'artiste marocaine Samira Saïd a clôturé, vendredi soir, en beauté la deuxième édition du Festival de Meknès. La diva de la chanson arabe a gratifié le public de la salle couverte Al Massira de morceaux ..."  (Lematin.ma)

 

Lire La suite       

 

Sport

Jiu-jitsu brésilien. L’Open national de Casablanca prend fin. "Le jiu-jitsu brésilien est un art martial en pleine expansion au Maroc. C’est pour cela que la Fédération royale marocaine de judo (FRMJ), à travers le Comité national de jiu-jitsu, essaye de promouvoir cet art martial à travers la ..."  (Aujourdhui.ma)

WAC - Al Ahly. Une vente des tickets en ligne. "Le problème avec cette finale de Ligue des Champions, c'est qu'elle se joue dans un stade qui ne peut accueillir que 45.000 supporters, pas plus. Alors que le même complexe pouvait en accueillir 80.000, il y a quelques mois. Seuls quelques ..."  (Le360.ma)

Arts martiaux. Hasnaa Jaber, la Marocaine qui fait trembler les cages de free-fight. "Championne internationale de free-fight, une discipline mêlant plusieurs arts martiaux où (presque) tous les coups sont permis, Hasnaa Jaber est une pionnière au Maroc. Elle qui n'hésite pas à combattre ..."  (Ladepeche.ma)

 

Lire La suite       

 

International

USA. Une fusillade à Manhattan fait plusieurs blessés. "Une fusillade a éclaté mardi après-midi dans le sud de Manhattan, faisant plusieurs blessés au moins, selon plusieurs médias new-yorkais. La police n'a pas immédiatement confirmé s'il y avait des victimes, indiquant simplement dans un ..."  (Lefigaro.fr)

Japon. 9 cadavres découverts dans un appartement près de Tokyo. "La police japonaise a découvert, mardi 31 octobre, neuf corps mutilés, décapités et jetés dans des caisses dans un appartement de la banlieue de Tokyo. Selon les médias nationaux, un homme de 27 ans a été arrêté. Il ..."  (Francetvinfo.fr)

Tunisie. Le procès de l'attentat du Bardo renvoyé au 9 janvier. "La justice tunisienne a renvoyé mardi au 9 janvier le procès de l'attentat du musée du Bardo, au cours duquel 21 touristes avaient été tués en mars 2015. A l'issue de la deuxième audience du procès à Tunis, le juge a pris cette décision ..."  (Parismatch.com)

 

Lire La suite       

 

Nouvelles Technologies

Piratage. T411 et YggTorrent fusionnent pour devenir un énorme site pirate. "T411.si et YggTorrent, les deux sites qui se revendiquent héritiers du défunt T411 ont annoncé leur fusion le lundi 30 octobre 2017. Les deux plateformes unissent donc leurs forces pour de venir un seul et ..."  (Papergeek.fr)

Wannacry. La Corée du Nord dément toute implication. "La Corée du Nord a nié être à l’origine de la cyberattaque mondiale « Wannacry », qui avait notamment affecté le service public de santé britannique (NHS), qualifiant cette allégation de « tentative malveillante » pour renforcer ..."  (Lnt.ma)

Samsung Internet. La nouvelle version est une belle alternative à Chrome. "Nous sommes nombreux, très nombreux, à utiliser Chrome comme navigateur par défaut sur nos téléphones Android. Les alternatives ne manquent pourtant pas. La version 6.2 de l’application Samsung ..."  (Frandroid.com)

 

Lire La suite       

 

E-Commerce

Recrutement. Lancement de « digitaljobs.ma », spécialisé dans l’emploi digital au Maroc. "Un nouveau support web spécialisé dans le marché de l’emploi dans le digital au Maroc « digitaljobs.ma » vient de voir le jour, avec l’ambition de remédier à la situation de « dispersion en termes d’offres et ..."  (Lnt.ma)

Transformation digitale. La parole aux chefs d’entreprises. "Dans des face-à-face avec le journaliste Faycal Tadlaoui, les chefs d’entreprises partagent les enseignements et les perspectives du digital via des capsules diffusées sur les plateformes numériques. Qu’il s’agisse d’entreprises ..."  (Ladepeche.ma)

Uber Maroc. 2 nouvelles fonctionnalités pour sécuriser ses chauffeurs partenaires. "Présent au Maroc depuis 2015, sur Casablanca et la région de Rabat, Uber continue sa dynamique d’innovation. Cette fois-ci à destination des chauffeurs partenaires pour mieux les protéger et les sécuriser ..."  (Aujourdhui.ma)

 

Lire La suite  

 

 
SYLVAIN MORAILLON Featured Song
 
 
Featured Song
 
Play Song
 
ERRANCES...
 
En ce monde oublié des dieux
À bout de rêves et d’espérances,
Sur cette terre de miséreux
Que l’on enchaîne à leurs souffrances,
 
Des continents déracinés,
Des peuples pris dans la tourmente, 
Qui a maudit l’humanité
À cette histoire aussi violente ?
 
Et sur tous les chemins de croix 
Portant fardeau de l’existence,
Que sommes-nous venus faire ici-bas 
Perclus de haine et d’arrogance ?
 
Comme on mal, comme on en veut, 
En quête d’amour et de grandeur, 
Mais on crève à petit feu
De ces douleurs, de ces horreurs...
 
Errances, errances, 
Errances, errances...
 
Alors le fracas des combats, 
Alors la famine qui s’abat,
Et personne qui sache pourquoi
Nous en sommes arrivés là...
 
Et comment croire à l’avenir
Entre les larmes et le chaos,
Et pour quel monde à rebâtir 
S’il n’a que la peau sur les os ?
 
Et l’on regarde vers le ciel,
Là où personne ne répond,
Et son silence est si cruel
Qu’on s’entretue tous en son nom.
 
Qu’avons-nous fait de nos empires 
Dans l’illusion de nos vertiges, 
Puisqu’on fait tout pour se détruire, 
Le pauvre abime que l’on s’inflige...
 
Errances, errances, 
Errances, errances...
 
Ici c’est la main de l’esclave 
Qui déchire son propre destin, 
Et qui pourrit dans ses entraves 
Aveugles aux cris des orphelins.
 
Et ces enfants morts au travail 
Ecrasés par l’ombre du prince, 
L’espoir vidé de ses entrailles, 
Notre chance était-elle si mince ?
 
Errances, errances, 
Errances, errances...
 
Et la nuit tombe sur les parias,
Et le froid glace nos maigres corps, 
Nos mains qui tremblent dans l’effroi, 
A-t-on le droit d’y croire encore ?
 
Errances, errances, 
Errances, errances...
 
Errances, errances, 
Errances, errances...
 
 
Paroles & musique : Sylvain Moraillon,
Extrait de l'album À mon image
Disponible en version digitale et Cd
 

 
Music
 
Play Song Do you think ?
Play Song Things of love
Play Song T'attendre

 Certains robots prévoient de prendre le contrôle du monde

Il y a beaucoup d'ironie dans ces deux personnes qui critiquent l'industrie de la technologie parce que toutes les deux l'utilisent pour leur donner une voix. Stephen Hawking est comme un chien avec un os quand il s'agit de robots et avertit à plusieurs reprises les gens à leur sujet.

Sauf que ces commentaires ne sont pas si joyeux et peindre une image très pauvre d'un acteur sitcom et sa perception de l'entreprise.

Nanjani pourrait plaisanter, il a utilisé l'une des grandes entreprises technologiques pour diffuser son message. Avoir un tweet sur les entreprises de technologie semble un peu ironique. Il fait cependant quelques bons points, citant le faux problème des nouvelles et disant que les entreprises de technologie ne considèrent pas l'éthique de ce qu'elles font et peuvent créer des problèmes.

«La technologie a la capacité de nous détruire, nous voyons l'effet négatif des médias sociaux, et aucune considération éthique ne se cache derrière les technologies, vous ne pouvez pas remettre ces choses dans la boîte, une fois qu'elles sont là, elles sont là. Et il n'y a pas de gardiens, c'est terrifiant, la fin ", a-t-il dit.

"En tant que membre d'une émission sur la technologie, notre travail consiste à visiter des entreprises de technologie [et] des conférences, etc .. Nous rencontrons ppl désireux de montrer de nouvelles technologies.Souvent, nous verrons technologie qui fait peur.Je ne veux pas d'armes etc. Je veux dire modifier la vidéo, la technologie qui viole la vie privée, les trucs et les questions éthiques. " μ

Chers amis

Il y a dix ans, nous partions d’une page blanche. Depuis, nous avons sensibilisé plus de 400.000 collégiens, lycéens, étudiants au bonheur d’entreprendre, 62.000 sur la seule année scolaire écoulée, soit déjà presque 10% d’une classe d'âge. Nous leur parlons de notre vécu, de notre France rêvée, celle qu’on voudrait bâtir pour nos enfants, où chacun pourrait prendre des initiatives quelle que soit son origine, sa condition et son parcours. Comment cultiver une envie, un talent, une passion, en faire un projet et le porter ? Nous tentons d’éveiller en chacun d'eux l'envie de construire, la joie de s’accomplir, cette force irréductible du cœur humain.

Face aux remous du monde, au chômage et à la précarité, au repli communautaire, nous combattons la peur, la désespérance, la violence parfois, qui ne font que grandir. Nous sommes fiers de mettre en œuvre des actions spécifiques vers les filles ou les jeunes des quartiers dits « défavorisés ». Comment toucher 50% puis 100 % d’une classe d’âge ? Telle est désormais la question qui nous animera pendant les dix prochaines années. Notre modèle, notre plateforme, nos procédés ont fait leurs preuves, nous sommes prêts à les déployer à grande échelle. Nous n’y arriverons pas sans moyens financiers supplémentaires. Chaque don de 300€, soit 100€ après déduction fiscale, permet de sensibiliser une classe de plus. Rêvons ensemble : si chacun des destinataires de cette lettre apportait ce montant, chaque jeune rencontrerait un entrepreneur dans sa classe, au moins une fois dans sa scolarité. 

Faire un don

Rien de grand n’a jamais été réalisé sans rêver. Merci, merci une fois encore à toutes et tous pour votre soutien et votre engagement.

Philippe Hayat
Président de 100 000 entrepreneurs
@philippehayat

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu