google-site-verification: googlec3c723fe64a95ade.html

Avertir le modérateur

19/06/2017

Construire avec vous, Florence Granjus et Emeric Vallespi>> PoissySmartCityWebCitoyen>le pisciacais Stefan.V.Raducanu,Président FranceWebAsso, l'association pour le partage du savoir et de la connaissance> Découvrez qui a été élu député dans 78300

STEFAN RADUCANU.JPG Dipl.Ing.StefanV.Raducanu proverbe-peul-39286.png

webpiculteur, passeur du savoir, fondateur de PoissySmartCityWebCitoyen, PrésidentFranceWebAsso,veilleur sur le monde entier sur le Web,stratégie à vendre, son concept "La nouvelle société du savoir" pour changer le monde

CO-CONSTRUIRE CE MIEUX VIVRE ENSEMBLE !

"Seule, on va plus vite. Ensemble on va plus loin".  Construire avec vous, Florence Granjus et Emeric Vallespi !

Nous sommes fiers de construire avec vous la ville de demain "PoissySmartCity" entièrement dédiée à l'information et à la contribution de chacun à ce futur emblème de notre ville.

Informer - Conseiller - Communiquer - Accompagner

PARTAGER - DIFFUSER -DECOUVRIR - REUSSIR !

Les valeurs de "citoyenneté active" et de "démocratie participative" fondent notre action.

PoissySmartCity, une voix citoyenne progressiste et humaine. Mobiliser l'Intelligence collective

Notre Capital Humain, un atout majeur pour notre territoire. « aider la société à faire des choix aussi éclairés que possible grâce à la réflexion collective »

Réinventer un monde plus collaboratif en devenant un ecitoyen: faciliter l'accès à tous, particuliers et structures.

Sa volonté est de passer le relais aux jeunes générations en leur offrant un réseau de réflexion sur les solutions à trouver pour changer d'ère dans un monde crispé sur ses modèles traditionnels.

Réseau d'innovation territoriale pour les services de proximité.

fondé sur l'importance de la démocratie, de la collectivité et de l'échange d'information.

Stefan Raducanu, , fondateur de PoissySmartCity,.....Me contacter

" Je suis là quand on a besoin de moi"

FranceWebAsso,Inventons la ville de demain, "PoissyNumérique" Vous, Votre Ville, Région,PLUS POUR VOUS ACCOMPAGNER. Evénement - Edition - Médias - Web, Local, Régional, National, International, avec e-GlobalNetWork, l’objectif commun est prioritaire.

De nombreuses nouvelles têtes vont entrer à l'Assemblée nationale. Les résultats du second tour des élections législatives, dimanche 18 juin, confirment le renouvellement sans précédent qui s'est produit dans l'Hémicycle. Selon les résultats définitifs, le bloc LREM-MoDem a obtenu 350 sièges, devant l'alliance LR-UDI-DVD (137 sièges) et le PS et ses alliés (45 sièges).

>> Découvrez qui a été élu député dans votre circonscription

En plus des 212 députés qui ne se représentent pas (et même 225 en comptant les suppléants de ministres qui ont terminé la législature), il y a pas moins de 122 députés sortants éliminés dès le premier tour. Et parmi les 223 députés sortants qui sont qualifiés pour le second tour, il y a encore 81 députés qui ont été battus. Il reste donc 142 députés survivants de la dernière Assemblée, soit moins de 25%.

Une abstention également record

Ce taux de renouvellement de 75% est un record sous la Ve République. Il est essentiellement explicable par la démarche du mouvement En marche ! qui a volontairement choisi une part importante de candidats nouveaux. Mais le renouvellement ne règle pas tous les problèmes, comme en témoigne la forte abstention de ces législatives (57,36%).

"Seulement quatre électeurs sur 10 se sont déplacés", rappelle le directeur du Cevipof, Martial Foucault, qui estime qu'Emmanuel Macron va devoir apporter une réponse politique à ce problème. "Comment retisser du lien entre les électeurs et leurs représentants ? Même avec de nouveaux visages, on voit bien qu'il y a bien un lien qui est cassé."

EN DIRECT - Résultats législatives : En marche et le Modem obtiendraient la majorité avec 364 sièges

Le pisciacais StefanV.Raducanu, webpiculteur, passeur du savoir, fondateur de PoissySmartCityWebCitoyen, PrésidentFranceWebAsso,veilleur sur le monde entier sur le Web,stratégie à vendre, son concept "La nouvelle société du savoir" changer le monde

  citation-confucius-50833.png     proverbe-peul-39286.pngDes connaissances partagées sur le Web ouvert

citation-steve-jobs-60.png"Rechercher en permanence ce que les hommes font de meilleur et puis essayer d'intégrer ces choses dans ce que vous faites. Steve Jobs-Apple citation-steve-jobs-62.png

Oui à l’Intelligence Artificielle et aux robots… à condition qu’ils ne nous « volent » pas notre travail

Projection en sièges Odoxa : En Marche obtiendrait une majorité absolue @OdoxaSondages @dentsuaegisFR @LePoint https://t.co/zrKX0METig

Les Français pensent que les taux vont monter, mais veulent continuer d'investir dans la pierre @LinXea @LesEchos https://t.co/GXWUUqfnS5

Observatoire @OdoxaSondages @LinXea @LesEchos : Cette remontée des taux qui n'effraie personne https://t.co/aUwIpnwmHt

Pour les Français, la France va/peut jouer un rôle clef dans l'IA à l'avenir #Rdvinno @OdoxaSondages pour forum… https://t.co/dwJ6nboBFX

Robots & IA : un rdv de l'innovation exceptionnel @OdoxaSondages pour le Forum @changerdere Sondage complet sur… https://t.co/k5AlgEpOho

Odoxa est un Institut d’études indépendant fondé et dirigé par deux professionnels du monde des études et des médias.

CO-CONSTRUIRE CE MIEUX VIVRE ENSEMBLE: le numérique constitue la politique du XXIe siècle.On a déjà changé d’ère !

citation-coluche-13216.pngCitation Temps & Hommes

La différence qu'il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler !

 

PoissySmartCity, une voix citoyenne progressiste et humaine. Mobiliser l'Intelligence collective

C'est encore plus facile ensemble.

C'est l'inspiration qui nous fait grandir !

La contribution a un mieux-être collectif et global pour l'humain, l'organisation et la vie.

Informer - Conseiller - Communiquer - Accompagner

PARTAGER - DIFFUSER -DECOUVRIR - REUSSIR !

Les valeurs de "citoyenneté active" et de "démocratie participative" fondent notre action.

Notre Capital Humain, un atout majeur pour notre territoire. « aider la société à faire des choix aussi éclairés que possible grâce à la réflexion collective »

Notre philosophie: Être les meilleurs dans ce que nous maîtrisons le mieux et ce que nous aimons faire.

1agld1r.gifPour changer le monde, il faut accepter de se changer soi-même

Rejoignez le mouvement

stefan.gifStefan Raducanu, , fondateur de PoissySmartCity,.....Me contacter

" Je suis là quand on a besoin de moi"

FranceWebAsso,Inventons la ville de demain, "PoissyNumérique"Vous, Votre Ville, Région,PLUS POUR VOUS ACCOMPAGNER. Evénement - Edition - Médias - Web, Local, Régional, National, International, avec e-GlobalNetWork, l’objectif commun est prioritaire.

Incorporer la dynamique associative dans une démocratie du dialogue.

Quel objectif ?

 -        Il s’agit, en première analyse, d’assurer au dialogue civil une place équivalente et analogue à celle qui est depuis longtemps reconnue au  dialogue social :

 -        En surmontant une difficulté : il n’y a pas en matière de dialogue civil, l’équivalent du code du travail. La loi de 1901 n’envisage l’association que comme une liberté, pas comme une institution. Même si la loi reconnaît des régimes juridiques distincts (associations déclarées ou non, reconnues ou non d’utilité publique), elle a d’abord pour caractéristique initiale de sembler exclure globalement les associations du champ de la production de l’intérêt général.(Il va sans dire que cette perspective a très vite été corrigée par la pratique et que ce n’est plus la conception que s’en font les pouvoirs publics contemporains ; mais il en reste quelque chose dans les représentations).

L’ambition pouvant ici paraître démesurée, il convient de préciser clairement les enjeux et les termes sur lesquels notre association fonde ses propositions.

Même si nous prenons en compte la crise de la représentation, il ne s’agit nullement de tomber dans la critique populiste du politique et du personnel politique , dont ni la place ni la légitimité ne sont contestées.

La vocation de PoissyWebCitoyen n'est pas de remplacer l'accompagnement humain. Au contraire, il lui est complémentaire. Lors de nos tests utilisateurs nous avons vu le potentiel de l'alliance entre un accompagnement numérique, toujours disponible au quotidien mais moins profond, et un accompagnement humain, plus fin mais aussi plus lourd à mettre en œuvre. Nous avons commencé sur cette lancée, avec la possibilité pour l'utilisateur de partager son activité sur FranceWeb avec les personnes de son choix, mais nous comptons explorer diverses façons de faciliter davantage la collaboration entre les deux.

La force de PoissyWeb est de favoriser la sérendipité – trouver par hasard ce qu’on ne cherchait pas mais qui finalement se révèle utile, passionnant, motivant – au hasard d’un RT, d’un suivi de conversation, d’un live-tweet d’événement…

Partage d’information et de connaissance...

 

Notre histoire est celle d'un territoire et de ses acteurs, de leur volonté commune de faire émerger une structure, un lieu et une dynamique autour du numérique à Poissy et plus largement, en IDF.

 

Poissy ne doit pas faire un complexe d'infériorité dans le numérique.

franceweb,international,local,national,régional,réseau internet interactif,e-globalnetwork,francewebasso,innovation,internet,internet citoyen,jeunesse,lmathieuwebcollection,management,métiers,mobile,numérique,onegloballocal,opportunités,partenaires,poissy social network,poissy ville durable,poissywebcitoyen,seniors,sru-electronics,web,work,yvelines,srweb,rsweb,gpso,grand paris seine ouest,poissysmartcity,imaginez ce que nous pouvons faire ensemble.,franceweb est la chance que la france doit saisir. animateurs nuPourquoi FranceWebAsso.ppt

 

Un univers de possibilités

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

FranceWeb, une association régie par la loi de 1901, but non lucratif.

L’organisation représentative des annonceurs, entreprises, collectivités ou organismes qui recourent aux différentes techniques de communication pour promouvoir leur notoriété, leur image, leurs produits ou leurs services.

20150119_111537.jpgStefan Raducanu, collectionneur du Web, l'homme  qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.

Innover En Politique : Est-Ce Possible ? | Forbes France

PoissySmartCity cherche son partenaire sur Poissy. L’édition locale présente de fortes perspectives de développement. Votre rôle sera d’assurer la production d’un contenu éditorial de qualité, maintenir le lien avec la communauté française et promouvoir le site sur place auprès des lecteurs et annonceurs. 
Rejoignez un concept unique
 et bénéficiez du soutien d’un réseau international. Merci d’envoyer CV et lettre de motivation à Contact

 

17/06/2017

PoissySmartCity,VilleConnectée.MyWorldNewsCenter,Mon Bonheur, Web Collection.Tous les jours, connaître, comprendre, découvrir et partager.Une information citoyenne au top.CO-CONSTRUIRE CE MIEUX VIVRE ENSEMBLE

contribution.gifUne information citoyenne au top

Tous les jours, connaître, comprendre, découvrir et partager

Nous ajoutons continuellement de nouvelles publications et de nouvelles et innovatrices fonctionnalités numériques pour améliorer votre expérience de lecture.

Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.

CO-CONSTRUIRE CE MIEUX VIVRE ENSEMBLE

MyNewsCenterNavigator,FranceWebSharing, “Le train est merveilleux. C’est incontestablement le meilleur moyen pour voyager en France”,

Pour vous aider à réaliser vos projets et vos ambitions, nous mettons FRANCE WEB , à votre service,La communication tous-tous,des milieux ( espaces) vivants, des "hypercontextes",FRANCEWEB accueille et construit des subjectivités,+++« Notre objectif est de rendre les sites Internet des FranceWeb plus accueillants et plus efficients pour les personnes peu familiarisées avec Internet et de faire rimer modernité avec efficacité et simplicité. »

Stefan Raducanu, , fondateur de PoissySmartCity,.....Me contacter

« La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer »

La communication tous-tous n'en est qu'à ses premiers pas. Elle implique des mondes virtuels qui ne soient pas seulement des simulations de lieux physiques, mais des systèmes accueillant des croissances autonomes d'espaces symboliques, des univers de significations partagées que font pousser des communautés fluides en voie de constitution et de désagrégation continuelle. FRANCEWEB a vocation à abriter des milieux ( espaces) vivants, des "hypercontextes" au sein desquels chacun est effectivement impliqué, que tous contribuent à modeler et à peupler par ses agents logiciels et ses masques virtuels. FRANCEWEB accueille et construit des subjectivités. En fait , la production continue de subjectivité pourrait bien être considérée, au 21ème siècle, comme l'activité économique principale, puisqu'elle conditionne toutes les autres.

Face aux nouveaux enjeux et défis que génère la "société de l'information", l'objectif de FRANCEWEB est simple et ambitieux : Il s'agit de mettre en oeuvre des mesures spécifiques de développement des Technologies de travail collaboratif et d'insuffler au sein des politiques, locales, régionales, nationales ,internationales, une prise de conscience de leur importance en créant de nouvelles dynamiques transverses ...... au service de l’Homme, l’Organisation et la Vie.

 Contact : Stefan Raducanu Président FranceWebAsso

tél. : 01 39 65 50 34 mobile : 06 21 97 47 99 mailto :stefanraducanu@yahoo.fr

Stefan Raducanu, ingénieur électronicien, 30 ans d'expérience dans l'industrie électronique, auteur de 4 brevets d'invention, spécialiste en électronique de puissance et analogique, expert de la dynamique HCI (Human Computer Interaction) a fondé E-GLOBAL SARL. Membre de IEEE et SEE, a mené de nombreux projets de Communautés de pratiques sur Internet. Fondateur de Global Network, spécialiste de NTIC, travail collaboratif, Portail B2B, KM et annuaires d'entreprises.Consultant en communication internet et webmarketing,  fondateur  de FranceWeb.

FranceWeb  La nouvelle société du Savoir

1agld1r.gifLa puissance de l'Intention (Documentaire)

01/06/2017

Pluralisme : de quoi parle-t-on ?fast-thinker>je suis un webpiculteur, je contribue plus que tout autre avec MyBookmarks>Les informations diffusées par les médias sont très souvent des informations produites par d’autres médias. « circulation circulaire

Par Hocine − Mai 2017

http://p9.storage.canalblog.com/95/52/286730/113138216.jpg
Dans un système collectiviste, la coercition s’exerce au nom du bien. On peut comprendre la dictature du bien en lisant Aldous Huxley et son roman dystopique, Le meilleur des mondes.

Dans un système libéral, la coercition s’exerce au nom d’accords (contrats) librement consentis, ce qui est nettement préférable si l’on considère que la liberté est préférable à l’esclavage. Cependant, il existe un moyen d’extorquer le consentement à un accord, c’est la dette. Le corollaire de la dette c’est l’usure, qui est la mise en esclavage. Ce n’est pas pour rien que l’usure est interdite dans les trois religions du Livre. Les moyens classiques de créer une dette à grande échelle sont l’État providence et la guerre.

Journalisme En Marche arrière

Quiconque a suivi une fois dans sa vie grands et un peu moins grands de ce monde savent que l’essentiel de ces déplacements sont rarement d’un intérêt éditorial himalayen. Normal puisque le propos est surtout de resserrer la focale sur des candidats qui, même lorsqu’ils prennent l’avion, cherchent systématiquement à vous mener en bateau.

Soyons honnêtes : une prise de conscience, même tardive, vaut mieux qu’un aveuglement éternel. Bienvenue donc à ces nouveaux membres du club des grincheux qui semblent conclure à l’impossibilité d’un terrain d’entente entre journalisme et communication.

Un bon conseil la prochaine fois à ces confrères : restez à la maison ou au bureau. Et parlez-nous des programmes élaborés par ces responsables politiques, des lois qu’ils font voter, pointez du doigt leurs contradictions, leurs silences sur des sujets pourtant graves et « concernants » comme disent les apôtres de la comm’, dénoncez les atteintes à la démocratie qu’entraînent leurs actes.

Non seulement vous n’aurez plus à subir les effets négatifs des voyages de presse : décalage horaire, promiscuité avec des confrères dont la grosse tête ne pourrait même plus entrer dans un écran 16/9 de télévision... Ne vous faites pas les vecteurs de ce populisme dont on ne cessera de répéter le but visé : établir un contact direct avec le bon peuple. Autrement dit, en passant outre ces intermédiaires superflus que sont les journalistes. Les quoi ?

William Irigoyen

1agld1r.gifPluralisme : de quoi parle-t-on ?

par Henri Maler,

En d‘autres termes, pour peu qu’on ne confonde pas le pluralisme avec la multiplicité toujours souhaitable des médias et de leurs opérateurs, le pluralisme dans les médias, entendu de façon élargie et dans toutes ses dimensions, englobe ou devrait englober, en prenant soin de les distinguer, la pluralité des opinions, la diversité des informations, la variété des goûts et des cultures.

Lire : Pour une socioanalyse du journalisme, d’Alain Accardo

« Du journalisme considéré comme une fraction emblématique de la nouvelle petite bourgeoisie intellectuelle. »

Cadeau; ACRIMED MEDIACRITIQUE Misère du journalisme politique!!!

Citation du jour

Lorsque l’on tente, comme ce fut le cas récemment en France, d’obliger une femme à quitter la Burqa plutôt que de créer les conditions où elle aurait le choix, ce n’est pas une question de libération mais de déshabillage. Cela devient un acte d’humiliation et d’impérialisme culturel. Ce n’est pas une question de Burqa. C’est une question de coercition. Contraindre une femme à quitter une Burqa est autant un acte de coercition que l’obliger à la porter. Considérer le genre sous cet angle, débarrassé de tout contexte social, politique ou économique, c’est le transformer en une question d’identité, une bataille d’accessoires et de costumes. C’est ce qui a permis au gouvernement des Etats-Unis de faire appel à des groupes féministes pour servir de caution morale à l’invasion de l’Afghanistan en 2001. Sous les Talibans, les femmes afghanes étaient (et sont) dans une situation très difficile. Mais larguer des "faucheuses de marguerites" (bombes particulièrement meurtrières) n’allait pas résoudre leurs problèmes.

Arundhati Roy - Capitalism : A Ghost Story (2014), p. 37

La provocation est une façon de remettre la réalité sur ses pieds.

Bertolt Brecht

FranceWebSharing >webpiculture, je contribue plus que tout autre>Pour paraphraser l'ineffable Rumsfeld et ses "known knowns", il y a les gens "Système système", les "Système antisystème", les "Antisystème système" et les "Antisystème antisystème" !

fast-thinker>je suis un webpiculteur, je contribue plus que tout autre avec MyBookmarks>Les informations diffusées par les médias sont très souvent des informations produites par d’autres médias. « circulation circulaire de l’information »

20150119_111633.jpg

1agld1r.gifCirculation circulaire et transnationale de l’information

par Roger Raemy,

Les informations diffusées par les médias sont très souvent des informations produites par d’autres médias. Cette « circulation circulaire de l’information » - pour reprendre, l’expression de Pierre Bourdieu [1] - est l’un des mécanismes qui contribuent à l’uniformisation de l’information elle-même. Cette circulation est de plus en plus transnationale. Présentation d’un exemple qui invite à poursuivre l’observation des médias de manière transnationale elle aussi.

Le phénomène de republication d’articles déjà parus dans un autre quotidien prend de l’ampleur. Le Temps (Suisse) republie Le Monde (France), le Guardian (Grande-Bretagne) recopie La Tribune (Belgique) ...

Et parmi les effets de la concentration des médias, celui-ci mérite une attention particulière : la nécessité pour certains petits journaux d’user de stratégies pour tenir dans cet univers hautement concurrentiel.

La Liberté, quotidien suisse qui n’appartient à aucun des deux principaux groupes du pays (Edipresse et Ringier) s’est associé à d’autres quotidiens régionaux suisses de même statut pour republier des articles sur des sujets régionaux. Ces accords régionaux ou internationaux pose le problème de la raréfaction des sources pour le lecteur et son corollaire : l’homogénéisation de l’information destine aux lecteurs. Bien entendu, la réduction des coûts invoquée tant par les entreprises privées et publiques que par les Etats donne à penser que ce phénomène ira encore en s’amplifiant.

Le vendredi 30 avril 2004, La Liberté, quotidien de langue française édité en Suisse à Fribourg, publie une interview de Colin Powell. La signature placée au début précise que l’entretien a été réalisé par Véronique Soulé à Berlin. Il faut porter son attention à la fin de l’entretien pour apprendre que ce dernier émane en fait du quotidien français Libération.

Cet entretien de Powell avec Soulé met en lumière un autre aspect du phénomène de circulation circulaire de l’information : les hommes d’influence n’ont plus qu’à s’adresser à une seule source pour obtenir une diffusion large, voire très large, de leurs propos. L’introduction de l’entretien est éclairante : « Le secrétaire d’Etat américain Colin Powell, (...), est revenu sur la situation en Irak lors d’une rencontre avec six journaux européens (Libération, Frankfurter Allgeneine, La Stampa, ABC, The Times et Interfax).  » Un journaliste par langue d’écriture suffit pour relayer le message de Powell.

Quant aux questions, il suffit de les citer dans l’ordre pour comprendre qu’elles n’ont pas d’autre fonction que de favoriser la communication sans risques du puissant interlocuteur :

- « Dans la nouvelle phase qui s’ouvre en Irak avec la mise en place d’un gouvernement souverain le 30 juin, qu’attendez vous de pays comme la France ? »
- « Le futur Gouvernement irakien aura-t-il la pleine responsabilité ou devra-t-il partager avec vous ? »
- « Pourquoi avoir tant attendu pour revenir à l’ONU et mettre en place une solution politique ? »
- « Voyez-vous un rôle aujourd’hui pour l’OTAN ? »
- « Attendez-vous des renforts britanniques ? »
- « Combien de temps encore les Américains vont-ils supporter les images des cercueils rentrant d’Irak ? »
- « Avez-vous des regrets sur votre présentation sur les ADM en Irak devant l’ONU en février 2003 ? »

Si les réponses vous intéressent, elles se trouvent dans Liberté. Liberté : exactement le mot qui manque dans les questions de la journaliste. Circulez gens de l’information. Circulez, il en restera sûrement quelque chose.

Roger Raemy

Lire : Pour une socioanalyse du journalisme, d’Alain Accardo

« Du journalisme considéré comme une fraction emblématique de la nouvelle petite bourgeoisie intellectuelle. »

Cadeau; ACRIMED MEDIACRITIQUE Misère du journalisme politique!!!

pourquoi fait-on la guerre aujourd’hui, et qui la fait ?

Harald Welzer : Les Guerres du climat. Pourquoi on tue au XXIe siècle

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu