Avertir le modérateur

07/06/2019

SocSav21,PoissySmartCityWebCitoyen,MyNewsCenterNavigator&FranceWebAsso,«Le monde est dangereux pas à cause d'une minorité qui fait le mal mais à cause d'une majorité qui laisse faire.» Albert Einstein...IDEAUX ET DEBATS,GRAND DEBAT: MES PROPOSITIONS,

SocSav21,En médiacratie les médias font la loi , en médiacratie les médias font les rois."La neutralité sert toujours l'oppresseur, jamais l'opprimé." ElieWiesel. Le Parti Animaliste a porté plainte mais la mal est fait.

Le 26 mai a eu lieu en France par les représentants de l’État, garants de la démocratie,  une fraude électorale à grande échelle contre le Parti Animaliste.

Voici ce qu'il dénonce: «..On a également reçu des centaines de signalements d'irrégularités, nos bulletins n'étaient pas dans tous les bureaux de vote alors qu'on les avait faits imprimer. Dans l'Hérault, par exemple, ils n'ont été livrés que dans 21 communes sur 343. Les préfectures ont été défaillantes, les maries pareils avec des bulletins qui restaient dans les cartons. On a un goût amer dans la bouche, c'est un problème démocratique. »

Les médias n'ont pas jugé cela suffisamment grave et scandaleux pour en faire un sujet !

Les règles édictées par nos élus au pouvoir sur le temps d'antenne des partis lors d'une campagne électorale que le CSA est censé faire respecter sont déjà antidémocratiques. Qui comprend ces critères qui sont un mélange de résultats d'élections précédentes, de sondages et de doigt mouillé ? Critères qui ne sont pas respectés au demeurant ou détournés; un passage au 20h ne peut pas avoir la même importance qu'un entretien à une émission fourre tout à 7h ou minuit. Qui peut nier que participer aux débats organisés par France2, BFMTV ou LCI influe sur le résultat de l'élection ? Comment un candidat dont le parti n'a pas assez d'argent pour éditer des professions de foi voire des bulletins de vote peut-il se faire élire? La plupart des gens n'ont que la télévision ou la radio pour se faire une opinion et le parti animaliste a été doublement pénalisé puisqu'un grand nombre d'occupants d'EHPAD sont sensibles à la condition animale. Combien n'ont même pas su que ce parti existe?

Ho bien sûr tout le monde a remarqué le score inattendu du Parti Animaliste tout en oubliant de préciser que si la France était une démocratie ce score aurait été largement supérieur. Le Parti Animaliste a porté plainte mais la mal est fait.

En médiacratie les médias font la loi , en médiacratie les médias font les rois.

RomainDesbois

Phrases préférées

"En général ceux qui parlent ne savent pas et ceux qui savent ne parlent pas"Didier DePlaige
"S'il m'était prouvé qu'en faisant la guerre mon idéal avait des chances de prendre corps, je dirais quand même non à la guerre. Car on n'élabore pas une société humaine sur des monceaux de cadavres." Louis Lecoin
"Et dire qu'il suffirait que les gens ne l’achètent plus pour que cela ne se vende plus" COLUCHE
«Il est plus facile de légaliser certaines choses que de les légitimer» Chamfort
«Le monde est dangereux pas à cause d'une minorité qui fait le mal mais à cause d'une majorité qui laisse faire.» Albert Einstein
"Le jour viendra où le fait de tuer un animal sera condamné au même titre que celui de tuer un humain"Leonard de Vinci

Aphorismes personnels

RACISME, SEXISME, HOMOPHOBIE, SPECISME, MÊME STRUCTURE MENTALE!
Tant qu'il y aura de l'argent pour le superflu, on ne nous fera pas croire qu'il manque pour l'essentiel
La théorie du ruissellement ne sert qu'à arroser les premiers de cordée
Chaque vie épargnée est un peu d'humanité gagnée.
L'important n'est pas d'où tu viens, mais ce que tu es; l'important n'est pas qui tu es, mais ce que tu fais !
Notre liberté de tuer s'arrête à son désir de vivre.
Science sans conscience est la science des cons.
La vraie liberté est la liberté de choix.
Faire le bien ne justifie pas de le faire mal.
Gras comme la France, ingrat comme un français!
L'anarchie ce n'est pas le droit de brûler les feux rouges, c'est ne plus avoir besoin de feux rouges.
Le moins que l'on puisse attendre d'un croyant c'est qu'il ne soit pas de mauvaise foi.
Les sondages sont les boules de cristal du XXIème siècle.
Le XXIème siècle sera végan ou ne sera pas.
Refuser un droit pour tous c'est vouloir un privilège pour soi.
En quoi est-ce respectable de vénérer un dieu qui serait responsable du plus grand crime contre l'humanité qu'est le Déluge.
Obliger et interdire sont les deux faces d'une même dictature.
L'élevage est la forme la plus sordide du capitalisme.
Il faut voir le monde tel qu'il est et non pas tel qu'on le rêve afin de pouvoir agir efficacement sur les véritables causes pour qu'enfin il devienne celui de nos rêves.
Les mythes sont les trous de mémoire de l'Histoire.
Ne nous plaignons pas que la montagne est impossible à gravir quand c'est le caillou dans notre chaussure qui nous empêche de marcher.

GRAND DEBAT: MES PROPOSITIONS

Marianne2.jpgLes députés ne le font plus depuis des lustres alors que c'est pourtant leur rôle, ces cahiers de doléances appelés aujourd'hui improprement Grand Débat est un acquis du mouvement des Gilets Jaunes. On peut les remercier pour cela.

Un comble, sur le site des Gilets Jaunes on pouvait argumenter, voter et donner son avis sur les propositions des autres  alors qu'il n'en était rien sur le site de l'Etat . Les questions étaient orientées, encadrées et il n'était pas possible de développer une idée.

Cependant je me suis prêté au jeu. Voici donc un extrait des presque six cents propositions que j'ai faites. Cette liste n'est donc pas exhaustive. Il sera intéressant pour moi de voir combien seront retenues par le pouvoir en place.

DEMOCRATIE

Instauration du RIC pour tous les sujets que le peuple jugera bon de trancher

Référendum obligatoire dès que la France engage son armée dans un pays étranger .

Soumettre tous traités au referendum

Suppression du Sénat

Suppression des communautés de communes

Interdiction pour un élu de se faire représenter lors du vote d'une loi

Interdiction pour un élu de s'abstenir lors du vote de la loi.

Une loi ne peut pas être validée si elle n'a pas au moins la moitié des voix des députés

Il est anormal qu'une circonscription puisse avoir le double d'électeurs qu'une autre alors que le député aura une voix comme les autres pour voter la loi.

Un élu qui change de parti doit rendre son mandat.

Dans une démocratie , le budget de la justice doit être le premier budget de l'Etat.

Embauche massive de juges et de greffiers afin de vider les prisons des gens en préventive (grosses économies)

Testament: une succession devrait s'ouvrir dès la connaissance du décès de la personne ayant déposé un testament chez un notaire.

Le droit de préemption devrait se faire avant la mise en vente d'un bien immobilier. Cela éviterait de perdre du temps à attendre qu'un acheteur potentiel se présente pour qu'on lui dise qu'il pourra pas l'acheter le cas échéant.

Remplacer la DDH de 1789 qui fait référence à un "être suprême" du préambule de notre constitution par la charte de l'ONU de 48

Reconnaissance de l 'Etat de Palestine à l'ONU afin de favoriser la paix

Dépénaliser les clients de prostitué(e)s. La prostitution étant légale je m'étonne que ce soit constitutionnel

Légalisation de toutes les drogues (l'état doit être neutre et ne pas tolérer certaines drogues et pas d'autres)

Gratuité de tous les moyens de contraceptions , accès à tous dès la puberté.

Légalisation des tests avant conception (les futurs parents doivent pouvoir concevoir en toute connaissance de cause)

La personne qui gagne son procès doit sortir du tribunal avec les sommes dues, l'état récupère les sommes auprès du condamné (sentiment de justice,économie de procès répétitifs, la victime n'est plus obligée de rester en contact avec son bourreau)

Egalité entre les genres: Les entreprises ont l'interdiction d'imposer une tenue vestimentaire différente szlon le genre.

Egalité: L'Etat doit financer les affiches et les bulletins de vote de tous les candidats à une élection.

Etablir un seul bulletin ce vote comprenant tous les candidats lors des élections uninominales (lutte contre le gaspillage des bulletins)

Faire le même jour les élections présidentielles et les législatives

Généraliser le vote électronique afin de supprimer ce gaspillage de papier


Appliquer la loi DALO et obligation de loger tous les SDF dans des logements particuliers

Instaurer les 32h et la retraite à 60 ans

Obligation de La Poste de délivrer le courrier à domicile et plus au carrefour ! (ruralité)

Audit sur les biens de l'état avec publication (caisse de dépôt et consignations)

Déductibilité à 100% des dons aux associations reconnue d'utilité publique, 80% celles d'intérêt général.


ECONOMIE/FISCALITE


Instauration du revenu universel au niveau du SMIC. Suppression des aides à l'emploi directes et indirectes.

Création d'une caisse de compensation des pensions alimentaires

Ramener le délai de paiement aux fournisseurs à un mois pour la grande distribution et à trois mois pour les petits commerces.

Remplacer les CE et les restaurants d'entreprises par des tickets culture, des tickets vacances, des tickets restaurant,

Succession: supprimer la notion de légataire universel et redonner aux notaires la charge d'effectuer la remise des biens hérités aux héritiers.

Conditionner l'APL au blocage des loyers

Fiscalité sur le revenu liée à la nationalité française (sur le modèle des USA)

Allocations familiales: Attribuer la même somme par enfant dés le premier enfant

Recréer la Société Française de Production afin que notre redevance audiovisuelle n'alimente pas les producteurs privés

INTERDICTION des dividendes ( les actionnaires n'ont pas à spolier le fruit du travail des salariés)

Vente des médicaments à l'unité (des milliards d'économies, pas de gaspillage et diminution de accidents liés à l'automédication)

Supprimer les mutuelles et mettre la sécu à 100% (ce qui fera de grosses économies)

Salarier des médecins et des pharmaciens par la sécu afin de faire des économies lutter contre la désertification médicale.

Interdire les fonds de pensions dans les ehpad.

Instaurer un impôt unique progressif sur les revenus , quels qu'ils soient.

Remettre la taxe d'habitation ,supprimer la taxe foncière (l'Etat n'a pas à se mêler de la façon dont on dépense son argent)

Remplacer l'ISF et l'IFI par une tranche supérieure élevée de l'impôt sur le revenu (60%)

Remplacer la TVA par une taxe kilométrique progressive afin de favoriser l'emploi et la production locaux.

Entreprises: instaurer un impôt unique progressif sur les bénéfices

Instaurer le principe du salaire maximum à X fois le SMIC (à déterminer)

Supprimer le financement du chômage par la CSG des retraités. Un comble d'avoir fait ça!

Indexer les salaires,les retraites sur l'inflation prévisonnelle (ne pas indexer les salaires revient à travailler autant en gagnant moins, se baser sur le taux d'inflation de l'année précédente est une perte de pouvoir d'achat)

Ne plus augmenter les salaires et les retraites en pourcentage mais en somme fixe, la même pour tous.

Comme en 68 où s'en est suivi une décennie de prospérité , augmentez le SMIC de 35% .

Remplacer la caution locative par une garantie impayés, dégâts dans l'assurance habitation.

Supprimer les cautions locatives, les rendre aux locataires et instaurer une garantie loyer impayé à l'assurance habitation

Renchérir, fiscaliser et socialiser les heures supp. afin qu'il soit plus intéressant d'embaucher pour une entreprise.

Versement des salaires et des retraites le 1er du mois afin d'éviter les découverts quand les factures tombent.

Généraliser les retraites à échoir et plus à terme échu. Versement le 1er du mois systématique.

Remplacer la 1/2 part fiscale par une somme fixe unique par enfant, la même pour tous les foyers.

Défiscaliser la CSG (anormal que l'une des deux CSG soit imposable)

Imposer l'affichage du prix d'achat producteur à côté du prix de vente.


ECOLOGIE/PROTECTION ANIMALE

Supprimer le nucléaire!

Détaxer le bio

Ne plus subventionner l'agriculture et l'élevage intensifs

Supprimer la liste d'animaux nuisibles . Supprimer même cette notion.

Instaurer une taxe sur la vente d'animaux afin de financer les refuges

Interdire l'exportation et l'importation d'animaux vivants issus d'élevage.

Remplacer la TVA par une taxe kilométrique progressive.

Interdiction de subventionner les hippodromes, les cirques avec animaux, la chasse, la corridas et tout ce qui est lié à l'exploitation animale

Interdiction aux particuliers de vendre des animaux et instauration d'un numérus clausus des élevages d'animaux de compagnie.

Créer une sécurité sociale vétérinaire et encadrer les prix vétérinaires (médicaments, nourriture , soins)

Interdiction des jeux , sports, divertissements avec des animaux (chasse, corridas,cirques, combats, etc..
 
Arrêter de subventionner les aéroports privés

Faire jouer toutes les manifestations sportives en extérieur le jour afin de ne plus gaspiller d'énergie.
 
Obliger les fabricants à concevoir des produits réparables et à fournir les pièces détachées.

Interdire le suremballage et l'emballage à l'unité des produits dans un même paquet (confiserie, gâteaux, etc....)

Interdire tous les plastiques d'origine pétrolière , les remplacer par des bio-plastiques (voir entreprise METabolic EXplorer)

Signaler sur les produits d'origine animale "l'abus nuit à votre santé"

Instauration de ramassage à domicile des produits toxiques (sans voiture la déchetterie est inaccessible)

Interdiction de limiter le nombre de poubelles par foyer. (conséquences décharges sauvages)

Interdire la traversée de la France des camions par voie routière. Généralisation du ferroutage!

Interdire les aides à l'exportation particulièrement sur l'agroalimentaire (ce qui crée la misère ailleurs)

Mettre en place un système d'échange de batterie tel que le système Better place de Renault https://www.youtube.com/watch?v=OHHvjsFm_88&feature=player_embedded

Il est anormal que la TVA sur les huiles végétales soit plus élevées que celle sur les graisses animales!

RomainDesbois

08:27 Publié dans DEMOCRATIE, MEDIAS, POLITIQUE, PROTECTION ANIMALE, SOCIETE, SONDAGES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élection, fraude, ue, csa, macron, en marche, préfet, vote, parti animaliste, sondage, médias, animaux, médiacratie

FranceWebAsso& PoissySmartCity. Travailler ensemble.Compétences clés pour le consensus.Consensus en grands groupes.Un organigramme de consensus..La collaboration : travailler ensemble pour travailler mieux : SocSav21>Beau,Bien,Bon> Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. Ing.StefanV.Raducanu,MySelTab,MyNewsCenter.Comment rendre le monde meilleur. : SRU-Electronics >International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible Images FranceWebSel - Recherche Google FranceWeb Planète - Recherche Google Images FRANCEWEB group - Recherche Google Images Stefan Raducanu, Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble. - Recherche Google FranceWeb,Ne me regardez pas ! Regardez avec moi ! - Recherche Google FranceWeb Images NEWS CENTER in 3 clicks - Recherche Google 3919141232.pdf Webmaker->Put the World's News at your fingertips 24 hours a day. Get ahead of the world's emerging stories->''MyNewsCenterNavigator''->All global sources in one app! : SRU-Electronics >International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible Images,MyNewsCenter - Recherche Google Images, FranceWeb,Know why, Know who, Know where, Know what. - Recherche Google Images,FranceWeb,The World is our Workplace. Let's work togheter. - Recherche Google Building Global Community - 3195910750.pdf Accueil : SRU-Electronics >International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible SRU-Electronics> International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible Case Study: Inter-Agency Working in Newtownhamilton — Supporting Communities Images,Community networks impact on the digital divide at DuckDuckGo StefandeFranceWeb : MyGigaSmartCity>GlobalVillage>La Ville Ouverte>l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable> "Un avenir partagé, une action concertée, un développement commun".Collaborer,Anticiper,Innover! Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble. FranceWebAsso,RESEAU de l'apprendre>>Tous Président avec FranceWebAsso21> C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous ! Paradox>SocSav21"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi">Un groupe,des 4> Modèle d'un monde auquel chacun souhaite appartenir : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. Accueil : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. SocSav21>Beau,Bien,Bon> Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. MyNewsCenterNavigator> FranceWebAsso>StefanV.Raducanu,Humain Search Engine..>SovSav21>Le luxe des élites de 2040 : désobéir à l'intelligence artificielle : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. BuildingGlobalCom>GoToFranceWebAssoToo>StefanV.Raducanu>SovSav21>.7 Signes Inattendus qui Indiquent que Vous Serez un Entrepreneur[L'embarqué La Quotidienne] Wind River veut faciliter le déploiement d’approches "cloud native" dans les systèmes embarqués : SRU-Electronics >International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible MyNewsCenter.Processing big data.Advancing your data science skills.About This Content.This content is provided in collaboration FranceWebAsso,SocSav21,MySmartGigaCity,le n°1 mondial de la collaboration en ligne : SRU-Electronics >International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible SocSav21,Association France Web.PoissySmartCityWebCitoyen..Pour Vous et avec Vous...Définition de l’Inbound Marketing. « Apprenez ! Défiez ! Agissez maintenant ! » Qui fait quoi, à qui, où, comment, pour-quoi et pour le compte de qui ! : SocSav21>Beau,Bien,Bon> Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. Face à l’hyperaccélération de la digitalisation, le conseil en management doit innover ! : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You..  Images,Community networks impact on the digital divide - Recherche Google Images,Community networks impact on the digital divide - Recherche Google Images,Community networks impact on the digital divide at DuckDuckGo 33-williams-2001-d3-proceedings-not-complete.pdf Images,FranceWeb,The World is our Workplace. Let's work togheter. - Recherche Google Images,FranceWeb,The World is our Workplace. Let's work togheter. - Recherche Google Images,FranceWeb,The World is our Workplace. Let's work togheter. at DuckDuckGo Images,FranceWeb,The World is our Workplace. Let's work togheter. at DuckDuckGo Images,FranceWeb,The World is our Workplace. Let's work togheter. at DuckDuckGo Images,Un être culturel>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu>Dans le monde avec moi>SRU-Electronics>Special Research Unit> - Recherche Google SRU-Electronics...MyNewsCenterNavigator...Your ultimate power management resource. The World is our Workplace. Let's work togheter. : SRU-Electronics >International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible MyGigaSmartCity>GlobalVillage>La Ville Ouverte>l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable> "Un avenir partagé, une action concertée, un développement commun".Collaborer,Anticiper,Innover! Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble. Accueil : SRU-Electronics >International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible SRU-Electronics> International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible MyNewsCenterNavigator> ToFranceWebAssoGo>StefanV.Raducanu,Humain Search Engine..>SovSav21>.7 Signes Inattendus qui Indiquent que Vous Serez un Entrepreneur Efficace. Que pouvez-vous faire sur LinkedIn ? : SRU-Electronics >International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible Networking>MyNewsCenter>Silicon Valley may be the world's largest tech hub, but it's not the only one. : SRU-Electronics >International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible Nouveautés Red Hat Enterprise Linux 8 : participez à notre journée de lancement !Nouvelles de l'industrie d'étude ad Knocked comme « Tripes » : SRU-Electronics >International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible FranceWebSpyder,FranceWebAsso, 21CenturyWebArchive,Look to the Future, and what do you see? New life, new technology.This is our vision of the future: inventing a better world in which you grow up.Le n°1 de la collaboration en ligne, ArchiveWeb21 : SRU-Electronics> International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible Big Data: The Key Focus of a Data Scientist.A data scientist's role.Storing big data.Advancing your data science skills. : MyGigaSmartCity>GlobalVillage>La Ville Ouverte>l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable> "Un avenir partagé, une action concertée, un développement commun".Collaborer,Anticiper,Innover! Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble. Accueil : MyGigaSmartCity>GlobalVillage>La Ville Ouverte>l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable> "Un avenir partagé, une action concertée, un développement commun".Collaborer,Anticiper,Innover! Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble. La plage de Danny Boyle (1999), synopsis, casting, diffusions tv, photos, videos...- Télé-Loisirs Programme TV par Télé-Loisirs, le programme télévision tnt, adsl, satellite et grandes chaines simple et rapide VideoLAN - Downloads Download official VLC media player for Windows - VideoLAN Samsung France | Téléphones Portables | Electroménager | TV Kies - Synchronize Data between Devices | Samsung Support UK Samsung Kies - Free Download for Windows 10 [64 bit / 32 bit] Samsung Kies - Free Download for Windows 10 [64 bit / 32 bit] samsung kies telechargement at DuckDuckGo samsung kies telechargement at DuckDuckGo Ultracopier at DuckDuckGo Ultracopier at DuckDuckGo Dodging Facebook's 'Like' Trap for Small Businesses | Social Networking | TechNewsWorld Terreweb || Agence web - site en refonte TerreWEB TerreWeb at DuckDuckGo TerreWeb at DuckDuckGo MegaWeb at DuckDuckGo MegaWeb at DuckDuckGo GigaWeb at DuckDuckGo GigaWeb at DuckDuckGo (71) Make Anything Possible - Accueil Make anything possible at DuckDuckGo Make anything possible at DuckDuckGo SRU-Electronics> Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect - mobile  Images,MyNewsCenter - Recherche Google  Images,MyNewsCenter - Recherche Google Collections : SRU-Electronics >International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Make anything possible  Images,MyNewsCenter - Recherche Google make - English-French Dictionary WordReference.com makes at DuckDuckGo makes at DuckDuckGo SRU-Electronics> International Research>My21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,.You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Makes anything possible : Archives Nouveautés Red Hat Enterprise Linux 8 : participez à notre journée de lancement ! - franceweb@gmail.com - Gmail Flint - The Washington Post - The Washington Post Flint Federer, Neymar, Messi... Les 15 sportifs les mieux payés au monde - Business Insider France Federer, Neymar, Messi... Les 15 sportifs les mieux payés au monde - Business Insider France Federer, Neymar, Messi... Les 15 sportifs les mieux payés au monde - Business Insider France Federer, Neymar, Messi... Les 15 sportifs les mieux payés au monde - Business Insider France Federer, Neymar, Messi... Les 15 sportifs les mieux payés au monde - Business Insider France Federer, Neymar, Messi... Les 15 sportifs les mieux payés au monde - Business Insider France Carrie Law,Juwais.com at DuckDuckGo Carrie Law,Juwais.com at DuckDuckGo (67) Carrie Law - Recherche Facebook Carrie Law - Recherche Facebook Carrie Law at DuckDuckGo Carrie Law at DuckDuckGo Daniel Knobil at DuckDuckGo Daniel Knobil at DuckDuckGo LinkedIn Jordan McKee, analyste chez 451 Research. at DuckDuckGo Jordan McKee, analyste chez 451 Research. at DuckDuckGo Federer, Neymar, Messi... Les 15 sportifs les mieux payés au monde - Business Insider France Les 10 pays les plus militarisés au monde - Business Insider France Les 10 pays les plus militarisés au monde - Business Insider France Les 10 pays les plus militarisés au monde - Business Insider France Les 10 pays les plus militarisés au monde - Business Insider France Les 10 pays les plus militarisés au monde - Business Insider France Les 10 pays les plus militarisés au monde - Business Insider France Les 10 pays les plus militarisés au monde - Business Insider France Les 10 pays les plus militarisés au monde - Business Insider France Les 10 pays les plus militarisés au monde - Business Insider France Les 10 pays les plus militarisés au monde - Business Insider France ‎Business Insider France dans l’App Store KPMG.Tech Hubs.Leading innovation hubs | cities outpacing the competition.Where is the next Silicon Valley ? : MySmartCityGiga>GlobalVillage>La Ville Ouverte>l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable> "Un avenir partagé, une action concertée, un développement commun".Collaborer,Anticiper,Innover! Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble. France terres sauvages : 12/06/2019 à 21h05 sur France 3 - Télé-Loisirs CCM - Comment Ça Marche - Communauté informatique USB Driver for Android – Applications sur Google Play Google Play Google Play Télécharger USB Drivers pour Android (gratuit) USB Driver for Android – Applications sur Google Play Télécharger USB Drivers pour Android (gratuit) Android : Transférer photos et vidéos vers son PC Android : Transférer photos et vidéos vers son PC logiciel gratuit transfer photos smartphone-PC at DuckDuckGo logiciel gratuit transfer photos smartphone-PC at DuckDuckGo (52 791 non lus) - stefanraducanu@yahoo.fr - Yahoo Mail Compte confirmé Comptes Firefox Espace Geckozone - Panneau de contrôle de l’utilisateur - Inscription Assistance de Firefox Connexion - L'Express Page non trouvée - Business Insider France Agorapulse Barometer - Measure the performance of your Facebook page Agorapulse Barometer - Measure the performance of your Facebook page Agorapulse Barometer - Measure the performance of your Facebook page  Social Media Marketing Tools That Are Free Forever | Agorapulse Agorapulse Barometer - Measure the performance of your Facebook page Agorapulse Barometer - Measure the performance of your Facebook page  Se connecter avec Facebook (67) Stefan Raducanu Gigster at DuckDuckGo Gigster at DuckDuckGo Google Traduction Google Traduction Trump sounds off on Facebook, Huawei and 5G La visibilité des noms de domaines est désormais limitée à deux résultats sur la première page de Google ! Flint Flint Flint Flint dianomi.com dianomi.com dianomi.com  Voici les 6 nouvelles Silicon Valley - Business Insider France Voici les 6 nouvelles Silicon Valley - Business Insider France Voici les 6 nouvelles Silicon Valley - Business Insider France Voici les 6 nouvelles Silicon Valley - Business Insider France Voici les 6 nouvelles Silicon Valley - Business Insider France Voici les 6 nouvelles Silicon Valley - Business Insider France Tony Parker peut compter sur une belle fortune pour sa retraite et ses futurs projets - Business Insider France Tony Parker peut compter sur une belle fortune pour sa retraite et ses futurs projets - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France J'ai abandonné mes produits Apple adorés pendant une semaine, voici les 9 choses que j'ai réalisées - Business Insider France J'ai abandonné mes produits Apple adorés pendant une semaine, voici les 9 choses que j'ai réalisées - Business Insider France J'ai abandonné mes produits Apple adorés pendant une semaine, voici les 9 choses que j'ai réalisées - Business Insider France J'ai abandonné mes produits Apple adorés pendant une semaine, voici les 9 choses que j'ai réalisées - Business Insider France J'ai abandonné mes produits Apple adorés pendant une semaine, voici les 9 choses que j'ai réalisées - Business Insider France J'ai abandonné mes produits Apple adorés pendant une semaine, voici les 9 choses que j'ai réalisées - Business Insider France J'ai abandonné mes produits Apple adorés pendant une semaine, voici les 9 choses que j'ai réalisées - Business Insider France J'ai abandonné mes produits Apple adorés pendant une semaine, voici les 9 choses que j'ai réalisées - Business Insider France J'ai abandonné mes produits Apple adorés pendant une semaine, voici les 9 choses que j'ai réalisées - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Michael Jordan est le joueur le plus riche de l'histoire de la NBA — voici comment il dépense ses 1,65 Md$ - Business Insider France Tony Parker peut compter sur une belle fortune pour sa retraite et ses futurs projets - Business Insider France Tony Parker peut compter sur une belle fortune pour sa retraite et ses futurs projets - Business Insider France Tony Parker peut compter sur une belle fortune pour sa retraite et ses futurs projets - Business Insider France StefanV.Raducanu,Humain Search Engine..>SovSav21>Le luxe des élites de 2040 : désobéir à l'intelligence artificielle : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect ߤ? Le luxe des élites de 2040 : désobéir à l'intelligence artificielle - franceweb@gmail.com - Gmail  Cadre& Dirigeant Magazine - L'Info pour Réussir file:///E:/MySelTab/Welcome%20To%20My%20World.htm - 3196765569.pdf Connexion | ResponseSource Connexion | ResponseSource Aucun journaliste ne souhaite vivre cela...Que vous manque-t-il pour boucler votre sujet ? : PoissyMySmartCity>GlobalVillage>La Ville Ouverte>l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable> "Un avenir partagé, une action concertée, un développement commun".Collaborer,Anticiper,Innover! Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble. Formation de Shiatsu à Caen et Deauville Valérie Spindler, directrice de l’école NakaIMA14 : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. FranceWebAsso,La lettre Association1901.fr. Produire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changement nécessaires par l’évolution de notre société. : PoissyMySmartCity>GlobalVillage>La Ville Ouverte>l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable> "Un avenir partagé, une action concertée, un développement commun".Collaborer,Anticiper,Innover! Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble. Association France Web.PoissySmartCityWebCitoyen...Comment mettre en place une stratégie Inbound?« Apprenez ! Défiez ! Agissez maintenant ! » : PoissyMySmartCity>GlobalVillage>La Ville Ouverte>l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable> "Un avenir partagé, une action concertée, un développement commun".Collaborer,Anticiper,Innover! Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble. (52 761 non lus) - stefanraducanu@yahoo.fr - Yahoo Mail Images,The secret of the success" > transforming data > information -> knowledge -> profits-> Networking the World>GlobalPartnersNetwork>AllianceNetWork - Recherche Google Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu,WelcomeToMyWorld,IMMORTALITY,StefanWebCollection, Un blog conçu avec passion pour Vous! EGLOBALNETWORK,Tous Président avec FranceWebAsso@ PoissyWebCitoyen>Société du Savoir>MyNewsCenterNavigator, Capture, collect, and share : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect SRU-Electronics. Working together to ensure sustainable growth.Meeting the digital future challenge anywhere, anytime.Anticipate the current flow for Wonderful Living.We Will provide a safe and comfortable space to everyone who gath - Recherche Google Images,FranceWeb,The World is our Workplace. Let's work togheter. - Recherche Google Images,FranceWeb, To preserve our knowledge base and cultures, we must find a way to save digital content for future generation. - Recherche Google Day in the World : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. About Us : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect E-GLOBALNETWORK » To preserve our knowledge base and cultures, we must find a way to save digital content for future generation.People, Regions, Countries, Firms, Departments, Knowledge, Business, Networks, You ! Know why, Know who, Know where, Know what. : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect Images,FranceWeb,Our events provide you with laser focused content, unique experiences, access to people & ideas that create innovation, relevant connections, & generate business. - Recherche Google Images,FranceWeb,Our Mission : Building Global Communication Networks. - Recherche Google Images,The Infinite Archive. Storing bits for 100 years. - Recherche Google Images, Join the millions who trust MyNewsCenterNavigator. - Recherche Google (165) YouTube Images,Institut for International Research>SRU-Electronics . - Recherche Google Images,SRU-Electronics,Social Media Analytics in Five Minutes a Day at DuckDuckGo Images,SRU-Electronics,Social Media Analytics in Five Minutes a Day at DuckDuckGo Social Media Analytics in Five Minutes a Day - Unmetric [Free Ebook] | Lighthouse Insights SRU-Electronics,Social Media Analytics in Five Minutes a Day at DuckDuckGo SRU-Electronics,Social Media Analytics in Five Minutes a Day at DuckDuckGo Erreur 404 A Day in the Life : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect SRU-Electronics,MyNewsCenterNavigator,SocSav21,Organic lasers within reach - Fusion gain by 2024? - Marvell consolidates ties with Arm : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect (52 762 non lus) - stefanraducanu@yahoo.fr - Yahoo Mail Un grand cri d'amour : 11/06/2019 à 21h10 sur France 2 - Télé-Loisirs Les sous-doués de Claude Zidi (1980), synopsis, casting, diffusions tv, photos, videos...- Télé-Loisirs Etats-Unis, génération massacre : 11/06/2019 à 20h50 sur Arte - Télé-Loisirs Désactiver la validation en deux étapes - Ordinateur - Aide Compte Google Compte Google Résultats de la recherche - Aide Compte Google Résultats de la recherche - Aide Compte Google Applications ayant accès à votre compte RE: Nouvelle intervention d'EAV à la Tournelle ! - franceweb@gmail.com - Gmail Activer le Gestionnaire d'appareil Android pour localiser, verrouiller ou déverrouiller un smartphone Android | Novatutoriel Comment déverrouiller un téléphone Android bloqué sur schéma ou sur mot de passe | Novatutoriel gestionnare appareil Android-Google at DuckDuckGo gestionnare appareil Android-Google at DuckDuckGo 【HUAWEI Service Center】 - HUAWEI Support - HUAWEI Official Site Smartphone HUAWEI Mate 9 | HUAWEI FRANCE Photos des interventions en groupe - Formation de Shiatsu à Caen et Deauville Formation de Shiatsu à Caen et Deauville - Valérie Spindler, directrice de l'école NakaIMA14 Valérie Spindler,deauville-schiatsu.com at DuckDuckGo Valérie Spindler,deauville-schiatsu.com at DuckDuckGo Stefan V.Raducanu sur Twitter : "Saint Mandé, Au Centre de nos vies https://t.co/a1nJqTdbdM" (1) Stefan V.Raducanu (@eglobalnet8) | Twitter NASA is opening the ISS up to private astronauts and commercial business - MIT Technology Review  (55) SRU-Electronics - Accueil NASA is opening the ISS up to private astronauts - franceweb@gmail.com - Gmail Boîte de réception (81 470) - franceweb@gmail.com - Gmail A.G.B. News ADUT Actu internationale - Serge ULESKI (4) Tweets avec des réponses de Stefan V.Raducanu (@eglobalnet8) | Twitter Penser la contre-information aujourd'hui avec Wikileaks - Serge ULESKI Elections européennes : Macron ré-élu en 2022 - Serge ULESKI Serge ULESKI « Les sociétés démocratiques ont besoin de médias forts, et WikiLeaks fait partie de ces médias.» - Julian Assange : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. Le pantalon de Lenny Kravitz craque en plein concert dévoilant ses parties intimes ! - Vidéo dailymotion Scarlett Johansson se fait peloter les seins en direct ! - Vidéo dailymotion Emmanuelle Béart méconnaissable - Vidéo dailymotion Pris en flag en train de se masturber dans un magasin - Vidéo dailymotion Le chanteur Seal se masturbe pendant The Voice - Vidéo dailymotion AA - Serge ULESKI, littérature et essais - Serge ULESKI 20minutes-blogs.fr SocSav21,En médiacratie les médias font la loi , en médiacratie les médias font les rois."La neutralité sert toujours l'oppresseur, jamais l'opprimé." ElieWiesel. Le Parti Animaliste a porté plainte mais la mal est fait.GRAND DEBAT: MES PROPOSITIONS : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. l art d être français at DuckDuckGo l art d être français at DuckDuckGo (164) Video pour ELLE x YSL - YouTube Video pour ELLE x YSL - YouTube 1 nouveau message L'olive, un ver dans le fruit ? : 09/06/2019 à 20h55 sur France 5 - Télé-Loisirs Black Book de Paul Verhoeven (2006), synopsis, casting, diffusions tv, photos, videos...- Télé-Loisirs Se connecter ‹ Association1901.fr — WordPress Roland-Garros: Nadal impressionnant, Thiem moins frais… Au fait, ça vaut vraiment le coup de la jouer, cette finale? Hewlett Packard Enterprise : Présentation | LinkedIn (30) LinkedIn LinkedIn LinkedIn Changer votre mot de passe | LinkedIn LinkedIn LinkedIn LinkedIn LinkedIn Viadeo Leo Fontfrede souhaite vous ajouter à ses contacts Viadeo - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Se connecter | Viadeo Bienvenue en incertitude | Philippe Silberzahn [Nouvel article] Quand le digital retrouve le médiéval - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] 40V FETs Claim Best-in-Class Efficiency across Range of Load Conditions - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] High-Side Sensing CCM Buck Controller for LED Drivers - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] High-Side Sensing CCM Buck Controller for LED Drivers - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] GaN FET Driver Brings Fastest Switching Speeds to Class-D Audio - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] N-Channel FETs for Load Switching in Industrial, Automotive and Lighting Applications - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] N-Channel FETs for Load Switching in Industrial, Automotive and Lighting Applications - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] 12V-to-Load DC-DC Dev Board Features 10MHz GaN Half-Bridge - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] GaN Systems’ Eval Board Simplifies MegaHertz Power - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] Switch 100kVA at 50kHz with SiC Power Evaluation Platform - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] MCU Integrates NFC Energy Harvesting for Smart Tags and IoT - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] Multi-Device Wireless Charging Development Environment - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] Multi-Device Wireless Charging Development Environment - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] Marine Power Supply Platform for Immersed Computing Systems - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] Digitally-Controlled Hybrid Energy Storage System - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] Reference Design for 27-Watt Class A Charger meeting Qualcomm Quick Charge 4 Spec - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] 470mF Board-Mountable Ultracaps are 2.3mm High - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] Wireless Power with Authentication and Bi-Directional Data Transfer - franceweb@gmail.com - Gmail [PowerPulseDaily] Compact 2-Watt SMD DC-DCs with 1600Vdc I/O Isolation - franceweb@gmail.com - Gmail Boîte de réception (49 256) - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Merci de votre inscription! - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Challenge Magie et Mentalisme - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Résultats de recherche - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Spam (101) - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Alerte Google : Science/High-Tech - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Alerte Google : Science/High-Tech - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Alerte Google : Intelligence économique - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail [Esteval-infos] Les interviews, analyses et sélections de la semaine - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Alerte Google : Business Intelligence - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Roland-Garros EN DIRECT. Barty vs Vondrousova: Qui sera la nouvelle reine de l'ocre?... Suivez la finale dames avec nous Roland Garros : retrouvez l'actu concernant Roland-Garros Roland Garros direct Roland Garros - Djokovic vs Thiem - DIRECT Sport : info en continu & sport direct, football, tennis, rugby... 20 Minutes, information en continu, actualités, politique, sport… RE:PowerPulseDaily : MyNewsCenterNavigator¯"Information,Veille et Connaissance" ¯Une vague ‚ph‚mŠre sur l'oc‚an du temps¯R‚seaux¯Des Hommes,Des Entreprise ¯Ing.StefanV.Raducanu ¯Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire int‚gr‚ dans - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Résultats de recherche - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Résultats de recherche - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Subscriptions - PowerPulse.net Subscriptions - PowerPulse.net Subscriptions - PowerPulse.net [PowerPulseDaily] 85- to 440-Vac Input, 7W, Dual-Output Flyback Reference Design - franceweb@gmail.com - Gmail Résultats de recherche - franceweb@gmail.com - Gmail Alerte Google : Power Electronics - stefan.raducanu@gmail.com - Gmail Check-up Sécurité Check-up Sécurité title Modifier le mot de passe Accueil IFPEC - Institut Français de Psychothérapie Emotionnelle et Cognitive Descriptif de la formation : IFPEC - PSYCHOLOGIE ENERGETIQUE - CAMPUS PRATICIEN EFT & PSYCHOLOGIE ENERGETIQUE

07/05/2019

PoissyMySmartCityGlobalVillage>La Ville Ouverte>Intelligence collective, travail collaboratif. Travailler avec amour c'est tisser l'etoffe avec des fils tirés de votre coeur, comme si votre bien-aimé devait porter cette étoffe.FranceWebAsso

francewebeglobal-avec-vous3.jpgIMG_20190507_162718.jpgC'est bâtir une maison avec affection, comme si votre bien-aimé devait demeurer en cette maison.« Ce qui constitue FRANCE WEB c’est d’avoir fait ensemble de grandes choses dans le passé et de vouloir en fairé dans l’avenir. »

FranceWebAsso Travail collaboratif

Ing.StefanV.Raducanu,MySelTab,MyNewsCenter.Comment rendre le monde meilleur.appel à contribution - Copie.gif

0GR3TXHD_400x400SR.jpg2 maini.jpgDiffuserVision 21,Un nouveau grand défi>Comment connecter plus de personnes avec un accès à Internet et à la technologie, quels que soient leur âge, leur emplacement, leur formation ou leurs capacités?

Learn, Meet, Discover, Exchange, Collaborate, Connect, Anywhere, Anytime, Any device, the people..by the people, everything

Vision 21, making a difference to lives, through learning & work placements.

Digital Workplace FranceWeb Solutions Collaboratives

FranceWebAsso Travail collaboratif

Les outils pour entreprendre.Une mutation 4 opportunités : SOCIALE, SOCIETALE, TERRITORIALE, INTERNATIONALE. Service gagnant..FranceWebAsso, Prendre le virage serviciel...

Regardez avec moi

FranceWebAsso,RESEAU de l'apprendre>2 maini.jpgModèle

 "The secret of the success"

 

FW-pour-vous-et-avec-vous.gif

"Un pour Tous"..

"Tous pour Un"..

"Chacun pour Soi"

0GR3TXHD_400x400SR.jpgImaginez ce que nous pouvons faire ensemble

FRANCEWEB group

FranceWeb Planète

RECHERCHER,

 

FranceWebAsso La nouvelle société du savoir..

La recherche qualitative, qui met l'accent sur l'exploration, la compréhension, la contextualisation, l'introspection et la construction de théories, fournit une base solide pour des mesures quantitatives, une mise à l'échelle et une généralisation plus larges. La recherche quantitative, qui met l'accent sur de grands échantillons, peut fournir une vue d'ensemble d'un domaine pouvant révéler des tendances, des incohérences, etc., pouvant être analysée plus avant à l'aide de méthodes qualitatives. Approche qualitative ou quantitative ? Le choix dépend du type de données nécessaire pour un problème de recherche particulier. La principale différence entre recherche qualitative et quantitative n’est pas la «qualité», mais la procédure. Il est tout à fait possible de quantifier des données qualitatives ou d’exercer une analyse qualitative des données quantifiées. Les méthodes qualitatives et quantitatives ne s'excluent pas mutuellement.  

Il faut avoir bien conscience que le but d’une recherche qualitative est le plus souvent de découvrir des idées, de développer une compréhension détaillée et approfondie d'un phénomène, d’acquérir une compréhension qualitative des raisons et motivations sous-jacentes, de poser un large éventail de questions, de développer une compréhension initiale du paradigme qualitatif du champ étudié. L’approche qualitative met l’accent sur la compréhension, se concentrant sur la compréhension du point de vue du répondant, et ouvre la voie à des généralisations par comparaison de propriétés et de contextes individuels.

Le Big Data se situe clairement dans le domaine des approches quantitatives, mais pour certains il ne se compose pas que de données, mais aussi de traces, c’est-à-dire d’éléments quantitatifs dont la pertinence n’est pas totalement assurée et dont il faut se méfier. Par exemple, une transaction effectuée sur internet est clairement une donnée, mais une page vue, les traces d’un parcours sur le web ne seraient que des éléments, dont les significations ne seraient pas certaines. Dans un contexte de numérisation de la société, une avalanche de traces est produite, qui autorise la multiplication « d’approches corrélationnistes radicales» qui oublient fréquemment que corrélation n’est pas causalité.

Dans le monde du Big Data d’aujourd’hui, les approches qualitatives restent indispensables pour traiter des problèmes humains qui ont pratiquement toujours des dimensions relatives difficiles à appréhender quantitativement. Par exemple, on a, depuis de nombreuses années, identifié statistiquement en France des travailleurs pauvres, mais par un défaut d’analyse qualitative et d’attention à cette notion de pauvreté qui est relative dans notre société d’hyperconsommation, on n’a pas vu venir le mouvement des gilets jaunes aux fins de mois difficiles.

Pour aller plus loin sur la notion de trace, vous pouvez utilement consulter l’article suivant : Les sciences sociales face aux traces du big data

Ensemble créons de la valeur 

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

FranceWeb en un clic de souris,

Collaborer ! Anticiper ! Innover !

Communication dans un congrès
Delphine Billouard-Fuentes. Emergence d'Intelligence Collective dans un Environnement Numérique de Travail.
7ème colloque du chapitre français de l'ISKO International Society for Knowledge Organization), Jun 2009, Lyon, France. pp.10, 2009

Communication dans un congrès
Marianne FolletMarie-France Peyrelong. Des souris et des groupes : évaluer le travail collaboratif à l'aune de l'utilisation de l'outil ?
TICE Méditerranée 2006 "L'humain dans la formation à distance : la problématique de l'évaluation", May 2006, Gênes (Italie)

Article dans une revue
Zahir YanatSylvie BrunetFrançois Silva. Editorial 'Mieux-être au travail : repenser le management et l'émergence de la personne
Management & Sciences Sociales, Kedge Business School, 2017, Mieux-être au travail : repenser le management et l’émergence de la personne, 22 (22), pp.38-55

Communication dans un congrès
Fatima Zohra TaouilSandrine BeauParina Hassanaly. Collaborate to co-elaborate knowledge : between necessity and opportunity
International Conference on Information Systems and Economic Intelligence, Sousse, 18-20 février 2010, Feb 2010, France. pp.non définies

Thèse
Victor Odumuyiwa. La gestion de la recherche collaborative d'information dans le cadre du processus d'intelligence économique
Sciences de l'information et de la communication. Université Nancy 2, 2010. Français. ⟨NNT : 2010NAN21014⟩

Article dans une revue
Christian BrassacSylvie LardonFlorence Le BerLorenza MondadaPierre-Louis Osty. Analyse de l'émergence de connaissances au cours d'un processus collectif. Re-catégorisations, reformulations, stabilisations
Revue d'Anthropologie des Connaissances, Société d'Anthropologie des Connaissances, 2008, Vol. 2 (2), pp.267-286

26/04/2019

Briser nos chaînes ne nous aidera pas, il faut les fondre pour en façonner un pouvoir utile à tous.

UE>EU>Si l'union tient a réussir a travers le temps, il parait clair que la confédèration helvetique est le meilleur modèle existant.

Centralisme politique, culturel et économique, formatage institutionnel, roman national, dogmes républicains... Sommes-nous vraiment en démocratie ? Comparons avec nos voisins Suisses. Fédéralisme, État décentralisé ; Suisse = territoire harmonieux

L’imposture républicaine en France, le pragmatisme démocratique en Suisse

Samedi 19 janvier 2019 a eu lieu à Toulouse un colloque sur le modèle institutionnel Suisse.

 Cet exposé apporte un éclairage intéressant : il montre qu’une autre voie est possible, et qu’il est tout-à-fait pertinent d’imputer le dysfonctionnement de la République française au centralisme Parisien. 

 Un bref historique en préambule est nécessaire pour expliquer l’origine fondamentale de la profonde différence socioculturelle entre la Suisse et la France.

  Pour faire simple, ces deux États européens voisins se sont construits de manière complètement opposée, ce qui explique déjà en amont beaucoup de choses.

 Tout commence par le « Pacte Fédéral » : en 1291, trois cantons montagneux alpins (dont celui de Schwytz qui donnera le nom au pays) font alliance et proclament leur indépendance de l’Autriche. Cette indépendance devient effective en battant Léopold Ier d’Autriche à la bataille de Morgarten. Par la suite, d’autres citoyens épris de liberté s’émanciperont eux aussi du système féodal : beaucoup d’autres cantons viendront alors se greffer sur cette Suisse originelle pour aboutir à la Confédération Suisse que nous connaissons aujourd’hui.

La Suisse

Bien comprendre dès le départ le mode de fonctionnement du système confédéral : ce sont des cantons, soit de toutes petites entités territoriales, qui s’allient par nécessité, et qui confient à un échelon supérieur ce qui n’est pas pertinent de gérer à un niveau local. Autrefois, le « Pacte Fédéral » a eu pour vocation de constituer une armée commune capable de tenir tête militairement à la puissante Autriche. De nos jours, à part l’armée, les cantons délèguent également entre autres à l’échelon supérieur la gestion des autoroutes et des infrastructures ferroviaires.

  Ce mode de fonctionnement dès l’origine de la Suisse en 1291 explique que la démocratie directe soit pour ainsi dire dans les gènes des citoyens de ce pays : c’est « la base » qui décide, la commune ou le canton, et qui par pragmatisme, délègue à l’échelon supérieur, le conseil fédéral (l’État), ce qui n’est pas pertinent de gérer à un niveau local. Des garde-fous institutionnels veillent à ce que ledit échelon supérieur n’empiète pas sur les libertés individuelles, avec une séparation verticale des pouvoirs : Le pouvoir de l'État fédéral suisse est limité par les « principes de subsidiarité », ce qui signifie qu'une instance étatique d'un niveau donné ne doit intervenir que lorsque les autorités situées hiérarchiquement en dessous ne sont pas en mesure d'agir pour l'objet concerné (exemples évoqués précédemment des autoroutes ou de l’armée).

 Ceci explique bien des choses, à commencer par la tradition de démocratie participative solidement ancrée dans les mœurs (référendums et « initiatives citoyennes »). Au passage, il n’existe que trois échelons en Suisse : la commune, le canton, l’État (le conseil fédéral).

  La France, au contraire de la Suisse, s’est construite de la manière inverse. Le Royaume de France est né d’une série de conquêtes brutales et annexions diverses.

  Implanté en Île-de-France (d’où le nom), la dynastie des Capétiens (les Comtes de Paris) a écrasé militairement la concurrence (dynastie des Plantagenêts) et progressivement envahi à partir de l’an 987 toutes les principautés, tous les duchés et comtés voisins (fiefs), voire au-delà (colonies).

 Le royaume d'Hugues Capet vers 995

 Pour ne citer que les principaux conquérants, Philippe Auguste (Normandie, Champagne, Auvergne et Flandres entre 1180-1223), Saint-Louis et son fils Philippe III le Hardi (Comté de Toulouse, Rouergue, Gévaudan et Poitou entre 1229 et 1271), Charles VII et son fils Louis XI (Guyenne, Armagnac, Provence, Bourgogne, Maine, Anjou et Bretagne entre 1453 et 1483), Louis XIV (Artois, Alsace, Roussillon, Guyane entre 1643 et 1715), Louis XV (Lorraine, 1766 ; Corse 1768).

 Limites du royaume de France en 1483 à la mort de Louis XI

 Acquisitions territoriales de Louis XIV

À noter que la dynastie Bonaparte poursuivra cette politique expansionniste au 19ème siècle, et si l’Empire de Napoléon Ier n’a été qu’un feu-de-paille, son neveu Napoléon III, lui, annexera la Nouvelle-Calédonie (1853), Nice et la Savoie (1860).

 Ici, point de démocratie, les monarques siégeant en région parisienne (Capétiens-Valois-Bourbons, puis Bonapartes) n’ont eu de cesse d’asseoir une autorité de plus en plus écrasante sur les territoires annexés, réprimant sans état d’âme rébellions (la Bretagne tentant de récupérer son indépendance de temps à autre) et jacqueries (« croquants » Occitans du Limousin, Périgord, Guyenne et Quercy fin 16ème – début 17ème siècle).

 De fait, sous l’Ancien Régime, l’autoritarisme exacerbé de l’aristocratie française, la recherche du contrôle total du territoire a détourné au 17ème siècle le traditionnel système féodal vers ce modèle assez particulier de « monarchie absolue », modèle le plus tyrannique, le plus anti-démocratique qui soit, système pyramidal ultra-centralisé autour d’une seule et unique personne, le roi.

 Carte des traites

Durant l’Ancien Régime, la fiscalité abusive dans les « Provinces réputées étrangères » du Midi (Occitanie, en vert sur la carte) engendrera de nombreuses « jacqueries » (révoltes).

 On acte donc par l’analyse de leur histoire que la Suisse et la France illustrent deux cas diamétralement opposés : pas de verticalité de l’État en Suisse (fédéralisme). En France : autoritarisme et contrôle depuis le sommet de l’État, concentration des pouvoirs par un seul homme, en un seul lieu (le roi, en région parisienne).

 Entre les deux en Europe, les autres empires, royaumes, principautés, duchés et comtés fonctionnant sur la base du modèle intermédiaire « féodal », pas le moins du monde démocratique, mais avec un certain équilibre : la complexité du système féodal fait que l’aristocratie doit composer avec de nombreux contre-pouvoirs (villes libres, fiefs mouvants, rôle prépondérant du clergé etc).

 Europe, 17ème siècle

L’Europe au 17e siècle : la structure féodale complexe du Saint-Empire romain en Europe centrale s’oppose nettement à celle plus monolithique de royaumes centralisés et tyranniques comme la France, l’Espagne voire l’Angleterre.

 Le pouvoir absolu des rois de France à partir de Louis XIII et Louis XIV est un cas de figure assez rare, même pour l’époque. C’est déjà un début d’explication : culturellement formaté pour être contrôlé par Paris et avoir à sa tête un monarque, le peuple de France n’a peut-être même pas conscience aujourd’hui de la nature profondément anti-démocratique de sa soi-disant « République » !

 De fait, à quelques nuances près, la République française s’inscrit dans la filiation de l’absolutisme et du bonapartisme : peu importe les régimes et le mille-feuille territorial, in fine, en France, le grand patron, ça reste l’État. L’individu lambda n’a pas grand-chose à dire, tout au plus a-t-il le droit en tant qu’électeur de porter au pouvoir via le suffrage universel un individu de la classe dominante tiré d’une liste pour ainsi dire pré-établie : les dés sont pipés ! peu importe les étiquettes, de toute façon, c’est quelqu’un garant du système (aujourd’hui républicain « jacobin ») qui sera élu, avec pour le soutenir un parlement œuvrant selon ses principes ! car même avec une majorité d’opposition (cohabitation), l’Assemblée ne se tirera pas une balle dans le pied et ira toujours dans le sens du centralisme d’État, conservant jalousement ce système dans lequel les électeurs leur signent « un chèque en blanc ».

 Ce qui paraîtrait absolument inconcevable, insupportable, inacceptable par un citoyen Suisse, est perçu comme cohérent, naturel, logique et normal par le citoyen Français !

 Complètements formatés, nationalistes béats « Bleu-Blanc-Rouge », les révoltés, les « croquants » des temps modernes n’ont même pas conscience que s’ils sont les « oubliés de la croissance », c’est en partie parce-qu’ils sont « plumés » par un État centraliste pro-parisien (disons, dans la nuance, un État dévoyée à la cause de la bourgeoisie urbaine des grands centres urbains prospères). D’où cet étonnant paradoxe de voir parfois dans la rue des manifestants anti-système défiant l’autorité… aux couleurs dudit système !

 En fait, ces « patriotes » qui défilent dans la rue ne se révoltent pas contre l’État « jacobin » héritier de l’absolutisme et du bonapartisme : c’est juste son représentant actuel qui semble leur poser problème. Celui en place n’est sans doute pas celui qu’ils ont porté aux dernières présidentielles, « on ne remet pas en cause l’État, la preuve, on porte ses couleurs, on chante la Marseillaise… Par contre, quitte à se faire plumer, on préfère que ce soit par celui qu’on voulait ». En caressant l’espoir évidemment qu’un autre serait plus magnanime… On peut comprendre le raisonnement. Mais l’analyse qui n’est que trop rarement faite (on peut quand même apercevoir çà et là quelques drapeaux bretons ou occitans), c’est que le problème est structurel en France : c’est d’abord le centralisme d’État qui engendre les inégalités et la fracture sociale.

 Gilets Jaunes, Toulouse (Occitanie), 8 décembre 2018

Décembre 2018 : des manifestants « Gilets Jaunes » avec des drapeaux occitans à Toulouse.

 De fait, la fracture est d’abord territoriale, la province est la vache-à-lait de Paris (en nuançant : des grands centres urbains) ; en règle générale, à la place de dénoncer cette situation, le populo provincial se contente de rêver à l’ascenseur social, espérant pouvoir un jour « monter à Paris » , et donc dans sa logique « avoir une vie meilleure » ; à défaut, ou en attendant, que l’État-providence, magnanime, soit plus généreux en miettes.

 Quoi qu’il en soit, il n’y a pas vraiment de remise en cause de l’écrasante domination politique, économique, identitaire et sociale de la capitale : c’est quelque-chose qui paraît tellement évident que revenir là-dessus est presque perçu comme une déviance ! Il est culturellement acté que le modèle français est celui de la réussite sociale parisienne (au sens large, réussite sociale « urbaine ») et de l’État-providence (un peu fantasmé) en guise de plan B pour les « loosers », les classes populaires provinciales ou banlieusardes (« la France périphérique »).

 Le formatage républicain « jacobin » engendre ce fantasme d’une supériorité économique et intellectuelle urbaine-parisienne intrinsèque, et d’un État-providence sans doute l’un des meilleurs au Monde, avec l’idée un peu fausse que la France est l’un des pays ayant l’administration la plus développée qui soit.

 La Suisse passe pour un État beaucoup plus libéral que la France, sans doute à cause de son image de « tirelire de l’Europe ». En réalité, ce que l'on ignore souvent, c'est que la Suisse est au contraire un pays très étatique ! l'administration est même beaucoup plus ancrée dans la vie quotidienne des citoyens Suisses qu'en France !

 Effectivement, les chiffres sont trompeurs, dans ce petit pays qu’est la Suisse, il y a moins de 40 employés de l'État pour 1000 habitants... Tandis qu'en France, il y a 80 fonctionnaires pour 1000 habitants. Toutes proportions gardées, il y a deux fois moins d'agents de l'État en Suisse que de fonctionnaires en France. Pourtant, en Suisse, la performance et l’efficacité des services publics (éducation, santé, voirie etc) est notoire, les salaires et la protection sociale (retraites, remboursements des soins médicaux, allocations chômage) sont d’un niveau inégalé.

 La première des explications est la taille du pays : le gigantisme complexifie la situation. A priori, c’est logique. Mais c’est une logique qui échappe manifestement à ceux qui raisonnent selon le principe qui dit que « plus un pays est grand et a une gestion centralisée, plus il est prospère » : c’est faux.

 C'est exactement la même erreur commise lorsque des entreprises fusionnent : certes, cela donne globalement davantage de puissance pour une société commerciale si elle s’agrandit, et de la même manière, un grand État pèse davantage d’un point de vue géopolitique qu’un petit pays… Ceci étant, la gestion par un seul organe central devient proportionnellement confuse à la juxtaposition d’échelles et ce, qu’il s’agisse d’un trust ou d’un grand État. Plus c’est grand, plus c’est complexe, plus c’est coûteux, moins c’est gérable : c'est la fameuse problématique de l’inertie générée en France par le mille-feuille territorial. Dans l’espoir de tout contrôler, tout centraliser sur Paris, l’État se sent obligé de multiplier de façon exponentielle une bureaucratie pesante et onéreuse.

 En Suisse, l’État est décentralisé au plus bas niveau : La Suisse, avec son modèle fédéral, a une gestion raisonnée au plus près du territoire. C’est valable aussi pour la fiscalité. La Suisse ne s’encombre pas d’un mille-feuille territorial, de doublons inutiles. Ce faisant, cela réduit considérablement les besoins en agents de l'État : ne sont employés que ceux dont on a réellement besoin sur le terrain, au plus près des citoyens, il n’y a quasiment pas de bureaucratie additionnelle pour relier les échelons les uns avec les autres jusqu’au plus haut sommet de l’État. Efficacité + économies. Voilà en quoi le modèle fédéral Suisse est avantageux.

 Ce qui échappe à bon nombre de Français, c’est que l’absence de système pyramidal, de « contrôle-en-haut » (équivalent de l’absolutisme du temps des rois ou du bonapartisme) génère non seulement des économies par l’absence de fonctionnaires dévoyés aux ordres de l’État, mais en plus est un extraordinaire garant de démocratie ! Les agents de l’administration en Suisse n’ont qu’un seul et unique rôle : celui de « service public », qui prend ici tout son sens.

 En France, c’est différent, l’État parisien fonctionne en mode « Big Brother » : toute une armée coûteuse de bureaucrates à ses ordres lui paraît nécessaire pour optimiser le contrôle de la populace.

 La bureaucratie

Voilà ce qui explique que les services publics soient moins coûteux et beaucoup plus efficaces en Suisse qu’en France : ce qu’on oublie bien souvent de dire, c’est que le centralisme d’État du modèle français coûte cher parce-qu’il a à ses ordres de très nombreux fonctionnaires employés pour asseoir une écrasante domination de l’État sur l’individu, de l’élite bourgeoise, technocrate et médiatique parisienne sur le reste de la population. La « dictature jacobine » a un prix !

 C’est chose connue : en renversant l’ancien régime aristocrate (« les Blancs »), la Révolution française a engendré avec la « République » non pas une véritable démocratie, mais plutôt, avec l’aval imprudent du peuple (« les Rouges »), une oligarchie bourgeoise (« les Bleus »).

 La Révolution française
Rien d’autre : après 1789, la caste montante, la bourgeoisie, a pris le pouvoir sur une autre, l’aristocratie décadente. Seuls les nantis ont changé.

 En définitive, la République française n’est qu’un ersatz de démocratie, une République clairement dévolue aux intérêts de la bourgeoise parisienne, avec un contrôle verrouillé de l’État par ladite bourgeoisie.

 République

Pourtant, et le modèle Suisse en témoigne, contrairement à ce qu’affirment une majorité de résignés fatalistes, le système républicain « jacobin » français n’est pas le meilleur modèle qui soit. Loin s’en faut.

 Autre paramètre éloquent : le centralisme économique. Celui-ci est évidemment lié au centralisme politique (d'État). En Suisse, le fédéralisme permet aux cantons les moins développés de légiférer du niveau du taux d'imposition des entreprises, ce qui se traduit par le fait qu'il y ait des sièges sociaux répartis de façon homogène sur l'ensemble du territoire.

 Évolution de l'emploi entre 2002 et 2012

 Évolution de l’emploi entre 2002 et 2012.

 En France, on peut noter qu'il n'y a que DEUX grosses entreprises qui n'ont pas leur siège social à Paris : c'est Michelin et Airbus. Michelin à Clermont-Ferrand et, uniquement parce que c’était une volonté des cadres allemands du groupe, Airbus à Toulouse ! Faute de quoi, Airbus lui aussi aurait eu son siège à Paris.

 Tandis qu’en Suisse, on peut trouver des sièges sociaux de multinationales dans des villages d’à peine 2000 habitants, et répartis de manière harmonieuse un peu partout sur le territoire ! l'intérêt pour les multinationales est d'avoir la fiscalité la moins élevée possible, en bénéficiant toutefois des infrastructures nécessaires. Malgré un taux d’imposition relativement bas, ça reste une manne financière énorme pour la commune d’accueil du siège de l’entreprise ! chose impensable en France puisque il n'est pas possible d'adapter territorialement la fiscalité. Du coup, phénomène boule-de-neige oblige, à fiscalité égale voire plus avantageuse, les grandes entreprises ont plutôt intérêt en France d’implanter leur siège social à Paris, avec les meilleures infrastructures du pays, infrastructures qui soit dit en passant sont financées par l'intégralité des contribuables du territoire ! Les impôts prélevés au fond de la Bretagne ou de l'Occitanie servent à l’entretien des infrastructures parisiennes ! La réciproque n’est pas vraie : c’est ce qui rend Paris évidemment plus attractif que la province (Bretagne, Occitanie etc) ! Double peine : les Occitans, les Bretons etc financent finalement l’attractivité économique de Paris, mais sans renvoi d’ascenseur (ou si peu) : C’est quasiment à sens unique !

 Combien savent que le "jacobinisme" est à l’origine de la fracture territoriale ? Combien sont-ils à faire l’analyse que la République a mis en place dès 1793 un centralisme institutionnel en faveur de la région Parisienne (politique poursuivie sous la Restauration et les deux Empires), qui fait que TOUS les Français doivent par l'impôt participer au développement des infrastructures Parisiennes, que par exemple une partie de la fiscalité du paysan du fin fond de l’Occitanie sert à financer le RER à Paris, mais qu’il n’y a pas réciprocité, le contribuable Parisien ne verse pas un seul centime par exemple pour Tisseo à Toulouse ?

 Le réseau ferroviaire français en 1856

Le réseau ferroviaire français en 1856, entièrement tourné vers Paris .

 De fait, depuis la Révolution française, l'État (aujourd’hui la Vème République) a dans ses gènes une vision profondément inégalitaire : c’est est une « pompe-à-fric » qui enrichit la région parisienne et appauvrit la province. Voilà la vérité.

 Paris nous pompe

C’est une thématique plus que jamais d’actualité : ça explique que les révoltés, les « oubliés de la croissance » d’aujourd’hui soient encore et toujours d’abord des provinciaux, des « Français de la périphérie ».

 Peu importe le régime, qu’il s’agisse de la monarchie Française à son apogée, du bonapartisme ou de la République, c’est le centralisme d’État qui est la cause directe du malaise tangible par exemple avec le phénomène « Gilets Jaunes » d’aujourd’hui, phénomène assez comparable finalement aux jacqueries sous l’absolutisme.

 C’est aussi ce centralisme d’État couplé à la Révolution industrielle qui a provoqué par le principe des vases communicants l’exode rural et l’explosion démographique des villes (Paris plus particulièrement) au 19ème et 20ème siècle.

 Que les révoltés et les exilés comprennent l’origine du mal, ça, c’est une autre histoire. Le citoyen lambda n’analyse que rarement objectivement les causes réelles à l’origine de la précarité de sa situation.

 L'Auvergnat de Paris

Un journal de la diaspora occitane (Auvergnats) de Paris.

De la Révolution industrielle vers le milieu du 19ème siècle jusque dans les années 1980, attirés comme des papillons de nuit par la « Ville Lumière », les Occitans de Creuse, d’Auvergne ou de Lozère ont simplement acté qu’ils auraient une vie meilleure en s’exilant dans la capitale prospère plutôt que de rester chez eux, dans une ruralité à l’économie agonisante. 

 
Hameau provençal abandonné

Exode rural en Occitanie : hameau provençal abandonné.

Combien sont-ils parmi eux à avoir compris que derrière la paupérisation des territoires, de l’Occitanie, de la Bretagne, de la « province profonde » au sens large, il y a en réalité un choix politique assumé ? Que la prospérité de Paris n’est pas due au hasard ou à des conditions géographiques voire climatiques particulièrement favorables ? Ils sont peu nombreux, sans doute, à faire ce constat, la plupart ne se posent pas vraiment ce genre de questions.

 Une rue Parisienne

Une rue Parisienne.

 Et au-delà de ça, ils sont certainement encore moins nombreux à comprendre que les enjeux économiques, politiques et sociaux impactent directement sur l’enjeu culturel et identitaire : la francophilie est étroitement liée à la prospérité de la France parisienne. L’identité française étant associée à l’idée de « réussite sociale », la province bretonne ou occitane décadente est forcément ringardisée, pour ne pas dire stigmatisée.

Quelques messieurs trop tranquilles

« Quelques messieurs trop tranquilles », film de 1973 tourné en Occitanie. Le comique de situation est supposé naître du décalage socioculturel entre les « péquenots » du terroir (Michel Galabru, Paul Préboist) et des Parisiens fraîchement débarqués, hippies prônant le retour à la nature (Miou-Miou) ou truands « titis » banlieusards (André Pousse) venus « se mettre au vert ».

 Donc, il faut bien comprendre que la situation dans laquelle nous sommes, la prospérité outrageuse de Paris intra-muros au détriment de « la périphérie » (la province, voire les banlieues péri-urbaines) n'est pas une fatalité, un aléa de l’histoire, mais bel et bien la conséquence d'une volonté politique qui ne date pas d’hier. Et c’est bien là où le bât blesse : la situation est tellement ancienne (on retrouve son origine dans la Monarchie Absolue) qu’elle est perçue comme structurelle, « c’est comme ça, il n’y a rien à faire ».

 La Suisse et la France sont donc très différentes.

 Pour simplifier :

 - En France : Centralisme d'État ; France = UNE mégapole prospère, Paris vs "le reste", la France périphérique "des oubliés de la croissance"

 - En Suisse : Fédéralisme, État décentralisé ; Suisse = territoire harmonieux politiquement, économiquement et démographiquement, pas de mégapole écrasante, Zurich et Berne, les deux plus grandes villes, sont comparables respectivement à Toulouse et Montpellier.

 Bien entendu, l'écrasante domination politique et économique en France s’accompagne d’une volonté hégémonique culturelle parisienne, d'où la politique de monolinguisme francophone et la stigmatisation des identités trop marquées, en particulier le rejet sociétal en France des langues de la périphérie dites pudiquement régionales, l'occitan, le breton, le corse, le catalan, le basque, l’alsacien, le flamand etc.

 Carte des langues régionales

Les langues régionales de France : français et franco-provençal, occitan, catalan, breton, alsacien et francique mosellan, corse, basque, flamand, langues d’outre-mer : seul le français est officiel.

 En Suisse au contraire, l'officialisation et la politique linguistique se gère au canton près, voire à la commune près. Les quatre langues autochtones (romanche, allemand, italien, français) sont officielles dans leurs aires d'usage ; dans les cantons linguistiquement homogènes, seule la langue locale est obligatoire, en deuxième langue, il n'est même pas indispensable d'apprendre une autre langue du territoire Suisse.

Les quatre langues nationales de Suisse

Les langues nationales de Suisse : allemand, français, italien et romanche, toutes sont officielles.

 Ainsi, en Romandie (Suisse française), à l'école le français est la première langue apprise, et depuis quelques temps, la deuxième langue enseignée... c'est désormais l'anglais ! Même cas de figure en zone germanophone homogène, allemand (suisse alémanique en fait) première langue, anglais souvent en deuxième langue ! le français n'est généralement enseigné qu’en troisième langue.

 Bref, la Suisse, un pays plus petit que la région Occitanie (et à peine un peu plus peuplé), possède quatre langues officielles ! chacune ne l’étant que dans leur aire d’usage naturel.

 Pour les cas particuliers comme les zones linguistiques de transition, les deux langues sont co-officielles. Exemple éloquent du canton de Fribourg, en zone bilingue franco-allemande. À Fribourg, le français et l’allemand sont les deux langues officielles. Dans ce cas précis, à l’école, l’une est enseignée en première langue, et l’autre en deuxième langue, selon la langue majoritaire de la commune : ce qui fait en fin de compte que dans les communes germanophones, les élèves apprennent en première langue le suisse alémanique, et en deuxième, le français. Inversement, dans les communes majoritairement francophones, les élèves apprennent d’abord le français, puis l’allemand en deuxième langue. L’anglais n’arrive qu’en troisième langue dans ce cas particulier des communes et cantons bilingues.

 Ce qui est très surprenant en comparaison du modèle « jacobin » français où l’officialisation de la langue (le français) est une compétence au plus haut niveau (État), en Suisse, au contraire, non seulement l’officialisation de la langue est une compétence de la base, du canton, ou plutôt de de la commune (en liaison avec la langue la plus employée sur ladite commune), mais en outre, les citoyens Suisses n'ont même pas de langue véhiculaire en commun ! Et ils ne s'en portent pas plus mal !

 La Suisse montre que l’absence d’une langue véhiculaire commune à tous les citoyens du pays n’est pas une nécessité : aucune des quatre langues nationales de Suisse n’est officielle sur l’intégralité du territoire, et pourtant, ça se passe admirablement bien.

 Le fait est que, parmi les conditions nécessaires pour obtenir la nationalité suisse, il est juste exigé de maîtriser LA LANGUE qui est officielle sur LA COMMUNE de résidence. Il peut s’agir de l’italien dans les cantons de la Suisse italienne, de l’allemand en Suisse alémanique etc. Il n’y a donc pas de « langue Suisse confédérale », la langue de l’administration est la langue nationale qui est reconnue d’usage majoritaire dans le canton, voire la commune !

 Les Suisses sont coutumiers de cette situation polyglotte qui finalement n'est palpable que dans les quelques grandes villes un peu cosmopolites (Zurich, Berne), où des Suisses de tout le pays peuvent être amenés à se croiser : le cas échéant, un Suisse monolingue français (ce qui est déjà assez rare en soi, même appris en troisième langue, les francophones Romands ont tous plus ou moins quelques notions d'allemand) accidentellement égaré à Zurich (Suisse alémanique) trouvera de toute façon très facilement une âme charitable, un bilingue français-allemand pour le renseigner.

 Contrairement à une idée largement répandue en France par le « lavage de cerveau » des institutions républicaines, l’absence de langue d’État commune à tous les citoyens et la pluralité linguistique n'est absolument pas un handicap.

 En Suisse, la langue officielle est la langue du village : c'est culturel, c'est acté "c'est comme ça", il serait inadmissible pour un Suisse alémanique ou un Romand qu’on lui impose en première langue une langue véhiculaire « nationale » commune, l’italien par exemple. De fait, pragmatisme oblige, les Suisses germanophones de toute façon apprennent généralement le français en deuxième ou troisième langue après l’anglais, et réciproquement les francophones, même s’ils ont désormais majoritairement l’anglais en deuxième langue, prennent aussi l’allemand troisième langue. La maîtrise de plusieurs langues est de toute façon la règle générale en Suisse, à commencer par les deux principales (français et suisse alémanique), ce qui fait que, même dans les villes multiculturelles, les citoyens Suisses n’ont absolument aucun problème à communiquer entre eux et ce, quelle que soit leur appartenance ethnique, Français, Allemands, Italiens ou Romanches.

 Au delà de l’enseignement prioritaire de la langue maternelle locale à l’école, il est à noter que chaque communauté a une ou plusieurs chaînes de la télévision publique qui émet dans sa langue : en plus des chaînes des pays voisins (France, Allemagne, Autriche, Italie), il y a donc des chaînes suisses de télévision qui sont francophones, germanophones, italophones, et même une chaîne en langue romanche (Radio e Televisiun Rumantscha), avec moins de 100 000 locuteurs, la communauté autochtone Romanche étant l’ethnie minoritaire de Suisse.

 Culturellement, c'est donc une mentalité très différente de celle de la République française, où ne serait-ce que quelqu'un qui, en public, ne parle pas français, fusse dans la langue régionale locale, sera regardé de travers ! La glottophobie est structurelle en République française, les citoyens sont formatés dès leur plus jeune âge, convertis au culte du monolinguisme, au dogme de la francophonie unitaire fantasmée (le fameux mythe de « l’égalité par l’uniformité »).

L'exemple Suisse montre sur plusieurs points (politique, économie, langue, identité) qu'il y a un vrai malaise en France, et que ledit malaise trouve son origine sociale dans la solide domination institutionnelle de la région parisienne.

 Tout est lié ! en fait, et la plupart des citoyens de la République française ne s’en sont pas rendu compte à l’époque, la généralisation de l’usage de la langue française au 20ème siècle n’avait qu’un seul but : asseoir la domination politique (et donc économique) de Paris.

 Il est défendu de parler breton

En Occitanie, en Bretagne et ailleurs, l'accepation de l'assimilation via l'harmonisation linguistique (français = langue unique) s'explique facilement : la promesse de l’ascension sociale via la maîtrise du français a été la carotte qui a convaincu les Occitans, les Bretons et les autres de se convertir au monolinguisme français. L'État central a cependant souvent omis de préciser que, pour que promotion sociale il y ait, l’apprentissage de la langue française devait, de préférence, être suivi d’un déménagement en région parisienne.

 Rien d’humaniste là-dedans : la promotion du français par la IIIème République s'inscrivait dans le cadre d’un simple processus assimilationniste, « l’intégration par la langue » (méthode bien rodée : d’autres États font de même), intégration qui a été parachevée bien souvent par une "immersion" dans la "vraie" France, en région parisienne (exode rural).

 Pensionnat pour amérindiens au Canada, vers 1883

Assimilation par la langue : pensionnat pour autochtones amérindiens au Canada vers 1883. Les cours sont donnés en français et en anglais. A aucun moment de la journée les enfants n’ont le droit de parler leur langue sous peine d’être battus.

 Pour ceux qui s’obstinent à rester en province (« il faut bien quelques ploucs »), les médias parisiens et la télévision en particulier se chargent du travail de formatage culturel, qui fait que, souverainistes Franco-Français convaincus (à quelques exception près en Bretagne, en Occitanie, en Alsace, en Catalogne et au Pays Basque), les révoltés « de la périphérie » ne comprennent même pas même que la question identitaire est centrale !

 De son côté, la Suisse, État pluriethnique et polyglotte décomplexé, témoigne pour sa part de l'hypocrisie de la "nécessité pour tous de parler la même langue pour se comprendre"...

 Derrière la domination linguistique parisienne via la généralisation du français, il y a évidemment l’objectif d’une domination culturelle et sociale. Le 19ème siècle témoigne que lorsque des « régions » aux identités fortes ont pris conscience « de se faire plumer », cela a évolué naturellement vers le nationalisme et l’indépendantisme dans les cas de figure où il n’y avait pas de lien culturel fusionnel avec l’État central.

 Si les « jacobins » conçoivent « le français comme le ciment de l’unité nationale », c’est bien dans cette optique-là, dans le but d’entretenir un lien fusionnel, quasi-familial, entre tous les citoyens de la République, quelle que soit « la région » (l’ethnie) d’origine. Derrière le discours progressiste universaliste se cache en réalité une volonté assimilationniste, un objectif géopolitique et économique.

 L’impérialisme économique (sous réserve qu’il soit viable) ne paraît acceptable que si l’individu a conscience que le "dominant" est de la famille... La présence d'une langue vernaculaire différente entre le dominant et le dominé engendre souvent un ressentiment collectif, suivi d’une prise de conscience nationale, d’où la naissance alors de mouvements indépendantistes (Grèce, Bulgarie, Serbie, Pologne, Roumanie) ou unionistes (Italie, Allemagne).

Carte des Balkans au XIXème siècle

L’Europe nationaliste romantique du XIXe siècle « une langue, un peuple, une nation » ébranle le vieux système féodal et fait reculer l’impérialisme : unification de l’Italie, indépendance dans les Balkans de la Grèce, de la Serbie, la Bulgarie, la Roumanie etc.

 Un exemple éloquent est celui de l’Irlande : Au Royaume Uni, la domination anglaise est devenue tellement invivable qu’elle a engendrée un fort nationalisme Irlandais qui a abouti par la sécession de l’Irlande en 1921, et ce, malgré l’assimilation linguistique poussée, la langue irlandaise (gaélique) étant déjà résiduelle sous l’anglais au moment de la proclamation de l’indépendance. La langue n’étant facteur d’assimilation que par le monolinguisme absolu (le cas irlandais en témoigne), on comprend que les institutions française soient si intolérantes rapport à l’usage des langues dites pudiquement « régionales » : même résiduelles, les francophiles pro-Parisiens les perçoivent comme « dangereuses » pour l’unité nationale.

Gaélique

Carte de l’Irlande. En vert, les zones de langue irlandaise (gaélique). L'anglais est la langue maternelle de la majorité des Irlandais depuis le 19ème siècle.  

Pourtant, en Suisse, la question de l’unité nationale ne se pose pas ! pour la bonne et simple raison que, en Suisse, modèle exemplaire de démocratie et de partage équitable des ressources, personne ne plume personne ! pas même une mégapole au détriment de sa province ! partant de là, les quatre ethnies de Suisse (Romanches, Français, Italiens et Allemands) vivent en totale harmonie, pas d'irrédentisme : les Suisses alémaniques n'ont absolument pas envie de devenir un länder allemand, les Français de Suisse n'ont pas envie que leur Romandie devienne un département français ! « Pour se faire plumer par Paris ??? NON MERCI ! ».

 Suisse Romande

La Suisse française, dite « Romandie » depuis 1914.

 On voit bien ici la relation entre la question linguistique (indirectement, identitaire) et économique : la domination politique et économique reste « acceptable » tant que la question identitaire ne s’en mêle pas. Dans le cas contraire…

 Québec

Manifestation des indépendantistes français du Québec.

 C’est une explication à ce qui se passe ces dernières années au Québec, en Écosse et en Catalogne… Bien qu’étant déjà des États partiellement fédéraux (beaucoup moins centralisés que la République française), les rapports de force économiques et politiques inter-ethniques au Canada, au Royaume-Uni et surtout en Espagne restent tendus à cause du fait que les institutions ne sont pas autant décentralisées qu’en Suisse : les maladresses voire les agressions directes de l’État central jettent de l’huile sur le feu (cas d’école du gouvernement Rajoy à Madrid qui, en cherchant à recentraliser l’Espagne, s’est brutalement attaqué au statut d’autonomie de la Catalogne et a obtenu l’effet inverse de celui escompté, provoquant par retour de balancier une poussée de fièvre indépendantiste).

 Manifestation indépendantiste des Catalans à Barcelone

Manifestation indépendantiste des Catalans à Barcelone.

Dans un système fédéral abouti comme la Suisse, la verticalité n’est pas de mise, l’État central n’intervient pas dans la gestion locale, il a pour seul rôle celui dont veulent bien se décharger les strates inférieures (cantons et communes).

 La pérennité de la Confédération Suisse (elle existe depuis 1291) joue incontestablement en faveur de ce système, qui prouve que, contrairement à une idée largement répandue, le centralisme d’État n’est en rien un garant de stabilité, une Confédération complètement décentralisée pouvant s’avérer viable sur le très long terme.

 Enfin, l’originalité de leur modèle explique peut-être aussi pourquoi les Suisses ont rejeté par référendum l'idée de l'entrée dans l'UE : sans doute de peur de devoir harmoniser leur société sur les autres membres de l'UE ! Le fédéralisme Allemand ayant quelques points communs avec la Suisse, ça paraît évident que c’est le modèle républicain "jacobin" français qui a fait dû faire office de repoussoir. :

 

 

  • (7 votes)
    (Raymond75|attribut_html) Raymond75 30 janvier 14:48

    A plusieurs reprises, et bien avant les gilets jaunes, j’avais évoqué la Suisse et suggérer que l’on s’inspire de son système ... sans résultat bien sur, y compris sur un site qui prônait une constituante pour créer une nouvelle république !

    La France est un pays qui ne fonctionne que par des affrontements stériles, par oppositions, et qui est incapable de se gérer par recherche de consensus dans l’intérêt général. De plus, quand une décision est prise, elle est aussitôt contestée.

    Au lieu d’inventer l’eau tiède, on devrait s’inspirer de ce qui fonctionne bien ailleurs, mais sans doute est-ce considéré comme une démarche humiliante pour un grand peuple comme les Français !!!


    • (5 votes)
      (Sozenz|attribut_html) Sozenz 30 janvier 16:22

      @Raymond75
      alors à la difference de la suisse ; la france fait partie de l UE.
      La France s est mise sous tutelle de l UE en quelque sorte ; elle n est plus décisionnaire des lois donnant les grandes directions de son pays .
       c est la raison pour laquelle les euopéistes ne veulent surtout pas entndre parler du RIC , ils seraient obligé d avouer que notre président ne fait qu ’ appliquer les directives de bruxelle et ne sert a rien sauf qu’ à avoir qu’ un titre et de prononcer les discours qu on lui inscrit et apprendre bien ses dossiers pour pouvoir donner la replique . un fait , de président nous n avons que le nom car il ne repecte meme pas la constitution et fait meme tout l inverse .

       Donc le Ric ne pourra jamais etre réellement mis en place temps que nous resterons dans l UE . c est aussi simple que cela .


    • (5 votes)
      (Sozenz|attribut_html) Sozenz 30 janvier 16:31

      @Sozenz

      sinon , ceux qui veulent le RIC ne peuvent donc être que nationaliste. et au dernière nouvelle , la chasse est ouverte contre les nationalistes
      c est incroyable qu’ aujourd’hui , les Français n’ ait plus le droit d aimer leur pays .
      notre constitution est fondée sur des bases nationaliste puisqu’ elle demande au président de préserver les intérêts de la nation ( ici la France ) 
       


    • (1 vote)
      Alren Alren 30 janvier 18:27

      @Sozenz

      « alors à la différence de la Suisse ; la France fait partie de l’UE. »

       

      Différence essentielle en effet.

      Si la Suisse était dans l’UE les citoyens seraient en permanence ou presque en opposition avec les directives des non-élus de Bruxelles et multiplieraient les référendums de rejet de ces directives.

       

      L’unité nationale offre de nombreux avantages que l’auteur ne prends pas en compte. (Je reconnais cependant ne pas avoir le temps de lire un aussi long article mais l’ai survolé).

      Parmi ceux-ci, par rapport à des provinces autonomes, qui font saliver les ennemis de classe de notre pays, il y a l’homogénéité des institutions et des services publics. Lesquels sont actuellement volontairement asphyxiés financièrement mais peuvent retrouver toute leur bénéfique place avec un changement de cap radical de la politique française.

      Il y a aussi le poids à l’international dans les grandes négociations même si actuellement Macron trahit les intérêts du peuple qui lui a fait chichement confiance.

      Mais surtout il y a le sentiment d’être membre d’une communauté extraordinaire si on réalise que sur 100 habitants du monde, un seul est Français !

      Clairement, la France compte plus qu’un centième parmi les nations et sa langue aussi parmi les autres langues !

       

      Lire la suite ▼

    • (1 vote)
      Jiròni Jiròni 30 janvier 21:41

      @Alren
      Oui, vous avez raison au sujet du poids à l’international dans les grandes négociations (et j’en parle dans l’article), sauf que justement, c’est plutôt un argument impérialiste.

      Idem pour la puissance de la francophonie (et du poids démographique de la communauté francophone), la langue utilisée comme « arme » commerciale voire coloniale, c’est un argument impérialiste : or, c’est précisément ce que je dénonce dans cet article ! C’est ça l’imposture dont je parle : contrairement à ce que les Français affirment la République française n’est pas une démocratie mais bel et bien (encore) un Empire : grand État qui a du poids à l’international, le français qui fait partie du club très fermé de 5 ou 6 langues « tueuses » de ce vaste Monde (selon l’expression du linguiste Claude Hagège)...

      C’est culturel, historique même puisque ça date de la monarchie capétienne. D’où l’ironie de la situation de certains révoltés (GJ) d’aujourd’hui, attestant d’un système qui n’a rien de démocratique (ou si peu), ni d’égalitaire, qui défilent avec les couleurs (bleu-blanc-rouge) de « l’Empire » qui les écrase !

      Une question qui pourrait être pertinente : est-qu’une démocratie (comme la Suisse) peut vraiment avoir du poids à l’international ? ou plutôt, d’où cet article, est-que le modèle démocratique Suisse peut s’appliquer à un État de la taille de la France (qui, objectivement, pour l’instant n’est pas une démocratie) ?

      Lire la suite ▼

    • (1 vote)
      (Ardisson|attribut_html) Ardisson 31 janvier 11:01

      @Jiròni
       
      La Constitution fédérale suisse de 1848 s’est fortement inspirée de la Constitution américaine de 1787. Certains Etats américains connaissent le système de démocratie directe. Toutefois, les USA ne connaissent pas la démocratie directe au niveau fédéral. Le problème de la Suisse est justement que l’Etat fédéral suisse est très faible, car tout ce qu’il décide peut être remis en cause par le parlement et/ou le peuple. Une démocratie directe à tous les échelons ne permet pas à mon sens de constituer un Etat fort (au sens français du terme) qui parle d’une seule voix sur les grands dossiers internationaux et qui est écouté sur la scène mondiale, même avec une économie puissante et des forces armées importantes.


    • (4 votes)
      La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 30 janvier 15:30

      Il y aurait un tas de choses à dire. C’est trop simpliste à mon avis

      En premier lieu, ce n’est pas une imposture. C’est comme vous dites, un résultat de siècles d’évènements. Vous ne pouvez pas prendre un cliché aujourd’hui et dire : voyez, cela ne marche pas on vous a toujours menti (enfin si vous pouvez le dire si vous êtes un technocrate de Bruxelles)

      — Il y a moyen de décentraliser le pouvoir sans passer par une atomisation géographique : nous vivons à l’heure de l’IA et de l’internet. Je vois pas le problème de garder les subdivisions : les régions, les départements, les communes

      — Si vous divisez, vous allez perdre beaucoup : les économies d’échelles, le poids du pays dans le contexte mondial (dissuasion nucléaire, diplomatie, siège à l’Onu...)

      — La structure démocratique n’explique pas seule le succès de la Suisse d’aujourd’hui. L’éducation par exemple, en Suisse les entreprises supportent le coût de la formation tandis que les nôtres se plaignent qu’elles ne trouvent l’employé idéal. Critère totalement indépendant qui n’émergera pas après un saucissonnage de la France.

      — Nous vivons en pleine période de décentralisation (Paiement RSA, hôpitaux...) et rien n’a l’air de s’arranger

      — Enfin la santé coûte un bras en Suisse et le vin est dégeu.


      • (3 votes)
        amiaplacidus amiaplacidus 30 janvier 18:36

        @La Voix De Ton Maître qui nous dit : « — Nous vivons en pleine période de décentralisation (Paiement RSA, hôpitaux...) et rien n’a l’air de s’arranger ».

        Il s’agit de décentralisation administrative, la Suisse est décentralisée du point de vue législatif, il y a 26 constitutions cantonales et 1 constitution fédérale. Les cantons sont compétents dans tous les domaines sauf ceux clairement spécifiés dans la constitution fédérale et pour réviser la constitution fédérale, il faut obligatoirement un référendum et obtenir à la fois, la majorité populaire et la majorité des cantons.

        Avez-vous vu en France un département ou une région qui légifère sur le taux d’imposition directe ou sur le taux de TVA ?


      • (0 vote)
        La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 30 janvier 19:12

        @amiaplacidus

        Oui je suis pour une décentralisation du pouvoir (le RIC c’est un bon début) Oui je connais bien la Suisse (Le clos des dauphins est à 6F à la Migros)


      • (1 vote)
        La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 30 janvier 19:24

        @amiaplacidus

        Devenir une copie carbone de la Suisse n’a aucun sens pour la France. Il n’y a pas de solution miracle.

        D’ailleurs le parfait contre exemple c’est le choix des nouveaux avions de chasse pour la confédération : n’est ce pas un parfait exemple d’un cafouillage suisse typiquement à la française ?


      • (2 votes)
        amiaplacidus amiaplacidus 31 janvier 09:10

        @La Voix De Ton Maître
        Je suis bien d’accord avec vous, devenir une copie carbone n’a aucun sens pour la France, et l’article, surtout sa partie historique le démontre. Mais rien n’empêche de s’en inspirer et de trouver une solution conforme au génie* français.
        .
        En revanche, je ne vois pas en quoi l’achat d’avions de combat est un cafouillage.
        — Parce que le peuple a décidé (par un RIC) de n’en pas acheter ?
        — Parce que le peuple a décidé (par un RIC) qu’il valait mieux, dans le monde moderne et pour la sécurité investir dans le renseignement et la cybersécurité ?
        — Parce que le peuple a décidé (toujours par un RIC) de ne pas acheter des rafales (entre autres avions) ;
        — Parce que le peuple ne veut pas acheter des joujoux coûteux qui en 2-3 minutes seraient hors de l’espace aérien suisse ?
        .
        On serait bien heureux que le peuple français ait l’occasion de prendre de telles décisions. Mais, au contraire, le gouvernement français s’est engagé à prendre toute la production de rafales qui ne seraient pas vendus à l’étranger et cela, quel que soit les besoin de la défense aérienne de la France.
        Dassault, le plus grand assisté français.
        .
        .
        * Génie au sens de l’acception « caractère propre et distinctif », je ne veux pas passer pour un chauvin à tout crin.

        Lire la suite ▼

      • (0 vote)
        La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 31 janvier 09:53

        @amiaplacidus

        Et bien si l’on vante la cohérence et l’efficacité helvète par un ensemble d’entités très autonomes, on voit bien que sur des sujets communs, ils se retrouvent avec les mêmes problèmes que la France.

        Je suis tout à fait d’accord sur l’intérêt d’une démocratie participative, vous prêchez un convaincu. Par contre je ne crois pas qu’il soit nécessaire de découper la France pour en arriver là.

        La vallée du Rhône est un ensemble cohérent économique et géographique, pourquoi la diviser en dur en Occitanie et autres ? On pourrait penser à une nouvelle région virtuelle, telle un calque, avec un périmètre précis de responsabilité et de souveraineté. 
        Avec ces calques précis il n’y aurait pas de Moutier qui tente de faire cession avec Berne pour rejoindre le canton du Jura.

        Génie français ? Génie rhônalpin, je suis modeste smiley


      • (0 vote)
        amiaplacidus amiaplacidus 31 janvier 10:05

        @La Voix De Ton Maître
        « La vallée du Rhône est un ensemble cohérent économique et géographique, pourquoi la diviser en dur en Occitanie et autres ? »

        Ne serait-ce que parce que les climats au nord et au sud de Valence (grosso-modo) ne sont pas les mêmes.


      • (0 vote)
        La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 31 janvier 21:17

        @amiaplacidus

        Diviser des territoires uniquement en fonction des nuages n’est pas le but recherché.

        PS : je vend ma maison pour une bouchée de pain dans votre coin : si vous connaissez des acheteurs


      • (3 votes)
        Jeekes Jeekes 30 janvier 15:46

        1 — J’adore la photo : ’’une rue de Paris’’

        Elle fait très carte postale à destination d’une agence de tourisme.

        L’auteur devrait chercher un peu, l’ensemble des rues de Paris est très loin de ressembler à ça !

         

        2 — J’ai bien rigolé en regardant la ’’carte des langues régionales’’

        J’y ai vu une compilation de régions dans lesquelles les gens parlent (parlaient) patois. C’est une énorme erreur de nommer ça des langues régionales !

         

        Bref, je ne retiens de cet article que deux choses :

         

        1 — la Suisse c’est très très bien

        2 — la France c’est très très mal

         

        Bon, what else ?

         


        • (5 votes)
          Jiròni Jiròni 30 janvier 18:35

          @Jeekes
          Une langue à l’état naturel est une mosaïque de « patois » compréhensibles entre eux (plus exactement, avec un continuum dialectal) ; au passage, on identifie les gens sectaires à leur sémantique, par exemple, ceux qui emploient le terme péjoratif de « patois » à la place du terme exact de « dialectes »... On ne peut pas vous blâmer, le contexte sociétal s’y prête : même les institutions sont sectaires en établissant un ordre de hiérarchie entre LA langue NATIONALE (le français standard) et « les autres », dites péjorativement « langues régionales ».

          Mais soit ! jouons à ce jeu là : Donc, du coup, la langue régionale dite « français », c’est juste le patois de Paris. What else ?


        • (0 vote)
          Jeekes Jeekes 30 janvier 18:48

          @Jiròni
           
          Ben voila, ça y est, j’ai mal à la tête.
           
          J’avoue, j’peux pas lutter devant un tel étalage de science infuse.
          Merde alors, dire que j’imaginais même pas que ’’patois = dialecte’’
          Dommage que ma pauvre mère (morvandiau de naissance) ne soit plus de ce monde, j’aurais pu lui apprendre quelque chose.
          Et je suis sûr que ça l’aurait toute ’’ébouriffée’’ de découvrir qu’elle parlait un dialecte et, du coup, qu’elle était bilingue.
           
          Trèfle de plaisanterie, le ’’patois’’ de Paris, c’est de l’argot.
          Vous voyez, moi aussi je peux affirmer des trucs et étaler ma grande culture !
           
          Mouarfff !
           


        • (3 votes)
          Jiròni Jiròni 30 janvier 21:17

          @Jeekes

          Si elle parlait le dialecte du Morvan, elle était juste monolingue francophone, pas bilingue.

          Le morvandiau est un dialecte du français, pas une langue.

          Quand bien même elle parlait à la fois le morvandiau et le français académique (celui que nous écrivons ici), ce ne sont que deux nuances de LA langue française, et non pas deux langues différente. Donc, même en maîtrisant deux de ses formes, elle était juste monolingue francophone.

          Le mépris des personnes sectaires est de qualifier de « patois » par exemple l’occitan ou le breton, qui sont clairement deux langues distinctes du français, en insinuant fielleusement que l’occitan ou le breton ne seraient au fond que, comme le morvandiau, deux formes vernaculaires ou dégénérées du français « académique » standard.

          Ledit français « parisien » standard est issu du dialecte médiéval de la région Parisienne, et

          a dégénéré effectivement depuis en argot.

          Vous auriez pu vous éviter la peine de publier un tel commentaire, sans grand intérêt, nous enfonçons ici vous et moi des portes ouvertes...


        • (2 votes)
          (brazik|attribut_html) brazik 31 janvier 08:19

          @Jeekes
          Patois ? Faut sortir un dico, Jeekes. Et sortir de Paris de temps en temps.


        • (0 vote)
          (baldis30|attribut_html) baldis30 31 janvier 13:09

          @Jeekes

          bonjour,
           et que dire du patois nîmois illustré par les fables de Bigot .... non seulement une langue mais toute une philosophie que ne possède ni les suisses ni les parisien et encore moins les montpelliérains ...


        • (1 vote)
          (Ardisson|attribut_html) Ardisson 30 janvier 16:23

          Article très intéressant !!! Juste quelques petits rectificatifs. Les villes les plus peuplées de Suisse sont dans l’ordre : Zurich, Genève, Bâle, Lausanne et Berne. La plupart de ces villes sont très cosmopolites, à l’instar de Genève dont 61% de ses habitants sont issus de la migration.

          Cordialement

          A.


          • (1 vote)
            Aristide Aristide 30 janvier 16:30

            « On devrait construire les villes à la campagne car l’air y est plus pur ! » , à l’aune d’Alphonse Allais(*), il serait bon que les Français soient suisses.

            (*) attribution contestée.


            • (0 vote)
              (dominique|attribut_html) dominique 31 janvier 07:47

              Et dire que sous le règne de Hollande une délégation de sénateurs français est allé à Berne pour donner une leçon d’économie aux Suisses smiley

              https://24heuresactu.com/2013/06/09/lecon-de-gestion-des-...


              • (0 vote)
                amiaplacidus amiaplacidus 31 janvier 09:14

                @dominique
                C’est vrai que cela ne manque pas de piquant.
                Étonnez-vous après ceci que les Français ne soient pas toujours bien vus en Suisse (pour moi, vieux frontalier, pas de problème).


              • (2 votes)
                (dominique|attribut_html) dominique 31 janvier 07:48

                En France nous vivons toujours encore dans un système féodal.....


                • (0 vote)
                  michalac michalac 1er février 14:45

                  @dominique

                  Qui sont les inféodés ? Qui sont les inféodants ? Merci de préciser.


                • (2 votes)
                  (brazik|attribut_html) brazik 31 janvier 08:22

                  Excellent article. Tout y est, impérialisme français et cécité vis-à-vis des réalités « régionales ».


                  • (0 vote)
                    michalac michalac 1er février 14:43

                    @brazik

                    Impérialisme français ! Où ça ?


                  • (0 vote)
                    (bob de lyon|attribut_html) bob de lyon 31 janvier 08:47

                    La Suisse ! Elle ne fait pas partie de l’UE ! C’est pour cela que tout y va mieux… et leurs référendums signifient que c’est un véritable pays démocratique…

                    Vous vous appelez Christoph Blöcher, vous êtes un dur, du genre retenez-moi-ou-je’fais-un-malheur et vous proposez un référendum pour contingenter ces travailleurs frontaliers – notamment gaulois – qui empuantissent le climat helvète…

                    C’est alors que vos voisins UE – bien entendu le gaulois honni est de la partie – vous énumèrent toutes les calamités qui vont s’abattre sur votre État… et vous renvoi à votre statut de citoyen de pseudo-principauté d’opérette.

                    Courageux donc, vous laissez tomber.


                    • (0 vote)
                      amiaplacidus amiaplacidus 31 janvier 09:23

                      @bob de lyon
                      Si la Suisse ne fait pas partie de l’UE, c’est que son peuple a refusé (par un RIC dont le résultat a été respecté) d’en faire partie, et je pense qu’il s’en trouve bien.
                      .
                      Concernant les frontaliers, la situation est très différenciée, aucun problème avec les frontaliers « traditionnels » (pour Genève, 74 et 01) qui connaissent et comprennent la Suisse.
                      En revanche, les « frontaliers » venant de l’autre bout de la France et croyant, parce qu’en Suisse romande on parle français, que tout se passe comme en France, croyant avoir à faire à des bouseux (cela vise particulièrement ceux venant d’Île de France) ils se comportent comme en France. Ceux-là ont alors affaire à un phénomène de rejet.
                      En fait, un rejet de même nature, pour les même causes, les attend en province française (je dis province pour ne pas dire le très à la mode parigote « région »).


                    • (0 vote)
                      (bob de lyon|attribut_html) bob de lyon 31 janvier 10:20

                      @amiaplacidus
                      Concernant les frontaliers, la situation est très différenciée, aucun problème avec les frontaliers « traditionnels » (pour Genève, 74 et 01) qui connaissent et comprennent la Suisse.

                       

                       

                      Sans vouloir envenimer le débat, je connais personnellement de nombreux frontaliers (dans ma famille) Ain, Savoie et Doubs qui pourraient narrer d’innombrables histoires de problèmes ubuesques avec nos voisins helvètes…

                      L’herbe est toujours plus verte dans la prairie d’à côté.

                       

                       

                       


                    • (2 votes)
                      amiaplacidus amiaplacidus 31 janvier 11:27

                      @bob de lyon

                      Ingénieur, j’ai fait mes études à Lausanne et passé l’essentiel de ma carrière professionnelle en Suisse.
                      Mon dernier salaire avant la retraite, plus ou moins11.000 CHF (env. 9800 €) mensuel. Ma retraite, très exactement 6877,25 CHF (env 6100 €).
                      La France aurait été totalement incapable de m’offrir de telles conditions. Alors, je ne crache pas dans la soupe et je ne salis pas la main qui m’a et me nourrit.
                      .
                      Au surplus, ce n’est pas parce que j’ai de bons revenus que j’oublie d’où je viens (fils d’un ouvrier et d’une femme de ménage), c’est pourquoi je tente de lutter pour plus d’égalité et pour que chacun puisse vivre dignement, quel que soit ses qualités et qualifications.


                    • (0 vote)
                      zygzornifle zygzornifle 31 janvier 13:18

                      Moi j’ai été frontalier avec pole-emploi pendant pas mal de temps ....


                      • (0 vote)
                        DantonQ DantonQ 31 janvier 13:22

                        Les Suisses ont eu bien raison de refuser l’entrée dans l’UERSS : tous les problèmes de la France viennent de notre abandon de souveraineté à l’UERSS et à ses commissaires politiques staliniens jamais élus par le peuple et qu’on ne peut pas virer ! 

                        Le jour où la France aura réalisé le Frexit, on aura résolu au moins 90% de nos problèmes ( pouvoir d’achat, services publics, fonctionnement des institutions etc.) Oui, il nous faut la démocratie directe, il faut que le démos ( le peuple) retrouve le cratos ( le pouvoir) c’est ce que suggère de faire Etienne Chouard. 


                        • (0 vote)
                          michalac michalac 1er février 14:40

                          @DantonQ

                          Etienne Chouard a-t-il pris le temps de vous expliquer comment une sortie de l’Union résoudrait le problème du pouvoir d’achat, celui des services publics et du fonctionnement des institutions ?
                          Malgré tout ce qu’il est possible d’en entendre, le polémiste n’a toujours pas répondu à ces complexes et douloureuses questions...


                        • (0 vote)
                          (Reiki|attribut_html) Reiki 31 janvier 14:41

                          La Suisse n est pas un modele pour la France mais pour l Union....

                          On vois clairement dans son histoire qu elle a attiré des communauté grace a son idéologie et non des guerres. 

                          L union européene se veux du même accabi... 

                          Si l union tiens à reussi a travers le temps, il parait claire que la confederation helvetique es le meilleur modeles existant. 

                          Du coup le RIC dois etre imposé par l élite européene sous peine d un affrontement croissant.

                          Illusoire ? Oui j en convient mais même les Etas Unis considere l union européene comme un simple pacte tous juste du niveau de celui de Marrakech. 

                          Mdr L union n est rien face au monde auxquelles on fais face.

                          D ou l incompréhension ambiante et sa volatilité perceptible en l espace de 20ans.

                          Brisé nos chaine ne nous aidera pas, il faut les fondre pour en façonne un pouvoir utile a tous.


                          • (0 vote)
                            michalac michalac 1er février 14:33

                            @Reiki

                            « On vois clairement dans son histoire qu elle a attiré des communauté grace a son idéologie et non des guerres. »

                            Seriez-vous en train de nous dire que l’Union européenne, quant à elle, a attiré des communautés par des guerres et non par son « idéologie » ?


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu