Avertir le modérateur

21/07/2018

80 ans.L’âge de notre vallée Méribel une beauté !La bougie allumée, une Lumière douce et immortelle.Les années nous construisent, partageons notre expérience de bonheur en ces lieux magnifiques, encore et encore.Connecting

80 ANS, UN BEL AGE !

 L’âge de notre vallée, Méribel une beauté !

 Nous n’y sommes pas nés, mais Madeleine et Moi y sommes heureux.

 1,nous deux.jpg

 

 

Et surtout aujourd’hui, 4 fois 20 ans, moi aussi, que nous fêtons aux Pierres Plates, à La Saulire. chez Julie et Nicolas.

 2julie,nicolas.gif

 

 

 

 

3,nicolas.jpg

 

 

 

 

4 nicola,nathalie.jpg

 

 

 

 

 

 

Tout est simple et chaleureux. L’accueil de Benjamin et Nathalia se fondant dans le décor.

 La qualité de la Table, cuisine délicate accompagnée d’un cru divin pour immortaliser l’instant. 

5,nathalie &moi.jpg

 

 

 

 

6,benjamin.jpg

 

 

 

 

On donne, on reçoit, c‘est la pureté de l’air qui nous enivre ! Et puis nous avons chanté, un air cent fois seriné mais unique pour moi ce jour là.

 

 La bougie allumée, une Lumière douce et immortelle.

7,bujie.jpg

 

 

 

 

Les années nous construisent, partageons notre expérience de bonheur en ces lieux magnifiques, encore et encore.

 8,les trois.jpg

 

 

 

 

 

Un grand merci à ceux-là qui ont su nous émouvoir le temps d’un anniversaire, et au-delà.

 Stefan et Madeleine Raducanu

 9,stefan.jpg10,madeleine.jpg

 

 

 

 

FW-pour-vous-et-avec-vous.gif

 

 

 

Stefan V.Raducanu  -> créateur du nouveau monde..

L'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.

La planète est mon village !

Making a better Internet > I AM, YOU ARE, WE ARE HAPPY in

Create, Listen,Publish...

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..avec le n°1 de la collaboration en ligne. Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l'avenir...

C'est l'inspiration qui nous fait grandir!

Beau, Bon, Bien...Que c'est beau !!!

 DES EXEMPLES POSITIVES

MyNewsCenterNavigator

FranceWebAsso, des espaces numériques ouverts à tous. Choisissez l'Excellence

21CenturyWebArchive

"Un Réseau conçu dans la Logique du Partenariat "

IMG_20180710_094550.jpgSocSav21, "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"

->Défi fou ! Images for MySelTab

0GR3TXHD_400x400SR.jpgUn visionnaire>Un homme nommé Stefan>Le Pisciacais>L'homme de la nature >L'homme de l'hommeIMG_20180717_150652.jpg

 

 

 

C'est MOI Qui L'AI fait ! Welcome To My World Groupe d'intérêts.jpg2021.jpg

Simple e-citoyen

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.    Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

 

”Informer, Diffuser vos Communiqués:  créativité collaborative" au service d'une meilleure qualité de vie sur notre planète.

L'association FRANCE WEB est à l'affût de toutes les innovations aux quatre coins du monde. Pour l'humain, l'organisation et la Vie !

" La terre est notre communauté virtuelle"

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..

SocSav21> numérique des lumières, un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance: notre projet, changer le monde>L'homme de la nature >L'homme de l'homme: > C'est notre capital !

Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..

Un travail sur "la puissance humaine"d’excellence...Il faut obtenir le maximum de diversité si l'on veut produire de l'énergie humaine innovante. On le fait bien dans les circuits électriques, + et - entre les bornes, alors pourquoi pas dans les pays. En s'assurant bien sur d'éviter les courts-circuits, c'est-à-dire les attitudes où la rivalité et le besoin de s'imposer annuleraient  la performance de chacun. Cela donnerait 1+1=0. Le but est d'obtenir 1+1=3, autrement dit la combinaison des compétences de l'un et de l'autre pour développer un résultat supérieur à la somme de chacun des deux. Quand on y parvient, il n'y a plus de concurrence possible, puisque chacun ne peut exceller qu'en foction des expériences complémentaires offertes par l'autre. Dans un groupe , la communication doit donc devenir un partage d'expériences, à ne pas confondre avec l'information, qui est un partage d'idées. Pour y arriver , il faut valoriser les divergences, chercher la solution dans ce chacun peut apprendre de l'autre, plutôt que dans ce chacun veut prouver à l'autre. Le collègue de travail qui pense autrement, loin d'une menace, est notre seule façon d'apprendre quelque chose de nouveau. Nous avons donc tous besoin d'utiliser l'inconnu plutôt que le certitudes pour progresser dans la vie. Et pour un ingénieur comme moi, l'inconnu s'appelle émotion, subjectivité, incertitude, doute, intuition, et j'en passe. Nous terminons avec un résumé à afficher bien en vue dans les bureaux :

La créativité, c'est quand 1+1=3

Pour cela:

Demandons pourquoi plutôt que quoi ?

Provoquons la diversité.

Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées.

Voyons le bénéfice à tirer des désaccords.

Comprenons la valeur de l'autre.

 Apprenons de l'inconnu au lieu de se référer à des certitudes.

Comprenons qu'il y a toujours un contexte plus grand.

Donnons à chacun le droit d'exprimer ses émotions.

Rapelons-nous que communiquer, c'est davantage que transmettre des informations.

Si l'on veut tenter l'impossible, on sera rejoint par des gens que cela stimule.

Si l'on veut faire quelque chose de facile, on attirera des gens très conventionnels. Ce qui veut dire que l'équipe que vous méritez se constitue toute seule en fonction du but que vous afficherez.

La créativité s’exprime par des histoires racontées à travers des productions de films, des développements web, des photographes, des graphistes … autant de professionnels passionnés qui créent tous les jours avec Adobe Creative Cloud.

Mais la créativité n’est pas une histoire de lieu. C’est une idée, un moment, des partages. Ses artisans ont besoin d’accéder en tout temps à leurs outils pour produire dans une temporalité nouvelle et des modes de travail toujours plus collaboratifs.

"L'homme de la nature" et "l'homme de l'homme": une discontinuité radicale, qui naît du devenir social. Or le devenir humain sa perfectibilité ne se produisent que dans le rapports avec les autres...

Notre vision de la société s'en trouve renouvelée, dans le sens d'une remise en question de nos perceptions, de nos attitudes et de nos valeurs..une réflexion pénétrante sur le devenir démocratique... un regard sur le corps social conçu comme un ensemble dont les parties doivent être liées en un tout cohérent et esquisse une sociologie de la connaissance par son analyse de l'utilitarisme pragmatique, cartésien et conformiste de la mentalité démocratique. Car si la forme parfaite d’association est à découvrir, c’est que la réalité n’en offre pas le modèle... Si certains de nos politiciens, de nos avocats, de nos syndicalistes ou de nos nouveaux gourous ont lu L’Art de la Guerre, d’autres connaissent très certainement l’œuvre de Le Bon !

Depuis 16 ans notre vocation d’éditeur est de révéler les talents littéraires de demain. Nous étudions chaque projet et sélectionnons les textes que nous souhaitons défendre sur le terrain. Vous avez un manuscrit à publier ? Nous recherchons de nouveaux auteurs, débutants ou confirmés. Envoyez-nous vos textes, nous les lirons avec intérêt.

Réseau conçu dans la Logique du Partenariat>La politique autrement : et si on changeait tout ? 

Ma vision des choses

PoissySmartCity, c’est un exemple parmi d’autres. Une démonstration de ce qu’il peut être possible de faire quand la rédaction peut se concentrer sur ce qui est important, l’information. D’autres médias actuellement viables fonctionnent de la sorte (ou presque), les traditionnels Le Figaro, Le Monde et consorts, Mediapart, Next Inpact et GameKult sont également de beaux exemples, pour ne citer qu’eux.

Mais si je vous parle de cela aujourd’hui c’est aussi car j’ai une idée bien concrète de comment les choses pourraient idéalement se dérouler pour un média afin que celui-ci se retrouve indépendant de toute pression publicitaire, ou presque.

Vous me trouverez soit rétrograde soit trop optimiste, au choix, mais j’ai tendance à penser que dans un univers web où la quantité ainsi que la facilité de digestion du contenu prime face à la qualité de celui-ci, il existe tout de même un paquet de monde très intéressé par une approche qui va complètement à l’inverse de la tendance. Oui, il ne s’agira pas des 13-18 (quoique), oui le volume sera probablement bien plus faible, mais en fait, sur mon principe, on s’en tamponne du volume, et c’est ça qui est génial. Bien sûr, un tel média sera majoritairement visité par des lecteurs qui ne débourseront pas un centime, c’est le principe du « tout gratuit » sur Internet. Mais pourquoi ne pas intégrer de façon complètement transparente un système d’affiliation bien identifié, ce qui permettrait aux lecteurs « fans » n’ayant pas le souhait de s’abonner de contribuer tout de même, d’une autre manière (affiliation = l’éditeur touche un pourcentage des ventes réalisées depuis son lien/code promo). En affiliation, l’aspect qualifié des visiteurs est bien plus important que son volume, la problématique de la génération de vues ne se poserait ainsi pas.

Un paquet d’avantages…

Les avantages d’un concept de ce genre sont nombreux (ne vous inquiétez pas je passe aux risques après) :

  • Un site qui charge vite : pas de scripts publicitaires à faire charger, juste le contenu du site et l’interface, point barre, l’impact est massif niveau performances, ce qui est positif pour le lecteur, pour le référencement naturel (et encore, on s’en tape presque au final !), le taux de rebond…
  • Une interface propre : l’éditeur peut penser son interface autour du contenu (l’exemple de The Outline est intéressant), former son interface en fonction du contenu présenté, sortir des sentiers battus et proposer une expérience unique
  • Une indépendance totale vis-à-vis des marques : ne pas afficher de publicité ne signifie pas se faire blacklister des constructeurs/marques au niveau des Relations Presse, j’ai même tendance à penser que l’image de fiabilité qui serait dégagée par un tel média attirerait les entreprises qui voudraient voir leur produit se faire tester par l’équipe. Cela étant dit, il n’y aurait pas de confusion possible, l’avis donné serait le plus objectif possible, c’est ce que le média doit au lecteur
  • Ceci n’est pas une liste exhaustive, les avantages liés à ce type de pratique sont nombreux. Vous l’aurez compris, il s’agit donc de séduire par l’expérience utilisateur et fidéliser par le contenu, avec derrière la création d’un lien à la fois rationnel (je lis ce média car je sais que les infos sont bonnes) et émotionnel (je lis ce média car j’approuve leur approche et je veux contribuer).
  • … et un risque

    Un média tech 100% financé par ses lecteurs

    Restons dans le monde du tech/jeu vidéo, qui me parle plus. Imaginez un média (ensemble site Internet, Youtube et réseaux sociaux) 100% financé par ses lecteurs. Pas de publicité, les contenus sont accessibles librement et bien entendu les lecteurs « premium » ont accès à quelques bonus, avec un système de « niveaux ». Des contenus exclusifs, la participation à des jeux concours, l’accès à des événements physiques organisés, etc. Là-dessus il s’agit simplement de faire preuve d’imagination.

    Je vous arrête tout de suite,

    “Soyez insatiables. Soyez fous. ”.

    Tout ce qui est autour de vous, tout ce que vous appelez la vie a été fait par des gens qui ne sont pas plus intelligents que vous et vous pouvez changer ça, vous pouvez l’influencer et élaborer vos propres inventions, vos propres modes de vie que les autres pourront à leur tour utiliser.

    Non, je n’ai pas prévu de lancer un tel média. Cela serait un énorme projet et j’estime avoir pris suffisamment de risques ces dernières années, investi suffisamment de temps et d’argent dans le monde de l’édition pour réaliser cela, c’est simplement ma façon de voir les choses. Si j’avais les ressources pour monter un média tech innovant, c’est comme cela que j’aimerais faire les choses, et j’espère ne pas être le seul à penser cela.

20130720_160042.jpgExplorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies.Les entrepreneurs du Web

Un projet pour changer d'époque !!!!!

"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen."

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

Images for Madeleine et Stefan Raducanu présentent ...

Stefan Raducanu SocSav21Images for SocSav21, 

Images for MyNewsCenterNavigator

Images for FranceWebAssociation 

Images for PoissySmartCity 

Images for Ing.Stefan V.Raducanu

Images for MySelTab 

Images for sruelectronics 

Global4.gifWe believe that origins matter.

Au-delà du référencement (qui demande de poser des liens sortants afin d'améliorer son TrustRank, son indice de confiance pour les moteurs de recherche et notamment Google, le contraire étant contre-productif) se pose la question de l'expérience utilisateur. La finalité de la création de site internet et de son référencement sur Google n'est-elle pas la satisfaction de l'internaute ? Le référencement a également pour but de fidéliser et optimiser le taux de conversions : le référencement est donc un moyen, pas une finalité.

Même si le référencement demande parfois de faire quelques "sacrifices", le référencement ne doit (ne devrait) jamais aller à l'encontre de l'expérience utilisateur. Mais bon, comme chacun sait (devrait savoir) que le pays des bisournous n'existe pas dans la réalité, il existe toujours un écart entre théorie et pratique.

Bookmark and Share

08:43 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, 3B,Beau,Bon,Bien, A Day in the World of FranceWebAsso, Advertising, Agenda 21, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Archive21stCentury, ArchiveWeb21, Art de vivre, Articles, Articles Promotionnels, Autoentrepreneur, Blog, Blogs, Bonheur, Bookmarks, Citoyen, Collaborative, Collections, Collectivité, Communication & relations médias, Communiqués de presse, Community, Consummateur, Courchevel, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, Electeur, Entrepreneur, Entreprises, Evénements, Exposants, Famille d'Entreprises, Femmes, France, FranceWeb sur Facebook, FranceWeb, e-Globalnetwork, FranceWebAgency, FranceWebAsso, Francophonie, Groupes, Ile de France, International, Internet, Intranets, L'électeur, La nouvelle société du savoir, La Vie des Idées, Le Citoyen, Le consommateur, Le Travailleur, LMathieuwebcollection, Local, Loisirs, Ma Bibliothèque, Ma Tablette Magique, Madeleine et Stefan Raducanu de FranceWeb, Management, Mobile, Monde, MyNewsCenterNavigator, OneGlobalLocal, Opinion, Opportunités, Other News, Partenaires, Poissy Ville Connectée, PoissyWeb Social Network, PoissyWebCitoyen, Pub, Recherche, Réseau, Restaurant, Restaurateur, Seniors, Sharing, Ski, Smart Data Collective, SmartCity, Social Media Intelligence, Sport, SRU-Electronics, Startups, Station 1, Station 2, Stefand'Internet, StefandeFranceWeb, StefanV.Raducanu, StefanWebCollection, Today, We Are FWCitizens, Web,Web,Web, Work, World, Yvelines | Tags : bonheur, dipl.ing.stefanv.raducanu, 80ans, la saulire, restaurant pierresplates, nicolas, julie, benjamin, nathalie, bonheur à la monagne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

30/04/2018

BYStefan V.Raducanu et SocSav21 "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,Appel à Projets Innovants>Innover pour avancer>Réseau du Partenariat""L'homme de la nature" et l'homme de l'homme">et si on changeait tout ?

Welcome To My World

3ALWD1.GIF3ARWD1.GIFBringing People Closer Together

Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau monde..

Innover pour avancer avec son modèle de société du 21 siècle

Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..

"L'homme de la nature" et "l'homme de l'homme": une discontinuité radicale, qui naît du devenir social. Or le devenir humain sa perfectibilité ne se produisent que dans le rapports avec les autres...

L'homme n'est pas sociable par nature, mais il est fait pour le devenir. C'est seulement dans la société qu'on peut développer sa raison est attendre la perfection de sa nature...la terre n'est à personne..Le vrai mal c'est la propriété qui n'est pas fondée sur le travail.. Dans notre société, le propriétaire est aussi celui qui ignore la vertu de générosité, qui pratique avarice d'être autant que d'avoir, chez qui le désir de posséder et de conserver pour soi... Celui qui veut posséder le plus de choses et d'objets en vient nécessairement à vouloir posséder les hommes. Dans le régime capitaliste les possédant forment le groupe dirigeant la société...pour refaire l'éducation il faudrait  refaire la société. Le bon choix s'appelle soumission ou devoir : il ne s'impose pas, il faut le choisir, chacun fait l'expérience de la liberté, ..on peut ce choisir, être préféré à autrui, être égoîste et devenir un être sociable-insociable. On peut au contraire utiliser la perfectibilité dans le sens de son perfectionnement, choisir la fraternité avec les autres et réaliser sa nature. Il y a ainsi deux principes chez l'homme : l'un qui s'élève à l'étude des vérités éternelles, à l'amour de la justice et du beau moral, l'autre qui qui l'asservit à l'empirisme des sens et aux pressions "qui sont leurs ministres". La vraie nature de l'homme est que la vraie société se développe  et se dessine naturellement en même temps que le mouvement vers la transcendance. Alors nous goutons le vrais bonheur. Kant montra que Rousseau était , comme Platon, l'un des "guides conduisant vers le grand but, l'ultime perfection : la société des nations.

La nouvelle société du savoir exprime sur le plan existentiel de l'affectivité tout ce que le contrat social formule sur le plan de la théorie du droit....une différence radicale entre la perfectibilité et le progrès... la perfectibilité n'est que virtuelle.

Notre vision de la société s'en trouve renouvelée, dans le sens d'une remise en question de nos perceptions, de nos attitudes et de nos valeurs..une réflexion pénétrante sur le devenir démocratique... un regard sur le corps social conçu comme un ensemble dont les parties doivent être liées en un tout cohérent et esquisse une sociologie de la connaissance par son analyse de l'utilitarisme pragmatique, cartésien et conformiste de la mentalité démocratique.

Car si la forme parfaite d’association est à découvrir, c’est que la réalité n’en offre pas le modèle... Si certains de nos politiciens, de nos avocats, de nos syndicalistes ou de nos nouveaux gourous ont lu L’Art de la Guerre, d’autres connaissent très certainement l’œuvre de Le Bon !

La culture conduit à la liberté, lorsqu'elle est bien comprise, il faut comprendre et développer ce qu'il y a de plus beau dans l'homme : la réciprocité, ou plutôt la transparence, désir du désir de l'autre. La quête de présence, la vraie présence, le bonheur.

Réanimer l’engagement citoyen Histoire d'un projet

L'objet  de ce projet "c'est la nature humaine, non un héros individualisé"

 Nous (...) proclamons notre volonté et notre détermination communes d’édifier une société de l’information à dimension humaine, inclusive et privilégiant le développement, une société de l’information, dans laquelle chacun ait la possibilité de créer, d’obtenir, d’utiliser et de partager l’information et le savoir et dans laquelle les individus, les communautés et les peuples puissent ainsi mettre en œuvre toutes leurs potentialités en favorisant leur développement durable et en améliorant leur qualité de vie, conformément aux buts et aux principes de la Charte des Nations Unies ainsi qu’en respectant pleinement et en mettant en œuvre la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. »

Dans cette perspective, les politiques visant au développement de la société de l’information doivent être axées sur les personnes, d’après leurs besoins et dans le cadre des droits humains et de la justice sociale . Ainsi, les pays en développement et les acteurs sociaux devraient jouer un rôle fondamental dans l’orientation de ce processus et des décisions.

En d’autres termes, selon cette deuxième optique, l’essentiel n’est pas « l’information » mais la « société ». Alors que la première optique fait référence aux données, aux canaux de transmission et aux espaces de stockage de l’information, la deuxième évoque les êtres humains, les cultures et les formes d’organisation et de communication. L’information est déterminée en fonction de la société, et non pas l’inverse.

Groupe d'intérêts.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société.

Explorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies

Un projet pour changer d'époque !!!!!

“Rêver, c'est le bonheur ; attendre, c'est la vie.”

3poles.pngC'est une opportunité pour que l'humain prenne le pas sur son destin. Partageons ensemble cette ambition.

Ce sera faire émerger un nouveau modèle démonstrateur de demain, favoriser l'évolution des usages et des pratiques, s'appuyer sur une approche globale...

L’information et les données ne connaissent pas de barrage, les smartphones traversent les murs, et les réseaux infiltrent les organisations. La transparence devient un dogme et une forme de maelström qui emporte tout sur son passage.

A vos réseaux, eCitoyens !

Etre citoyen connecté, c'est d'abord être citoyen tout court, c'est-à-dire participer à la vie de la cité, à sa gestion et à son organisation. Etre citoyen, c'est aussi faire des choix de société au quotidien, savoir s'informer, débattre et agir dans le sens de l'intérêt général.

Grâce à Internet et aux outils numériques, le monde politique et l'administration peuvent s'organiser plus efficacement et faire participer un nombre croissant de citoyens à leurs actions. Ces outils nous affranchissent des contraintes du temps et de l'espace : plus besoin de se déplacer pour assister à une réunion publique, la participation peut se faire en ligne, à tout moment. De plus en plus de plates-formes Web proposent d'associer les citoyens à la conception ou à la mise en oeuvre des politiques publiques.

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… 

Urbain mobile et connecté

Les projets qui concourent pour la catégorie Urbain Mobile et Connecté conçoivent et/ou développent des services ayant un réel intérêt pour les particuliers (BtoC) et permettent de faciliter leur quotidien et de mieux vivre la ville et dans la ville, en mobilité. Ces services se démarquent de toute concurrence grâce à leur côté innovant très prononcé par la technologie déployée ou par le service offert.
Le service ou produit proposé s’adresse aux urbains, citoyens, touristes, travailleurs, usagers quotidiens de la ville dense, en mobilité connectée. Ils contribuent à un meilleur vécu de la ville avec une vision durable de la cité.

- Services aux personnes
- Innovations dans la ville
- Confort, Assistance aux particuliers
- Bien-être quotidien
- Alimentation
- Sport
- Shopping, web to store, store to web
- Moyens de paiement
- Banque, assurance
- Fintech, services financiers
- Economie du partage

Pourquoi les grands hommes de bien ont-ils entraîné derrière eux des foules ? Ils ne demandent rien, et pourtant ils obtiennent. Ils n’ont pas besoin d’exhorter ; ils n’ont qu’à exister ; leur existence est un appel

La planète est mon village !

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble.

Plutôt que de s'offrir une rétrospective pour son dixième anniversaire, FranceWeb a demandé à certains de ses membres quelles étaient leurs aspirations pour le futur.

Leurs réponses est un rappel du pouvoir que détiennent 225 millions de personnes réunies pour changer le monde.

Partagez ce qui vous inspire :

PoissyVilleConnectée nous rappelle de ne pas oublier de nous laisser guider pas nos aspirations. Continuez de rester tourné vers le futur. 

Si vous souhaitez y participer, envoyez vos coordonnées (nom, prénom, e-mail) à poissyweb@gmail.com

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique…A l'instar de ce que ville de Paris a réussi avec le concours "Réinventons Paris" , la procédure d'appel à manifestation d'intérêt nous semble la meilleur manière d'avoir des réponses innovantes.

e-Collaboration , le travail en réseau et l’efficacité collective : modèle de développement pour la réussite

FRANCEWEB et le Développement Durable. L’engagement de chacun, condition d’une stratégie pour tous.

Un Réseau conçu dans la Logique du Partenariat 

   « La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer »

    «La terre est notre Communauté virtuelle»

ASSOCIATION  FRANCOPHONE  DES UTILISATEURS  DU  WEB, POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE  DE LA SOCIÉTÉ EN RÉSEAU ET DE L’ÉCONOMIE DE LA CONNAISSANCE

RESEAU DE PARTENAIRES PLURIDISCIPLINAIRES POUR OPTIMISER LES PERFORMANCES DES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET COLECTIVITES EN FRANCE ET DANS LE MONDE

FRANCEWEB propose des services grand public, communautaires et personnalisés.

Trois fonctions : repérer, sélectionner, partager.

Venez nous rejoindre. C’est encore plus facile ensemble !

Ensemble créons de la valeur

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir

Partager :LinkedIn, Twitter, Facebook, 20Minutes,...

Connecter, Trouver, Lire..

FranceWeb,e-GlobalNetWork®, & StefanV.Raducanu, sur Facebook


La marque FranceWeb,e-GlobalNetWork® confirment leur position de leader de l'information généraliste.

Un souvenir de ma vie. 

C'est le moment, choisissez @MonBonheur, découvrez nos offres, optez pour le bon accompagnement.

ENSEMBLE NOUS SAURONS DONNER DES PERSPECTIVES A VOTRE ENTREPRISE ET A VOTRE PATRIMOINE.

C’est l’inspiration qui nous fait grandir!

PARTAGER - INFORMERDECOUVRIR - REUSSIR !

Mobiliser l’intelligence collective 

Le Mot du Président

Ne me regardez pas ! Regardez avec moi ! bonheur,tranquillité,sagesse,sérénité,art de vivre,srweb,rsweb,sruelectronics,francewebasso,rstefandefrance,articles,agregator,stefanraducanublogueur

Ma vie se digitalise !

Alors que, pour moi, la notion de “société de l’information” est liée à l’idée d’innovation technologique, la notion de “sociétés du savoir” comporte une dimension de transformation sociale, culturelle, économique, politique et institutionnelle, ainsi qu’une perspective de développement plus diversifiée. À mon sens, la notion de “société du savoir” est préférable à celle de “société de l’information”

Le savoir en question est utile non seulement pour la croissance économique, mais aussi parce qu’il contribue à l’autonomie et au développement de la société dans son ensemble ».

Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l’univers.  

 "Ce que j’entreprends doit me survivre."

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.  Mobile : 06 85 36 20 75  Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

Invitation

UTILISATEURS, FOURNISSEURS, BUSINESS, TECHNOLOGIES, UNIVERSITAIRES, RÉSEAUX,  SOCIÉTAL,..

Rencontrer, découvrir, entreprendre,communiquer, réunir, conseiller, agir, préparer l'avenir... 

Venez nous rejoindre

La société en réseau ne se fera sans Vous!

Connectons nos savoirs sur votre avenir

Pourquoi France Web.pdf

Tous les jours, connaître, comprendre, découvrir et partager

PLUS POUR  VOUS ACCOMPAGNER

Evénement - Edition - Médias - Web

Stefan V.Raducanu, President FRANCE WEB

Contact: Tel : +33(0)1 39 65 50 34    +33(0)6 85 36 20 75

Brisez la routine et faites quelque chose de différent aujourd'hui, cela vous fera du bien.

Ne me regardez pas ! Regardez avec moi ! bonheur,tranquillité,sagesse,sérénité,art de vivre,srweb,rsweb,sruelectronics,francewebasso,rstefandefrance,articles,agregator,stefanraducanublogueur

Ma vie se digitalise !

La « digitalisation du monde » va révolutionner nos vies et obliger les entreprises à revoir complètement leur façon de travailler et de s'organiser. Dans ce blog sont analysés de nombreux secteurs d'activité (la santé, l'éducation, l'industrie, la banque, l'automobile, le sport, l'assurance ...) et les impacts pour le monde économique et les gouvernements, mais aussi pour les clients, les salariés et les citoyens que nous sommes.

Ma vision est qu'il s'agit d'un rôle temporaire : avoir une stratégie digitale n'est pas le but, il faut avoir une stratégie de leader dans un monde qui se digitalise.

Ce blog permet, avec des exemples concrets, d'aborder les thèmes clés liés à cette révolution : les nouveaux marchés qu'elle va créer et les dangers qu'elle laisse planer. Mon blog vous offre des clés pour comprendre ce nouveau monde, tirer profit de ces nouvelles opportunités et anticiper cette révolution à laquelle nous ne pourrons pas échapper.

J'aime inspirer les gens, j'aime motiver les gens et j'aime pour encourager les gens à poursuivre les grands objectifs et les aider à y parvenir. Je suis celui qui incarne mon art. Je fais partie de mon travail, je suis mon art.

Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance est primordial pour notre pays dans l'avenir. Rénover la démocratie.

IMPLIQUER TOUS LES CITOYENS DANS LA SOCIETE DE L'INFORMATION

L'émergence rapide d'une « société de l'information et de la connaissance » mondiale modifie notre façon de vivre, d'apprendre, de travailler et de communiquer. L'explosion dans la libre circulation de l'information et des idées a apporté la connaissance et ses applications infinies à des millions de personnes, créant de nouvelles possibilités de choix et de nouvelles chances dans certains des domaines les plus fondamentaux de l'activité humaine.

Notre vie est plurielle : nous parlons, nous échangeons, nous créons, nous tissons des liens dans la diversité. Pour autant, depuis une décennie, c’est au singulier que l’on fait entrer dans nos vies, l’expression « société de l’information ».
Le terme est sorti des cercles initiés, et un sommet mondial lui est consacré. De tous les sommets onusiens qui se sont succédes depuis le début des années 90, c’est le seul qui porte dans son intitulé le terme de « société ».
En premier lieu, l’information est bien au cœur du processus économique actuel, mais elle le dépasse et lui échappe en grande partie. Au grand dam de ceux qui cherchent à ne voir dans la culture que des « biens culturels » issus d’ « industries culturelles » et sources de nouveaux marchés potentiels, les réseaux informationnels ont fait exploser les échanges de contenus culturels non-marchands, donnant une visibilité à des forces créatrices désormais inter-connectées, qui inventent et expérimentent chemin faisant des nouveaux modes de production collaborative.  

LA FRANCE  dans l'économie du savoir :Tous, entrepreneurs de la connaissance

le contenu publié (qualité, pertinence, fraîcheur, diversité)

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne

Si vous êtes désireux d'apporter votre contribution à notre laboratoire d'idées, à vous d'agir !

Contact : 

Stefan Raducanu, Président FranceWebAssociation.

Tél: +33(0)139 655 034   Mobile: +33(0)685 362 075

mailto : franceweb@gmail.com

Pourquoi ce site ? :
Pour une vision plus large de l'information

L'information est une source de savoir. Cependant, dans les organisations actuelles, grandes ou petites, la difficulté est de transformer l'information en savoir, en connaissance pour ensuite permettre d'agir et d'améliorer ses actions face à son environnement. La gestion du savoir, de la connaissance appelée aussi Knowledge Management devient la clé du succès des entreprises et organisations du futur. Non seulement une source de bénéfices mais surtout d'équilibres.

Les freins qui limitent l'efficacité de l'information sont nombreux :

- Manque d'informations pertinentes sur son environnement
- Manque de traçabilité de l'information
- Trop d'informations arrivant dans les organisations, les services
- Canaux de réception de l'information très nombreux et hétérogènes
- Traitements non coordonnés des informations - cloisonnement des services
- Manque de formation des personnels sur le rôle stratégique de l'information
- Outils techniques inadaptés à l'entreprise
- Supprématie du discours technologique et informatique
- Mythe de l'information pouvoir
- Peur de la rétention d'information
- Rôle trop important de la technique dans la volonté de résolution des problèmes d'information
- Difficulté d'appréhension du résultat ou du ratio coût/résultat du Knowledge Management ou des techniques liées à la gestion de l'information
- etc

Les solutions techniques sont nombreuses également :
- Bases de données relationnelles, Intranet d'entreprises, Portails d'entreprise,Groupware, Workflow, Datawarewhouse,Datawebhouse, DataManing, e-Crm, moteur de recherche, SIG métamoteur,...

Les écoles de pensées, les terminologies, méthodes et méthodologies foisonnent :
Veille Technologique, Benchmarking, Intelligence Economique, E-procurement, Veille concurrentielle, Lobbying, Contre information,...

Malgrès tout ceci, il arrive parfois que des chefs d'entreprises ou responsables d'organisations, soient convaincus de l'urgence ou de la priorité pour leur établissement de mettre en place ce type de démarche. Ils se retrouvent confrontés alors aux problématiques suivantes :

- La mutiplicité des gourous et des solutions proposées
- Les objections soulevées par les collaborateurs de l'entreprise
- Le prix exorbitant des solutions logicielles proposées
- La lenteur et la complexité de mise en oeuvre
- L'importance primordiale de la maîtrise de l'outil informatique
- L'évolution constante des offres techniques et des variation de leurs prix
-...

Pour autant, bien au delà des effets de mode et de la volonté (bien française) d'idéologisation ou d'intellectualisation, la gestion de l'information, si elle reste pragmatique et mise en oeuvre de manière "intelligente" et sans prétention, peut devenir un outil redoutable de la compétitivité et de la réactivité des entreprises, des organisations et des territoires qui les accueillent.

 

Lire la suite

10:11 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, 3B,Beau,Bon,Bien, About Us, Accueil, Advertising, Agenda 21, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Applications, Archive21stCentury, ArchiveWeb21, Art de vivre, Art et Culture, Articles, Artisans, Association, Autoentrepreneur, Bénévole, témoignages, BIG DATA, Blog, Blogs, Bookmarks, Citations, Citoyen, Coach, Collaborative, Collections, Collectivité, Communication & relations médias, Community, Conseil, Consummateur, Culture, DATA, Démocratie, Digital, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, eCitoyen, Education, Electeur, Entrepreneur, Entreprises, Europe, Evénements, Exposants, Expositions, Forum, France, FranceWeb sur Facebook, FranceWeb, e-Globalnetwork, FranceWebAgency, FranceWebAsso, Groupes, Ile de France, Informatique, Innovation, International, Internet, KM, L'électeur, La nouvelle société du savoir, Le Citoyen, Le consommateur, Le Travailleur, LMathieuwebcollection, Local, Ma Bibliothèque, Ma Tablette Magique, Madeleine et Stefan Raducanu de FranceWeb, Management, Mobile, Monde, Musique, MyNewsCenterNavigator, Numérique, OneGlobalLocal, Opinion, Opportunités, Organisation, Organisme, Partenaires, Pays, Philosophes, Poissy en poche, Poissy Ville Connectée, PoissyWeb Social Network, PoissyWebCitoyen, Recherche, RemiFranceWeb,Editeur Internet,Infoproduits, Réseau, RessourcesPRO, Seniors, Sharing, Smart Data Collective, SmartCity, Social Media Intelligence, Société, SRU-Electronics, Startups, Stefand'Internet, StefandeFranceWeb, StefanV.Raducanu, StefanWebCollection, TIC, We Are FWCitizens, Web,Web,Web, Women, Work, World, Yvelines | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

10/06/2017

FranceWebAsso, le n°1 de la collaboration en ligne : Pour Vous et avec Vous ! être LIBRE de choisir ce qui vous plait. Avec vous, nous créons le 1er agrégateur de l’économie positive & collaborative.

Startups et porteurs de projets : connectons-nous !

Avec vous, nous créons le 1er agrégateur de l’économie positive & collaborative. Avec Smiile Connect, vous allez acquérir des utilisateurs qualifiés et promouvoir vos offres auprès d’un public averti… sans faire de la pub. NOUS SOMMES LE SEUL CANAL D’ACQUISITION, dédié à l’économie du partage.
Nos API sont spécialement conçues pour booster votre acquisition de nouveaux utilisateurs et valoriser vos offres dans un écrin positif dédié à l’économie du partage et la vie de quartier.

Je connecte mes API Je découvre la présentation technique

Rejoignez le mouvement

Stefan Raducanu, , fondateur de PoissySmartCity,.....Me contacter

Avez-vous tendance à :
- vouloir souvent "faire le gentil" ?
- penser souvent que l'on parle de vous ?
- vouloir l'approbation des autres ?
- être très sensible au jugement des autres ?
- réagir trop en conformité avec ce que les autres attendent de vous ?

Si vous avez répondu "oui" à l'une des 5 questions révélatrices ci-dessus, je vous invite à découvrir le travail de mon collègue Didier Pénissard sur la peur du jugement des autres.

Didier vous en parle au travers d'une interview et d'autres supports sur cette page :

>>> Vaincre la peur du jugement des autres

Vous y découvrirez notamment :
- pourquoi ce phénomène de la peur du regard des autres est si courant
- le rapport entre le jugement des autres et votre enfant intérieur
- un exemple d’échec causé par ce syndrome
- quelles sont les conséquences de ce syndrome
- quelles sont les solutions pour s'en sortir.

>>> Vaincre la peur du jugement des autres avec FranceWebAsso, Le n°1 de la collaboration en ligne

AGILITE, INNOVATION, EMPOWERMENT

Knowledge Sharing for a more agile, innovative and engaged organisation.

FRANCEWEB un instrument d’intelligence collective ! 

Une attitude face à Internet, aux bases de données, à l'accès à l'information.

Une attitude face au progrès et à l'avenir.

Partage de connaissances

En plaçant le capital connaissance au centre, FranceWeb permet de développer les interactions sociales entre collaborateurs en accompagnant l’utilisateur à contribuer à cette matière première de l’entreprise.  La mise en relation d’idées, de bonnes pratiques et d’experts devient ainsi le terreau de l’innovation future. 

FranceWebAsso, 1er portail collaboratif et social présente sa vision de la Digital Workplace : Le n°1 de la collaboration en ligne
à la fois homogène sur ses fonctions cœur de collaboration et de communication, et à la fois ouverte aux différents outils.

Inventons la société de demain

Né d'une envie de faire partager le vivier intéressant de notre pays et de ses environs, ce projet vous propose les informations dont vous avez besoin : culture, mode, évènements, tourisme, sortie, reportages, portraits...

Une information positive et généreuse...

Au service des citoyens   Au service des professionnels. Au service de tous.

Réalisation d'actions de formation sur le domaine n : culture, archives et documentation - sous domaine n2 : gestion et enrichissement des fonds FranceWeb.

Bâtir l'exellence !
Parce que construire une société durable, créative et connectée ne peut être qu’une aventure collective...

L'OFFRE Smart Push c'est :

Vos contenus automatiquement relayés et contextualisés dans les fils d'actualités de notre média

L'OFFRE  Ads c'est :

Un outil pour propulser vos offres commerciales dans nos fils d'actualités de quartier

L'OFFRE  Connect c'est :

La possibilité de mettre en relation nos plateformes respectives

L'OFFRE Univers dédié c'est :

Un écrin dédié à votre service : vos offres référencées dans la carte interactive du voisinage

Je souhaite être contacté

 

 

 
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu