Avertir le modérateur

31/12/2017

PoissySmartCity>>MyNewsCenterNavigator>FranceWebAsso >>Entrepreneur, pourquoi pas vous ?>>J’ai une idée,Je construis mon projet,Je gère ma boîte,Je développe ma boîte,Je finance ma boîte,Retours d’expérience,Ressources,Suivez le guide,Une question?

20171231_091110 (3).jpgPoissySmartCity, un instrument d’intelligence collective !  avec
FranceWebAsso, le numéro 1 de la collaboration en ligne

Mission

Développer des réseaux de savoirs

Accroître les compétences 
Valoriser l'économie

Réinventer un monde plus collaboratif en devenant un e-citoyen.

Réseau d'innovation territoriale pour les services de proximité.

fondé sur l'importance de la démocratie, de la collectivité et de l'échange d'information.

 



Lire le texte original : https://www.blog.hyperbolyk.com/creer-sa-boite/

 50 idées pour créer sa boîte, 50 façons de changer de vie !

Création, développement, financement, communication, aspects juridiques et fiscaux… 

20 lignes, c’est assez pour répondre à une question sans noyer le lecteur

Indépendant, créateur ou dirigeant de TPE/PME, vous trouverez dans les liens répertoriés de plus amples détails, si nécessaire

En 20 Lignes (ou moins, ou à peu près), vous trouverez ici

Mais aussi…

  1. Le meilleur du web gratuit pour votre entreprise, pour vous aider au quotidien
  2. Un plan de tous les articles régulièrement mis à jour, pour vous y retrouver: suivez le guide!
  3. Une newsletter gratuite chaque semaine pour recevoir les derniers articles directement dans votre boîte mail (garanti 100% sans spam – retrouvez aussi En 20 Lignes sur Facebook et Twitter)
  4. Mon adresse email à gauche, pour traiter en priorité VOS questions

Chaque contenu est appelé à évoluer: n’hésitez pas à signaler les liens morts ou à suggérer des ajouts en commentaire

Un sujet n’est pas encore traité ici et vous aimeriez une réponse en 20 lignes? Vous souhaitez contribuer à ce blog? Toute participation est bienvenue!

Contactez-moi :)

Comment obtenir des adresses emails pour sa newsletter?

Ne négligez pas la qualité des informations que vous envoyez via votre newsletter sous prétexte que vous avez peu d’abonnés: tout se construit petit à petit, ce qui concerne notamment l’obtention d’adresses emails.

Quel que soit l’outil d’envoi et de suivi de newsletter que vous utilisez et le contenu de vos messages, retenez que vos potentiels abonnés:

1/ Ne s’inscriront pas à votre newsletter s’ils ont peur d’être spammés (ou de spammer à leur tour leurs contacts), de ne pas pouvoir se désabonner ou de se faire pirater leurs informations personnelles (notamment de compte bancaire). N’achetez jamais de base d’adresses emails, elles ne seront pas bien ciblées (et illégales).

2/ Seront en revanche incités à s’inscrire si le formulaire d’inscription est bien mis en avant sur votre site web, vos réseaux sociaux voire sur Adwords grâce aux extensions d’annonces, ne demande pas trop d’informations (ne demandez que le strict nécessaire) et est clair sur la fréquence d’envoi de la newsletter et le type de messages qui seront envoyés (« quels avantages? en quoi cela me concerne en tant que cible? »). Il peut aussi s’agir:

  • de la contrepartie au téléchargement d’un document (brochure, catalogue, livre blanc, bon de réduction…); 
  • de cocher une case lors d’une commande ou création de compte, d’une inscription à une autre newsletter (coregistration en partenariat avec un site connexe);
  • d’une inscription recommandée par un contact (intégrez un lien « recommandez cette newsletter » dans le contenu de vos envois, avec récompense offerte à vos parrains/ambassadeurs, par exemple une réduction ou une exclusivité).

Un lien mort? Un ajout à suggérer? Commentez!         S’inscrire à la newsletter

Google 

 

 

Combien coûte un salarié?

Au SMIC et aux 35h charges patronales incluses, un salarié coûte 1633 euros/mois à l’entreprise, hors coûts liés au recrutement, compléments de rémunération (exemples: titre de transport, tickets restaurants…) et gratifications éventuelles, pour un coût réel total compris entre 120% et 180% du SMIC. N’oubliez pas de consulter et appliquer votre convention collective, que vous trouverez sur Internet à partir du code APE de votre entreprise, notamment pour déterminer ce salaire minimal. 

Pour votre budget prévisionnel, vous pouvez estimer le coût réel d’un salarié à partir du salaire brut, en y ajoutant 42% du salaire brut (les 22% de charges salariales sont à la charge du salarié, ces 42% sont les charges patronales) ou 54 % du salaire net. Cette option est la plus prudente.

Ce calcul ne tient toutefois pas compte d’éventuelles réductions de charges (comme la réduction Fillon sur les bas salaires), ni d’éventuelles aides à l’embauche, par exemple dans le cadre d’une préparation opérationnelle à l’emploi, d’un contrat de professionnalisation, d’apprentissage ou de génération ou d’un contrat initiative emploi. Il n’existe en effet pas que le CDI ou CDD pour agrandir votre équipe.

Les aides sont aussi liés à l’embauche dans des zones en difficulté.

Il existe enfin des formes de rémunération presque sans charge, comme les primes d’intéressement (un dirigeant peut d’ailleurs avoir à arbitrer, le concernant, entre rémunération et versement de dividendes).

Mis à jour le 21 jan. 2014 – Un lien mort? Un ajout à suggérer? Commentez!                                   S’inscrire à la newsletter Google

A qui et comment diffuser un questionnaire d’étude de marché ou une enquête client?

Comment faire une cession d’actions dans une SAS?

Comment contacter des investisseurs potentiels?

Entreprise: comment repérer une arnaque faux courrier officiel

Le meilleur du web gratuit pour votre entreprise

 
 
12 comments on “Le meilleur du web gratuit pour votre entreprise”
  1. Vraiment sympa ce site, je
    trouve votre approche vraiment intéressante, Bravo pour
    la rédaction. je partage le lien de suite
    Pauline

  2. Delphine dit :

    Pour l’emailling il y a également SimpleMail qui est un outil gratuit jusqu’à 1000 destinataires, 100% français et qui permet des envois en illimité (oui, oui, même dans le compte gratuit !)

  3. Bonjour, votre article est très intéressant, merci pour le partage :) et bonne année !

  4. fred dit :

    Pour mon restaurant à Charleville je suis passé par la caisse d’épargne, pour tout ce qui est de la fiscalité j’ai été accompagné par des associations et pour me faire connaître j’ai encore des difficultés merci pour cette article

  5. sylvainne dit :

    Merci pour tous ces bijoux d’informations, précieux et utiles, lorsqu’on se lance on est vite dépasser par beaucoup de choses et ton site nous permet de remettre les choses à l’endroit

7 Pings/Trackbacks for "Le meilleur du web gratuit pour votre entreprise"
  1. […] Le meilleur du web gratuit pour votre entreprise […]

  2. […] Le meilleur du web gratuit pour votre entreprise […]

  3. […] and especially new, innovative business models, there is no better place to look than at start-ups. Le meilleur du web gratuit pour votre entreprise | En 20 lignes. Créateur ou chef d’entreprise, il existe un nombre incroyable de sites gratuits régulièrement […]

  4. […] Contrat – Tous les documents juridiques des PME. APCE, agence pour la création d'entreprises. Le meilleur du web gratuit pour votre entreprise | En 20 lignes. Créateur ou chef d’entreprise, il existe un nombre incroyable de sites gratuits régulièrement […]

  5. […] De très nombreux outils de gestion de projet CRM existent. Ils répondent à des besoins différents. Google Drive, l’outil incontournable Cela peut s’apparenter à un équivalent du pack office “en ligne”. Cet outil, totalement gratuit et simple d’utilisation, permet de travailler dans le “cloud” et donc d’avoir l’ensemble de vos données en ligne, à votre disposition et accessibles depuis n’importe quel ordinateur. 33 outils et ressources pour Startup. 12 outils de travail gratuits pour l'auto-entrepreneur. Tool growth hacking by Franck Gautier. Le meilleur du web gratuit pour votre entreprise – En 20 Lignes. […]

  6. […] Je remplis ma vitrine ! Actualités des entreprises Les entreprises les plus consultées Boîte à outils. Annuaire Entreprises, l'Annuaire des annuaires, entreprises à entreprises ! Informations financières et bilan gratuit d. Sociétés : Annuaire des Entreprises. Données sectionnelles. SOCIETE.COM : L'information gratuite sur les entreprises du Registre du Commerce. Le portail de la Chambre de commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France – cci-paris-idf.fr. Diane (abonnement) : données financières. Yellow Ideas. Entrepreneurs : 33 outils pour vous faciliter la vie ! Le meilleur du web gratuit pour votre entreprise | En 20 lignes. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

50 idées pour créer sa boîte en 2017 - Atelier Entreprise

Dans ce blog tout ce qu'il y a à savoir pour créer sa boîte ! Téléchargez également votre e-book gratuitement en format PDF.

165 idées de création d'entreprise 2018

50) Proposer des ... WikiCréa met à votre disposition des outils Excel gratuits pour créer et gérer votre entreprise : ... 101 idées; 30 idées pour créer une ...

Devenir auto entrepreneur : 50 idées pour se lancer

Voilà plus de 50 idées de création d'entreprise pour vous aider à ... fabriquez des boîtes de rangement à partir de ... Créez des chambres d'hôtes ...

50 idées d'auto-entreprises à créer

Plus de 50 idées d'auto-entreprises à créer. ... Pour vous donner des idées, ... Une idée écolo : fabriquez des boîtes de rangement décorées à partir de ...

50 idées d'auto-entreprises à créer

Plus de 50 idées d'auto-entreprises à créer. Pour vous donner des idées, ... 50 idées d'auto-entreprises à créer ... idée écolo : fabriquez des boîtes ...
 
 
 

 

18/12/2017

Frank, Sébastien et Olivier,trois amis qui ont voulu mettre en commun leur passé et leur expérience des moteurs de recherche pour concrétiser leurs idées sur Mozbot.Avec son projet stratégique, PoissySmartCityvision 2021, FranceWeb se donne pour mission..

Créer et partager..votre expérience avec MEDIA DIGITAL  Nouvelle société du savoir, un instrument d’intelligence collective ! projet architectural majeur du 21ème siècle

Un univers de possibilités

Derrière les connaissances, il y a de l’expérience, du vécu, les mémoires du passé. Tous ces matériaux enrichissent les connaissances en leur donnant du sens.

La méthode FranceWeb consiste à faire découvrir et acquérir à une personne la compréhension des enjeux, des opportunités et des solutions à travers une attentive observation des faits au lieu de l’abreuver de concepts savants ou de théories préconçues.

« La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information »

Avec son projet stratégique, PoissySmartCity vision 2021, FranceWeb se donne pour mission d'être toujours présent pour connecter chacun à son essentiel et lui faire vivre une expérience unique au quotidien en concevant les services numériques qui lui permettent de profiter, en toute confiance de ce qui lui importe le ...organisation-intelligence-collective.jpg

Imaginez un monde dans lequel chaque être humain peut librement obtenir et partager des connaissances. Ceci est notre engagement. Stefan V. Raducanu, Président FranceWebAsso

FRANCE WEB : POUR VOUS ET AVEC VOUS ! Parlez-nous de vous! Créer et partager... La méthode FranceWebAsso, La nouvelle société du Savoir comme le support des connaissances humaines et des communications dans les domaines techniques, économiques et sociaux ».

Citoyenneté, FranceWebAsso, numériques des lumières, Réseaux Sociaux, Nous proposions de réunir d’urgence l’Afrique et l’Europe.« Amitié pour agir »« Oser inventer l’avenir »..en mobilisant tous les partenaires..

Pour une entreprise, la première source de connaissances à exploiter – car elle est la plus facilement et immédiatement accessible – est interne. Il peut s’agir de la connaissance de ses marchés et de ses clients, de ses technologies ou encore des savoirs tangibles ou idées intangibles que détiennent les collaborateurs. Le défi consiste à les mobiliser et à les capitaliser.

Car les connaissances sont de plus en plus fragmentées et réparties. Chacun peut en détenir d’infimes bribes mais personne ne pourra jamais en embrasser des pans plus importants. Ainsi, des dispositifs comme les plateformes d’innovation participatives peuvent se montrer particulièrement utiles. Il en résulte alors un mouvement de partage et de mutualisation des savoirs. Une tendance forte qui va jusqu’à être la base d’une nouvelle économie basée sur la collaboration, la mutualisation, le partage et les échanges de connaissances.

Mais les entreprises prennent aussi conscience que les gisements de connaissances sont bien plus vastes et diversifiés au dehors de leur périmètre propre. C’est la raison pour laquelle l’open innovation (basée sur le partage et la coopération entre entreprises) est une démarche indispensable pour l’acquisition de nouvelles connaissances.

Outils, méthodes et dispositifs

Les principaux outils pour explorer, exploiter et stocker les connaissances viennent essentiellement du numérique : logiciels, outils de data intelligence, algorithmes, moteurs de recherche, plateformes de crowdsourcing… Arrêtons-nous particulièrement sur les innovation labs. Ces dispositifs dont se dotent de plus en plus de grands groupes ont souvent comme mission première d’acquérir de nouvelles connaissances. Ces laboratoires procèdent de diverses manières : par l’exploration de domaines nouveaux, par l’expérimentation directe via le prototypage rapide et les retours d’expériences, par des interactions avec des start-ups pour se nourrir de nouvelles pratiques, plus agiles. Parmi les quelques méthodes connues pouvant être pertinentes en matière de connaissances, citons le benchmarking, les analyses sémantiques, le data mining, la veille technologique et économique, les détections de tendances, les méthodes de cartographie… Quant aux approches moins connues, il en est une particulièrement adaptée pour mobiliser les connaissances en faveur de l’innovation en les confrontant à des pistes créatives : il s’agit de la méthode C-K.

Experts

Les experts sont par définition porteurs de connaissances. Il appartient aux Directeurs Innovation de mettre en place des dispositifs d’identification de ces spécialistes, de capture de leurs expertises et d’activation de celles-ci dans des projets d’innovation. Cela peut notamment être mis en place dans le cadre de communautés d’experts réunis autour d’une plateforme web dédiée.

Si les Directeurs Innovation s’impliquent de plus en plus dans le management des connaissances, cela signifie ipso facto qu’ils doivent aussi occuper des territoires qui sont directement impactés par celles-ci, nommément la stratégie, la prospective, l’exploration des imaginaires… Grâce aux connaissances s’ouvrent alors aux Directeurs Innovation de très larges et prometteuses perspectives.

Plus de chroniques de : Eric Seulliet

Eric Seulliet

Consultant-expert en open innovation et co-création, il est le président-fondateur de La Fabrique du Futur (un « Think et Do Tank » labellisé living lab). Il est par ailleurs vice-président de France Living Labs, l’association qui regroupe les living labs français. Vous pouvez le suivre sur Twitter : @ericse
Voir tous les billets >

MyNewsCenterNavigator,Bienvenue à la 4ième révolution industrielle.Monde du travail : Dans les 20 prochaines années, 70-80% des emplois disparaîtront.

Vous cherchez quelque chose...Le Guide..

Pour Vous et avec Vous ! chez vous ou au bureau...

Connectez-vous, Trouvez, Lisez....

FranceWebAsso, numériques des lumières, UN MONDE MINIATURE

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Inventer l’avenir »Agilité, culture, générations, mutations, talents...

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies

C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous

"Ce que j’entreprends doit me survivre."

Stefan de La Tournelle-PoissySmartCity

''NewsCenterNavigator''

On a 400millions d'utilisateurs qui brassent du vent en permanence,installons des éoliennes !

FranceWebCitizens, "PoissySmartCity", Social Media, Custom Content"

Pour innover, puisez dans les connaissances

Dans le domaine des connaissances, on a connu au milieu des années 90 la vogue du knowledge management. Mais celle-ci semble avoir fait long feu. Par la suite ont été mis en avant l’importance des systèmes d’information, des actifs immatériels, de la propriété intellectuelle, de l’intelligence collective…

Les connaissances ne sont pas uniquement d’ordre scientifique ou technologique. Elles portent sur les marchés, les usages, l’économie, les clients, les tendances sociétales, les jeux d’acteurs, la géopolitique, etc. Bref, tout peut contribuer à ouvrir des pistes d’innovation.

Les connaissances ne sont pas figées, elles évoluent en permanence. Il est donc indispensable d’adopter une attitude prospective : situer l’état de l’art (et symétriquement identifier l’état du non art) à un moment donné, puis anticiper et se projeter dans le futur pour identifier les nouvelles connaissances qui se profilent à l’horizon.

Pour féconder un champ donné de connaissances, il peut être intéressant de procéder par transposition. Les connaissances découlent en effet souvent d’analogies, de transpositions et de croisements. L’une des sources prometteuses d’inspiration est, par exemple, le biomimétisme (imitation de la nature). Aux frontières des champs de connaissances, il y a aussi des interpénétrations de connaissances qui s’opèrent et génèrent du neuf par fertilisation croisée.

Nous pourrions comparer les domaines de connaissance à un Rubik’s cube aux combinaisons presque infinies ou même à un jeu de Lego dans la mesure où nous sommes dans un champ avec des expansions possibles. Cette comparaison signifie que de nouvelles connaissances résultent du réagencement permanent des briques de savoir.

De nouvelles connaissances surgissent souvent par inoculation d’inattendu et frottements créatifs. C’est la raison pour laquelle le Directeur Innovation doit être attentif aux approches décalées et aux acteurs atypiques : artistes, designers, créatifs, startups, etc.

Les différentes vagues d’avancées scientifiques se produisent de façon cumulative jusqu’à amener au franchissement soudain de seuils de connaissances. C’est ce phénomène d’émergence que décrit bien le philosophe et historien des sciences Thomas Kuhn dans son essai célèbre La Structure des révolutions scientifiques. La nouvelle vision du monde (paradigm shift) qui en résulte ouvre ainsi la voie à de nouvelles possibilités d’innovation. Les entreprises doivent donc être attentives à ces (r)évolutions en cours.

« La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information ». Cette citation d’Albert Einstein illustre l’idée selon laquelle les connaissances sont plus que des données ou des informations. Elles agrègent celles-ci mais les dépassent. Derrière les connaissances, il y a de l’expérience, du vécu, les mémoires du passé. Tous ces matériaux enrichissent les connaissances en leur donnant du sens.

 La deconnexion des elites

About Mozbot

Le moteur de recherche Mozbot France est proposé par les sociétés :

Abondance
3, rue des Châteaux
67140 Heiligenstein
Brioude Internet
7 Rue Emmanuel Chabrier
43100 Brioude
Raynette
1 Impasse de la Sapinière
44119 Treillieres
Abondance Brioude Internet Raynette

Et plus précisemment par Frank, Sébastien et Olivier, trois amis qui ont voulu mettre en commun leur passé et leur expérience des moteurs de recherche pour concrétiser leurs idées sur Mozbot.

Mozbot s'appellait dans un premier temps Reacteur.com. Sa première orientation, depuis sa création en 2003, a été de représenter un laboratoire d'idées dans le domaine de la recherche d'informations sur le Web. Nous avons ainsi pu tester, au fil des mois, de nombreuses fonctionnalités de recherche qui nous ont permis de mieux comprendre comment fonctionnait un moteur. Nous remercions ici chaleureusement nos premiers partenaires qui nous ont grandement aidé, à cette époque : Espotting (liens sponsorisés), Exalead et Dir.com (liens "web").

Et puis, dans un second temps, nous avons eu l'opportunité de signer un contrat avec Google pour la partie "résultats de recherche" ainsi que pour les "liens commerciaux". Nous nous sommes alors dit qu'il serait intéressant d'afficher ces résultats en ajoutant, modestement, quelques idées supplémentaires, que nous aimerions bien trouver sur un moteur lorsque nous effectuons nos propres investigations sur la toile, mais que Google ne propose pas (encore ?). Le projet étant d'envergure internationale, le nom de "Reacteur", trop "franco-français", ne convenait plus. Le moteur a alors été rebaptisé sous le patronyme de "Mozbot". Ainsi, nous avons ajouté sur ce dernier, qui fut pour cette occasion totalement réécrit, des fonctions d'affichage de copies d'écran des pages proposées, des systèmes de "liste noire" personnalisées, des informations sur le propriétaire des sites affichés dans les résultats, etc.

Troisième vie de Mozbot : un moteur qui propose à la fois les résultats de Google et de Twitter. C'est celui que vous consultez actuellement. Nous espérons qu'il vous plaira !!

D'autre part, sachez que Mozbot est également le nom d'un projet de développement par Mozilla d'un robot IRC, sur lequel vous aurez plus d'informations à l'adresse : http://www.mozilla.org/projects/mozbot/
Les deux parties se sont entendues pour partager ce nom de Mozbot. Merci, à ce sujet, à l'équipe de développement du robot.

Aide en ligne de Mozbot

Mozblog, le blog du moteur de recherche Mozbot.fr

FranceWebAsso - Le Monde Informatique

FlorenceGranjus : FranceWebAsso > Société du Savoir ...

FranceWebAsso > Société du Savoir> Choisissez l'Excellence

SRU-Electronics>Networking>FranceWebAsso & MyNewsCenterNavigator

08:32 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, Advertising, Agenda 21, Agregator, Ailleurs sur le web, Annonces à la Une, Applications, Archive21siècle, ArchiveWeb21, Art de vivre, Art et Culture, Articles, Artisans, Association, Autoentrepreneur, Bien être, Blog, Blogs, Bonheur, Citoyen, Collaborative, Collections, Collectivité, Communication & relations médias, Community, Conseil, Consummateur, DATA, Digital, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, Diverse, Education, Electeur, Emploi, Entrepreneurship, Entreprises, Europe, Evénements, Exposants, Facebook, France, FranceWeb, e-Globalnetwork, Groupes, Informatique, Innovation, Internet, Internet Citoyen, Jeunesse, La Vie des Idées, LMathieuwebcollection, Ma Bibliothèque, Ma Tablette Magique, Madeleine et Stefan Raducanu de FranceWeb, Mobile, MyNewsCenterNavigator, OneGlobalLocal, Opportunités, Organisation, Organisme, PoissyWeb Social Network, PoissyWebCitoyen, Recherche, RemiFranceWeb,Editeur Internet,Infoproduits, Sharing, Smart Data Collective, SmartCity, Social Media Intelligence, SRU-Electronics, Stefan V. Raducanu, Stefand'Internet, StefandeFranceWeb, StefanWebCollection, Travailleur, We Are FWCitizens, Web, Women, Work, World, YouTube | Tags : poissysmartcity, francewebasso, francewebsharing, sru-electronics, dipl.ing.stefanv.raducanu, innovation, créativité, croissance, numérique, participatif, stratégie, madeleine et stefanraducanu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

01/10/2017

AskMeAnything :Shaping the Future of Economic...IciPoissySmartCityWebCitoyen->Ville connectée->Vision 2021>Une expérience continue de la productivité,The Global Competitiveness Report 2016–2017 | World Economic Forum

STEFAN RADUCANU.JPGAskMeAnything :Shaping the Future of Economic...

La recherche suggère qu'il existe un cas pour la journée de travail de 3 heures pour maximiser la productivité

Au cours d'une journée de travail de huit heures, l'employé moyen travaille pendant environ trois heures, deux heures et 53 minutes, pour être plus précis.

Le reste du temps, selon un sondage de 2019 auprès de 1 989 employés de bureau du Royaume-Uni , les gens passent en combinant la lecture des nouvelles, la navigation sur les réseaux sociaux, la nourriture, la socialisation sur des sujets non liés au travail, la prise de fumée et la recherche de nouveaux emplois (vraisemblablement, pour reprendre les mêmes habitudes dans un bureau différent).

La recherche a été claire pendant un certain temps que les longues journées de travail ne tirent pas le meilleur parti des gens. Certaines recherches ont révélé que les gens ne peuvent se concentrer que pendant environ 20 minutes à la fois. Une étude a révélé que les gens avaient du mal à rester sur la tâche pendant plus de 10 secondes.

Vers la fin de la journée, la performance commence à grossir ou même à s'aggraver, a déclaré K. Anders Ericsson, expert en psychologie du travail.

"Si vous poussez les gens bien au-delà de ce moment, ils peuvent vraiment se concentrer au maximum, vous êtes très susceptible de les amener à acquérir de mauvaises habitudes", a déclaré Ericsson à Business Insider en 2016.

Ericsson est l'expert principal sur le thème de la construction d'expertise. Il a fait une carrière pour étudier les personnes les plus prospères de la Terre et pour déterminer ce qui les aide exactement à augmenter.

Il s'avère que le «mantra pratique du mantra» est vrai, mais seulement si les gens s'engagent dans une certaine forme de pratique connue sous le nom de «pratique délibérée». Les experts ne passent pas des heures sur heures à affiner leur métier, a déclaré Ericsson. Ils passent quelques heures à la fois à essayer de s'améliorer, puis ils s'arrêtent.

De 40 à 32

Le même principe psychologique qui explique pourquoi les travaux de pratique délibérée s'appliquent également aux tâches ordinaires comme l'écriture de rapports et la composition de feuilles de calcul. Dans les deux cas, le cerveau a une quantité finie de ressources cognitives qu'il peut consacrer à la pensée créative et substantielle.

Les gens qui ont dépassé leurs limites productives courent le risque de former de mauvaises habitudes qui saignent dans leurs heures plus productives, a déclaré Ericsson. Après plusieurs heures de navigation Facebook dans l'après-midi, les employés soudainement ne se sentent pas tellement mal à se connecter au réseau social le matin.

Les entreprises ont de plus en plus commencé à choisir de raccourcir la semaine de travail au lieu de la journée de travail. Au lieu de demander aux gens de travailler cinq heures et huit heures, beaucoup ont changé de travail quatre jours de huit heures.

Ryan Carson, PDG de la société d'éducation technologique Treehouse, a vu ses employés devenir plus heureux et plus productifs depuis qu'il a mis en place la semaine de travail de 32 heures en 2006. Core à la philosophie de leadership de Carson est la conviction que forcer les gens à travailler des semaines de 40 heures est presque inhumain, il a déclaré à l'Atlantique en 2015.

"Il ne s'agit pas de plus de temps familial, ou plus de temps de jeu, ou moins de temps de travail - il s'agit de vivre une vie totale plus équilibrée", a-t-il déclaré. "Nous prenons essentiellement des soins généreux pour les gens parce que nous pensons que c'est le bon truc."

La recherche suggère que le changement plus intelligent peut effectivement être le travail de cinq, six heures par jour.

En Suède, une étude gouvernementale qui s'est déroulée entre janvier 2015 et janvier 2017 a permis à environ 80 travailleurs à la maison de retraite à Göteborg de travailler exactement. À la fin de l'étude, les gens ont déclaré qu'ils étaient plus heureux, moins stressés et avaient plus de plaisir à travailler. Le seul inconvénient: une absence de travailleurs a appelé les maisons de retraite à embaucher plus de personnes , en augmentant les coûts.

Une expérience continue de la productivité

Amazon teste des jours et des semaines plus courts. En septembre 2016, le géant du commerce de détail a commencé une expérience avec des semaines de travail de 30 heures dans lesquelles quelques dizaines d'employés ont commencé à travailler de 10 heures à 14 heures, du lundi au jeudi. Le groupe gagnerait 75% de son salaire normal mais conserverait tous ses avantages.

La société n'a encore publié aucune donnée sur la façon dont le mouvement a affecté la productivité ou la qualité de vie des gens. Mais comme une constatation générale pour les employés de bureau du monde entier, les psychologues affirment que le mouvement est susceptible de rendre les gens plus rafraîchissants et moins stressés .

En parlant à Public Public Public Radio peu de temps après l'annonce d'Amazon, Anders Ericsson a déclaré que le mouvement pourrait rendre les gens plus productifs à long terme.

"Les employeurs peuvent effectivement en sortir beaucoup plus de leurs employés", a-t-il déclaré, "s'ils ne travaillent que 50 ou 75% des heures de travail actuelles".

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu