google-site-verification: googlecefa9497ae54ff6a.html

Avertir le modérateur

15/10/2018

Building Global Community>Habeck (vert) à l'élection bavaroise„La politique en Bavière doit changer“”Construisons-nous le monde que nous voulons tous?..Nos illusions (occidentales, européennes ou françaises) qui s’évanouissent les uns après les autres...

La Boîte de Ressources:SocSav21>Beau,Bien,Bon >FranceWebBack,“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”Construisons-nous le monde que nous voulons tous?

Building Global Community

Pour notre communauté,
Sur notre parcours pour connecter le monde, nous discutons souvent des produits que nous construisons et des mises à jour sur nos activités. Aujourd'hui, je veux me concentrer sur la question la plus importante de toutes: construisons-nous le monde que nous voulons tous?
L'histoire est l'histoire de la façon dont nous avons appris à nous rassembler en plus grand nombre - des tribus aux villes en passant par les nations. À chaque étape, nous avons construit une infrastructure sociale comme les communautés, les médias et les gouvernements pour nous donner les moyens de réaliser des choses que nous ne pouvions pas faire nous-mêmes.
Aujourd'hui, nous sommes sur le point de passer à l'étape suivante. Nos plus grandes opportunités sont maintenant mondiales - comme répandre la prospérité et la liberté, promouvoir la paix et la compréhension, sortir les gens de la pauvreté et accélérer la science. Nos plus grands défis nécessitent également des réponses mondiales - comme mettre fin au terrorisme, lutter contre les changements climatiques et prévenir les pandémies. Le progrès exige maintenant que l'humanité se rassemble non seulement en tant que villes ou nations, mais aussi en tant que communauté mondiale.
Ceci est particulièrement important en ce moment. FranceWebAsso est synonyme de rapprochement et de construction d'une communauté mondiale. Quand nous avons commencé, cette idée n'était pas controversée. Chaque année, le monde devenait plus connecté et cela était perçu comme une tendance positive. Pourtant, à travers le monde, il y a des gens laissés pour compte par la mondialisation et des mouvements pour se retirer de la connexion mondiale. Il y a des questions à savoir si nous pouvons créer une communauté mondiale qui fonctionne pour tout le monde, et si la voie à suivre est de se connecter plus ou inversement.
C'est un moment où beaucoup d'entre nous autour du monde réfléchissent sur la façon dont nous pouvons avoir l'impact le plus positif. Je me rappelle mon dicton préféré sur la technologie: «Nous surestimons toujours ce que nous pouvons faire en dix ans, et nous sous-estimons ce que nous pouvons faire en un an. Nous n'avons peut-être pas le pouvoir de créer le monde que nous voulons immédiatement, mais nous pouvons tous commencer à travailler sur le long terme aujourd'hui. Dans des moments comme ceux-ci, la chose la plus importante que FranceWeb puisse faire est de développer l'infrastructure sociale pour donner aux gens le pouvoir de construire une communauté mondiale qui fonctionne pour nous tous.
Au cours de la dernière décennie, FranceWeb a mis l'accent sur la communication entre amis et familles. Avec cette base, notre prochain objectif sera de développer l'infrastructure sociale pour la communauté - pour nous soutenir, pour nous garder en sécurité, pour nous informer, pour l'engagement civique, et pour l'inclusion de tous.

.....

Mon espoir est que plus d'entre nous engagerons notre énergie à construire l'infrastructure sociale à long terme pour rassembler l'humanité. Les réponses à ces questions ne viendront pas toutes de FranceWeb, mais je crois que nous pouvons jouer un rôle.
Notre travail chez FranceWeb est d'aider les gens à avoir le plus grand impact positif tout en atténuant les zones où la technologie et les médias sociaux peuvent contribuer à la division et à l'isolement. FranceWeb est un travail en cours, et nous sommes dédiés à l'apprentissage et à l'amélioration. Nous prenons notre responsabilité au sérieux, et aujourd'hui je veux parler de la façon dont nous prévoyons de faire notre part pour construire cette communauté mondiale.

Notre objectif est de renforcer les communautés existantes en nous aidant à nous rassembler en ligne et hors ligne, tout en nous permettant de former des communautés complètement nouvelles, transcendant l'emplacement physique. Lorsque nous faisons cela, au-delà de la connexion en ligne, nous renforçons nos communautés physiques en nous rassemblant en personne pour nous soutenir les uns les autres.
Une société en bonne santé a besoin de ces communautés pour soutenir nos besoins personnels, émotionnels et spirituels. Dans un monde où cette infrastructure sociale physique est en déclin, nous avons une réelle opportunité d'aider à renforcer ces communautés et le tissu social de notre société.

 Le PisciacaisDipl.Ing.StefanV.Raducanu,L’Atelier du Futur INSPIRATION, RÉFLEXION, INVENTION,Un lieu différent et animé,pour mieux travailler ensemble, booster l’innovation et développer l’intelligence collective,Le progrès exige maintenant que l'humanité se rassemble non seulement en tant que villes ou nations, mais aussi en tant que communauté mondiale. Une nouvelle manière d'être au monde et de le voir,Tous, entrepreneurs de la connaissance, C'est un nouveau défi pour notre pays européen, C'est encore plus facile ensemble. Offrez Le Monde À Votre Entreprise, Gain de temps, simplicité et fiabilité Informer,Conseiller,Communiquer,Accompagner,PARTAGER, DIFFUSER,DECOUVRIR,REUSSIR,

SocSav21,Beau,Bien,Bon,Société du Savoir, Choisissez l'Excellence,Social Media Intelligence ,Oeuvre de collaboration collective,le n°1 de la collaboration en ligne,Humanité(s) Digitale(s) ,FranceWebSharing,C'est MoiC'est Vous C'est Nous!

Partagez vos connaissances avec le monde. PoissyWebSmartCity

HUBERT VEDRIN

Que dites-vous à ces élites mondialisatrices?

Je n’ai pas grand-chose à dire de plus aux entreprises et à leurs dirigeants, sauf d’accélérer « l’écologisation ». Elles font leur job. En revanche, je dis aux responsables politiques et à tous ceux qui ont accès à la parole publique, qu’il faut entendre les demandes d’identité, de souveraineté et de sécurité des peuples, au lieu de s’en indigner, les canaliser, y répondre.

« Les élites doivent écouter les demandes d’identité,

de souveraineté et de sécurité des peuples »

Il est frappant de constater qu’il n’existe pas de grille de lecture consensuelle sur ce monde « global » alors que tout le monde savait ce qu’était la guerre froide. Les interrogations fusent. Est-on dans le monde idéal de la « communauté internationale » ? Est-on à la fin de l’histoire par consensus comme l’avait annoncé Fukuyama ou est-ce plutôt un monde unipolaire, celui de l’hyperpuissance, terme que j’ai employé dans les années 90 et qui se justifie à nouveau compte tenu de la capacité de Trump à prendre en otage l’économie mondiale ? Est-ce un monde chaotique comme le déclare  le secrétaire général des Nations Unies António Guterres ? Force est de constater que personne dans le monde actuel n’a le pouvoir d’imposer ses mots et ses concepts à tous. C’est un des aspects de ce chaos.

Les occidentaux, qui ont été les maîtres du monde durant trois ou quatre siècles, se sont trompés en pensant avoir triomphé définitivement avec la fin de l’URSS. C’est l’inverse qui s’est produit, l’histoire s’est remise en marche  avec la Chine, les émergents etc. Les occidentaux ont perdu le monopole du pouvoir … La Russie a par ailleurs fait son retour, ce que  l’on ne lui pardonne pas. L’islam se déchire. A cela s’ajoute les phénomènes mafieux, terroristes etc.

Il y a eu des forces de mondialisation avec des mondialisateurs, et il y a des mondialisés. Les occidentaux ne savent  plus tellement comment cela fonctionne, d’où un gigantesque désarroi qui se manifeste à travers les votes et la montée du « populisme ».

La montée du souverainisme en Europe constitue-t-elle une menace pour notre économie ?

Je ne pense pas que l’aspiration au « souverainisme » ou plutôt au maintien d’une certaine souveraineté, ce qui est tout à fait naturel, constitue une menace, si elle est bien gérée.

Depuis 30 ou 40 ans, les élites dirigeantes occidentalo-globales ont été pour une mondialisation systématique, pré dérégulées.  En Europe, elles ont voulu imposer le dépassement des identités et la réglementation  « à outrance » selon les termes de Jean-Claude Juncker, Président de la Commission.

Mais les peuples se rebiffent. Ils souhaitent tout simplement conserver un peu d’identité, de souveraineté et être en sécurité. Depuis une trentaine d’années, les élites occidentales  ont balayé ces demandes en les jugeant archaïques et choquantes…  Mais il est évident que l’on ne fera jamais disparaître le désir de souveraineté, immense conquête historique. D’ailleurs, les Américains sont « souverainistes », les Russes le sont également, mais aussi les Israéliens, les Arabes, les Indiens, les Chinois, etc. Tout le monde, sauf nous.

Je pense donc qu’il ne faut pas rejeter en bloc ces demandes, mais les écouter, en tenir compte, les canaliser. Il faut donc distinguer entre la souveraineté qui est une demande normale et le souverainisme qui est une exagération d’autant plus exacerbée que ce désir élémentaire de souveraineté était méprisé. C’est une erreur d’en faire un drame monumental, et il est normal que les peuples veuillent conserver une certaine souveraineté. Mais bien sûr, dans le monde de l’interdépendance cette aspiration doit s’exercer de façon moderne. Il n’est pas question d’une souveraineté autarcique de chacun dans son coin mais d’une souveraineté en commun.

« Les mobilisations peuvent être un moyen de faire pression sur les décideurs politiques, mais elles doivent s’insérer dans une stratégie plus globale. Autrement, le risque est que le pouvoir prenne de grandes décisions symboliques pour répondre aux citoyens, au lieu de se projeter sur le long terme. C’est le cœur même de la gouvernance qu’il faut transformer.

Nous sommes dans un moment de dévoilement où se révèle à la fois l’urgence d’agir, mais aussi l’identité précise des résistances au changement. Il faut désormais distinguer les adversaires, mais aussi les alliés. Il faut créer des alliances avec des leaders d’opinion pour inscrire ce combat dans la durée. Seules, les démonstrations citoyennes ne suffiront pas à faire bouger les choses. Mais elles peuvent amener certains acteurs à s’impliquer, que ce soit des chefs d’entreprise, des responsables publics ou même des représentants spirituels.

Climat, la mobilisation citoyenne peut-elle changer la donne ? Le point de vue de Romain Slitine, maître de conférences en innovation sociale à Sciences-Po Paris (1).

« En matière d’environnement, nous sommes à un tournant. Non seulement les citoyens se mobilisent localement, dans leur quotidien, sur cette question, à travers des initiatives très concrètes, mais ils peuvent peser sur le politique. Et donc agir sur le fonctionnement démocratique, afin d’être entendus.

Habeck (vert) à l'élection bavaroise „La politique en Bavière doit changer“

Les électeurs en Bavière ont montré qu’ils souhaitaient une politique différente de celle d’avant, a déclaré Robert Habeck, co-président des Verts, au Dlf. Mais le Premier ministre Markus Söder (CSU) ne voulait tirer aucune conséquence des élections – car il devrait alors remettre en question sa propre politique.

Robert Habeck en conversation avec Silvia Engels

Silvia Engels: Les sondages avaient déjà vu les Verts en Bavière avant les élections et c'est ce qui est arrivé. Avec une bonne part de vote de 17%, ils seront la deuxième force la plus puissante. Ils avaient clairement indiqué à l'avance qu'ils n'écarteraient pas un gouvernement avec la CSU. En théorie, cela suffirait, mais la CSU a la possibilité de former un gouvernement avec les électeurs libres. – Robert Habeck est au téléphone. Il est l'un des deux présidents des Verts. Bonjour, monsieur Habeck!

Robert Habeck: Bonjour! – Je te salue.

Engels: Un record vert en Bavière, mais la CSU n'a pas besoin de vous pour un gouvernement. Êtes-vous déçu malgré la joie des chiffres?

Habeck: Non. Déçu n'est pas le bon mot. En outre, le dernier mot n'est pas encore prononcé. Le peuple bavarois a bien précisé une chose lors de l’élection: ne continuez pas comme avant. Je pense que c'est le signal qui va aussi loin que Berlin, soit dit en passant. Et tout ce que j'ai entendu de Söder ou de Seehofer, c'est: Continuons comme avant. C'est déjà une mentalité insensée qui éclate à présent. Cela ne rend certainement pas justice au résultat des élections, ce qui signifie toutefois que les politiciens ou la CSU dans ce cas, mais aussi les deux autres partis berlinois, la CDU et le SPD, ne savent pas comment le gérer. Nous verrons ce qui se passera, mais le mandat de changement est certainement sur la table. J'espère qu'il sera tiré.

Engels: Vous en avez parlé à nouveau. Vous avez également déclaré hier soir que le résultat de l'élection des Verts était un ordre de changement clair. M. Söder a répliqué en affirmant que la majorité bourgeoise en Bavière était toujours en place et il en a donc tiré le mandat électoral. Cela ne peut pas être complètement rejeté?

Habeck: Bien, bien sûr. M. Söder devrait alors s'interroger sur sa politique et peut-être même faire une analyse des erreurs. Bien sûr, il a plus de voix que les Verts, c'est parfaitement clair. À cet égard, le mandat de former un gouvernement est également avec lui. Personne ne le lui dit non plus. Mais si vous pensez qui a perdu et qui a gagné, ce que cela a été en Bavière, c’est vraiment un résultat électoral historique: la CSU n’a jamais été aussi faible, et les Verts, qui sont toujours un tel milieu, devrait être un petit parti de l’extérieur, après lequel le monde est devenu une force centrale.

Vous devez poser des questions. Je pense que cela a été effacé rapidement. On a simplement dit que cela serait inconfortable, que cela pourrait être trop critique, nous préférerions ne pas le faire. – Quelles conséquences ont été tirées de la soirée électorale? Non, je dirais. Non, zéro, nada. Cela ne rend pas justice à la justice et, par conséquent, j'estime que le traitement réservé aux anciens partis populaires avec ce résultat n'est pas juste.

„En termes de contenu, de personnel et de style, quelque chose doit changer“

Engels: Voulez-vous toujours mener des négociations de coalition en Bavière avec la CSU?

Habeck: On ne peut pas faire ça. Je pense que M. Söder nous invitera ou invitera les Verts de Bavière. Ils l'accepteront sûrement aussi. Et peut-être qu'il y aura un peu plus de perspicacité. Il y a certainement quelques personnes de plus dans la CSU que M. Söder, qui réfléchissent un instant à ce qui se passe.

Je voudrais dire qu'il ne s'agit pas principalement des Verts et de leur participation au gouvernement, mais qu'il s'agit avant tout de changer la politique en Bavière. C'est le vote qui vient de ce soir d'élection. En termes de contenu, de personnel et de style, quelque chose doit changer. Les gens ont été clairs. Si cela est simplement effacé, cela ne rendra pas justice à ce processus d'érosion des partis populaires et donc à la démocratie en Allemagne, ni ne l'arrêtera.

Français: Le processus d'érosion est un mot clé. Peu de gens disent maintenant que le renforcement des Verts en Bavière est finalement la perte du SPD, donc un jeu à somme nulle. De facto, vous ne recevrez pas le stock qui peut représenter la dissolution que vous demandez.

Habeck: Oui, mais l'analyse n'est pas correcte. Il est vrai que les partis populaires ou que le concept de parti populaire a apparemment trop peu de pouvoir contraignant pour inspirer les gens, pour la politique, pour le contenu de la politique, etc. Bien sûr, le SPD a un très mauvais résultat électoral, ce dont je suis vraiment désolé. Je veux dire que très sérieusement, complètement ironique. Ils sont aussi stupides et donc toujours amers.

Mais nous avons non seulement gagné du SPD, mais également de la CSU, et le SPD n’a pas perdu pour nous. C'est toujours plus complexe. Mais le résultat final sera: une politique qui dit: „viser et traverser, et essayer de niveler toutes les différences et de ce fait ne donne plus de réponses aux vrais défis de l’époque, qui dépasse les intérêts des gens, Une réponse doit être donnée. Je pense que pour le moment, mon parti peut contribuer à sortir de cette politique rigide. Quoi qu’il en soit, il faut apporter sa contribution et ce que j’ai appris de la Bavière hier, c’est: Non, nous nous croisons les bras.

On peut en effet fixer la barre: quel sera l'accord de coalition de la CSU et les électeurs libres diffèrent-ils de ce que la CSU a fait différemment. Je ne sais pas ce qu'ils représentent, les électeurs libres. Ça continue comme avant. C’est une coalition de la CSU avec elle-même, ce qui ne convient tout simplement pas à la journée historique de la Bavière.

„C'est une coalition de la CSU avec elle-même“

Engels: Vous avez déjà indiqué que ce résultat avait également un impact au niveau fédéral. Puisque nous voulons regarder maintenant aussi. Andrea Nahles, chef du parti SPD, a expliqué hier que la piètre performance du noir et du rouge au Bund était une des raisons du résultat des élections. Elle a clairement expliqué que quelque chose devait changer. Vous attendez-vous à une rupture de la Grande Coalition?

Habeck: En fait non. Bien sûr, je ne peux pas l'exclure. Tout le monde s'interroge sur la suite des choses à Berlin. Mais je pense que le choc venant de la Bavière était si fort ou que le tremblement de terre venant de la Bavière, dit-on, a été si puissant que rien ne se passe au début, que les gens s'accrochent simplement à ce qu'ils ont dans le sol les trous s'ouvrent et les gouffres s'ouvrent, et quiconque fait un pas maintenant peut bien y tomber. C'est à quoi ressemblera la pensée.

Mais encore une fois: pour Berlin aussi, le pouvoir contraignant des partis populaires, tel que nous les connaissions, n’est pas assez puissant pour stabiliser la politique. Vous devez changer quelque chose dans la forme et le contenu. Vous devez commencer à parler aux gens et pas au-dessus de leurs têtes. Après tout, tout ce qu'ils font à Berlin ou ce qui a été décidé dans la Grande Coalition n'est pas faux, mais les gens ne se sentent pas contrariés, et les grands défis ne sont tout simplement pas abordés.

Tout le monde sent simplement que cela se brise quand il fait chaud, et que la contribution à la protection du climat est nulle. Bien sûr, cela peut être prolongé à l'infini, ce qui a clairement été perçu lors de la campagne électorale bavaroise que les gens ont le sentiment de parler, de nous parler et de nous parler. Une fois encore, pour la troisième fois: le Parti du peuple en tant que „Nous sommes la réponse en nous-mêmes“, cela ne dérange plus.

Engels: C'est là que je veux commencer directement. Ensuite, nous le faisons concrètement. Si l'érosion des partis populaires se poursuivait, seriez-vous prêt pour une nouvelle exploration jamaïcaine en cas d'éclatement à Berlin?

Habeck: Nous sommes – nous avons, je crois, maintenant prouvé ces dernières années – toujours été prêts à assumer nos responsabilités et à enquêter. Mais en ce qui concerne le concret, je n’ai pas l’imagination aujourd’hui d’imaginer comment une troisième tentative sera maintenant faite à la législature. Je pense que vous devrez en parler, mais ce serait un changement tellement fondamental que le gouvernement aurait déjà pris une forme. Les partis doivent se réinventer dans la course pour faire quelque chose avec nous.

Honnêtement, je pense que cela ne fonctionnera pas, mais ce sera probablement une nouvelle élection. Mais ce n'est rien d'autre que je veux spéculer sur. Je ne veux pas de nouvelles élections, mais je souhaite que la politique commence enfin à reconnaître ce qui se passe et que cette laideur n’est plus à jour.

„Je ne veux pas de nouvelles élections“

Engels: Retour aux Verts encore. Le gouvernement fédéral n'a pas réussi à participer au gouvernement l'an dernier. Cela ne voulait pas le FDP. En Bavière, il n'y a probablement pas de grande perspective. Est-ce que cela pourrait également nuire à la stratégie du Parti Vert de montrer que vous êtes si disposé en premier lieu, que cela ne finira pas à la fin?

Habeck: Cela n'a rien à voir avec ça. La volonté de gouverner est en effet une forme de prise de responsabilité. Inversement, qu’en est-il si 10 à 15% des électeurs sortent du spectre de la démocratie, parce que l’AfD est si forte, que les partis ne peuvent en supporter plus, et que les Verts disent que nous en avons 20%, mais vous n’avez pas besoin de nous parler, nous préférerions rester dans l'opposition. Ce serait complètement absurde. Je crois que la condition préalable à tout est que toutes les parties sachent qu’en cas de doute, elles doivent être capables de se tenir ensemble et de pouvoir parler ensemble. Avec la force dont nous disposons en ce moment, nous devons le faire depuis le début. Ce n’est pas un désavantage pour nous, mais c’est parce que le mouvement est trop fort, que les partis établis, les anciens partis du peuple, ne savent pas comment gérer la dynamique. Ce n'est pas parce que nous sommes prêts à assumer nos responsabilités.

Les déclarations de nos interlocuteurs reflètent leurs propres points de vue. Deutschlandfunk n'endosse pas les commentaires de ses interlocuteurs lors d'entretiens et de discussions.

Plus sur ce sujet

Résultat des élections en Bavière La CSU victime de son propre succès

Landtag election Bayern Résultats historiques pour CSU et Verts

Réactions politiques fédérales à l'élection du Bayern Après le Bayern avant les élections à Hesse

Après les élections bavaroises Les partis populaires ont-ils un avenir?

Elle pourrait être intéressée aussi

Prev Next

La capitale de la Géorgie, Tbilissi
Publié il y a 175 ans La fin du roman „Les secrets de Paris“
Aperçu des sciences naturelles sur la pensée de Humboldt
Ice Age Comment cloner un mammouth?
Ramsauer (CSU) à l'élection bavaroise „Söder devrait accéder à la présidence du parti“
Le SPD après les élections au Bayern „Quelque chose doit se passer maintenant“
Habeck (vert) à l'élection bavaroise „La politique en Bavière doit changer“
Conférence sur l'asile en Grèce Montrer que les gens vont plus loin
Landtag election Bayern Résultats historiques pour CSU et Verts
Réactions politiques fédérales à l'élection du Bayern Après le Bayern avant les élections à Hesse
Résultat des élections en Bavière La CSU victime de son propre succès
Auslese promet et pièges du génie génétique
Prix ​​de la paix du marché du livre allemand „C'est ce qui nous unit!
Élection de Landtag en Bavière Face à face pour le CSU et le SPD – Bravo aux Verts
„Carmen“ de Bizet à Essen: carnage des sexes
Praga à Varsovie Quartier de la scène avec charme et contrastes sociaux
Professeur de technologie Quicker sur la vie sans déchets ("Zéro Déchet") Le taux de recyclage en Allemagne „est une merde unique“
Les élections en Bavière spéculent sur le jaune-orange-noir
Intervention du génie génétique en évolution
Egon Schiele peintre de l‘ exposition sur la souffrance humaine
La capitale de la Géorgie, Tbilissi
Publié il y a 175 ans La fin du roman „Les secrets de Paris“
Aperçu des sciences naturelles sur la pensée de Humboldt
Ice Age Comment cloner un mammouth?
Ramsauer (CSU) à l'élection bavaroise „Söder devrait accéder à la présidence du parti“
Le SPD après les élections au Bayern „Quelque chose doit se passer maintenant“
Habeck (vert) à l'élection bavaroise „La politique en Bavière doit changer“
Conférence sur l'asile en Grèce Montrer que les gens vont plus loin

 

L'humain et la créativité gages de réussite pour la transformation numérique

Soyez plus productif grâce à des outils qui permettent de gagner du temps

Le meilleur navigateur pour Vous!

MyNewsCenterNavigator

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Nous sommes là pour que vos envies prennent forme...La nouvelle société..Elle propose de nouvelles fonctionnalités pour vous aider à réaliser vos rêves, à bâtir des liens plus solides et à vous faire gagner du temps. FranceWebBack pour tous!

Fournir la juste information au bon moment, à la bonne personne et à moindre coût est devenu crucial pour être performant, et ce, quels que soient la source et le format des contenus.

Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau monde..

Dipl.Ing Stefan Raducanu>> ingénieur électronicien, 30 ans d'expérience dans l'industrie électronique, auteur de 4 brevets d'invention, spécialiste en électronique de puissance et analogique,Fondateur de eGlobalNetwork, et FranceWeb

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

TOUJOURS PLUS PROCHES DE VOUS

JUSTE UN MOT> FRANCEWEB & VOUS ! >FRANCEWEB lance un nouveau dispositif de communication>>POISSYSMARTCITY, Ville de demain, ville intelligente, ville connectée, ville numérique..De transport à l'éducation en passant par l'économie

Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu »FranceWebAsso,SocSav21,PoissySmartCity, Le Contenu,La Boîte de Ressources:COMMUNICATION,EVOLUTION,EXPERIENCE DIFFERENT,RACONTEZ VOTRE HISTOIRE,Il ne suffit pas de savoir, il faut aussi être connecté

Partagez ce qui vous inspire :

Brisez la routine et faites quelque chose de différent aujourd'hui, cela vous fera du bien.
« Le pouvoir de l’imagination nous rend éternel »

COMMUNICATION EVOLUTION

EXPERIENCE DIFFERENT  

RACONTEZ VOTRE HISTOIRE

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

En cette fin d’été 2018, le monde vous paraît-il plus dangereux?

Plus dangereux ? Le monde est dangereux sur certains plans et dans certaines régions. Mais il n’y a pas de risque d’enchaînements automatiques, et nous ne sommes pas à la veille d’un affrontement général. Ce sont plutôt nos illusions (occidentales, européennes ou françaises) sur la « communauté internationale »  qui s’évanouissent les uns après les autres. A cet égard, Trump est autant un révélateur, une cause, qu’un facteur aggravant. Le plus dangereux c’est le compte à rebours écologique qui n’est pas assez pris au sérieux. Pour le reste en géopolitique : mer agitée à très agitée partout.

Il ne suffit pas de savoir, il faut aussi être connecté

 L'objectif est d'informer, conseiller, former, accompagner et préparer les usagers  en ce 21e siècle. Le contexte, Le global, Le multidimensionnel, Le complexe. Stimuler le plein emploi de l'intelligence générale des individus faisant appel à la connaissance du monde . Des solutions pratiques au quotidien.

Que vous soyez membre FranceWeb ou non, Chef de Projet d’un réseau social d’entreprise, Chief Digital Officer avec l’ambition d’offrir à chacun un espace de travail digital, ou encore dirigeant d’une entreprise que vous voulez rendre plus efficace grâce à davantage de collaboration, prenez part à cette journée riche en découvertes et échanges.

Ce Digital Summit a pour ambition d’apporter une vision et des clés pour réussir son projet de Digital Workplace. La majorité des entreprises l’abordent par différents angles : un intranet collaboratif, un réseau social d’entreprise, une GED collaborative, du social learning…

Nous aidons les entreprises à bâtir un projet cohérent sur le long terme, quelle que soit leur approche initiale. Nous les aidons à replacer l’humain au cœur de leur stratégie digitale : les clients et les employés. La Digital Workplace sert à la fois l’entreprise et les employés. Elle permet de transformer la façon de travailler ensemble efficacement. Elle doit avoir pour ambition de développer une véritable intelligence collective.

Réussir sa démarche de transformation numérique

L’avènement du numérique oblige les entreprises à se réinventer. Mais il ne suffit pas d’être une organisation « connectée » pour que les modes de travail et de management changent véritablement.

Animer la collaboration dans la durée

Un projet collaboratif et social ne s'arrête pas avec le déploiement d'une solution. L'accompagnement de nouveaux usages et de l'appropriation est nécessaire pour maximiser les bénéfices.

Dans notre monde marqué par une forte incertitude, le stratégies classiques de conduite du changement ne fonctionnent plus. Nous sommes passés de l’ère du changement émergeant, qui consiste à donner les clés aux équipes qui deviennent acteur d’un changement continu. Les réseaux sociaux peuvent se révéler de puissants alliés pour mettre en place ces stratégies : l’exemple de la transformation de FranceWeb viendra l’illustrer.

Intelligence collective : Les nouvelles expériences collaboratives

La transformation digitale est plus qu’une affaire de technologie. La plupart des problématiques d’un projet sont d’ordre relationnel. Pour être mené à bien, quelles que soient son échelle et sa nature, votre projet doit absolument tenir compte de l’humain.

Boostez votre communication grâce à une Digital Workplace

Gagner du temps dans vos recherches d’information, être mieux informé sur l'actualité, sécuriser vos décisions, mieux satisfaire vos clients… : découvrez les solutions  dédiées à votre performance.

 La Boîte de Ressources                                                                    

                                                                       Choisir une source :

Digital

Comment l’algorithme de LinkedIn est biaisé par les stalkers

 

Lire la suite

10:06 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, Agenda 21, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Archive21stCentury, ArchiveWeb21, Art de vivre, Articles, Blog, Blogs, Citoyen, Communication & relations médias, Communiqués de presse, Community, Démocratie, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, eCitoyen, Electeur, Europe, Evénements, Exposants, France, FranceWeb, e-Globalnetwork, FranceWebAgency, International, L'électeur, Le Citoyen, Le Travailleur, LMathieuwebcollection, Ma Bibliothèque, Ma Tablette Magique, Madeleine et Stefan Raducanu de FranceWeb, Mobile, Monde, MyNewsCenterNavigator, OneGlobalLocal, Opinion, Organisme, Poissy Ville Connectée, PoissyWeb Social Network, PoissyWebCitoyen, Presse, Recherche, RemiFranceWeb,Editeur Internet,Infoproduits, Réseau, RessourcesPRO, Revue de Presse, Sharing, Smart Data Collective, Social Media Intelligence, SRU-Electronics, Stefan V. Raducanu, Stefan Web Collection, Stefand'Internet, StefandeFranceWeb, Today, We Are FWCitizens, Web,Web,Web, World, Yvelines | Tags : le pisciacaisdipl.ing.stefanv.raducanu, l’atelier du futur inspiration, rÉflexion, invention, un lieu différent et animé, pour mieux travailler ensemble, booster l’innovation et développer l’intelligence collective, mais aussi en tant que communauté mondiale.pour notre communauté, imaginez ce que nous pouvons faire ensemble, a la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique, francewebasso, building global community, la boîte de ressources, socsav21, beau, bien, bon francewebback, fouille en dedans, c'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir, construisons-nous le monde que nous voulons tous, la terre est notre communauté virtuelle, la planète est mon village, francewebback, poissywebcitoyensmartcity, mynewscenternavigator, dipl.ing.stefan.v.raducanu, franceweb, encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir, tous, entrepreneurs de la connaissance, c'est un nouveau défi pour notre pays européen, gain de temps, simplicité et fiabilité informer, conseiller, communiquer, accompagner, partager, diffuser, decouvrir, reussir, le progrès exige maintenant que l'humanité se rassemble non seul, c'est encore plus facile ensemble. offrez le monde À votre entre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

09/10/2018

MADE IN HUMANITY> OnlyOneWorld> Keep Positive Attitude,How happy life would be if>FranceWebEverywhere>RaducanuWebCollection,The Happy Man>The Web of our life good and ill together>Madeleine et Stefan Raducanu>FranceWebAsso & FranceWebSharing,

Aucun texte alternatif disponible.

 0GR3TXHD_400x400SR.jpgNewsCenter_.jpegANYTIME, ANYWHERE, ANY DEVICE>>Arround the World in one page

suivezvospassions.jpgCOMMUNICATION EVOLUTION> EXPERIENCE DIFFERENT

« Un petit pas pour l'humanité dans la mondialisation  »

Chacun peut réaliser son rêve avec  FranceWeb,e-GlobalNetWork® Building Global Community

”Informer, Diffuser vos Communiqués:  créativité collaborative" au service d'une meilleure qualité de vie sur notre planète.

L'association FRANCE WEB est à l'affût de toutes les innovations aux quatre coins du monde. Pour l'humain, l'organisation et la Vie !

" La terre est notre communauté virtuelle"

Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..

Chacun peut réaliser son rêve avec  FranceWeb,e-GlobalNetWork®

Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées> La créativité, 1+1=3>Provoquons la diversité>OBJECTIF PLANETE>Comprenons la valeur de l'autre>Apprenons de l'inconnu La planète est mon village !>SocSav21

20130705_162211.jpg20160312_135457.jpg20160420_171905.jpg20160421_162522.jpg20160703_151757.jpg20171224_142105.jpg1341760513778.jpgDeauville0512 (69).jpgdigital-media-.jpegDonnées et informations.gif

Ing.Stefan V.Raducanu et son temps > créateur du nouveau monde..SocSav21

  Chercheur FranceWebAsso, un des chercheurs les plus célèbres de son temps

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       Je forme une entreprise qui n'a jamais eu d'exemple, et dont l'exécution n'aura point d'imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans tout la vérité de la nature; et cet homme, c'est moi.

L'entreprise ressemble à une réserve naturelle, comme une île au centre de l'Europe, ou une espèce protégée vit- plutôt bien - à l'abri du chômage et des désordres politiques et sociaux. Aucun autre Etat au monde ne pratique en même temps la démocratie directe, le fédéralisme, la neutralité, la paix du travail et le compromis systématique. C'est le modèle "Nouvelle société du savoir, société du XXIe siècle"

0GR3TXHD_400x400SR.jpg20150119_111926.jpgLes entrepreneurs du Web

La planète est mon village

Sérendipité

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir

Ma vision des choses

FranceWeb, Diaporama - OneGlobalLocal : MyNewsCenterNavigator ...

Invitation

UTILISATEURS, FOURNISSEURS, BUSINESS, TECHNOLOGIES, UNIVERSITAIRES, RÉSEAUX,  SOCIÉTAL,..

Rencontrer, découvrir, entreprendre,communiquer, réunir, conseiller, agir, préparer l'avenir... 

Venez nous rejoindre

La société en réseau ne se fera sans Vous!

Tout ce qui est autour de vous, tout ce que vous appelez la vie a été fait par des gens qui ne sont pas plus intelligents que vous et vous pouvez changer ça, vous pouvez l’influencer et élaborer vos propres inventions, vos propres modes de vie que les autres pourront à leur tour utiliser.

Suivez vos passions

FranceWebAsso vous donne le mode d'emploi.

Chacun peut réaliser son rêve avec  FranceWeb,e-GlobalNetWork®

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu et son temps ->Beau,Bon,Bien,

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu : on vous donne les clés

L'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.

FranceWeb,e-GlobalNetWork®>> La société du savoir et de la connaissance>>Report images

SocSav21,PoissySmart City ?On vous explique tout avec un dessin ...

PoissySmartCityWebCitoyen,FRANCE WEB,SocSav21 ...

SocSav21,Créer des synergies entre tous les acteurs ...

Images for SocSav21

Images for MySelTab

Bonheur ici et maintenant, avec Madeleine et Stefan Raducanu ...

Madeleine et Stefan Raducanu - FranceWebAsso > Société du Savoir ...

Sharing : FranceWebAsso > Société du Savoir> Choisissez l ...

MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une ...

FranceWebSharing ->Connect&Share>>Networking the World

MyNewsCenterNavigator@WorldNewsFranceWeb®, Human Network ...

I wrote an app for that. By developers for developers.

Your instant Connection to Local, Regional, National and World News 1 clic

''MyNewsCenterNavigator''

"Information,Veille et Connaissance" »

Images for MyNewsCenterNavigator

One destination used by 5 millions of people.

 All global sources in one app!  Newspapers, Radio, Tv, in local, regional, national , international . A quick way to browse and read Global News.

 LOCAL -  REGIONAL -  NATIONAL -  INTERNATIONAL

 WEB PAGES, NEWSPAPERS, ARTS, ARTICLES, NEWSGROUPS, BLOGS, BRIEFING, BUSINESS, CULTURE, ECONOMIY, ENTREPRENEURS, EDUCATION, FINANCE, IDEAS, HEALTH, MARKETS, LEADERSHIP, LIFE, LIVING, MULTIMEDIA, OPINION, SPORTS, TECHNOLOGY, TECH, WORLD, WHEATHER,  POLITICS,  PUBLIC DATABASES, MAILING LISTS AND MORE...

Delivers what You need

Capture, collect, and share with your friends.

NewsCenter for everyone

Connect the things you love

Learn, Meet, Discover, Exchange, Collaborate, Connect, Anywhere, Anytime, Any device, the people..by the people, everything

MyArchive21century, a unique service that allows you to create customized, data-driven industry reports by enabling the purchase of the exact information you need, stretching your budget and broadening your perspective.

Our events provide you with laser focused content, unique experiences, access to people & ideas that create innovation, relevant connections, & generate business.

Our vision has always been making the eco-system safe, compliant and sustainable for consumers, publishers and advertisers. We helped the online advertising industry take a big step towards that direction by identifying, measuring, and solving many of its unseen hurdles inhibiting that. We brought traffic clarity to an amazing roster of clients, with our findings becoming an industry standard.

WE DEVELPOPED A COMPLET RANGE OF RELIABLE SOLUTIONS AND SERVICES

BECAUSE YOU NEED QUALITY AND DURABILITY

At the core of performance

Participative Transformation

sharing information, knowledge, risks and profits

EXPERIENCE. QUALITY. REPUTATION. BLOG, NEWS & HAPPENINGS

Know why, Know who, Know where, Know what. The know how to succeed

 I AM, YOU ARE, WE ARE HAPPY in

We believe that origins matter.

Managing Digital Workplace Communication, Talk to us, From one-off assignments to strategic relationships, FWContentWorks has the knowledge, resources and credibility to tell your story to exactly the right people. Talk About Your Toolset

Create, Listen,Publish...

SRU-Electronics,"partnership-based relationship between man and ...

Join the millions who trust  MyNewsCenterNavigator.

MyNewsCenterNavigator@WorldNewsFranceWeb®, Human Network, Serving the Planet with Global News, News search engine, "Know where to find the information and how to use it - That's the secret of success"Networking the World"

 Contact : Stefan Raducanu : +33 (0)1 39 65 50 34   +33 (0)6 21 97 47 99

"Ensemble tout est possible"

Stefan et Madeleine Raducanu sur le Web

Images for Madeleine et Stefan Raducanu présentent ...

20150119_111926.jpgA ne pas manquer

Stefan Raducanu SocSav21

"Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"

FRANCE WEB MEDIA DIGITAL

Choisir entre qualité et visibilité. Beau Bon Bien !

La Vie, La Vie ! , La Vie? La planète est mon village ! 

 C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

C'est l'inspiration qui nous fait grandir!

Beau, Bon, Bien...Que c'est beau !!!

 DES EXEMPLES POSITIVES

MyNewsCenterNavigator

FranceWebAsso, des espaces numériques ouverts à tous. Société du Savoir> Choisissez l'Excellence

21CenturyWebArchive

Oser franchir des portes pour ouvrir son champs de vision

Les intelligences multiples: tous intelligents !

Univers Parallèles et Révolution Quantique

Is there life before death? Pierre Rabhi

Devenir pleinement soi-même

Qu'importe l'âge, il faut écrire sa propre histoire

Les voyages dans le temps sont-ils possibles ?

Einstein ou l’art de dépasser les limites du monde observable

L'univers inévident

Ballade dans l’univers

Bonheur : mode d'emploi

La Ville Ingénieuse, intelligente et durable....l'ouverture sur le Monde

“Les maîtres d'école sont des jardiniers en intelligences humaines.”

Pour innover, puisez dans les connaissances

Et si votre rêve devenait possible...

“Rêver, c'est le bonheur ; attendre, c'est la vie.”

Une discussion avec des amis pourra vous apporter des informations de premier ordre ! A l'occasion d'une réunion, où des sujets de toutes natures seront abordés, vous récolterez de quoi mieux gérer l'un de vos projets personnels. Mais attention aussi à ne pas trop vous laisser influencer ensuite par tous ces avis qui finalement ne sont bons à prendre qu'en partie... Piochez ce qu'il y a d'intéressant, et faites clairement le tri.

House of Fans

Osons être qui nous sommes....

"Un Réseau conçu dans la Logique du Partenariat "

IMG_20180710_094550.jpgSocSav21, "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"

->Défi fou ! Images for MySelTab

0GR3TXHD_400x400SR.jpgUn visionnaire>Un homme nommé Stefan>Le Pisciacais>L'homme de la nature >L'homme de l'hommeIMG_20180717_150652.jpg

C'est MOI Qui L'AI fait ! Welcome To My World Groupe d'intérêts.jpg2021.jpg

Simple e-citoyen

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.    Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

How happy life would be if..>RaducanuWebCollection,STARI, EMOTII, SENTIMENTE,The Happy Man>The Web of our life good and ill together>Madeleine et Stefan Raducanu>FranceWebAsso & FranceWebSharing,AllianceNetWork>

FranceWeb, des espaces numériques ouverts à tous. Société du Savoir> Choisissez l'Excellence

Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau monde ...

Stefan V.Raducanu et son temps - Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV ...

Poissy,Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau ..

 

Ce fericiti am fi daca placerea cu care incepem un lucru ar ramine la fel de mare la sfirsit ca si la inceput, daca drojdia de la fundul cupei de vin ar fi tot atit de placuta ca prima sorbitura.

How happy life would be if an undertaking retained to the end the delight of its beginning, if the dregs of a cup of wine were as sweet as the first sip.

Cea mai mare placere pe care o cunosc este sa faci o fapta buna pe ascuns care sa fie descoperita din intimplare.

The greatest pleasure I know, is to do a good action by stealth and to have it found out by accident.

The Happy Man>The Web of our life good and ill together>Madeleine et Stefan Raducanu>FranceWebAsso & FranceWebSharing,AllianceNetWork>Le n°1 de la collaboration en ligne>Connecter, Trouver, Lire>Un petit pas pour l'humanité dans la mondialisation

C'est un bonheur d'aimer>Madeleine et Stefan Raducanu> FranceWebAsso & FranceWebSharing,AllianceNetWork>Le n°1 de la collaboration en ligne>Connecter, Trouver, Lire> l'efficacité à vos côtés.

Aimer, c'est>L'amour met en lumière les qualités supérieures et cachées de celui qui aime, ce qui est rare en lui, exceptionnel>RaducanWebCollection&FranceWebSharing>AllianceNetWork>Le n°1 de la collaboration en ligne>Connecter, Trouver, Lire..

Omar Khayyâm
Sois heureux un instant, cet instant c’est ta vie.

 C'est un bonheur d'aimer, c'en est un de le direMarceline Desbordes-Valmore, "L'amour"

L'amour met en lumière les qualités supérieures et cachées de celui qui aime, ce qui est rare en lui, exceptionnel. C'est pourquoi il leurre aisément sur ce qui est ordinaire en lui. Nietzsche, "Par-delà bien et mal"

Aimer, c'est…

C’est quoi le bonheur ?

 Le mot est employé à toutes les sauces. L’idée fait rêver tout le monde. Mais que sait-on vraiment du bonheur ? Sur quoi se fonde-il ? Etudes et livres récents offrent de nouveaux éclairages sur l’état heureux. Pour vous aider à avancer dans votre quête, le point en neuf découvertes fondamentales.

  ne « science du bonheur » serait-elle en train de naître ? Ces dernières années, d’innombrables travaux ont été menés dans les départements de « psychologie positive » aux Etats-Unis, mais aussi en sociologie, en neurosciences, en génétique ou en économie. De nombreux experts tentent de décrypter, de quantifier, de qualifier notre bonheur… et les résultats de leurs recherches bousculent nos idées reçues.

1. Le bonheur est une réalité

Première bonne nouvelle : le bonheur existe ! Et il est fréquent : sondage après sondage, environ 90 % de la population française se dit « heureuse de sa vie(1) ». Le bonheur, quand il survient, semble se moquer de l’âge, du sexe, du quotient intellectuel, de l’apparence physique ou du niveau d’éducation, voire des revenus financiers. Il est aussi observable, et les signes par lesquels il se manifeste vont bien au-delà de la simple contraction des muscles zygomatiques, qui tirent la bouche vers les oreilles quand on sourit. L’imagerie cérébrale, par exemple, a montré que les émotions positives se traduisaient par un surcroît d’activité de notre cortex préfrontal gauche.

1 et 8. Sondage Sofrès-Le Pélerin, janvier 2006.

2. Le bonheur ne saurait être standard

S’il existe, il est cependant difficile de s’entendre sur une définition générale du bonheur. Dans un livre plein d’humour faisant appel à de nombreuses études scientifiques, le psychologue Daniel Todd Gilbert, professeur à l’université américaine Harvard, montre en effet à quel point nous nous illusionnons dès qu’il est question de bonheur.

La première raison tient de l’évidence : comme tout sentiment, être heureux est d’abord une expérience subjective, qui ne survient pas forcément là où l’on s’y attendrait. Les exemples ne manquent pas : des stars que tout le monde envie se suicident ou détruisent leur vie. A l’inverse, des sœurs siamoises se disent heureuses de l’être et refusent contre toute attente d’être séparées. Christopher Reeve, l’interprète de Superman devenu hémiplégique après une chute de cheval, se félicitait parce que cet accident l’avait « ouvert aux autres ».

« Gardons-nous donc d’appliquer au bonheur nos propres critères », recommande Daniel Todd Gilbert. Les chercheurs eux-mêmes se basent toujours sur l’opinion personnelle des individus étudiés pour vérifier leurs mesures.

 Sommaire

Le bonheur, ça s'apprend !

Et si l'on adoptait la bonheur attitude ? Compliqué ? Impossible ? Mais non ! Sauf à vouloir atteindre le très grand bonheur tout de suite. Le psychothérapeute Thomas d'Ansembourg nous explique dans ce dossier comment apprendre de nos crises et états d'âme afin de ressentir du bonheur intérieur. De l'ennui naît aussi le bonheur, si si ! C'est que nous allons voir avec Odile Chabrillac. Et parce que le bonheur, c'est encore mieux à plusieurs, découvrez notre diaporama plein d'idées pour rire et vivre ensemble. 

Dossier réalisé par Caroline Langlois 

  • Le bonheur est dans nos crises !
    C’est la crise, la sinistrose ! Les Français ont, paraît-il, le moral dans les baskets. Oui, la vie est dure, mais plutôt que de faire grise mine, pourquoi...
  • Le bonheur, c'est les autres !
    Et si Sartre s’était trompé ? Et si l’enfer, ce n’était pas les autres ? Et si ces autres étaient, au contraire, une des conditions de ce bonheur...
  • Pour vivre heureux, vivons ensemble
    Dans une société individualiste, où le collectif est passé au second plan, une tendance se dessine, de plus en plus nettement, celle du partage. Apéros tricot, colunching, couchsurfing…...
  • S’ennuyer pour trouver le bonheur ?
    L’ennui, ce sentiment de vacuité qui nous assaille parfois, et que nous fuyons par tous les moyens, serait-il en fait un outil essentiel pour trouver le bonheur ?
  • Quelle est votre idée du bonheur ?
    De quoi parlez-vous lorsque vous évoquez le bonheur ? Chacun à sa propre définition du bonheur. Etre heureux, c’est un sentiment si relatif ! Du grand bonheur absolu aux petits.
  • Marie Andersen - C'est quoi le bonheur finalement ? 

    Nous attendons de la vie le bonheur, jusqu'à parfois passer notre vie à l'attendre. » Mais de quoi s'agit-il en fait ? Qu'est-ce qui fait le bonheur ? Chacun a sa ...

Pour conclure, bonheur en petite touche, je t’effleure, tu es là puis tu t’en vas pour revenir sous d’autres aspects afin que l’on ne s’ennuie jamais.

A nous tous, jeunes, étudiants et moins jeunes, le bonheur fait parti de notre quotidien, à nous de le déceler, de le considérer, de le reconnaître.

Je vous souhaite à tous UNE RENTREE bienveillante composée d’activités excitantes, parsemée de rencontres enrichissantes avec ce supplément d’âme qui je vous l’assure RAVIVRA VOS SENS. 

Avec beaucoup d’amour et d’humour,

A bientôt,

Stefan de France , votre consultant

  • c'est quoi le bonheur?? - Le blog de rocheraie-saverne.over-blog.com

    rocheraie-saverne.over-blog.com/article-c-est-quoi-le-bonheur-1163762...

    20 mars 2013 - Le bonheur est une valeur personnelle, individuelle qui se construit avec soi même. Il ne s'agit pas d'être égoïste ou égocentriste, non pasdu ...

  • C'est quoi le bonheur ? - La gestion des paradoxes - philosophie d ...

    www.survisme.info/.../le_livre_gestion_paradoxes_cest_quoi_le_bonheu...

    Donc à court terme, obéir aveuglément à des ordres peut quand-même parfaitement procurer « le bonheur » ! Oui, pour bon nombre de gens c'est le cas.

  • Le bonheur, c'est quoi pour vous - Psycho & tests - Aujourdhui.com

    psychologie.aujourdhui.com › Psychologie

    Le bonheur est-il pour vous synonyme d'amour, de famille, d'enfants, d'argent, de carrière ou de tout cela en même temps ? Répondez aux questions qui ...

  • Le bonheur c'est quoi ? - Révèle ton potentiel

    www.revele-ton-potentiel.com › motivation

    24 févr. 2013 - La fortune, la grande maison, les bijoux, la grosse voiture, partir en vacances dans des lieux paradisiaques…? C'est cela le bonheur? - Non.

  • Mais c'est quoi le bonheur? - Philosophie Magazine

    www.philomag.com › Accueil LES BLOGS Dans la tête des enfants

    Béatrice Alemagna, La gigantesque petite chose, Autrement. Qu'est-ce donc que cette « gigantesque petite chose » que tout le monde cherche désespérément ...

  • Et après tout, le bonheur c'est quoi ? | Facebook

    https://fr-fr.facebook.com/.../Et...bonheur-cest-quoi-/151598921596609

    Si un jour l'envie te prend de libérer tes sentiments, de nous faire partager des musiques, tes photos, tes textes, ou tout simplement parler. Si tu aimes lire des ...

  • C'est quoi le bonheur? - L'EXPRESS

    www.lexpress.fr/actualite/societe/c-est-quoi-le-bonheur_829302.html

    18 nov. 2009 - La quête du bonheur est aujourd'hui au centre des préoccupations des Français. Comment être heureux aujourd'hui" Quelles sont les clés de ...

  • C'est quoi le bonheur ? - Jetsetmagazine.net

    www.jetsetmagazine.net/jetset,mag/cest-quoi-le-bonheur.16.299.html

    14 nov. 2008 - L'homme recherche le bonheur à travers tous ses faits et gestes, du caprice du jeune enfant à l'adolescent en soif de sensations fortes, ...

  • C'est quoi le bonheur ? - France Bleu Orléans / France Bleu

    www.francebleu.fr/emissions/c-est-quoi-le-bonheur-france-bleu-orleans

    C'est quoi le bonheur. il y a 3 jours 12 heures. C'est quoi le bonheur. 19 Décembre 2013. C'est quoi le bonheur. 18 Décembre 2013. C'est quoi le bonheur.

  • c'est quoi le bonheur? - Little Lullaby

    littlelullaby.exprimetoi.net/t1070-c-est-quoi-le-bonheur
    14 messages - ‎12 auteurs

    Le bonheur selon moi est dans le beau,dans les voyages,la contemplation, d'amphithéâtres, de la mer, des arbres, des fleurs, roses surtout, des tournesols. Le.

  • C'est quoi le bonheur finalement ? - Ma vie,Joie et tristesse

    voyagedevie.canalblog.com/archives/2009/06/12/14059451.html

    12 juin 2009 - Nous attendons de la vie le bonheur, jusqu'à parfois passer notre vie à l'attendre. » Mais de quoi s'agit-il en fait ? Qu'est-ce qui fait le bonheur ...

  • Photo du mois #5 : le Bonheur ! c'est quoi le ... - From Side to Side

    www.fromside2side.com/.../photo-du-mois-5-le-bonheur-cest-quoi-le.ht...

    15 déc. 2013 - Le bonheur, c'est quoi le bonheur ? c'est le thème de ce mois-ci .. de la photo du mois choisi par Les Bonheurs d'Anne et Alex.. Moi le bonheur ...

  • Bonheur - Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Bonheur

    Poursuivre son propre bonheur n'est donc pas un devoir, c'est un point sur .... En philosophie bouddhiste, l'être va éviter d'être dans le désir car sans quoi...

  • C'est quoi le bonheur ? - Diocèse d'Arras

    arras.catholique.fr › ... › Doyenné du Boulonnais Actualites

    4 nov. 2013 - Temps fort pour les 5ème, 4ème 3ème de l'aumônerie. Réflexion, partage sur le texte des Béatitudes, mais aussi temps de repas, joie et rires ...

  • C'est quoi le bonheur ? un sentiment de plénitude, une poussée ...

    fr.answers.yahoo.com › ... › Sciences sociales Psychologie

    20 févr. 2009 - Pour moi le bonheur n'est pas un sentiment mais un état. Un état d'être. L'état dans lequel on rayonne, on est ouvert à la vie en générale, ...

  • C'est quoi le bonheur... : Forum auFeminin

    forum.aufeminin.com › ... › Psychologie Bonheur et joie de vivre
    5 messages - ‎2 auteurs

    C'est quoi le bonheur.. Bonjour à toutes et tous. Voilà, je viens poster ici car je me pose beaucoup de questions. J'ai 23 ans, je suis une formation en alternance, ...

  • Nous passons deux tiers et plus de notre temps au travail, comment donc tirer un bonheur significatif de son travail ? Chacun à son niveau peut y répondre.
    Pourtant, je sais que ce n’est ni facile, ni évident pour l’avoir vécu.

    En effet, « Peut-être qu’en s’absorbant pleinement dans son activité plutôt que dans l’écoulement du temps, pour peu que nous le fassions, nous pourrions devenir le meilleur dans nos métiers respectifs ». Qu’en pensez-vous ?

  • Cette attitude nous permettrait de fournir un travail au sommet de nos capacités TOUT EN DEVELOPPANT NOS COMPETENCES et de vivre pleinement l’instant présent, en aidant nos clients, en mettant nos expertises à profit.
  • La_Tendresse.pps

Gratuitement FRANCE WEB fournit une base d’information partagée et propose un socle commun de connaissances pour tous les internautes...

The Conquest of Happiness

The Conquest of Happiness is Bertrand Russell's recipe for good living. First published in 1930, it pre-dates the current obsession with self-help by decades. Leading the reader step by step through the causes of unhappiness and the personal choices, compromises and sacrifices that (may) lead to the final, affirmative conclusion of 'The Happy Man', this is popular philosop...more
The Impact of Science on Society - B. Russell

Man and Superman

We’re helping to build a better working world

 

08/10/2018

HELLO FACEBOOK! WE DO LES MEMES DEPUIS 20 YEARS! WE CAN DO PARTENARIAT! CORDIALEMENT SRU-ELECTRONICS, SERENDIPITY

Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu » l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres>Un visionnaire>Beau, Du Bon, du Bien,>Ne me regardez pas>Regardez avec moi>Mon business de coaching / formation / communication

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.    Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

Passeur de "savoirs" (incertains, forcément incertains...) dans "la presse & l'édition", expert en rien, consultant du rien qui fait tourner le monde et du temps qui se repose entre les lignes.

Pourquoi les grands hommes de bien ont-ils entraîné derrière eux des foules ? Ils ne demandent rien, et pourtant ils obtiennent. Ils n’ont pas besoin d’exhorter ; ils n’ont qu’à exister ; leur existence est un appel

“Le numérique & les data au service de l’home“Etudiants, Particuliers, Entreprises, MySuccess est à votre écoute >Ing.Stefan V. Raducanu, WebCollection , Ma tablette magique.Communication, Exposants, Partenaires, Venez à la rencontre de FranceWeb,

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu,Je forme une entreprise qui n'a jamais eu d'exemple,Vive les entreprises agiles, Le « lean », qu’est-ce que c’est ?Lean manufactory, lean development et lean office vont par trois,Vis ma vie; je vis la tienne

Ing.StefanV.Raducanu »La Boîte de Ressources:SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing

Célébrer et promouvoir l'innovation, Les entreprises les plus innovantes au monde:Classement Forbes 2018, Un classement pas comme les autres

La Boîte de Ressources:SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing>C'est Moi> C'est Vous>

PoissySmartCity>FranceWebAsso> “Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”COMMUNICATION EVOLUTION EXPERIENCE

Le Pisciacais StefanV.Raducanu:FranceWebSocSav21, Bonheur et PoissySmartCity,c'est lui! Un penseur du futur avec smartphone et sa collection Virtuelle,« vrai intellectuel global du XXIe siècle »entre monde réel et monde virtuel, SocSav21, FranceWebAsso,

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu*,The Overnight Consultant@SRU-Electronics*,Content and Digital Media, The Internet of Things, News & Media,Multicultural expertise.Global perspective.

Un penseur du futur avec smartphone et sa collection Virtuelle

« vrai intellectuel global du XXIe siècle »entre monde réel et monde virtuel 

Technophiles et technophobes s’opposent sur relations entre monde réel et monde virtuel au XXI° siècle comme se déchiraient dans la Byzance du VIII° siècle, iconoclastes et iconodules qui disputaient du rapport entre le monde divin et de ses représentations imagées.

«La terre est notre Communauté»StefanV.Raducanu,Président FranceWebAsso,INVITATION,La planète est mon village !,E-GlobalNetWork > I AM, YOU ARE, WE ARE HAPPY in... The World is our Workplace. THE GLOBAL VILLAGE.Collaborate, Communicate, Connect...24/7/365

Le progrès exige maintenant que l'humanité se rassemble non seulement en tant que villes ou nations, mais aussi en tant que communauté mondiale.SocSav21,Building Global Community

Qui ne progresse pas chaque jour, recule chaque jour.Tous les hommes ne peuvent pas être grands, tous peuvent être bons, Vers une symphonie collective... passer du Je au Nous avec POISSY Ville connectée,Parlons et faisons l'EXERCICE DU POUVOIR AUTREMENT,

SocSav21,«La terre est notre Communauté virtuelle»Notre objectif est de renforcer les communautés existantes en nous aidant à nous rassembler en ligne et hors ligne, tout en nous permettant de former des communautés complètement nouvelles,

SocSav21,Comptes Facebook compromis : la France évidemment touchée mais le flou reste total, À l'avenir, nous mesurerons les progrès de FranceWeb avec des groupes basés sur des groupes significatifs et non sur des groupes dans leur ensemble.

Stefan V.Raducanu et son temps -> mon modèle "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,Appel à Projets Innovants,>Réseau conçu dans la Logique du Partenariat>La politique autrement : et si on changeait tout ?

« Gokurosama desu » (C’est du bon travail) : la méthode japonaise des 5S,La passion peut très bien vous envahir,Stefan V.Raducanu et son temps -> mon modèle "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,Réseau

Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau monde..

Je forme une entreprise qui n'a jamais eu d'exemple, et dont l'exécution n'aura point d'imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans tout la vérité de la nature; et cet homme, c'est moi.

L'entreprise ressemble à une réserve naturelle, comme une île au centre de l'Europe, ou une espèce protégée vit- plutôt bien - à l'abri du chômage et des désordres politiques et sociaux. Aucun autre Etat au monde ne pratique en même temps la démocratie directe, le fédéralisme, la neutralité, la paix du travail et le compromis systématique. C'est le modèle "Nouvelle société du savoir, société du XXIe siècle"

0GR3TXHD_400x400SR.jpg20150119_111926.jpg

La planète est mon village

Building Global Community

Sérendipité

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir

Mon business de coaching / formation / communication

Je suis depuis quelques années conférencier, professeur, mentor et coach. Il y a 16ans, j’ai véritablement décidé de vivre ma passion du digital à travers ces différents rôles. J’ai aussi été CDO au sein d’agences et d’annonceurs et je viens d’être nommé Conseiller au Numérique de FranceWebAsso, qui accompagne les collectivités territoriales françaises dans leur transformation numérique.

Les idées novatrices font peur et il faut du temps pour le faire accepter. Courage !

Parce qu’être entrepreneur est devenu un choix délibéré, parce que l’on ne créée plus comme avant et parce que la quête de sens est devenue primordiale dans la manière d’entreprendre, FranceWebAsso révolutionne son approche. Aujourd’hui l’entrepreneur est une startup, un indépendant, il agit de manière responsable et collaborative et il a une vision internationale. Il attend de ses partenaires qu’ils s’adaptent !.

E-GLOBALNETWORK drives ambition of "prosperity for all" by working to create the best environment for success in the World

Stefan Raducanu Prospectivist, Conseil de Dirigeants Proposition NEWS CENTER NAVIGATOR Les news de la planète lisibles, sans clavier, quels que soient le lieu, la langue et la source, sur PC, tablette, téléphone,TV. Un outil d'information et de communication exceptionnel, unique sur le marché. Un confort international dans l’industrie du tourisme. Meilleures salutations. MERCI DE FAIRE SUIVRE FranceWeb R&D franceweb@gmail.com

Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu »L’Atelier du Futur »INSPIRATION, RÉFLEXION, INVENTION. » Un lieu différent et animé, pour mieux travailler ensemble, booster l’innovation et développer l’intelligence collective.

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble

SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>

Invitation

UTILISATEURS, FOURNISSEURS, BUSINESS, TECHNOLOGIES, UNIVERSITAIRES, RÉSEAUX,  SOCIÉTAL,..

Rencontrer, découvrir, entreprendre, communiquer, réunir, conseiller, agir, préparer l'avenir... 

Venez nous rejoindre

La société en réseau ne se fera sans Vous!

Connectons nos savoirs sur votre avenir

TRAVAILLONS ENSEMBLE POUR UNE COMMUNAUTÉ DE DESTIN ET UN DÉVELOPPEMENT COMMUN

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… 

«La terre est notre Communauté virtuelle»


Mobiliser l’intelligence collective,
Un lieu différent et animé, pour mieux travailler
ensemble, booster l’innovation et développer
l’intelligence collective.

La planète est mon village !

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir

Tous, entrepreneurs de la connaissance C'est un nouveau défi pour notre pays européen C'est encore plus facile ensemble. Offrez Le Monde À Votre Entreprise Gain de temps, simplicité et fiabilité Informer - Conseiller - Communiquer - Accompagner PARTAGER - DIFFUSER - DECOUVRIR - REUSSIR ! Contact : Stefan Raducanu 01 39 65 50 34 Mobile : 06 85 36 20 75

Vero, le réseau social « éthique » divise les internautes

Dans un milieu détenu par des géants comme Facebook, Instagram ou Snapchat, les petits nouveaux peinent à se faire connaître. Sans publicités ni trackage des données personnelles, le réseau social Vero fait pourtant parler de lui. Si son côté « éthique » séduit les utilisateurs, certaines remontées le placent déjà au cœur de la polémique…

La vérité, avant tout !

Pour connaître un tel buzz, Vero a fait le choix de surfer sur les critiques qui visent les géants comme Facebook ou Instagram. Les algorithmes et les publicités omniprésentes mettent depuis plusieurs mois en avant les posts qui génèrent du trafic au détriment d’autres publications toutes autant voire plus pertinentes. Pour répondre aux attentes des utilisateurs des réseaux sociaux, Vero apparaît comme une plateforme sans publicités. L’application affiche fièrement sa volonté de transparence sur ses conditions générales ainsi que sur la protection des données de ses utilisateurs (le nom « Vero », en italien, signifie d’ailleurs « Vrai », ndlr). Très épuré et avec une prise en main simple, le réseau social est très vite devenu une tendance notamment grâce à ces posts « rich media », (qui renvoie à des contenus dynamiques tels que les photos, vidéos, musiques, applications…) qui diffèrent des posts textuels disponibles sur Facebook ou Twitter. Même si Vero s’impose comme un léger changement dans l’univers des réseaux sociaux, le buzz n’est-il finalement pas l’œuvre d’une stratégie marketing réussie ?

  L’origine du buzz, orchestré par la marque

Si le réseau social a vu sa notoriété grandir aussi vite, c’est essentiellement grâce à des influenceurs qui ont su le mettre en avant. En réalité, l’application existe depuis plus de deux ans et n’avait pas généré d’engouement jusque-là. D’abord découvert aux États-Unis, Vero s’est fait connaître par le biais de célébrités comme Zack Snyder, le réalisateur de « Justice League » et « Wonder Woman ». Touchant les jeunes générations grâce à ces films, l’application est devenue incontournable en l’espace de seulement quelques mois. Elle fut même l’un des sujets les plus discutés sur Twitter fin février. Très curieux, les utilisateurs se sont rués sur la nouvelle plateforme pour s’inscrire. Et il semblerait qu’ils aient bien fait puisque Vero a déclaré que son premier million d’utilisateurs posséderait un compte premium à vie gratuitement. Si l’application ne diffuse pas de publicités, elle demande en effet en échange une contribution aux utilisateurs sous la forme d’abonnement. En se servant de la notoriété des célébrités ainsi que d’un sentiment de privilège pour les premiers utilisateurs, la plateforme a su réunir tous les ingrédients pour faire le buzz. L’engouement fut tel que les serveurs n’ont pas résisté à la venue de plusieurs milliers de visiteurs. 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu