google-site-verification: googlecefa9497ae54ff6a.html

Avertir le modérateur

22/05/2018

SocSav21,Yahoo, fait desormais partie de la Famille Oath qui traite vos informations personnelles, consultez leur Politique relative à la vie privée.

Bonjour, nous sommes Oath

Oath est la société mère des sites et applications que vous connaissez et appréciez : HuffPost, Tumblr, Yahoo Mail, TechCrunch et bien d’autres.

Tous les jours, 1 milliard de personnes se connectent à nos articles et à nos services dans le monde entier.

Nos technologies vous garantissent de vivre des expériences à la hauteur de vos passions, vos intérêts et vos objectifs.

Pour que vous vous sentiez partie intégrante de ce milliard d’utilisateurs.

Faisons votre connaissance

Lorsque vous parcourez nos sites et applications, nous découvrons ce qui vous intéresse et pouvons vous proposer des articles, vidéos et publicités qui sont plus pertinents pour vous. Par exemple, si vous lisez des titres sur Yahoo Actualités, vous verrez d’autres articles d’actualités sur nos autres produits.  Nous mémorisons également le fait que vous retournez sur nos sites et applications, si bien que vous n’avez pas besoin de vous connecter à chaque fois. C’est grâce aux cookies et à d’autres techniques aux noms moins drôles que nous y parvenons.  

Des Données bien Traitées

Nous utilisons les données pour améliorer votre expérience sur nos sites et applications. Nous sommes ainsi à même de vous proposer les articles que vous souhaitez lire et les services prévus (messagerie par ex.), de mener à bien les opérations nécessaires à notre activité, etc. Nous menons ces opérations en conformité avec les dernières lois sur la protection des données.

Un travail d’équipe

Vous offrir les expériences que vous souhaitez et attendez demande parfois un travail d’équipe. C’est pour cette raison qu’il est possible que nous fournissions des informations à Verizon, notre maison-mère, ainsi qu’à nos partenaires et à des tiers dans le but de vous offrir la meilleure expérience et les publicités les plus adaptées, et pour assurer une bonne gestion des produits (mises à jour, recherche et analyse).

Prenez le contrôle

Votre vie privée a autant d’importance pour nous que pour vous. C’est la raison pour laquelle nous vous laissons les commandes. Vous pouvez consulter et gérer les informations de votre compte, les préférences marketing, les données de localisation, l’historique des recherches, etc.

Vos données entre de bonnes mains

La protection de vos données est notre priorité. Notre unité dédiée à la sécurité a une mission de surveillance, de détection et d’investigation dans toute notre entreprise, dans le monde entier. Nous veillons également à intégrer la confidentialité et la sécurité directement dans les produits que nous créons afin de vous offrir les meilleures performances et une protection renforcée.

Présentation du RGPD

Le sigle RGPD correspond au Règlement général sur la protection des données. Cette nouvelle loi européenne vous donne un meilleur contrôle sur vos informations et sur la façon dont elles conditionnent votre expérience en ligne. Vous devez donc nous indiquer les informations que nous pouvons connaître de vous et comment nous pouvons traiter ces données. Ces nouveaux droits concernent tous les utilisateurs de l’Union européenne et toutes les entreprises en Europe et ailleurs qui traitent vos données dans le cadre des services qu’elles vous proposent.

Nos partenaires Yahoo

Le travail d’équipe est essentiel pour que vous profitiez des meilleures expériences possible grâce à nos marques. Nous pouvons fournir des informations à nos partenaires de confiance pour les aider à vous fournir des publicités plus pertinentes, et leur permettre de comprendre la manière dont vous interagissez avec elles. Vos choix prendront effet le 25 mai 2018.

Découvrez et définissez quels partenaires peuvent utiliser vos données.

Partenaires de l’IABAutres partenaires

Il s’agit de nos partenaires publicitaires qui ne participent pas au « Transparency & Content Framework » de l’IAB, mais avec lesquels nous avons des accords contractuels directs concernant les droits des utilisateurs au respect de leur vie privée.

AdSupply

ad4mat

AdBlade

AdButler

AdCentric

AdClear

Add2 Avolution

Addroid

AddThis

Adelphic

AdGear (Bloom)

Adimo

Adinfinity (Viziads)

Adjust

Adledge

Adman

Adobe

Adrime (now Weborama)

AdTriba

AdUp

Advanse

Advrtas/Outlyer Tech

AdYouLike

Adzerk

Affiliate Window

Almondnet (Datonics)

Alphonso

Amazon

AMG (Adconion Media Group)

Aniview

Annalect

AppsFlyer

Apsalar

ARAnet (now Brandpoint)

Arrivalist

Audience2media

Augur

Bannerflow

Barometric

Batch Media

Beintoo

BlueCava

BlueKai

Brainient

Brand.net

Bridgetrack

Brightcom

C3 Metrics

Cablato

Cake Marketing

Cardlytics

Catalina

Cedato

Celtra

Chango

ChoiceStream

Cint AB

Clickbooth

Clinch Labs

Clipcentric

Cobalt (CDK)

Collective Media (now Visto)

Comune

Connexity

Connextra

Conversion Logic

Coremetrics (now IBM Customer Analytics)

Cornerstone

Cuebiq

Dashbid

Datalicious

DataLogix

DBA Gamut

Dimestore (GFK)

DMA Institute

Double Positive

DoubleClick

DoubleVerify

Dynad

E-Planning

eBay

Econda

Effective Measure

Egentic

Emediate

Engage

Ensighten

Epom

ESV Digital

Eulerian

Everquote

Exactag

eXelate

Extreme Reach

EyeReturn

Factor Eleven

Flite

Fortis Participacoes

Foursquare

Freckle IOT

FreeWheel

Fuisz Media

Gemius

Genius Monkey

Ghostery

Gimbal

Goldspot Media

GrapeShot

Groovinads

GroupM Server

hbfstech

HIRO

Hitokuse

Hurra

I Behavior KBMG

IAG

Impact Radius

Improve Digital

Ingenius Technologies

Innity

Innovation Interactive (Netmining)

Innovid

InSkin

Inspired Mobile

Integral Ad Science / IAS(AdSafe)

intelliAd

Interpolls

Interrogare

Invite Media

iPromote

Jetpack Digital

Jivox

Knorex

Kochava

Korrelate

Krux Digital

Ligatus

Lightspeed Research

Likqid Media (LKQD)

Linkstorm

Liquidus Media

LnData

Lucid (Federated Sample)

Magnetic

Marchex Sales

Marketing Science Consulting Group

Markit On Demand

Massmotionmedia

Maxpoint Interactive

Media Force

Media6Degrees (now Dstillery)

Mediaglu

Medialets

Mediasmart

MediaWallah

Meetrics

Metapeople

Metrixlab

Miaozhen

Millward Brown Digital

Mixpo

MOAT

myThings

Navegg

Neodata

Netseer

Neustar AdAdvisor

NEXD

NexTag

NextPerformance

Nielsen

NinthDecimal

Nugg.Ad

NTT DOCOMO, Inc

Nudge

O2 Telefonica

Okra Media

Omnivirt

On Device

Ooyala

Optimise

ORU

OwnerIQ

Parship Greatviews

Pelmorex

Phluant

Pixalate

PK4 Media

Placed

PlaceIQ

Plista

Polar

PopRule

PopWallet

Predicta

Primis

Pubvantage

QuinStreet

Quisma

R-Advertising

Radium One

Rads Media

Ram Panel

Real Media Group

Refined Labs

Research Now

Resonate

RevJet

Revtrax

Rich Relevance

Rich Media Studio

Rippll

Sam4Mobile

Samba TV

Scoota

Semasio

Sentrant

Signal.co

SimpleReach

SiteScout

Skenzo

Sketchfab

SNT Media

Softcrylic

So-Net Entertainment Taiwan

SourceKnowledge (Sokno Media Inc)

Space

Sparkflow

Sparklit

Specific Media

Speed Shift Media

Spongecell

SpringServe

SpotX

Statiq

Steel House Media

Survata

TagCommander

Tail Target Audience & Insights Lab

Thunder (PaperG)

TNS

MercuryMedia

TradeDoubler

Trend Research

Triad Retail

Trueffect

TrustE (now TrustArc)

Tune

Turbo

Twiago

Undertone

ValueClick (now Conversant)

Varick Media

Velti

ViewersLogic

Visible Measures

Visual IQ

Vivalu

Vizu**

Wayfair

Weborama

White Ops

Wishabi

X+1 (formerly Poindexter)

Xaxis

Xplosion

Yellowhammer

Yieldr

ZANOX

Zebestof

Zedo

Zentrick

Zygon

Nos partenaires

Le travail d’équipe est essentiel pour que vous profitiez des meilleures expériences possible grâce à nos marques. Nous pouvons fournir des informations à nos partenaires de confiance pour les aider à vous fournir des publicités plus pertinentes, et leur permettre de comprendre la manière dont vous interagissez avec elles. Vos choix prendront effet le 25 mai 2018.

Découvrez et définissez quels partenaires peuvent utiliser vos données.

Partenaires de l’IABAutres partenaires

Il s’agit de nos partenaires publicitaires qui ne participent pas au « Transparency & Content Framework » de l’IAB, mais avec lesquels nous avons des accords contractuels directs concernant les droits des utilisateurs au respect de leur vie privée.

AdSupply

ad4mat

AdBlade

AdButler

AdCentric

AdClear

Add2 Avolution

Addroid

AddThis

Adelphic

AdGear (Bloom)

Adimo

Adinfinity (Viziads)

Adjust

Adledge

Adman

Adobe

Adrime (now Weborama)

AdTriba

AdUp

Advanse

Advrtas/Outlyer Tech

AdYouLike

Adzerk

Affiliate Window

Almondnet (Datonics)

Alphonso

Amazon

AMG (Adconion Media Group)

Aniview

Annalect

AppsFlyer

Apsalar

ARAnet (now Brandpoint)

Arrivalist

Audience2media

Augur

Bannerflow

Barometric

Batch Media

Beintoo

BlueCava

BlueKai

Brainient

Brand.net

Bridgetrack

Brightcom

C3 Metrics

Cablato

Cake Marketing

Cardlytics

Catalina

Cedato

Celtra

Chango

ChoiceStream

Cint AB

Clickbooth

Clinch Labs

Clipcentric

Cobalt (CDK)

Collective Media (now Visto)

Comune

Connexity

Connextra

Conversion Logic

Coremetrics (now IBM Customer Analytics)

Cornerstone

Cuebiq

Dashbid

Datalicious

DataLogix

DBA Gamut

Dimestore (GFK)

DMA Institute

Double Positive

DoubleClick

DoubleVerify

Dynad

E-Planning

eBay

Econda

Effective Measure

Egentic

Emediate

Engage

Ensighten

Epom

ESV Digital

Eulerian

Everquote

Exactag

eXelate

Extreme Reach

EyeReturn

Factor Eleven

Flite

Fortis Participacoes

Foursquare

Freckle IOT

FreeWheel

Fuisz Media

Gemius

Genius Monkey

Ghostery

Gimbal

Goldspot Media

GrapeShot

Groovinads

GroupM Server

hbfstech

HIRO

Hitokuse

Hurra

I Behavior KBMG

IAG

Impact Radius

Improve Digital

Ingenius Technologies

Innity

Innovation Interactive (Netmining)

Innovid

InSkin

Inspired Mobile

Integral Ad Science / IAS(AdSafe)

intelliAd

Interpolls

Interrogare

Invite Media

iPromote

Jetpack Digital

Jivox

Knorex

Kochava

Korrelate

Krux Digital

Ligatus

Lightspeed Research

Likqid Media (LKQD)

Linkstorm

Liquidus Media

LnData

Lucid (Federated Sample)

Magnetic

Marchex Sales

Marketing Science Consulting Group

Markit On Demand

Massmotionmedia

Maxpoint Interactive

Media Force

Media6Degrees (now Dstillery)

Mediaglu

Medialets

Mediasmart

MediaWallah

Meetrics

Metapeople

Metrixlab

Miaozhen

Millward Brown Digital

Mixpo

MOAT

myThings

Navegg

Neodata

Netseer

Neustar AdAdvisor

NEXD

NexTag

NextPerformance

Nielsen

NinthDecimal

Nugg.Ad

NTT DOCOMO, Inc

Nudge

O2 Telefonica

Okra Media

Omnivirt

On Device

Ooyala

Optimise

ORU

OwnerIQ

Parship Greatviews

Pelmorex

Phluant

Pixalate

PK4 Media

Placed

PlaceIQ

Plista

Polar

PopRule

PopWallet

Predicta

Primis

Pubvantage

QuinStreet

Quisma

R-Advertising

Radium One

Rads Media

Ram Panel

Real Media Group

Refined Labs

Research Now

Resonate

RevJet

Revtrax

Rich Relevance

Rich Media Studio

Rippll

Sam4Mobile

Samba TV

Scoota

Semasio

Sentrant

Signal.co

SimpleReach

SiteScout

Skenzo

Sketchfab

SNT Media

Softcrylic

So-Net Entertainment Taiwan

SourceKnowledge (Sokno Media Inc)

Space

Sparkflow

Sparklit

Specific Media

Speed Shift Media

Spongecell

SpringServe

SpotX

Statiq

Steel House Media

Survata

TagCommander

Tail Target Audience & Insights Lab

Thunder (PaperG)

TNS

MercuryMedia

TradeDoubler

Trend Research

Triad Retail

Trueffect

TrustE (now TrustArc)

Tune

Turbo

Twiago

Undertone

ValueClick (now Conversant)

Varick Media

Velti

ViewersLogic

Visible Measures

Visual IQ

Vivalu

Vizu**

Wayfair

Weborama

White Ops

Wishabi

X+1 (formerly Poindexter)

Xaxis

Xplosion

Yellowhammer

Yieldr

ZANOX

Zebestof

Zedo

Zentrick

Zygon

One Person Health, Inc. (DBA Adacado)

ADARA MEDIA UNLIMITED

Adform A/S

ADITION technologies AG

Adloox SA

admetrics GmbH

Admotion SRL

AdRoll Inc

AdSpirit GmbH

ADventori SAS

PulsePoint, Inc.

AppNexus Inc.

Avid Media Ltd

BIDSWITCH GmbH

RhythmOne, LLC

Index Exchange, Inc.

comScore, Inc.

Conversant Europe Ltd.

Crimtan Holdings Limited

Criteo SA

Dataxu, Inc.

Drawbridge, Inc.

Exponential Interactive, Inc

Flashtalking, Inc.

GumGum, Inc.

LifeStreet Corporation

LiveRamp, Inc.

LoopMe Ltd

Lotame Solutions, Inc.

MediaMath, Inc.

NEORY GmbH

Maytrics GmbH

OpenX Software Ltd. and its affiliates

PIXIMEDIA SAS

Platform 161

Quantcast International Limited

Rakuten Marketing LLC

The Rubicon Project, Limited

Scene Stealer Limited

ShowHeroes GmbH

Sizmek Technologies, Inc.

Smart Adserver

Sublime Skinz

Tapad, Inc.

The Trade Desk, Inc and affiliated companies

Amobee, Inc.

Underdog Media LLC

Yieldlab AG

Tiers

Les tiers mentionnés ci-dessous peuvent utiliser divers éléments et outils de données, y compris les adresses IP, les applications (ou « widgets »), les balises Web, les kits SDK, les cookies et technologies similaires lorsque des utilisateurs se servent de nos marques, les sites web, applications, services publicitaires, produits, services ou technologies (« Services ») ou regardent les publicités diffusées par nos Services publicitaires. Ces entreprises peuvent collecter des informations concernant d’autres applications figurant sur différents appareils, les sites web que vous consultez, les informations de localisation et d’autres informations. De plus, Oath est susceptible de partager avec ses partenaires des informations démographiques vous concernant, à des fins d’amélioration des Services (par exemple, pour développer de nouvelles fonctionnalités), réaliser des recherches et des analyses, proposer des publicités personnalisées, permettre aux partenaires de vous offrir des expériences et du contenu plus innovants et aider Oath à vous communiquer des offres d’Oath et de nos partenaires marketing.

Oath cherche à proposer l’expérience utilisateur la plus stimulante pour répondre aux besoins de nos utilisateurs. Consultez régulièrement cette page pour connaître les modifications apportées à notre politique relative aux tiers.

Partenaires d’analyse statistique

Oath travaille avec des sociétés qui fournissent des services nous permettant de déterminer si les utilisateurs qui ont consulté ou cliqué sur une publicité ou un contenu, ont ensuite acheté l’article présenté dans la publicité (ou se sont comportés d’une autre façon qui était souhaitée par l’annonceur).  Pour ce faire, ces sociétés peuvent collecter des informations concernant le nombre de vues sur le contenu ou la publicité, la durée passée par les utilisateurs sur les différentes pages, et des informations indiquant comment ils sont arrivés sur une page en particulier (par exemple, par le biais d’une recherche, d’un lien sur une autre page, ou d’un signet) et comment ils réagissent aux publicités que nous diffusons. Oath peut également partager des parties de nos fichiers journaux, notamment l’adresse IP, avec ces partenaires à des fins d’analyse statistique. Lorsque nous partageons votre adresse IP, cette information peut être utilisée pour déterminer votre localisation générale et d’autres informations technographiques, telles que la vitesse de votre connexion Internet, si vous avez consulté un Service Oath dans un lieu partagé ou le type d’appareil utilisé pour consulter les Services Oath. Ces partenaires fournissent des informations sur nos annonces et sur ce que vous voyez s’afficher lorsque vous utilisez les Services Oath à des fins d'audit, d'étude et de création de rapports pour notre compte et celui de nos annonceurs.

Les fournisseurs d’analyse statistiques avec lesquels nous travaillons comprennent, mais sans s’y limiter, les entreprises mentionnées ci-dessous.  Certaines de ces entreprises offrent aux utilisateurs différents choix en ce qui concerne la façon dont elles collectent et utilisent les informations.  Pour en savoir plus, consultez leurs politiques de confidentialité.

*Nielsen partagera des informations relatives aux annonces que vous voyez avec Facebook sous une forme obscurcie. Si vous êtes un utilisateur Facebook connecté, Facebook ajoutera votre âge et votre sexe à vos informations de consultation de publicités. Facebook agrègera ces informations et les partagera avec Nielsen pour créer des rapports sur le degré d’efficacité des publicités. Pour en savoir plus sur les pratiques de Nielsen en matière de confidentialité et pour désactiver le partage d’informations, cliquez ici.

Boutons de réseaux sociaux, applications et widgets

Oath est susceptible d’ajouter l’application ou le « widget » d’un tiers sur certains de nos sites et applications, qui permettent aux utilisateurs Oath d’interagir ou de partager du contenu. Vous pouvez voir ces widgets sur la page que vous consultez. Le réseau qui fournit le widget peut proposer des commandes vous permettant de modifier l’apparence et les fonctionnalités du widget. Votre interaction avec un widget permet en général au tiers de collecter des renseignements vous concernant, notamment votre adresse IP, des informations d’en-tête de page et des informations sur le navigateur. Dans certains cas, le tiers peut vous identifier grâce à ses widgets, même si vous n'interagissez pas avec le widget, lorsque vous consultez une page web ou que vous utilisez une application sur laquelle figure le widget. Oath autorise les boutons de réseaux sociaux, les applications et les widgets provenant des partenaires suivants :

Technologies publicitaires

La plupart des publicités que vous voyez s’afficher sur les Services Oath sont diffusées par Oath. Toutefois, nous autorisons également certaines entreprises à diffuser des publicités et à collecter des informations au sein de nos Services. Parmi ces entreprises se trouvent des serveurs publicitaires tiers, des agences de publicité, des fournisseurs de technologies, des fournisseurs de contenu publicitaire, des sociétés spécialisées dans la recherche ainsi que d’autres sociétés qui nous aident à proposer des publicités plus efficaces.

Ces entreprises nous aident notamment à diffuser des publicités aux utilisateurs qui sont les plus susceptibles d’être intéressés par celles-ci, à suivre le nombre d’utilisateurs qui ont regardé une publicité en particulier ou qui ont consulté une page spécifique de l’un de nos sites Web, à analyser le degré d’efficacité de nos publicités et à effectuer des audits, des recherches et des rapports pour les annonceurs. Étant donné que votre navigateur, application ou appareil interagit avec les serveurs des tiers, ces derniers peuvent collecter vos informations, notamment votre adresse IP, des informations d’en-tête de page, des informations sur le navigateur ou l’appareil comme si vous aviez personnellement utilisé leurs applications ou envoyé une requête sur leur page Web. Pour savoir comment contrôler vos paramètres de confidentialité, consultez la page Paramètres de confidentialité d’Oath [LIEN]. Ces entreprises peuvent collecter des informations afin de vous proposer des publicités personnalisées sur les sites Web, applications et services Oath et tiers. Dans certains cas, Oath peut interagir avec ces entreprises en dehors de votre navigateur ou appareil, directement entre nos serveurs web.

Les tiers suivants, qui opèrent au sein de nos Services, fournissent des informations relatives à leurs pratiques en matière de collecte de données, et dans certains cas, vous permettent de désactiver la collecte de données, sur leurs sites web respectifs. Consultez la politique de confidentialité de chaque entreprise pour mieux comprendre les options mises à votre disposition et vos droits quant aux informations personnelles vous concernant, auxquelles ces tiers peuvent accéder, et qu’ils peuvent collecter et utiliser.

Certaines de ces sociétés participent à des programmes développés par l’industrie et conçus pour offrir aux consommateurs le choix de recevoir ou non des publicités basées sur les centres d’intérêt.  Pour en savoir plus, consultez les sites Web des organismes d’autoréglementation régionaux mentionnés sur la page Diffusion des publicités, qui peut également répertorier d’autres tiers.

Fournisseurs de contenu

Oath s’associe avec différents fournisseurs de contenus répertoriés ci-dessous, qui vous proposent du contenu sur nos Services. Ces fournisseurs de contenu peuvent vous proposer des services sous une forme telle que des plans fournis par un partenaire et des actualités fournies par un partenaire différent. Étant donné que votre navigateur, application ou appareil doit demander le contenu auprès des serveurs du fournisseur de contenu, ce dernier peut collecter vos informations, notamment votre adresse IP, des informations d’en-tête de page, des informations sur le navigateur et d’autres renseignements comme si vous aviez personnellement visité son site Web ou utilisé son application.

Fournisseurs de contenu vidéo

D’une part, Oath met tout en œuvre pour vous proposer du contenu vidéo intéressant développé ou hébergé par Oath, comme Community ou Saturday Night Live, et, d’autre part, nous collaborons également avec des fournisseurs de contenu vidéo. Ces fournisseurs peuvent collecter vos informations, notamment votre adresse IP, des informations d’en-tête de page, des informations sur le navigateur, votre version de Flash Player, la vitesse de votre connexion Internet et la partie de la vidéo que vous avez regardée.

Développeurs de jeux

Oath Jeux héberge des jeux créés par des sponsors et des développeurs afin de vous permettre d’accéder à des jeux stimulants et amusants. Certains de ces jeux peuvent être soumis à des conditions générales d’utilisation et des politiques de confidentialité additionnelles.

Étant donné que votre navigateur, application ou appareil doit demander à accéder au contenu auprès des serveurs du fournisseur de contenu, ce dernier peut collecter vos informations, notamment votre adresse IP, des informations d’en-tête de page, des informations sur le navigateur, la version de Flash Player et la vitesse de votre connexion. En outre, les développeurs de jeux sont susceptibles d’enregistrer vos résultats de jeu, votre nom de joueur, vos paramètres utilisateur ou d’autres informations de jeu pouvant être régies par les conditions générales d’utilisation du jeu :

Partenaires de recherche

Les partenaires tiers répertoriés ci-dessous sont susceptibles de fournir des résultats de recherche et des résultats de recherche publicitaires pour Oath. Les résultats de recherche publicitaires comprennent le référencement payants et/ou les résultats de recherche contextuels. Plusieurs partenaires de recherche peuvent être utilisés simultanément et ceux-ci peuvent changer en fonction de facteurs tels que le type d’expérience en ligne, le type d’appareil utilisé et le pays dans lequel la recherche est effectuée.

Pour obtenir des informations supplémentaires sur les pratiques en matière de collecte et d’utilisation des données adoptées par nos partenaires de recherche et connaître les outils ou commandes mis à votre disposition, consultez la politique de confidentialité de chaque partenaire :

Autres partenariats

Oath collabore avec des entreprises pouvant vous proposer des produits ou services sur la base du contenu de la page que vous consultez actuellement ou sur la base d’autres critères. Ces partenaires peuvent afficher une barre « Obtenir le look » sur des images de célébrités ou un encadré contenant des produits thématiques. Étant donné que votre navigateur, application ou appareil doit demander à accéder au contenu auprès des serveurs des partenaires, ces derniers peuvent collecter vos informations, notamment votre adresse IP, des informations d’en-tête de page et des informations sur le navigateur :

Pour savoir comment Oath traite vos informations personnelles, consultez notre Politique relative à la vie privée.

 

17/04/2018

PoissySmartCity,WebCitoyen,Des milliers d’apps Android collectent les données des enfants

Des milliers d’apps Android collectent les données des enfants

Selon une étude de l'International Computer Science Institute, des milliers d’applications pour Android traquent illégalement les enfants en collectant des données personnelles.

Application : Selon une étude de l'International Computer Science Institute, des milliers d’applications pour Android traquent illégalement les enfants en collectant des données personnelles.

Par La rédaction de ZDNet.fr |

Selon une nouvelle étude internationale, les applications pour enfants pourraient faire plus que de les garder simplement occupés.

Des chercheurs de l'International Computer Science Institute affirment que la majorité des applications Android populaires destinées aux enfants suivent et collectent leurs données, en violation notamment de la loi US sur la protection de la vie privée des enfants en ligne (COPPA), une loi fédérale qui réglemente la collecte des données des enfants de moins de 13 ans.

 Du tracking sans consentement

L’étude a été publiée le 6 avril et sera présentée au Symposium sur les technologies de protection de la vie privée en juillet. Elle porte sur 5.855 applications destinées aux enfants, qui ont chacune été téléchargées en moyenne 750.000 fois d’après les chercheurs.

A l'aide d'un téléphone Nexus 5X, ils ont téléchargé les meilleures applications conçues pour enfants de novembre 2016 à mars 2018, les exécutant pendant environ 10 minutes pour simuler un utilisateur réel.

L'étude a révélé que des milliers d'applications ciblant les enfants collectaient des données à partir de l'appareil, certaines incluant la localisation GPS et des informations personnelles. Il s'agit d'une préoccupation pour les parents, qui auraient besoin du niveau de connaissances techniques d'un expert pour le comprendre eux-mêmes, a déclaré Serge Egelman, co-auteur de l’article.

« Ils ne s’attendent pas à devoir effectuer de la rétro-ingénierie sur les applications pour prendre une décision quant à la sécurité de leur utilisation par les enfants » commente Egelman.

Avec les applications, les utilisateurs autorisent souvent le tracking publicitaire en échange d'un service gratuit. Les applications pour enfants se voient en principe appliquer d’autres règles en raison de la COPPA.

Celles-ci n’ont généralement pas le droit de collecter des données sans le consentement explicite des parents. L'étude a révélé que bon nombre de ces applications destinées aux enfants violaient cette loi.

En outre, plus de 1.000 applications de l'étude recueillaient des informations personnelles, même si les conditions d'utilisation de Google interdisent ces outils de suivi dans les applications destinées aux enfants. Google n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Articles relatifs

04/04/2018

FranceWebAsso@PoissyWebCitoyen, Par nature, l’IA pourrait devenir super-violente pour atteindre ses objectifs, Guerre totale...

Par nature, l’IA pourrait devenir super-violente pour atteindre ses objectifs

Nombreux sont encore ceux qui pensent que l’Intelligence artificielle est un programme informatique, certes, sophistiqué, mais qui suit à la lettre les instructions que des programmateurs lui ont donné au préalable. C’est sans compter sur l’apprentissage machine, le deep learning, qui permet à la machine d’apprendre toute seule, à partir de ses essais-erreurs, à atteindre un objectif. Une nouvelle étude apporte un éclairage glaçant sur la façon dont une IA s’y prend pour remplir un objectif : elle n’hésite pas à recourir à l’hyperviolence et éliminer ceux qui pourraient entraver son chemin vers le but assigné.

Nombreux sont encore ceux qui pensent que l’Intelligence artificielle est un programme informatique, certes, sophistiqué, mais qui suit à la lettre les instructions que des programmateurs lui ont donné au préalable. C’est sans compter sur l’apprentissage machine, le deep learning, qui permet à la machine d’apprendre toute seule, à partir de ses essais-erreurs, à atteindre un objectif. Une nouvelle étude apporte un éclairage glaçant sur la façon dont une IA s’y prend pour remplir un objectif : elle n’hésite pas à recourir à l’hyperviolence et éliminer ceux qui pourraient entraver son chemin vers le but assigné.

Nous nous souvenons tous de cette fameuse partiez de Go où l’IA Deepmind de Google a battu à plates coutures le champion du monde en titre. Le système de Google démontrait aux yeux du monde sa capacité à apprendre tout seul, en s’appuyant sur son expérience personnelle plutôt que sur des lignes de codes informatiques. Plus récemment, nous apprenions que cette IA était capable d’apprendre toute seule à imiter la voix humaine. Quasiment à la perfection.
Ce que nous révèlent les équipes de chercheurs de Deepmind de Google c’est aujourd’hui une dimension plus terrifiante des capacités de l’IA. Quand elle est sur le point de perdre, c'est-à-dire de ne pas atteindre ses objectifs assignés, elle opte pour des stratégies hyper-agressives pour s’assurer de vaincre.

Cueillette de pommes

Les chercheurs ont fait tourner quarante millions de fois un jeu d’une simplicité enfantine : deux joueurs –en l’occurrence deux agents IA– doivent s’affronter pour récolter des pommes virtuelles. Celui qui gagne est celui qui prend le plus de pommes à son adversaire. Les joueurs ont aussi à leur disposition des rayons lasers.
 
Au début, tout se passe bien. Tant qu’il y a assez de pommes, le jeu se déroule normalement. Les deux joueurs gagnant ou perdant alternativement. Mais dès que le stock de pommes commence à diminuer, les agents IA se mettent à devenir agressifs. Ils utilisent les rayons lasers pour détruire l’adversaire et lui voler le maximum de pommes.
 
La vidéo ci-dessous montre cette scène, en quelque sorte, la première guerre entre IA. Les agents Deepmind sont en bleu et en rouge, les pommes virtuelles en vert et les rayons laser en jaune
Ce que l’on observe c’est une grande bataille à coup de lasers plutôt qu’une tranquille cueillette de pommes. Ce qu’il est intéressant de noter c’est que si un agent réussit à « tuer » son adversaire d’un coup de rayon laser, il n’obtient aucune récompense particulière. Si l’agent tueur le fait, c’est simplement pour éliminer l’adversaire et récupérer plus de pommes. Notons aussi que si les agents ne disposent pas d’armes, le jeu devrait normalement se terminer avec un nombre de pommes égal entre les deux adversaires. Notons enfin que le non usage des lasers est observé mais pour des agents IA moins intelligents. Dès qu’on augmente le niveau d’intelligence, les agents se livrent alors à des stratégies de sabotage, d’avidité et d’agressivité l’un envers l’autre.
 
Les chercheurs suggèrent ainsi que plus un agent est intelligent, plus il est capable d'apprendre de son environnement, ce qui lui permet d'utiliser des tactiques très agressives pour s'imposer. « Ce modèle... montre que certains aspects du comportement humain émergent comme un produit de l'environnement et de l'apprentissage », a déclaré Joel Z Leibo, l'un des membres de l'équipe à Wired. « Des politiques moins agressives émergent de l'apprentissage dans des environnements relativement abondants avec moins de possibilités d'actions coûteuses. La motivation de l'avidité reflète la tentation d'éliminer un rival et de ramasser toutes les pommes soi-même ».

Guerre totale

Ainsi, bien qu'il ne s'agisse que de simples petits jeux informatiques, le message est clair. Si l’on met différents systèmes d'IA en charge d'intérêts concurrents dans des situations réelles, le résultat pourrait être une guerre totale.  
 
Connaissant cette réalité, il suffit de penser avec un brin qu’inquiétude aux feux de circulation qui essaient de ralentir le trafic et aux voitures sans conducteur qui essaient de trouver le chemin le plus rapide. Le résultat pourrait vite ressembler à un film catastrophe.  Le seul moyen de l’éviter est de concevoir des IA coopératives, capables de tenir compte des objectifs de l'autre pour obtenir le résultat le plus sûr et le plus efficace pour la société. Mais est-ce possible ? L’étude sur les petits jeux informatique démontre que l’intérêts général – en l’occurrence celui des humains– n’est pas la préoccupation principale. Ce qui compte pour l’IA c’est de gagner, passer en force pour réussir son objectif. Peu importe les dégâts et les stratégies coopératives qu’on voudra lui donner.
Souvenons-nous de ce que disaient les fondateurs d'OpenAI, l'initiative de recherche d'Elon Musk dédiée à l'éthique de l'intelligence artificielle, en 2015 : « Les systèmes d'IA d'aujourd'hui ont des capacités impressionnantes mais étroites. Il semble que nous continuerons à réduire leurs contraintes, et dans le cas extrême, ils atteindront la performance humaine sur pratiquement toutes les tâches intellectuelles.
Il est difficile d'imaginer à quel point l'IA à l'échelle humaine pourrait être bénéfique pour la société, et il est tout aussi difficile d'imaginer à quel point elle pourrait nuire à la société si elle était construite ou utilisée de façon incorrecte ».
Au moment où l’on met l’IA à toutes les sauces, où elle apparaît comme la clé de notre croissance et de notre avenir économique, on devrait garder en tête cette prophétie et observer d’un peu plus près ce qui se passe dans les labos avancés.
 
 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu