Avertir le modérateur

06/06/2019

La menace sur les terres rares ne concerne pas que les États-Unis. L’Europe aussi est extrêmement dépendante des importations étrangères et principalement chinoises.

LIRE DANS UP : Terres et métaux rares : l’arme fatale de la Chine dans la guerre économique

Et dans le bras de fer commercial entre la Chine et les États-Unis, Pékin s'est plu à rappeler cette dépendance. Le 22 mai dernier, au moment où Trump alourdissait les sanctions contre le géant chinois Huawei, Xi Jinping est allé tranquillement visiter une usine de traitement de ces métaux stratégiques ; une manière subtile de laisser planer la menace de bloquer les exportations.
 
Une semaine plus tard, le message était encore plus clair. « Si quelqu'un veut utiliser des produits fabriqués à partir de nos exportations de terres rares pour freiner le développement de la Chine, alors je pense que (...) le peuple chinois sera mécontent », a mis en garde un responsable de la puissante agence de planification économique.
 
Mardi 4 juin, la menace s'est faite plus précise. La puissante agence de planification économique chinoise a tenu une réunion sur un possible « contrôle des exportations » de terres rares. « Selon les suggestions des spécialistes (...) nous devons renforcer les contrôles à l'exportation et établir un mécanisme de traçabilité et d'examen pour l'ensemble du processus d'exportation des terres rares », a indiqué la NDRC à l'issue de cette réunion.
 
Que se passerait-il si la Chine menait ses menaces à exécution ? Un précédent existe. Il remonte à 2010 quand, en représailles à un différend territorial, Pékin avait brutalement interrompu ses exportations de terres rares vers le Japon, mettant les entreprises de hautes technologies nippones en grandes difficultés.
 
Aussi Washington réfléchit à un plan d’action.  L’administration Trump compte ainsi accélérer la recherche, le développement et le déploiement de méthodes de recyclage et de réutilisation de ces minéraux stratégiques, trouver des alternatives et aussi diversifier l'approvisionnement et améliorer les processus d'extraction, de séparation et de purification. De fait pour certains des minéraux concernés, les Etats-Unis disposent bien de la matière première mais pas du savoir-faire pour les rendre utilisables par l'industrie.
 
Washington compte aussi renforcer la coopération et améliorer le commerce international de ces minéraux avec ses alliés. On pense ainsi à la Corée du Sud qui produit 20 à 30 % de certaines des terres rares utilisées dans le monde.
 
Le plan stratégique prévoit également de faire un recensement précis des ressources naturelles disponibles dans le pays pour pouvoir les exploiter. Mais il compte aussi faire la nomenclature de sources d'approvisionnement moins traditionnelles, comme l'extraction à partir de l'eau de mer ou de déchets du charbon. Et comme elle l'a fait pour d'autres industries, l'administration veut déréguler pour accélérer les choses. Le gouvernement veut enfin s'assurer qu'il disposera de la main-d’œuvre qualifiée nécessaire pour mener à bien son projet et bâtir une base industrielle nationale solide. En aura-t-il le temps ?
 
La menace sur les terres rares ne concerne pas que les États-Unis. L’Europe aussi est extrêmement dépendante des importations étrangères et principalement chinoises. Le continent se met donc à explorer son potentiel minier. Signe encourageant, la découverte d’importantes ressources de lithium au Portugal et de tungstène en France, en Ariège. Des ressources dont l’extraction posera d’immenses questions environnementales. Signe des temps, lors du premier Conseil de défense écologique, qui s’est tenu à l’Élysée le 23 mai dernier, le ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy a tracé les grandes lignes d’un projet de réforme du code minier qui devrait être mise en place d’ici la fin de l’année.
 
 
Avec AFP
 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

 

 

 

29/05/2019

Comment se profile l'Art de demain ?...se plonger dans l’Histoire de notre monde en l'admirant de façon virtuelle

Comment se profile l'Art de demain ? Les nouvelles technologies au service de l’Art, Entre réalité augmentée et réplique 3D.

Les nouvelles technologies au service de l’Art

Résumé : Les nouvelles technologies changent notre approche de l’Art, c’est un fait. Mais en est-il pour autant dénaturé ? Comment les avancées technologiques ont-elles fait évoluer notre rapport à l’Art ?

Sommaire :

  1. Les musées à l'ère du digital
  2. Quand l'Art en lui-même ne suffit plus
  3. Comment se profile l'Art de demain ?

Les avancées technologiques des dernières décennies ont profondément changé les bases mêmes de notre mode de vie, dans différents domaines : informatique, sécurité, confort, loisirs… mais aussi culture et, ce qui nous intéresse ici, l’art. Qu’elles soient construites, peintes, dessinées ou projetées sur grand écran, les œuvres d’Art résonnent en chacun de nous à travers un sentiment, un souvenir ou tout simplement une passion. En quoi la technologie dont on bénéficie aujourd’hui change-t-elle cette approche ?

Un enjeu de conservation et de démocratisation de l’Art

La numérisation de livres, peintures ou autres œuvres d’Art est un enjeu majeur de notre siècle. Conserver un patrimoine culturel passera forcément par des rénovations nécessaires afin de garder l’essence même de ce qui rend l’oeuvre en question artistique.

S’il est indéniable que la numérisation de l’Art part d’une intention louable – bien que limitée aux peintures et autres documents sur toile ou papier – certains pointent du doigt la démocratisation de ces œuvres à travers le numérique. En effet, numériser, c’est aussi rendre plus accessible, et ainsi démocratiser un Art qui apparaîtrait comme poussiéreux aux plus jeunes d’entre nous. De là à dire que cela dénature l’oeuvre en question, il n’y a qu’un pas, que les amateurs d’Art réfractaires à l’idée de voir un Van Gogh sur une tablette n’hésitent pas à franchir.

De ce fait, si l’Art 2.0 s’admire désormais sur des écrans, cela profite surtout à nous autres amateur d’œuvres. Les musées l’ont bien compris, et mettent désormais en place différents moyens de « consommer » l’Art. Au risque de le dénaturer ?

Entre réalité augmentée et réplique 3D

réalité augmentée muséeDémocratiser l’Art passera inévitablement par chercher à attirer des consommateurs dans un domaine qui ne les intéressaient pas outre mesure. On pense bien évidemment aux plus jeunes d’entre nous, qui passent plus de temps devant leur écran de téléphone qu’à admirer les tableaux exposés lors d’une visite au musée. Pourtant, ils pourraient être en avance sur leur temps !

La réalité augmentée et la réalité virtuelle ont déjà conquis le monde du cinéma et du jeu vidéo : c’est donc sans surprise que l’immersion qu’elles proposent se met désormais au service des musées. Leur but ? Dépoussiérer les musées en les rendant vivants !

La technologie de la réalité augmentée a déjà fait ses preuves en Europe comme aux États-Unis : en proposant des informations relatives aux œuvres visitées et en ajoutant un aspect ludique à sa visite, les applications des musées surfent sur la vague de la téléphonie mobile à outrance pour nous donner une bonne raison de sortir nos smartphones en passant devant une galerie de tableaux.

Mettre en contexte l’oeuvre exposée, comparer le passé et le présent de l’endroit visité, sensibiliser les plus jeunes à l’Art à travers une technologie qu’ils maîtrisent déjà ou encore expérimenter à travers les réactions de spectateurs devenant acteurs, tels sont les moyens mis en place par certains musées, qui ont bien compris qu’adopter la réalité augmentée, c’était se faire adopter par tous.

Des musées dans leur temps

Le British Museum, le Royal Ontario Museum ou encore le Musée des Beaux-Arts de Rennes, tous ont adopté la réalité augmentée via une application sur smartphone, ou l’utilisation de casques VR comme le Samsung Gear. 

Et si vous désirez admirer les plus belles œuvres sans pour autant vous rendre au musée, le Google Art Project propose des visites numériques des principaux musées du monde en fonction de leur partenariat. Vous l’aurez compris, l’Art se veut désormais plus immersif, en témoigne l’exposition des œuvres de Van Gogh qui s’est tenue à la Villette où les toiles du peintre étaient projetées dans l’intégralité de la pièce, faisant vivre une expérience d’immersion inédite aux visiteurs.

Autre utilisation de la technologie au service de l’Art qui fait débat : l’impression 3D. Si elle permet de rendre l’histoire accessible, et d’assurer une conservation optimale des œuvres d’Art – telles que les sculptures – en proposant une réplique de ces derniers aux visiteurs.

Mais admirer une copie – bien qu’identique à l’original – d’une oeuvre procurerait-elle la même admiration ? S’il est évident que notre rapport à l’Art est personnel, force est de constater qu’une impression 3D de la Vénus de Milo à la chaîne perdrait l’intérêt premier de la sculpture. À ce moment, sommes-nous en train d’admirer une oeuvre ancienne ou les progrès technologiques de notre temps ?

Forcer l’intérêt : une nécessité ?

Que ce soit pour la réalité augmentée et virtuelle, les applications informatives ou encore la scénographie de certaines expositions, le but est de proposer une expérience inédite en alliant une oeuvre de base à une plus-value numérique. Mais est-ce pour autant indispensable ? Au-delà de chercher à démocratiser l’Art en lui-même et pousser les jeunes adolescents à consommer l’Art, ces artifices peuvent apparaître comme des moyens de forcer l’intérêt des spectateurs.

Doit-on désormais voir un tableau en réalité augmentée avec un contexte et des notifications apparaissant à l’écran pour l’apprécier ? Bien évidemment la réponse est négative, chacun est libre de se rapprocher de l’Art de la façon qu’il souhaite. Mais à force d’habituer les millénnials à garder leurs yeux rivés sur leurs écrans, on pourrait bien assister à la fin de l’Art tel qu’on le connaît.

Quand l’Art en lui-même ne suffit plus

Aujourd’hui les œuvres d’Art peuvent être numérisées puis cataloguées, répliquées et même améliorées grâce aux nouvelles technologies que propose notre époque. Si le cinéma et les jeux vidéo ont bien évidemment bénéficié de l’apport de la réalité virtuelle notamment, qu’en est-il de l’Art ?

Difficile de donner une réponse concrète pour le moment : repousser les limites de notre perception a toujours été – dans un sens – le but ultime de l’Art, au même titre que de faire éprouver un sentiment à son spectateur, quel qu’il soit. Avec un tel clivage entre les œuvres que l’on considère classiques datant des siècles ou millénaires passés et les nouvelles formes d’Art démocratisées aujourd’hui telles que la bande dessinée ou le jeu vidéo, il devient difficile de catégoriser et de donner la définition même de l’Art.

L’Art tel qu’on le perçoit inconsciemment est généralement affilié aux peintures de Léonard De Vinci, aux sculptures de Rodin et aux musiques composées par Mozart. Autrement dit, l’Art est ancien dans notre imaginaire commun. C’est pourquoi on cherche désormais à le dépoussiérer.

futur de l'art

Bien que ces nouvelles technologies apportent aussi bien une plus-value informative qu’un réel changement du rapport à une oeuvre, force est de constater que les tableaux, sculptures, constructions, poèmes et autres compositions musicales considérées comme des œuvres d’Art n’ont pas besoin de tels artifices pour imposer leur grandeur et susciter l’admiration.

C’est donc vers une nouvelle forme d’Art que l’on pourrait se diriger. Un Art prenant pour base la technologie présente dans notre ère et proposant une nouvelle approche. Pourquoi modifier des œuvres pensées pour être admirées à nu plutôt que d’en créer de nouvelles ?

Comment se profile l’Art de demain ?

Il est ainsi légitime de se questionner quant à l’apparence que prendra l’Art de demain. Ou plutôt les apparences, puisque les possibilités n’ont probablement jamais été aussi nombreuses. Une chose semble être certaine : nous nous dirigeons lentement mais sûrement vers un Art « perfectionné » grâce à la technologie. Une affirmation illustrée par la vente d’un tableau peint par… une intelligence artificielle. Un ordinateur peut-il créer une oeuvre qui trouvera sa place aux côtés de Mona Lisa ? Probablement pas. Il n’empêche que le tableau en question a été vendu aux enchères pour la somme de 432.500 dollars.

Entre cet exemple et d’autres intelligences artificielles composant des symphonies, il est certain qu’un jour où l’autre, nous visiterons des expositions d’œuvres créées entièrement numériquement. Resterons-nous pour autant bouche bée devant ? À force de trop chercher la perfection, ne nous dirigeons-nous pas vers la production d’œuvres d’Art certes parfaites, mais complètement lisses ? Les défenseurs de l’Art moderne répliqueront sans doute que chaque artiste a utilisé les moyens de son époque pour produire leurs œuvres, et qu’il est dans la logique des choses de suivre le même modèle.

réalité augmentée musée

Sauf que jusqu’à maintenant, nous autres Hommes étions les créateurs, tandis que l’Art de demain sera probablement le fruit d’une technologie qui rendra peinture, sculpture et littérature aussi banale qu’un dessin d’enfant. Le côté unique de certaines œuvres, déjà mis en péril par la reproduction via impression 3D, pourrait complètement disparaître à terme.

Ce n’est pas pour autant que la technologie et l’Art ne font, et ne feront jamais, bon ménage, loin de là ! Chacun de ces deux domaines peut et doit apprendre de l’autre. Ainsi, il peut sembler risible de se rendre à une exposition d’ordinateurs vintage, et pourtant c’est une forme d’Art pour certains dans le sens où cela peut évoquer des souvenirs, de l’admiration ou du simple intérêt pour la culture générale.

La tragédie de l’incendie de la cathédrale de Notre Dame de Paris en est un autre exemple, puisqu’il a été annoncé que les travaux de rénovation s’aideront en partie du jeu vidéo Assassin’s Creed : Unity, se déroulant dans le Paris de la Révolution Française où notre chère cathédrale a été modélisée à la perfection. Certaines œuvres ne sont malheureusement pas immortelles, et les technologies de notre temps peuvent ainsi permettre de se plonger dans l’Histoire de notre monde en les admirant de façon virtuelle. Pour plus de renseignements sur ce sujet, rendez-vous sur ce site.

Les jeux vidéo, le cinéma, la bande dessinée : ils sont considérés comme les nouveaux arts des récentes décennies, et pourtant force est de constater qu’ils s’apprêtent à se faire dépasser par la réalité virtuelle et autre intelligence artificielle. Mais au final, n’est-il pas mieux de laisser le passé et ses œuvres tels quels pour regarder vers l’avenir ? Un avenir où artistes et numérique seront probablement étroitement liés, et où l’Art s’écrira en binaire.

Commentaires

05/04/2019

Partager ce que vous voulez avec qui vous voulez. Solid, l'idée de Tim Berners-Lee pour reprendre le contrôle des données.Le financement par la publicité n'est pas la solution

Solid, l'idée de Tim Berners-Lee pour reprendre le contrôle des données

Technologie : L'un des pères du Web, Tim Berners-Lee, se désole de la trajectoire suivie aujourd'hui par le Web et défend une nouvelle vision. Au travers du projet Solid, il espère redonner aux internautes le contrôle de leurs données. Et remettre en cause la gratuité absolue par la monétisation des données et la pub.

Tim Berners-Lee, qui a co-inventé le World Wide Web il y a trente ans, défend une vision utopique de son avenir. Il soutient pour cela la technologie open-source appelée Solid - et une startup appelée Inrupt qui espère la commercialiser.

Celle-ci est conçue pour soustraire les données aux mains de ceux qui les exploiteraient pour des publicités ciblées et des manipulations politiques. En stockant ces données dans des dépôts en ligne appelés Solid pods - contrôlés par les internautes et qui leur permettraient de les partager avec les tiers de leur choix.

Le financement par la publicité n'est pas la solution

"Nous voulons utiliser cette date symbolique des 30 ans pour effectuer une correction à mi-parcours" justifie Berners-Lee. "Nous assistons à une énorme réaction contre la dystopie du monde technologique."

Il a plaidé sa cause à Oktane 2019, une conférence organisée à San Francisco par Okta, une société spécialisée dans l'identité en ligne et l'authentification. Mais les grandes plateformes font jusqu'à présent la sourde oreille à cet appel à une réforme du web promue par Berners-Lee.

Depuis des années, Berners-Lee réclame des améliorations sur le Web et a ajouté à sa liste de maux les fausses actualités et l'ingérence dans les élections. À l'occasion du 30e anniversaire du World Wide Web, au début de l'année, il a appelé à une action collective pour résoudre ces problèmes.

Il espère ainsi que Solid offrira une meilleure fondation au Web. Pour rendre cet avenir possible, il devra cependant convaincre de nombreux développeurs de concevoir des logiciels adoptant sur cette technologie. Et il devra aussi convaincre nombre d'internautes d'accepter de payer ce qu'ils consomment sur Internet souvent gratuitement. Car pour Tim Berners-Lee, indéniablement, la publicité n'est pas un moyen sain de financer l'Internet.

"Avec la publicité, vous n'arriverez jamais à aligner les motivations" juge Berners-Lee. Dans ce modèle, sites et applications doivent servir deux maîtres : les utilisateurs, pour qui la vie privée est souhaitable, et les annonceurs qui les financent, et pour qui la vie privée rend le ciblage publicitaire plus complexe.

Et les sites financés par la publicité peuvent se révéler mauvais, souligne Berners-Lee. Un exemple concret : des enfants en Macédoine ont perçu de l'argent grâce à des publicités Google diffusées à côté de faux messages sur Internet.

Ces internautes étaient motivés par le nombre de personnes cliquant sur le site, et non par l'authenticité des messages qu'ils diffusaient. L'article qui a ainsi généré le plus de recettes publicitaires était intitulé : "Hillary voulait véritablement que Trump l'emporte", rapporte Berners-Lee.

Partager ce que vous voulez avec qui vous voulez

Dans un monde Solid, les internautes pourraient partager sélectivement des informations sur leur santé ou d'activité physique avec leur médecin. Le médecin pourrait partager sélectivement les résultats de laboratoire avec le patient. Le propriétaire des données reste maître de la situation.

Plus tard viendront les applications qui - une fois que vous aurez accordé la permission et éventuellement payé pour les services qu'elles offrent - puiseront dans les données de votre pod Solid. Berners-Lee envisage des applications englobant plusieurs groupes de personnes.

"Lorsque vous disposez de tous ces espaces et de contrôles d'accès vous permettant de partager tout ce que vous voulez avec n'importe qui dans le monde, nous pouvons écrire des applications collaboratives" imagine-t-il.

Gestion globale des données

Passer à une architecture décentralisée des données ne sera pas une mince affaire. Les applications pourraient cesser de fonctionner en cas de révocation des permissions. Un ami peut partager les photos d'une fête avec un autre ami, mais celui-ci pourrait ne pas être en mesure de les transférer à un autre participant de la fête. Imaginez un monde où les demandes de mise à jour des paramètres d'autorisation pour différents fichiers et catégories de données se multiplieraient.

Mais pour Berners-Lee, les bénéfices dépassent les inconvénients. Plus de Cambridge Analytica collectant des millions de données d'utilisateurs à des fins d'analyse politique, plus de perte de ses publications lorsque Google décide de fermer Google Plus.

"Le projet Solid vise à bouleverser le fonctionnement du Web" insiste Berners-Lee.

Source : Web inventor Tim Berners-Lee wants to give you your data back

A lire aussi :

Les données personnelles, un patrimoine comme les autres ?

PoissySmartCity,: il existe à Poissy une volonté pour concrétiser nos projets, grâce à un esprit collectif au service d'une vision de la ville. Et chacun est à sa place. C'est l'expression directe tout simplement. Nous devons assumer cette réalité, cette attente, ce besoin de proximité. 2019 doit être une année où nous retrouvons nos repères , où il nous faut imaginer à nouveau un projet ensemble dans le respect de la diversité démocratique.

Ce site est destiné à ceux qui, comme CAMUS, veulent comprendre au lieu de juger. Il veut aussi faire honneur au génie français qui a donné naissance à cette trilogie sublime, à cette prodigieuse utopie humaine qui, encore aujourd'hui, fait rêver le Monde: "liberté, égalité, fraternité".

S’exprimer, rêver à un monde meilleur n’est pas interdit. Encore faut-il communiquer avec les autres pour que ce rêve ait une chance de convaincre, de devenir un jour réalité.

Sensibiliser, informer, promouvoir...

un projet collaboratif

Groupe d'intérêts.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société.

Faut-il instaurer un droit de propriété sur les données personnelles, comme le proposent Gaspard Koenig et GénérationLibre...

StefanV.Raducanu,Webpiculteur...Le triangle de FranceWeb, integrateur de portail passe par une triple compétence: éditoriale, technologique, humaine. Une stratégie de partenariats. Entreprendre au Féminin

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu veille pour vous: économie,technologie, societal,Je pense que je peux donner de l'énergie aux gens grâce à ce que je fais.,UNE VAGUE D'INSPIRATION, le défi français. Le portail KM personnalisé

Dans le monde avec ''MyNewsCenterNavigator''

Je suis pisciacais, français,  citoyen du monde

NEWS CENTER in 3 clicks

Global4.gifmegaphone-clip-art-9cp4KXRcE.jpegRegardez avec moi

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble

FRANCEWEB group

FranceWeb Planète

FranceWebSelection

Créateur des espaces de travail collaboratif , assurant la communication des exposants et partenaires, FranceWeb illustre la volonté du Réseau.

Batisseurs du Web>FranceWeb c'est à Vous !>Communication, Exposants, Partenaires,

Produire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changement nécessaires par l’évolution de notre société.

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… 

« Avec cette grande campagne, nous souhaitons donner un coup de projecteur sur les aspects positifs de notre vie quotidienne en donnant vie à l’optimisme et au bonheur, des valeurs auxquelles FranceWeb aspire depuis 17 ans. Nous ne pouvons pas changer le monde mais nous pouvons encourager les lecteurs à croire en de meilleurs lendemains. Là est toute la promesse de cette nouvelle campagne. Cette signature sera récurrente tout au long de l’année 2019 » rappelle Stefan Raducanu, Président  FranceWeb.

StefanV.Raducanu,MyNewsCenterNavigator&FranceWebAsso> > La Vie, La Vie!

“C'est la personne humaine, libre et créatrice qui façonne le beau et le sublime, alors que les masses restent entraînées dans une ronde infernale d'imbécillité et d'abrutissement.”

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

FranceWebAsso,Inventons la ville de demain, "PoissyNumérique"Vous, Votre Ville, Région,PLUS POUR VOUS ACCOMPAGNER. Evénement - Edition - Médias - Web, Local, Régional, National, International, avec e-GlobalNetWork, l’objectif commun est prioritaire.

PoissySmartCity,Une façon originale d'aborder l'économie de l'immatériel. • Pour la première fois, une démarche d'organisation et de gestion des connaissances qui s'inscrit dans un processus d' innovation globale. • Une méthode en 10 modules pour évaluer...

Unique,Bonheur en un clic de souris, Ing.StefanV.Raducanu,Ce que j’entreprends doit me survivre. Culture, Style, et Moi, Tout a sa beauté, mais tout le monde ne le voit pas,La vie, c'est ce qui vous arrive pendant que vous êtes occupé à faire des projets. 

SocSav21,The secret of the success, We are the human Network, Serving the Planet with Breaking News>

MyNewsCenterNavigator@WorldNewsFranceWeb®, Human Network, Serving the Planet with Global News, News search engine, "Know where to find the information and how to use it - That's the secret of success"Networking the World"

That's the secret of success"Networking the World"

0GR3TXHD_400x400SR.jpgUn être culturel, StefanV.Raducanu, l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.

The secret of the success >

transforming data > information -> knowledge -> profits-> Networking the World>GlobalPartnersNetwork>AllianceNetWork

Collaborer ! Anticiper ! Innover !

Ne me regardez pas ! Regardez avec moi !

Collaborer ! Anticiper ! Innover ! Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble.

"Un avenir partagé, une action concertée, un développement commun".

francewebeglobal-avec-vous3.gifCollaborer ! Anticiper ! Innover !

francewebeglobal-avec-vous3.gifImaginez ce que nous pouvons faire ensemble

"C'est notre grosse valeur ajoutée : les utilisateurs découvrent de cette manière des contenus sur lesquels ils n'auraient pas forcément cliqué"

Expérience Client

Encourager le partage de savoirs, d'être au monde et de le voir.

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu

Put the World's News at your fingertips 24 hours a day. Get ahead of the world's emerging stories, All global Sources Global4.gifnewscenter.gif

Where can you find the knowledge to expand your Internet experience? It's just a click away ! 

Know why, Know who, Know where, Know what.

Institut for International Research>SRU-Electronics ...

MyNewsCenter

E-GLOBALNETWORK » To preserve our knowledge base and cultures, we must find a way to save digital content for future generation.People, Regions, Countries, Firms, Departments, Knowledge, Business, Networks, You ! Know why, Know who, Know where, Know what.

Working together to ensure sustainable growth

21CenturyWebArchive»Ing.StefanV.Raducanu

Stefan.Raducanu,The Infinite Archive ...

StefanV.Raducanu,Le Web du temps qui passe

Je suis pisciacais, français,  citoyen du monde

Dans le monde avec ...''MyNewsCenterNavigator''

NEWS CENTER in 3 clicks

21centurywebarchive,a day in the world of francewebasso,a propos du réseau,about sru,about us,accueil,agregator,ailleurs sur le web,alertinfo,amour,annonces,annonceurs,archive 21 siècle,archiveweb21,art de vivre,articles,blog,bonheur,bonheurologie,bonjour stefan de franceweb,bookmarks,citations,coach,collaboratif,collections,consulting,culture,data,digital,dipl.ing.stefan v.raducanu,entreprendre,entreprise,e-global,events,...,exposants,faisons connaissance,femmes,forum,france,franceweb sur facebook,franceweb,e-globalnetwork,francewebagency,francewebasso,initiatives,innovation,international,internet,invitation21centurywebarchive,a day in the world of francewebasso,a propos du réseau,about sru,about us,accueil,agregator,ailleurs sur le web,alertinfo,amour,annonces,annonceurs,archive 21 siècle,archiveweb21,art de vivre,articles,blog,bonheur,bonheurologie,bonjour stefan de franceweb,bookmarks,citations,coach,collaboratif,collections,consulting,culture,data,digital,dipl.ing.stefan v.raducanu,entreprendre,entreprise,e-global,events,...,exposants,faisons connaissance,femmes,forum,france,franceweb sur facebook,franceweb,e-globalnetwork,francewebagency,francewebasso,initiatives,innovation,international,internet,invitationRegardez avec moi

« Connaître le passé pour comprendre le présent »

SocSav21  VOIR ET ETRE VU !

"Ce que j'entreprends doit me survivre."

“Savoir, penser, rêver. Tout est là.”

Animer la collaboration dans la durée avec

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi"

FranceWeb,  nous invite à nous interroger sur ces questions touchant à la fois aux individus et au collectif, mais également sur d’autres aspects globaux car il est devenu indissociable de presque toutes les activités humaines, du moins dans les sociétés occidentales, à de nouvelles réalités politiques, par la nature même du code et de l’objet numérique, historiques (dans nos rapports avec le patrimoine, l’héritage en voie de numérisation et sa différence avec le numérique lui-même) et sociales (l’émergence des villes intelligentes, pour s’en tenir à un seul exemple impliquant l’aménagement du territoire et les compétences spatiales des citoyens..

Cette richesse, partagée entre une tendance algorithmique à forte dose normative et une dynamique de l’efficacité des usages, explique en grande partie la dimension véritablement globale de la culture numérique. La présence globale du code ne doit pas nous faire oublier sa diversité, ses déclinaisons diverses, sa capacité à peupler les sites et les lieux les plus épars. Mieux encore, elle rend compte du fait que le numérique est devenu en quelque sorte un mot ambivalent signifiant à la fois une chose précise et des activités variées. Le numérique, en bref, n’est pas encore (et peut-être ne le sera-t-il jamais) une discipline académique autonome, car il implique une radicale modification du paysage intellectuel (de même qu’il redessine notre paysage social) comme de nos rapports avec la spatialité et la temporalité.

Le code, un être culturel

Souvenons-nous que le code n’est pas simplement et exclusivement normatif : c’est un être culturel qui véhicule des présupposés et des préjugés et qui, dans son déploiement, concrétise des imaginaires et produit des espaces habitables et habités, peuplés par nos concitoyens et leurs doubles, dans des mondes inventés et modifiés par les usages effectifs. C’est dans ce sens, et au-delà d’une esthétique de l’élégance mathématique, que l’on peut évoquer une poétique et une politique du code. Car le code, surtout depuis le virage vers les API (Application Programming Interface), la circulation des données (Big Data) et les modes d’accès qui les accompagnent, est devenu une sorte de vulgate, de littérature, une littérature comme il se doit hybride, mais portée notamment par une forme d’écriture lettrée [5][5] Donald E. Knuth, Literate Programming, Stanford, Center... jamais purement individuelle, toujours nécessairement collective ou participative car elle ne peut exister et prendre sens à travers une modification sans précédent du contexte, de tout contexte numérique ou numérisé.

Le code a une biographie, une généalogie. Il se comporte parfois comme un individu. C’est là un lieu commun qui mérite une vraie interrogation. Car ce vocabulaire naturalise l’informatique et inscrit son évolution et son statut dans un cadre de référence, un contexte qui nous est si familier qu’il voile les déplacements induits par une telle naturalisation. Il a une capacité remarquable de survie car il est le produit d’une pensée de l’information et de la transmission. Ce n’est pas un hasard si, pour décrire son déploiement, on reprend des figures de la contagion, de la contamination, de la propagation, c’est-à-dire des figures de l’animation et de la circulation, voire de la reproduction du vivant. La technique, l’informatique, dans sa production et ses usages, constitue ainsi un corps, et ce corps forme, dans sa réalité sociale, le numérique. Un corps textuel et discursif, un corps social et un corps imaginaire mais incarné. Un corpus résultant des rapports dynamiques entre code, interfaces, et usages. C’est bien ce corps, à la fois social et humain, algorithmique et abstrait, hybride donc, qui introduit les nouveaux agents de la culture numérique, de l’avatar à la convertibilité généralisée. Ce corpus façonne le regard de l’humaniste numérique. On se retrouve ici sur un terrain qui nous est familier, celui des rapports entre l’évolution de pratiques culturelles ou scientifiques (car la science, toute science, est une configuration culturelle) et le déroulement de la vie humaine (un modèle qui n’est pas simplement théologique mais qui a également servi les scientifiques, de Pascal à Newton). S’il est vrai que le code vieillit, il est également vrai que la culture qu’il produit est en quelque sorte dans une enfance ininterrompue. Cette enfance infinie de la technique informatique, qui ne cesse de se réinventer et de convertir (comme un organisme qui ne cesse de s’adapter à son écosystème), au fur et à mesure, une plus grande partie des activités humaines, est un point déterminant de la mythologie du numérique, de ses promesses et de ses défis. À la fois innocence et potentiel sans limites, elle devient le lieu de la ruse, d’une métis induite par la technique (certains parlent d’une « blessure technique », mais c’est un autre sujet). Une mythologie nourrie de science-fiction, et qui abrite les aspects « traditionnels » pour reprendre l’expression de Claude Lévi-Strauss, c’est-à-dire tout ce qui échappe à la rationalité algorithmique de l’informatique, au calcul et tout ce qui se dérobe à toute forme de mesure et de précision rationnelle. Pour rester encore un instant avec l’anthropologue, la société numérique, dans sa volonté de tout saisir, de tout mesurer, de tout tracer, s’inscrit dans ces gestes d’exclusion auxquels il faut résister et qu’il faut détourner. La tendance absolutiste du numérique nous incite à développer des stratégies et des politiques plus adaptées aux réalités des contraintes implicites de l’environnement numérique. Il ne s’agit point ici de faire appel à un privilège du réel et du concret contre un virtuel simplifié, mais plutôt d’une invitation à penser l’échelle de la conversion numérique en ce qu’elle est incapable de mettre en œuvre et de représenter. La machine fait rêver, mais c’est bien l’homme qui rêve. Et le numérique ne cesse de quêter le rêve de la machine elle-même avec ses transformations de l’humain.

La confiance sociale

L’informatique est la science de l’information et du discret, et le numérique, dans sa dimension socio-culturelle, modifie l’empirique, l’insérant dans une logique génétique qui façonne le passage de l’information à la trace et finalement aux données. C’est dans ce premier sens que la dynamique informatique-numérique explique la mutation de la nature de l’expérience – dans le sens d’un vécu, du concret – qui est en cours aujourd’hui. L’ère des données, avec ses défis et promesses, ses pièges et ses utopies, ne fait qu’exprimer cette transformation du quotidien au sein de l’environnement numérique et de ses mesures. L’identité numérique, individuelle autant que collective, est de plus en plus soumise à cette contrainte des données et de leur puissance économique. Plus encore, l’identité numérique participe, en raison de la nature de l’environnement numérique actuel, à une nouvelle économie cognitive, celle de la trace et de la donnée (personnifiée le plus souvent par les moteurs de recommandation) qui, elle, est symptomatique de la conversion, plus importante encore, des intentions, des volontés, bref du comportement, et de leur mesurabilité selon des critères internes au numérique. Cette conversion met en lumière un double mouvement : d’une part, une convergence entre un paradigme de la recherche, de l’index, valorisé par ses propres critères d’adéquation et de pertinence, et d’autre part, un principe radicalement différent, celui de la recommandation, exploitant l’extensibilité de la proximité et du voisinage (géographique, sémantique, social, etc.) et se fondant sur une instrumentalisation de la sociabilité. La recommandation implique une transformation de la culture de l’algorithme elle-même car elle effectue le passage ou du moins le mariage de la recherche classique avec l’injonction des repères dits sociaux. Certes, l’algorithme PageRank incorporait déjà une première version du social, mais cette dimension était secondaire dans la validation du résultat de la recherche [6][6] Sur PageRank, voir les travaux de Dominique Cardon,.... Aujourd’hui, la géolocalisation, la langue, l’historique social (devenu par ailleurs inévitable) sont des facteurs dotés d’une plus grande importance permettant une diversification des résultats, déclinés en fonction des identités, de leur point d’accès et de leur réseau social s’il est accessible au moteur de recherche.

Contexte modifié veut également dire autre façon de lire. Le contenu en soi, dissocié de sa forme, de son format et de son inscription dans un système d’écriture permet une première discrimination. Celle de la valeur de tel ou tel énoncé ou discours, trace ou inscription, surtout dans un double contexte de surabondance et de contraintes économiques....

Au lieu de la structure, au lieu des monuments, il faut inventer des accès qui, sans mettre en danger l’objet historique, permettent une consultation des pratiques numériques citoyennes. Le contenu est comme le sang qui circule dans le corps et qui fait vivre le système. Et l’accès au contenu est la condition de toute liberté de penser et de toute démocratie. Une première forme de littératie est ainsi nécessaire, celle de la maîtrise des enjeux éthiques et politiques de l’accès, voire de la neutralité du net. Mais, bien au-delà de cette première dimension, c’est la forme et l’environnement de la transmission et des formations qui sont à reimaginer en fonction des effets de l’environnement numérique.

Le numérique n’est plus un secteur, c’est une mutation profonde de nos sociétés avec d’infinies perspectives et opportunités stimulantes qui s’ouvrent à nous. D’un silo, le digital est en effet devenu un véritable état d’esprit et la pierre angulaire de cette transformation est sans nul doute le talent de nos équipes et leur capacité à intégrer toutes les dimensions de cette culture du digital. Un défi avant tout humain, fortement pris en compte par Ing.Stefan V.Raducanu et qui s’inscrit pleinement dans notre démarche Responsabilité Sociétale et Environnementale.

"Vive la lecture et tous les moyens de lecture"

Voyages numériques : Je suis extrêmement  attaché au lien entre le monde ancien et le monde futur. Je suis un voyageur compulsif et donc quand je voyageais, je devais sans cesse choisir entre voyager et lire. Grace au numérique, je peux voyager et lire. En même temps. Ce site n'est ni un guide ni un journal de voyage , bien que l'on trouve quelque "cartes postales" qui symbolisent parfaitement le Monde. Il s'agit plutôt d'une "Odyssée" personnelle dont les images m'ont été offertes par le destin qui m'a entraîné tantôt là, parfois déçu mais souvent richement récompensé, me poussant à m'attarder dans certaines régions et bien peu dans d'autres. Mais je souhaite que ces photos donnent au lecteur, même fugitif d'un pays réellement exceptionnel : notre patrie commune à nous Européens.

Lire et agrandir la vie : "Développer la lecture, c'est développer l'être humain". "Pourquoi se priver de la puissance démultiplié du numérique ?

« Oser inventer l’avenir » pour y exprimer des revendications, des insatisfactions, des frustrations,... j’espère qu’on y trouvera aussi des propositions..dans une société bureaucratique à consommation dirigée comme la nôtre.Qu'ajouter ? Sur le même thème.

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Bookmarks

 Google +1s

Sondages payés - MySurvey.com - Gagnez de l'argent en ligneLe Pisciacais, Ing.StefanV.Raducanu, FranceWebAsso,FranceWebSharing,SRU-Electronics & MyNewsCenterNavigator,Use these anti-negativity thinking tips to get your mental house in orderThe solution to your problems can be ......Evénéments, Sports, Activites..Manger à Méribel, A découvrir cet ETE, Bonnes tables de l'été, L'Arpasson...The Global Evolution, Merci Stefan de France, le pisciacais, All the News from Around the Web, all theTime, The best engine from one place,The Infinite Archive. Storing bits for 100 years.A Rosetta Stone for Viktor Orbán: Romanian,une opération planifiée et orchestrée; une invasion de masse pointée vers nousFranceWebAsso, La nouvelle société du savoir !Société contributive .projet architectural majeur du 21ème siècle1.000 milliard USD d'ici cinq ans en Chine, Les investissements dans le développement des villes à faible émission de carbone sont estimés à 6.600 milliards de yuans (plus de 1.000 milliards USD) en Chine dans les cinq années à venirMyArchive21century,Today's Headlines,FranceWebAsso*, MyNewsCenterNavigator, Breaking News from around the world, Economie, Technologie, Sciences, Sports, Loisirs, Politics...Better access to all sources...FranceWebAsso,créativité collective, l’économie collaborative, Favoriser l’esprit d’entreprendre en France,Le Mot du Président StefanV.Raducanu, ingénieur électronicien, 4 brevets, expert de la dynamique HCI (Human Computer Interaction),spécialisteNTTCMobilité : naissance d'une gazelle...Olivier se lève ce matin avec une sensation de malaise ……….A-t-il un peu trop bu hier soir ? Est-il malade ? Non rien de tout ça, sobre, sportif et bien équilibré il sait piloter son existence avec une saine hygiène de vie.Consultants : 5 bonnes pratiques pour faire rayonner votre expertise sur les réseaux sociaux. (1/6)Les 4 secrets du réseauteur heureux. (1/5)L'Agence France entrepreneur (AFE) a été lancée opérationnellement le 13 avril 2016, lors du troisième Comité interministériel à l'Egalité et à la Citoyenneté tenu à Vaulx-en-Velin.Stefan de FranceWeb@Bonheur, Business Story, Culture, Style, et Moi,Ma semaine à Deauville du 18-25 Avril 2016,Tout a sa beauté, mais tout le monde ne le voit pas" La vie, c'est ce qui vous arrive pendant que vous êtes occupé à faire des projetsDassault Systèmes, APPRENTISSAGE - Business Intelligence Analyst (H/F),Contrat en alternance - Informatique - Développement , Spécialité(s)/ Option(s) souhaitée(s) : business intelligence, data scientist, big data...« Le pouvoir des sans-pouvoir »« Vaclav Havel in memoriam »Les inepties managériales ont encouragé le cynisme et le désengagement...Mon livre ‘Effectuation’ reçoit le prix du meilleur ouvrage de managementImaginez ce que nous pouvons faire ensemble. FranceWeb, Pour Vous et avec Vous!, A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique…FranceWeb c'est la solution de l'efficacité de notre temps. Voir grand et net.Project WebCitizens's mission is to excel in the broad dissemination of high-quality Web content. Les robots : une nouvelle ère pour la médecine ?Inventons la ville de demain, Vous, Votre Ville, Région, Pays, Ailleurs...PLUS POUR VOUS ACCOMPAGNER. Evénement - Edition - Médias - Web, Local, Régional, National, International, avec FranceWeb,e-GlobalNetWork, l’objectif commun doit être prioritaire.Baking Security In, Bake Privacy Into Your Projects From the Start, So how can this work operationally?The Need for Speedy Information Online,Your Way to Better Search Results,Know why, Know who, Know where, Know what. The know how to succeed.MyNewsCenterGoogle+, arrêtons le tout-à-l'égo, donnons et nous recevrons!What SRU-Intelligence Can Do for Your Company : Information Versus Intelligence. StefandeFrance,The Known Knowledge Expert ion this subject, Intelligence OnlineVTC à Poissy, Taxi, Paris, Poissy, St.Germain en Laye, Versailles, CDG ,Orly, Drive-r, VTC, Poissy avec Yves, votre chauffeur partenaire, SERVICE PRO, DISPO 24/7, aéroports - gares - transferts - réservation, le prix est fixé à l'avanceIntéressé par la mobilité internationale ? Envie de voyager ? L'association ESN Besançon organise, pendant la Journée portes ouvertes de l'UFC à Besançon, un forum sur la mobilité internationaleVTC à Poissy, Taxi, Paris, Poissy, St.Germain en Laye, Versailles, CDG ,Orly, Drive-r, VTC, Poissy avec Yves, votre chauffeur partenaire, SERVICE PRO, DISPO 24/7, aéroports - gares - transferts - réservation, le prix est fixé à l'avanceFranceWeb,e-GlobalNetWork®>Stefan de France & FranceWebAsso> Climat: le siècle parasite,PoissyWebCitoyen,Pas d'écologie sans métaphysique,IDF>FranceWeb,e-GlobalNetWork®>> TCIC>> travail collaboratif, intelligence collective>>Réseau Internet Interactif>>Communication>>Exposants>>Partenairs>Délivrez votre message >Faites savoir autour de vous ce projet d'innovation collaborative,Europe Ecologie-les Verts, c’est fini ! | CyberacteursBlanchard Pierre - Bio - Google+AUDIO. Écoutez le bruit fait par Philae en rebondissant sur la comète TchouriTout l'immobilier neuf avec Immoneuf.com

MyBokmarksp 23.03.2019

MyBookmarks.p20Mars2019

PPF "Encore une Get connected "Consulting Firms,Sites and Links"You know who they are. Those key companies that you do business with every day, every hour, maybe every second. The best way for you to really take advantage of business partners like these : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect 20 Minutes MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You Les blogs 20 Minutes "TRULY A GOLDMINE!"Incredible!"How to Get Free Publicity in Newspapers and Magazines.To Make Your Decision Easier, Here's My No-Way-You-Can-Lose, 100% Risk-Free Money-Back Guarantee : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You SocSav21 & PoissySmartCity>Tagué>énergie propre , intelligence artificielle , changement climatique.Les nouveaux réacteurs nucléaires plus sûrs qui pourraient aider à arrêter le changement climatique : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You 20minutes-blogs.fr Online Marketing Services That's Affordable and Effective Free Publicity-Publicity-Press Release publicity Le tir de masse en Nouvelle-Zélande montre à quel point les médias sociaux sont perturbés - MIT Technology Review Un météore a explosé sur la Terre avec 10 fois l'énergie de la bombe atomique d'Hiroshima - MIT Technology Review Un algorithme peut transformer vos doodles en images photoréalistes - MIT Technology Review L'ADN a-t-il pris Jack l'éventreur? Probablement pas, mais les vieux objets sont prêts à révéler leurs secrets - MIT Technology Review Dix grands défis mondiaux que la technologie pourrait résoudre - MIT Technology Review Pourquoi l'énergie propre ne résoudra pas tous les problèmes de pollution de Bitcoin - MIT Technology Review Des histoires marquées sur l'énergie propre - MIT Technology Review Leigh Phillips - Examen de la technologie MIT 20minutes-blogs.fr Babelfish traduction - Recherche Google How we’ll invent the future, by Bill Gates Des solutions  e-business efficaces et concrètes e-Global : Portail Collaboratif PoissyVilleConnectée,VilleNumérique, La communication tous-tous Le penseur Stefan Raducanu, Ma reussite sur le Web, Mon entreprise FranceWeb,e-GlobalNetWork® Coopérations entre entreprises, 4 temps essentiels Airbus cultive le travail collaboratif Agora-Project agora-project.zip agora-project espace de travail collaboratif 1860-2010 : 150 ans d'Histoire...MyNewsCenter,FranceWebAsso,StefanV.Raducanu,Savoie : @YvelinesFranceWeb*>Pour Vous et avec Vous* >VOIR ET ETRE VU ! > L’intelligence collective à grande échelle ! >Communauté virtuelle*, site mobile, contenus contributifs > Vivre l'exceptionnel au quotidien avec FranceWebAsso*,La HauteCoutureWeb rsweb : "PoissySmartCity">La Ville Ouverte, l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>PoissyWebCitoyen>"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi">> Les Pisciacais ont la parole>Citoyenneté>Ecouter la Ville> Nos Idées pour la France Dipl.Ing.StefanV.Raducanu veille pour vous: économie,technologie, societal",SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or, 1n∞, 2045,CES 2018 : ce qui nous attend du côté des TV, Mais il se passe aussi beaucoup de choses en coulisses, : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You Un vent nouveau sur l’écriture de l’histoire.T3,T2,T1,RACONTEZ VOTRE HISTOIRE,“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”Archive PVC,Raconter la Vie ! Le monde au XXIe siècle : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You apprentissage : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You Utopies pour après-demain,Stefan et Madeleine Raducanu Ville de Saint-Germain-en-Laye, Evolution du quartier de l'hôpital : découvrez les projets samedi 23 mars au TAD. Rencontre avec Jean-Pierre Siméon. L'Europe à la barre : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You Cérémonie de citoyenneté pour les jeunes électeurs,Ma semaine in Deauville - Du 19 au 25 mars 2019 : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You 20minutes-blogs.fr McLuhan ne répond plus - Dominique WOLTON Ma semaine in Deauville - Du 19 au 25 mars 2019, Cérémonie de citoyenneté pour les jeunes électeurs : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect Informer n’est pas communiquer - Dominique WOLTON Images,Institut for International Research>SRU-Electronics . - Recherche Google Images, FranceWeb,Unique, FranceWeb en un clic de souris, RECHERCHER,OBSERVER,METTRE EN LIEN,DIFFUSER, - Recherche Google Images, "Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi" - Recherche Google DEMOCRATECH (PARIS 3) Chiffre d'affaires, résultat, bilans sur SOCIETE.COM - 820609915 Alors En avant !!!!->Aucune force au monde ne pourra arrêter celui qui rêve, celui qui construit, celui qui aime, qui espère de la vie le moment magique du bonheur, qui n'oublie pas : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You  1ère Position: Agence Search Marketing (SEO & SEA) en France Bottin Carto : Cartes, Plans et Itinéraires en France et en Europe !  Economie - Actualité économique, conjoncture, entreprises, expansion - L'Express L'Expansion  10sites.com 1000 liens pour electroniciens Tree Style Tab 2.8.6 Organisez vos onglets et marque-pages – Modules pour Firefox (fr) Restez en sécurité en ligne – Modules pour Firefox (fr) Modules pour Firefox (fr) FRANCE WEB, collaboration en ligne - 3390502115.pdf FranceWebTop>MyNewsCenter>La communication globale>Ne vous privez pas du bénéfice total que procure alors une réussite voulue et construite par soi-même !>Informer n’est pas communiquer, Restez à l’affût de l’actualité : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You FRANCEWEBMAX>"The secret of the success">MyNewsCenter>UN PARTENAIRE ENGAGÉ>Promotion de l’innovation, notamment en lien avec les milieux scientifiques et l’activité R&D sectorielle et multisectorielle.> Diffusion de l’information technologique> : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You SRU-Electronics>Discover Your Power>>eeNews>Protecting rally spectators room temperature carbon capture tech>Renesas suspends production>AI for supercapacitors : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect The Medieval Masterpiece, the Book of Kells, Is Now Digitized & Put Online | beSpacific Fiche métier : Architecte système d’information Métier logiciels informatique telecom Fiches métiers aéronautiques Nous trouver AIRBUS GROUP - coordonnées et contact AIRBUS GROUP - Aérocontact.com  Hollywood's New Diet Secret, FranceWebeGlobalNetWork*,MyNewsCenter*,MyWorldNewsCenter*,BusinessCenter*,Famille d'Entreprises*,StefanV.Raducanu*,MyBonheur*, FranceWebNewsCenter*,+++ : @WorldNewsFranceWeb®, Human Network, Serving the Planet with Global News, News search engine, "Know where to find the information and how to use it - That's the secret of success"Networking the World Recherchez et trouvez les informations pertinentes avec Europresse Accès facilité à l'information pour lycées et collèges avec Europresse Demande de démo - Europresse Demande de prix - Europresse Diffusion de panoramas de presse et de veille à 360° avec Europresse 0139158035 Il n'y a pas de résultats pour votre recherche. - Infobel France Infobel France - Annuaire téléphonique  Barron's - Financial Investment News - Stock Investing News - Investment News NewsNow: Loading story... NewsNow: Loading story... NewsNow: France news | Breaking News & Search 24/7 Topix Forums Sunset InsideFrance - country portal and web site directories for France France - Country Profile - 2018 Dafsaliens - La généalogie financière A2Presse | Abonnement revues, journaux & magazines pas cher Financial Market News, Foreign Exchange Markets (Real-Time) | MNI FranceWebAsso*,Offre de service numérique, Un nouvel arsenal d'aides, Des règles assouplies, Outre les aides, le gouvernement a pris des mesures de simplification, réclamées par les secteurs de la construction et de l'industrie notamment. : @FranceWeb,e-GlobalNetWork®>GlobalPartnersNetWork>VOIR ET ETRE VU ! > Le meilleur du Web au service de tous ses Lecteurs>Mettre l'information au service de l'homme>Réseau de communication et d'échange>Portails et outils de collaboration>@MyNewsCenter* FranceWebAsso*,Offre de service numérique, Un nouvel arsenal d'aides, Des règles assouplies, Outre les aides, le gouvernement a pris des mesures de simplification, réclamées par les secteurs de la construction et de l'industrie notamment. : @FranceWeb,e-GlobalNetWork®>GlobalPartnersNetWork>VOIR ET ETRE VU ! > Le meilleur du Web au service de tous ses Lecteurs>Mettre l'information au service de l'homme>Réseau de communication et d'échange>Portails et outils de collaboration>@MyNewsCenter* FranceWebTop - Recherche Google SRU-Electronics>I wrote an App for You> NewsCenter for everyone :Moving from MVP / MVVM to MVI.''MyNewsCenterNavigator'', Your instant Connection to Local, Regional, National and World News 1 clic>Capture, collect, and share with your friends. : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect  SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect - events-conferences  Ing.StefanV.Raducanu »MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Mon domaine se porte aussi loin que mon regard ! Sourire à la vie!»A Bright Future>Sagesse - franceweb  SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect - industry-links  StefanV.Raducanu,I wrote an App for You> NewsCenter for everyone - Recherche Google  Media Intelligence Poissy Smart City>La Ville Ouverte, l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>PoissyWebCitoyen>"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi">> Les Pisciacais ont la parole>Citoyenneté> "TheGrid" pour la France, - tic  SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect - mobile  SocSav21,Enrichissez vos relations humaines,Planifiez votre vie avec rigueur,Appréciez la vie que vous vivez,Concentrez-vous sur votre but et votre raison d’être : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. MADE IN HUMANITY> OnlyOneWorld> Keep Positive Attitude,How happy life would be if>FranceWebEverywhere>RaducanuWebCollection,The Happy Man>The Web of our life good and ill together>Madeleine et Stefan Raducanu>FranceWebAsso & FranceWebSharing, : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You  Industrie : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You..  Ing.StefanV.Raducanu,Président FranceWebAsso,INVITATION,La planète est mon village,E-GlobalNetWork > I AM, YOU ARE, WE ARE HAPPY in... The World is our Workplace. THE GLOBAL VILLAGE.Collaborate,Communicate,Connect.24/7/365,«La terre est notre Communauté» : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect  StefanV.Raducanu,I wrote an App for You> NewsCenter for everyone - Recherche Google Carrières-sous-Poissy : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You  SRU-Electronics : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect  Innovation : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You..  Blog : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect  FranceWebBack>>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu et ses créations:FranceWebBack,FranceWeb,e-GlobalNetWork®,FranceWebAsso,PoissySmartCityWebCitoyen,IDF,3B,SocSav21,MySelTab,SRU-Electronics, FranceWebSharing,MyNewsCenterNavigator,>MADE IN HUMANITY>OnlyOneWorld> : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect  eBusiness : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You  Un être culturel>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu>Dans le monde avec moi>SRU-Electronics>Special Research Unit> : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect  StefanV.Raducanu,I wrote an App for You> NewsCenter for everyone - Recherche Google L'homme qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.Dipl.Ing.StefanV.Raducanu avec FranceWebAsso.Mes images Group.Know why, Know who, Know where, Know what.Communication, Exposants, Partenaires.Sensibiliser, informer, promouvoir.SocSav21Net : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect  PoissyWorldWide : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You  Amitié : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect  StefanV.Raducanu,I wrote an App for You> NewsCenter for everyone - Recherche Google The secret of the success" >AllianceNetWork>WorldNewsCenter>FranceWeb,eGlobalNetWork> We are the human Network, Serving the Planet with Breaking News : SRU-Electronics >Institut for International Research>21CenturyWebArchive>People, Region, Country, Firm, Department,..You !>MyNewsCenterNavigator>Know why, Know who, Know where, Know what>"The secret of the success">Learn,Meet,Discover,>Collaborate,Connect  Stefan V.Raducanu, I wrote an App for that - Recherche Google Services d'accessibilité | Assistance de Firefox The State of Cloud Adoption in Small and Medium-Sized Businesses A propos du Réseau : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. Unique, FranceWeb en un clic de souris, RECHERCHER,OBSERVER,METTRE EN LIEN,DIFFUSER, Produire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changements nécessaires par l’évolution de notre société. : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. FranceWeb Planète - Recherche Google Images FRANCEWEB group - Recherche Google Images Stefan Raducanu, Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble. - Recherche Google FranceWebAsso,RESEAU de l'apprendre>>Tous Président avec FranceWebAsso21> C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous ! Paradox>SocSav21"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi">Un groupe,des 4> Modèle d'un monde auquel chacun souhaite appartenir : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. Accueil : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. Internet et après ? - Dominique WOLTON Introduction à l’open data Research Cloud - Data for Search & Content Marketing Recherche - Institut des sciences de la communication MyNewsCenter>FranceWebAsso>PoissySmartCity>Parcoursup: Quelles sont les filières les plus demandées par les jeunes cette année? : MySmartPeopleGlobalVillage>La Ville Ouverte> l’humain au centre du dispositif>Ville intelligente et durable>FranceWebCitoyen>MediaIntel>Communauté virtuelle, site mobile, contenus contributifs> "TheGrid">ConnectedHomeSolutions for Wonderful Life>I,We,You Is There a DX Knowledge Paradox in Canada?  Présidentielle 2017: Democratech mise sur le Web pour organiser une primaire «indépendante et ouverte» - Decode Media  Democratech - Recherche Google 100, 1 000 ou 10 000 euros : comment (bien) investir dans des startups ? Ces startups françaises qui cartonnent au SXSW Le lexique de l’entrepreneuriat à impact - Maddyness - Le Magazine des Startups Françaises Le lexique de l'entrepreneuriat à impact Horoscope du jour Balance L'horoscope quotidien du jour pour : Gémeaux Personnes qui suivent Stefan V.Raducanu (@eglobalnet8) | Twitter (8) Actualités en rapport avec #Yvelines sur Twitter Yvelines : les agresseurs s’emparent d’une bague en diamant à 50 000 euros - Le Parisien https://l.leparisien.fr/HOs-X Saint-Germain-en-Laye : le Raid intervient chez un policier retranché à son domicile - Le Parisien https://l.leparisien.fr/5ID-h Hashtag #leadership sur Twitter Défi Revenus Passifs | Étape1 Mattress Sales | Home https://goo.gl/wefffz Statistiques d'activité sur Twitter pour eglobalnet8 Libérons la parole»« Pendant que Paris brûle, Macron fait du ski »A propos d’un prétendu droit d’ingérence dans les affaires d’un Etat tiers»Pourquoi Kadafi et pas la monarchie saoudienne ? bombardements démocratiques? : SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir>ln°1 de la collaboration en ligne>Humanité(s) Digitale(s)>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>A vos réseaux,eCitoyens !:Tous Président avec FranceWeb21 @ eCitoyen,Un pour Tous.Tous pour Un.Chacun pour Soi>I,We,You.. Twitter / Paramètres Twitter Twitter The European Capital of Smart Tourism 2020 - YouTube EU Growth - YouTube FranceWebSharing>SRU-Electronics>Enterprise and Industry>A Day in the World>MyNewsCenter>Advancing Manufacturing paves way for future of industry in Europe : @FranceWeb,e-GlobalNetWork®>GlobalPartnersNetWork>VOIR ET ETRE VU ! > Le meilleur du Web au service de tous ses Lecteurs>Mettre l'information au service de l'homme>Réseau de communication et d'échange>Portails et outils de collaboration>@MyNewsCenter* About SRU

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu