Avertir le modérateur

03/11/2018

Favoriser la participation à la vie de la cité, PoissySmartCity,SocSav21&FranceWebAsso,Mieux accueillir, mieux intégrer en France,

socsav21,beau,bien,bon,société du savoir,choisissez l'excellence,social media intelligence,oeuvre de collaboration collective,le n°1 de la collaboration en ligne,humanité(s) digitale(s),francewebsharing,c'est moic'est vous c'est nous,utilisateurs,fournisseurs,business,technologies,universitaires,rÉseaux,sociÉtal,rencontrer,découvrir,entreprendre,communiquer,réunir,conseiller,agir,préparer l'avenir,venez nous rejoindre,la société en réseau ne se fera sans vous,connectons nos savoirs sur votre avenir,travaillons ensemble pour une communauteLe PisciacaisDipl.Ing.StefanV.Raducanu,créateur PoissyWebNumérique,Ces nouveaux défis sont autant d'opportunités pour vous, jeunes étudiants issus d'une génération dite « connectée » L’imaginaire social constitue l’enjeu premier de la culture numérique.

Réanimer l’engagement citoyen>> Histoire d'un projet>PoissyWebCitoyen>SmartCity>Ville Connectée:L'objet de ce projet "c'est la nature humaine, non un héros individualisé">"Les héros, ou simplement les gens bien, Nous en avons besoin !"

Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible. Antoine de Saint-Exupéry

Chaque choix que nous faisons correspond à la satisfaction d’un besoin à l’instant T. Nous prenons des décisions en fonction de ce qui nous semble être le mieux pour nous au moment où nous les prenons. Mais la vie est un mouvement, une évolution constante. Ce qui était valable hier ne l’est peut-être déjà plus aujourd’hui, alors demain ?

 1341760513778.jpgMon ambition, Collaborer. Anticiper. Innover,Venez nous rejoindre, la société en réseau ne se fera pas sans Vous! Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l’avenir

Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau monde..

Je forme une entreprise qui n'a jamais eu d'exemple, et dont l'exécution n'aura point d'imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans tout la vérité de la nature; et cet homme, c'est moi.

L'entreprise ressemble à une réserve naturelle, comme une île au centre de l'Europe, ou une espèce protégée vit- plutôt bien - à l'abri du chômage et des désordres politiques et sociaux. Aucun autre Etat au monde ne pratique en même temps la démocratie directe, le fédéralisme, la neutralité, la paix du travail et le compromis systématique. C'est le modèle "Nouvelle société du savoir, société du XXIe siècle"

Building Global Community

La logique vous mènera d’un point A à un point B. L’imagination vous emmènera partout. Albert Einstein

 Les technologies numériques réinventent notre société en investissant progressivement tous les domaines de notre vie quotidienne et tous les secteurs de l'économie. De l'innovation médicale à la mobilité, en passant par la communication, l'industrie, la sécurité, le traitement de l'information, le développement des loisirs... le numérique est partout, révolutionnant nos manières de produire et d'interagir avec notre environnement....

S’adapter, adapter et faire adapter, tels sont les mots d’ordre du nouveau contexte. Dans cette évolution, c’est le monde qui se transforme lentement mais sûrement en interface généralisée au numérique.

Bringing People Closer Together

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Groupe d'intérêts.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles et sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société. Les conflits d'autorité et de légitimité, tout comme les pratiques émanant du code, nous incitent à trouver une autre voie. C'est bien  là le projet d'un humanisme numérique.

C’est ainsi que la sociabilité numérique est une nouvelle façon de faire société : lecture automatique de soi (en fonction des catégories du profil et de ses modulations), l’identité se construit dans un échange entre fragments discursifs et actions en réseau. Des interventions, des associations, des rapprochements, des rencontres fortuites, portées par les similarités et les liens de parenté d’un type nouveau, entre catégories et position sur un réseau et finalement des formes d’association productrices de sens et de pertinence, ce sont les particules élémentaires de l’identité numérique. Et cette identité appelle une autre manière d’informer et de former.

SocSav21,FranceWeb

La nouvelle société du Savoir

Pourquoi FranceWebAsso.ppt

Le Numérique,...l'humanisme numérique,... une culture..

 

 

La France ne doit pas faire un complexe d'infériorité dans le numérique.

 

Un univers de possibilités

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Nous (...) proclamons notre volonté et notre détermination communes d’édifier une société de l’information à dimension humaine, inclusive et privilégiant le développement, une société de l’information, dans laquelle chacun ait la possibilité de créer, d’obtenir, d’utiliser et de partager l’information et le savoir et dans laquelle les individus, les communautés et les peuples puissent ainsi mettre en œuvre toutes leurs potentialités en favorisant leur développement durable et en améliorant leur qualité de vie, conformément aux buts et aux principes de la Charte des Nations Unies ainsi qu’en respectant pleinement et en mettant en œuvre la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. »

Dans cette perspective, les politiques visant au développement de la société de l’information doivent être axées sur les personnes, d’après leurs besoins et dans le cadre des droits humains et de la justice sociale .

En d’autres termes, selon cette deuxième optique, l’essentiel n’est pas « l’information » mais la « société ». Alors que la première optique fait référence aux données, aux canaux de transmission et aux espaces de stockage de l’information, la deuxième évoque les êtres humains, les cultures et les formes d’organisation et de communication. L’information est déterminée en fonction de la société, et non pas l’inverse.

Et cette identité appelle une autre manière d’informer et de former.

Partagez ce qui vous inspire :

Brisez la routine et faites quelque chose de différent aujourd'hui, cela vous fera du bien.


« Le pouvoir de l’imagination nous rend éternel »

Vous avez le choix d’envisager les choses autrement !

Une pensée, qu’elle soit positive ou négative, constitue pour nous la réalité, et elle a donc tendance à se réaliser. Les personnes qui réussissent et qui atteignent leurs objectifs sont celles qui s’autorisent à imaginer «l’après» de manière positive, ce qui, par conséquent, le rend possible. Ce que l’on nomme «la prophétie auto-réalisatrice» s’applique donc parfaitement au développement personnel, et c’est bien l’imagination qui en est le moteur. 

La clef est en vous : c’est votre imagination.

COMMUNICATION EVOLUTION

EXPERIENCE DIFFERENT  

RACONTEZ VOTRE HISTOIRE

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

MyBookmarks, FranceWebBack

 

Les grands enjeux de l'humanité ne sont pas la faim, la pauvreté, le développement durable, la paix, la santé, l'éducation, l'économie, les ressources naturelles... mais notre capacité à élaborer de nouvelles organisations capables de les résoudre. Notre enjeu principal est l'intelligence collective.

Lors d’un forum sur le web à Lisbonne, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a plaidé lundi en faveur d’avancées technologiques bénéficiant à tous dans un contexte d’accélération des nouvelles technologies.

"Aider un maximum de personnes à vivre la vie qu’elles méritent pour qu’elles puissent à leur tour en aider des millions d’autres !"

Lire la suite

10:34 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, Agenda 21, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Archive21stCentury, ArchiveWeb21, Art de vivre, Articles, Blog, Blogs, Citoyen, Collaborative, Collectivité, Communication & relations médias, Community, Culture, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, eCitoyen, Electeur, Entreprises, Europe, Evénements, Exposants, Forum, FranceWeb, e-Globalnetwork, FranceWebAgency, Francophonie, Groupes, Ile de France, International, Internet, Jeunesse, L'électeur, La Vie des Idées, Langues, Le Citoyen, Le consommateur, Le Travailleur, LMathieuwebcollection, Ma Bibliothèque, Ma Tablette Magique, Madeleine et Stefan Raducanu de FranceWeb, Mobile, Monde, MyNewsCenterNavigator, OneGlobalLocal, Opportunités, Organisation, Organisme, Other News, Partenaires, Pays, Poissy en poche, Poissy Ville Connectée, PoissyWeb Social Network, PoissyWebCitoyen, PPT, Quartiers, Recherche, RemiFranceWeb,Editeur Internet,Infoproduits, Réseau, RessourcesPRO, Sharing, Smart Data Collective, SmartCity, Social Media Intelligence, SRU-Electronics, Stefan V. Raducanu, Stefan Web Collection, Stefand'Internet, StefandeFranceWeb, We Are FWCitizens, Web,Web,Web, Work, World, Yvelines | Tags : socsav21, beau, bien, bon, société du savoir, choisissez l'excellence, social media intelligence, oeuvre de collaboration collective, le n°1 de la collaboration en ligne, humanité(s) digitale(s), francewebsharing, c'est moic'est vous c'est nous, utilisateurs, fournisseurs, business, technologies, universitaires, rÉseaux, sociÉtal, rencontrer, découvrir, entreprendre, communiquer, réunir, conseiller, agir, préparer l'avenir, venez nous rejoindre, la société en réseau ne se fera sans vous, connectons nos savoirs sur votre avenir, travaillons ensemble pour une communaute | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

16/12/2017

Valoreser le capital global invisible? Enjeux,Des outils,KM Forum, Reduire les effets de mauvaise gouvernance - des entreprises, des administrations, des économies, et des pays!

portnoff_valoriser_capital_invisible.

CIDA's Knowledge Network Extranets

bengt_henoch

colm.mccolgan

e_europe

enrica_chiozza

frank_cunningham

marina_manzoni

ricard_jimenez

stavros_christodoulakis.ppt

16:54 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, Archive21stCentury, ArchiveWeb21, PPT | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

19/12/2016

Pourquoi l’éducation nationale devrait gérer sa donnée comme une entreprise,Repenser notre modèle de société avec PoissySmartCity, PoissyWebCitoyen, FranceWebAsso,

1agld1r.gifPourquoi l’éducation nationale devrait gérer sa donnée comme une entreprise

Les entreprises ne sont pas les seules à s’interroger sur le devenir de la donnée qu’elles produisent et exploitent. Continuité de service et mutualisation, sécurité, disponibilité et archivage de la donnée sont les fondements de processus numériques maîtrisés. Dans le monde de l’éducation et de la recherche, les cas où cette problématique se rencontre sont nombreux et pour lesquels la meilleure solution est de prévenir les risques.

Parce que le parcours scolaire est numérique

La volonté de l’État d’uniformiser et de lisser dans un document unique le parcours scolaire des élèves et des étudiants se traduit par la numérisation galopante des processus d’inscription, et des étapes qui jalonneront la vie estudiantine.

Mais on est encore loin de la standardisation. A ce titre, et afin de compléter un dossier de ses éléments manquants, les établissements ont l’obligation de conserver les données collectées tant que l’élève poursuit son parcours scolaire et jusqu’à deux ans après. La question de la rétention de cette information se pose en termes de poids mais aussi de pérennité des supports de stockage.

Il ne faut pas se tromper. Un stockage important lié à des durées longues de rétention coûte cher. Un moyen efficace d’y faire face reste la sauvegarde de la donnée, compressée et encryptée et d’opter pour le Cloud non pas comme une interface de travail mais comme une deuxième solution de disponibilité des données à distance.

Parce que l'éducation nationale est aussi piratée

Difficile d’établir avec précision le nombre de compromissions des données détenues par les établissements relevant de l’éducation nationale, mais du ministère au collège en passant par l’université, des identifiants personnels d’un enseignant au système d’information, toute porte d’accès à une donnée essentielle peut potentiellement être ouverte frauduleusement.

Bulletins de notes et appréciations, résultats d’examen, dossier scolaire, font régulièrement l’objet de l’actualité du hacking et si ces cas peuvent apparaître isolés (l’expérience montre qu’ils sont plus courants qu’on ne l’imagine), ils questionnent tous sur la capacité de l’établissement à rétablir la réalité dans des délais souvent très courts.

Parce que le quotidien scolaire s'informatise

Au quotidien, l’accès à l’information numérique devient également un enjeu. Encore en phase de test dans certains établissements, les examens sur poste de travail ou sur tablettes se généraliseront dans un avenir proche. Dans la mesure où l’examen est un événement stressant par nature, il appartient à l’établissement de ne pas en rajouter avec des problématiques techniques.

Concrètement, cela suppose d’offrir une disponibilité totale des applicatifs et des données et d’être capable, en cas de panne due à un pic d’activité inattendu (ou mal évalué, ce qui est plus courant), de rétablir le système rapidement et de façon fiable. 

Plus généralement la disponibilité de la donnée est requise pour offrir l’accès aux portails d’un établissement idéalement 24h sur 24, en fonction des profils et des identités. Car si le pire est toujours possible, en garantir les risques l’est également. En cas de compromission totale du système, une sauvegarde globale de l’ensemble des applicatifs et des données reste une solution parfaitement optimale, dans des délais contenus. La continuité du service public n’est pas uniquement un principe fondamental de droit public. C’est une problématique technique qui trouve sa réponse dans la sauvegarde, la réplication et surtout la restauration pour assurer la disponibilité des données.

Parce que la recherche avance

Le monde de la recherche est un important producteur de contenus. Or l’accessibilité, la pérennité et la réutilisation des données de la recherche est un fondamental qui garantit prosaïquement l’obtention et la poursuite des financements.

Mais au cœur de la pratique, c’est une question permanente qui se pose aux chercheurs. Où et comment stocker mes résultats ? Comment les rendre aisément accessibles ? Comment permettre leur réutilisation par mes collègues et partenaires ? Comment m’assurer que mes flux d’échanges sont protégés ? Combien de temps ces données seront-elles disponibles ? Selon une récente étude, nombre d’enseignants et de chercheurs ont admis stocker leurs données, sans vision long terme, sur des disques durs externes, sur leur poste de travail ou encore de façon ponctuelle sur les espaces que leur réserve leur SI et ce sans plan de gestion particulier.

A toutes ces données, dont la pertinence se révélera parfois à l’occasion de nouvelles découvertes, il faut offrir une solution de sauvegarde, de restauration et d’encryptage à la hauteur de leur qualité, et ceci simplement, par le biais d’une interface intuitive.

Parce qu'un établissement scolaire fonctionne comme une entreprise à bien des égards

Les établissements d’enseignement et les établissements satellites de l’éducation nationale fournissent un service dont l’utilisateur attend qu’il soit optimal, d’autant qu’il reste payant à plus ou moins grande échelle. Ils doivent alors s’assurer de la continuité de ces services. A titre d’exemples, on citera les périodes d’inscription, généralement sur un délai court et provoquant un pic d’activité non négligeable. Mais également la messagerie, dont l’utilisation permanente révèle rapidement la panne aux yeux de tous et met en difficulté les services informatiques.

Il est également certaines étapes à risques dans l’activité des établissements. La période de la distribution des bourses pour un CROUS en est une. Dans cette situation où des dizaines de milliers d’étudiants sont concernés, si une panne des serveurs reste toujours possible, la sauvegarde et le rétablissement du processus sont eux absolument indispensables.

Assurer la continuité des services informatiques relève de ce fait d’une certaine paix sociale.

Tout commence par une infrastructure solide et taillée pour les besoins de l’établissement. Pour autant, qui peut se croire à l’abri d’un incendie, d’une compromission ou d’une panne généralisée ? Le grand avantage de la donnée numérique est sa capacité de réplication dont il ne faut pas hésiter à user. Sauvegardée, répliquée, testée, restaurée et encryptée, la donnée reste disponible, son authenticité garantie.

Article rédigé par SCC
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu