Avertir le modérateur

05/01/2014

Automobile, 2014, l'année de la conquête, Portés par des bons de commandes se signant comme des petits pains chauds, les plus optimistes pronostiquent que l'i3 pourrait devenir la voiture électrique la plus vendue en Europe dès 2014.

Un duo électrique

 Par Cédric Fréour | 20/12 | 00:19

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Près de 500.000 voitures neuves disparues du marché en deux ans en France, des valses de managers au plus haut niveau, des concessions qui ferment tous les jours et, pour finir, Chevrolet qui annonce il y a deux semaines son retrait pur et simple du Vieux Continent devant des résultats commerciaux jugés « inacceptables »… Inutile d'aller plus loin, pour l'industrie automobile, 2013 est d'ores et déjà malheureusement inoubliable ! Et pourtant, au milieu de ce cauchemar, La BMW i3 et la Tesla S sortent du lot au point d'étonner certains.

A commencer par les passionnés de voitures électriques. Habitués à des automobiles que l'on doit impérativement recharger passé 150 kilomètres, la plupart ont regardé avec scepticisme les performances avancées par ces deux phénomènes ; 350 kilomètres sans encombre pour la petite BMW (avec son prolongateur d'autonomie) et plus de 450 pour la Tesla… Sur You Tube les tests « en vrai » et sans concessions se sont multipliés ; notamment celui de ce Norvégien parti d'Oslo en Tesla S pour rejoindre Geilo à 270 kilomètres par un froid polaire et assassin pour les batteries… Une publicité inespérée pour deux modèles qui de toute manière ont déjà marqué durablement l'histoire de l'industrie malgré leur jeunesse. L'i3 par son style de concept car, ses matériaux hors du commun (comme cette cellule en carbone dont BMW est le seul à maîtriser le process industriel en très grande série) et son architecture de citadine totalement inédite qui en fait déjà un collector, Tesla par sa vélocité de Porsche Boxster, son allure de Jaguar et son sublime écran tactile qui renvoie tout autre habitacle automobile au rang d'antiquité.

2014, l'année de la conquête

Portés par des bons de commandes se signant comme des petits pains chauds, les plus optimistes pronostiquent que l'i3 pourrait devenir la voiture électrique la plus vendue en Europe dès 2014. Quant à la Tesla S, son succès exponentiel (première voiture de luxe vendue aux USA en 2013, numéro un du marché norvégien 2013 devant la VW Golf, etc.) conforte un cours de Bourse élevé à Tesla Motors et assure la marche en avant d'Elon Musk, son fondateur, sur le point de lancer un SUV (Model X) avant une berline compacte dont l'autonomie pourrait dépasser 500 kilomètres ! « Vous n'imaginez pas la puissance des batteries des satellites spatiaux… », nous confiait-il dès 2008. On veut bien le croire. D'autant que l'espace, Elon Musk connaît bien. Cette année son autre société, Space X, est devenue fournisseur de la Nasa. Vivement 2014 !

Cédric Fréour

12:31 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, Auto, Automobile | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

Comment les cinémas new-yorkais font face à la concurrence de la télé et du Net

Les cinémas AMC offrent des sièges inclinables à pratiquement 180 degrés.
Les salles où l'on peut dîner se multiplient, permettant d'augmenter les recettes par tête.

Comment les cinémas new-yorkais font face à la concurrence de la télé et du Net

Pourquoi aller au cinéma quand on peut regarder un film de manière bien plus confortable sur son canapé ? La question se pose d'autant plus que les écrans de télévision sont désormais géants et que certains films sont accessibles sur Internet quelques semaines à peine après leur sortie officielle. Pour faire face à cette double concurrence, les cinémas sont donc contraints d'innover.

A New York, la chaîne AMC expérimente des salles de très grand luxe. Comme dans un théâtre, les clients disposent de places réservées, achetées par avance sur Internet. Et à l'instar de ceux des « classes affaires » dans les avions, les sièges peuvent s'incliner à pratiquement 180 degrés. L'innovation a déjà cours depuis dix ans au Japon mais elle ne perce qu'aujourd'hui aux Etats-Unis et en France (avec le nouveau cinéma de Luc Besson). A New York, les fauteuils en cuir rouge font pratiquement deux fois la largeur de ceux des cinémas traditionnels. Plus besoin de faire lever 10 personnes pour rejoindre son siège : les rangées sont si espacées qu'on peut y déambuler sans déranger personne. Le succès est total : malgré un prix plus élevé qu'ailleurs (15 dollars), le nouveau film de Martin Scorsese, « Le loup de Wall Street », affiche complet à chaque séance, depuis sa sortie le jour de Noël.

Du fromage pour Adèle

La chaîne AMC a fait un pari osé : pour offrir un tel confort, elle a dû réduire de deux tiers la capacité des salles. Compte tenu du prix du mètre carré à New York, cela n'avait rien d'évident. AMC n'a pourtant rien perdu dans l'affaire : la fréquentation a en effet quasi doublé (+ 84 %) dans ces salles, actuellement expérimentées dans une trentaine de cinémas américains.

Le cinéma de Williamsburg - un quartier branché de Brooklyn  - joue sur un autre concept. Ouvert il y a deux ans, il dope ses recettes en servant à dîner pendant les séances. Les propriétaires sont même parvenus à faire changer la législation de l'Etat de New York, qui interdisait la consommation d'alcool dans les cinémas depuis la prohibition ! Les plats sont adaptés au film : pour « La Vie d'Adèle », rebaptisé « Blue is the Warmest Color » aux Etats-Unis (en référence à la bande dessinée qui a inspiré le film), les spectateurs peuvent ainsi s'offrir une fondue au fromage intitulée « Blue is the Warmest Cheese ». Les sièges sont, là aussi, moins nombreux que dans les cinémas traditionnels. Mais les cocktails à 18 dollars et les tacos à 12 dollars compensent largement la baisse du nombre de tickets.

« Le concept n'est pas nouveau, mais il connaît aujourd'hui une forte croissance », explique Patrick Corcoran, de l'Association nationale des cinémas aux Etats-Unis. Il permet aux cinémas d'art et essai de survivre à l'industrialisation du secteur. Alamo Drafthouse, qui a créé cinq cinémas de ce type dans la région d'Austin, prévoit d'en développer 18 nouveaux l'an prochain, à New York et Washington notamment. Les grandes chaînes de cinéma s'y mettent à leur tour : AMC a lancé une douzaine de cinémas « meal-and-movie », à Los Angeles et Saint Louis par exemple.

Ces innovations ne compensent pas l'érosion de la fréquentation des cinémas. Les salles américaines ont vendu 1,3 milliard de billets cette année, 20 % de moins qu'en 2002. Mais l'augmentation du prix des billets et les services annexes (boissons, snacks, produits dérivés...) leur ont permis de doubler leurs revenus en vingt ans. Ils se montent aujourd'hui à 10,76 milliards de dollars contre 5,3 milliards en 1995.

 Lucie Robequain
Bureau de New York

12:08 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

Chers partenaires, entrepreneurs et enseignants,En 2013, nous avons sensibilisé notre 150 000ème jeune à l’esprit et l’envie d’entreprendre. En 2014, continuons à grandir ensemble.

Meilleurs voeux de 100 000 entrepreneurs avec Madeleine et Stefan Raducanu, les acteurs du changement, Chercheurs FranceWeb & Famille d'Entreprises et FranceWeb,e-GlobalNetWork® Le n°1 de la collaboration en ligne

« Rien de grand ne s'est accompli dans le monde sans passion. »
Georg Wilhelm Friedrich Hegel - Leçons sur la philosophie de l'histoire


Chers partenaires, entrepreneurs et enseignants,

En 2013, nous avons sensibilisé notre 150 000ème jeune à l’esprit et l’envie d’entreprendre.

En 2014, continuons à grandir ensemble.

Nous vous présentons nos meilleurs vœux pour l’année 2014.

Qu’elle vous apporte bonheur et réussite dans tous vos projets !
Maud Prétot et Alexandra Hostein-Paradis
Votre équipe 100 000 entrepreneurs en Ile-de-France
Attention changement d’adresse à compter du 2 janvier 2014 :
Association 100 000 entrepreneurs
La Filature - Bât 5
32 rue du Faubourg Poissonnière - 75010 Paris

« Le temps et la tendance au progrès, expliquent l'univers »

« Avec cette grande campagne, nous souhaitons donner un coup de projecteur sur les aspects positifs de notre vie quotidienne en donnant vie à l’optimisme et au bonheur, des valeurs auxquelles FranceWeb aspire depuis 15 ans. Nous ne pouvons pas changer le monde mais nous pouvons encourager nos lecteurs à croire en de meilleurs lendemains. Là est toute la promesse de cette nouvelle campagne. Cette signature sera récurrente tout au long de l’année 2014 »

STEFAN RADUCANU.JPGStefan Raducanu, Président FranceWeb

Contact: Stefan Raducanu: 01 39 65 50 34 ou 06 21 97 47 99

Rien de grand ne se fait sans chimères. Madeleine et Stefan Raducanu présentent FranceWeb,e-GlobalNetWork®>> La société du savoir et de la connaissance>>On trouve une atmosphère de changement

La révolution des contenus, Communication, Exposants , Partenaires »Comment naît une innovation ? Que se passe-t-il dans les laboratoires de recherche, dans les bureaux des start-up, dans le cerveau des hommes et des femmes qui inventent le monde qui vient

  Connecter, Trouver, Lire, l'efficacité à vos côtés.


MADELEINE.JPGSTEFAN RADUCANU.JPG

   3ARWD1.GIFMadeleine et Stefan Raducanu présentent FranceWeb,e-GlobalNetWork®>> La société du savoir et de la connaissance>>On trouve une atmosphère de changement et d’innovation permanente>>Tous, entrepreneurs de la connaissance>> la communication tous-tous .C'est la voie de l'efficacité et du progress..

ArrowDownRed.gifArrowDownRed.gifArrowDownRed.gifArrowDownRed.gifArrowDownRed.gif

 ILS FONT LA FRANCE, ILS SONT LE WHO'S WHO

Entreprises avec FranceWeb,e-GlobalNetWork®

 3ARWD1.GIFMADELEINE.JPGSTEFAN RADUCANU.JPG

  Madeleine et Stefan Raducanu, les acteurs du changement

 Chercheurs  FranceWeb, vous invitent: partagez avec nous: 

  3ARWD1.GIFFranceWeb,e-GlobalNetWork® 

Le n°1 de la collaboration en ligne

 « Un petit pas pour l'humanité dans la mondialisation  »

  Communication, Exposants , Partenaires

 C'est la révolution des contenus

 Un grand service pour l'humain, l'organisation, la vie.. gratuit et universel avec

Les 10 Sites FranceWeb, Portails et outils de collaboration

        Plates-formes collaboratives pour nourrir la connaissance, la productivité et l'innovation     

Partageons le goût de l’exception et de la rareté avec des milliers d’internautes sélectionnés parmi les particuliers, professionnels et entreprises

  Faire parler de soi est vital pour une entreprise, une collectivité locale ou une association quelle que soit sa taille.

Venez à la rencontre de partenaires
FranceWeb,e-GlobalNetWork®

 

Poissy

Yvelines

Ile-de-France

France

Entreprises

Business

Bonheur

World

Web

Web Gallery

   Connecter, Trouver, Lire, l'efficacité à vos côtés.

   3ARWD1.GIFMadeleine et Stefan Raducanu présentent FranceWeb,e-GlobalNetWork®>> La société du savoir et de la connaissance>>On trouve une atmosphère de changement et d’innovation permanente>>Tous, entrepreneurs de la connaissance>> la communication tous-tous .C'est la voie de l'efficacité et du progress..

Il y aura une communauté, une intégration mondiale si trois conditions sont remplies : s'il y a un partage des valeurs, un partage des responsabilités et un partage des bénéfices.

Gratuitement FRANCE WEB fournit une base d’information partagée et propose un socle commun de connaissances pour tous les internautes...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu