Avertir le modérateur

07/10/2019

Jérôme au travail (Source: Wikipedia), PoissySmartCity & FranceWebAsso,Innover Malin,Stratégie Modèle Mental

C’est logique, mais ça ne marche pas: péril de l’orientation client

Toutes les entreprises veulent être « orientées client », mais ce qu’elles entendent exactement par là n’est souvent pas très clair, et leurs efforts en la matière, lorsqu’elles en font réellement, sont souvent largement contre productifs, comme j’ai récemment eu l’occasion d’en faire l’expérience. Cette expérience rentre dans une catégorie très fournie en management que dans notre ouvrage Stratégie Modèle Mental, Béatrice Rousset et moi résumons par: « C’est logique, mais ça ne marche pas ».

 

Au retour de mes vacances, je monte dans ma voiture que j’avais laissée dehors durant trois semaines. Le moteur démarre au quart de tour mais aussitôt une alarme retentit: « Incident moteur, rendez-vous immédiatement au garage le plus proche ». C’est évidemment une mauvaise surprise, d’autant que le véhicule en question a moins d’un an. Je descends et monte téléphoner au garage du coin pour savoir si je peux passer, mais je tombe sur un centre d’appel; le garage n’est plus joignable directement. J’explique ma situation à un conseiller fort sympathique. « Pas de problème me dit-il, je peux vous avoir un rendez-vous pour le 22 août. » Nous sommes… le 6 août. Je m’étrangle, et lui fais remarquer que l’intervention est urgente. « Je comprends bien monsieur, mais je n’ai pas de créneau avant. » Obligeamment, il regarde les autres garages de la région, et peut me proposer un rendez-vous à l’autre bout de la ville (la ville est grande, c’est Lyon) pour le 18 août. Énorme progrès. « Je ne peux pas faire mieux me dit-il, d’un air désolé. »

Jérôme au travail (Source: Wikipedia)

Ni une ni deux, et dans un réflexe dont je resterai fier longtemps, je monte dans ma voiture qui bipe dans tous les sens en m’interdisant de conduire tout en m’intimant l’ordre de me rendre dans le garage le plus proche, ce que je fais effectivement. J’arrive donc au garage, qui a récemment été refait. Il y a donc à l’accueil une jeune femme qui m’accueille très aimablement. Je lui explique ma situation. Elle prend un air un peu embêté et me dit: « Il y a un peu de monde en ce moment, je crains bien que vous deviez attendre. » Combien de temps? « Eh bien au moins une dizaine de minutes… » Tu parles! Entre ça et attendre le 22 août, j’ai du mal à contrôler ma joie… Pile poil dix minutes plus tard, rayonnante, elle m’envoie vers son collègue – Jérôme – qui me reçoit et à qui j’explique la situation. Effectivement Jérôme est débordé, les dossiers clients s’empilent sur son bureau, mais me dit qu’il va quand-même regarder la voiture, ce que nous faisons. Il n’arrive pas à voir ce qu’il y a, il faut donc regarder en détail, ce qui nécessite de rentrer la voiture à l’atelier, qui est complètement plein. « Bon je vais voir avec mon collègue s’il peut regarder quand-même. » Il revient dix minutes plus tard, ayant entre temps traité un ou deux dossiers – il est vraiment très occupé – pour me dire que oui, son collègue va regarder la voiture. 30 minutes plus tard, il m’appelle dans l’atelier et son collègue montre le moteur, rayonnant: « Ça y est on a trouvé, c’est un rongeur qui a mangé vos câbles électriques. » (la joie de la vie à la campagne). Du coup la question qui me brûle les lèvres est: « Et est-ce que vous pouvez me réparer ça? » Mais j’ai un avantage: ma voiture est dans son atelier, un peu difficile pour lui de me dire non et de la ressortir pour me planter sur place en me disant de revenir plus tard. Il en a bien conscience et finit par me dire: « Bon on va s’en occuper. » Finalement, le soir-même à 17h, je récupérais ma voiture réparée, dans laquelle je montais après un dernier au revoir sympathique avec la jeune femme de l’accueil.

C’est logique, mais ça ne marche pas

La leçon de tout ça? Nous concevons plein de systèmes parfaitement logiques, mais qui ne marchent pas. La logique, c’est d’être « orienté client », et donc d’avoir un centre d’appel unique pour tous les clients de la marque, pour rationaliser (sic!) les prises de rendez-vous. La logique, c’est de vouloir libérer ainsi le garage de cette tâche fastidieuse et, comme on dit en management « non créatrice de valeur. » La logique c’est de séparer cette tâche purement administrative, ou plutôt de la voir comme une tâche purement administrative, des tâches importantes comme la réparation. C’est parfaitement logique, mais ça ne marche pas. Ça ne marche pas parce que ce n’est pas ainsi que la vie fonctionne. Ça place le pauvre opérateur du centre d’appel dans une position impossible, dans laquelle le système l’empêche de faire un bon travail, c’est à dire de me trouver un rendez-vous rapidement. Tel que le système est conçu, une telle chose est impossible par design. Car vous l’aurez bien compris, sous une soit-disante orientation client, il s’agit en fait de rationaliser (comme ils disent) la prise de rendez-vous, c’est à dire de la faire le moins cher possible. Ayons une pensée pour l’opérateur qui est forcé de faire un mauvais travail et qui le sait.

A l’autre bout vous avez trois acteurs qui aiment leur travail et qui essaient de le faire malgré le système kafkaïen qui leur est imposé. La jeune femme à l’accueil fait tourner la boutique en gérant tous les rendez-vous et toutes les arrivées imprévues avec calme et un plaisir qui semble évident. L’atmosphère (the smell of the place comme disent les anglais) est légère et pourtant ça tourne! Elle semble réellement heureuse de vous voir, et sincèrement embêtée lorsqu’elle va devoir vous faire attendre dix minutes. Dix minutes! Jérôme, lui, passe beaucoup de temps à taper sur son ordinateur (quand je le lui fais remarquer il acquiesce), mais malgré ça lui aussi a l’air heureux de vous recevoir et de régler votre problème. Son collègue à l’atelier est bien décidé à ne pas me laisser en plan même s’il a beaucoup à faire par ailleurs, et son plaisir, lorsqu’il a trouvé l’origine de la panne, est évident.

Ah oui, à la fin, le fort sympathique Jérôme que j’ai naturellement chaleureusement remercié, me glisse, un peu embêté: « Vous allez recevoir un mail pour une enquête de satisfaction. Si vous êtes content de moi, il faut absolument répondre 10/10, sinon je serai mal noté. » In cauda venenum. Car comme si ça ne suffisait pas au planificateur cartésien de pourrir la vie de ses clients et de ceux qui travaillent vraiment, il s’arrange également pour que ce soit Jérôme qui soit puni si le client n’est pas content. Car le planificateur n’est pas noté bien-sûr! Ni aucun des 149.999 autres employés que compte l’entreprise! Non, seulement Jérôme! Même pas la jeune femme de l’accueil qui pourtant fait tourner la boutique. Et surtout le planificateur s’arrange non seulement pour terroriser et humilier Jérôme mais aussi pour faire pression sur moi.

D’un côté des planificateurs cartésiens qui découpent le monde en briques logiques, et pourrissent la vie de leurs clients et de leurs collègues avec les meilleures intentions, et de l’autre des gens compétents qui aiment leur travail et qui sauvent la boutique malgré l’inanité des méthodes qu’on leur impose. Qui est le plus « orienté client » d’après-vous? D’où vient cette idée qu’il faut « noter » Jérôme comme on note des écoliers qui ont bien rempli leur cahier? Cette idée que seul son travail doit être évalué? Que ce travail doit être évalué par moi via un email auquel je répondrai si j’ai le temps, qui penserai bien faire si je mets 8/10 alors que seul un 10/10 peut sauver Jérôme de l’épouvantable vengeance du planificateur cartésien? Que son job dépend de mon humeur? Comment expliquer qu’on obtient un résultat que personne ne souhaite sincèrement?

Dans Stratégie Modèle Mental, nous montrons que lorsque nous faisons face à des situations inextricables ou qui semblent aberrantes, il faut commencer par reconsidérer les modèles mentaux à l’œuvre dans ces situations, c’est à dire les croyances qui nous semblent des évidences universelles et qui n’en sont pas. Qu’est-ce qu’on entend donc par « orienté client »? Pourquoi cette idée de notation? Est-il si évident que Jérôme sera « performant » si on le note alors que tout montre le contraire? Doit-on concevoir la prise de rendez-vous comme un acte purement administratif, ou comme le point de départ essentiel d’une relation dans laquelle l’appréciation des circonstances va être essentielle? Etc.

Sans un examen approfondi de ces modèles mentaux, nous générons des situations impossibles et nous faisons des gens qui s’y trouvent coincés des monstres potentiels. Car enfin un jour, Jérôme sera peut-être fatigué de compenser les dysfonctionnements du système. Il pourra soit devenir cynique et simplement appliquer les règles, et refuser de me prendre avant le 22 août, ou quitter son job pour aller quelque part où le système est moins insensé. L’effet pervers d’une « bonne gestion », d’une gestion logique, aura été, une nouvelle fois, de casser ce qui marche pour le remplacer par ce qui ne marche pas.

La notion de modèle mental et son importance dans la transformation individuelle, organisationnelle et sociétale est développée dans l’ouvrage Stratégie Modèle Mental co-écrit avec Béatrice Rousset.

Merci pour ce retour d’expérience enrichissant.
Cela illustre bien la difficulté de répondre à tous les clients par des procédures standards. Ça fonctionne dans la plupart des cas pour résoudre des problèmes courants mais avec difficulté pour des demandes spécifiques ou urgente.
De nouveaux services restent à inventer !
A bientôt,
Laurent

PoissySmartCity,[QU'EST-CE QUI NOUS ARRIVE ?]#6 - Votre Rendez-vous du samedi avec Marc HALEVY - Les interactions et les relations sont plus importantes que les composants !

[QU'EST-CE QUI NOUS ARRIVE ?]#6 - Votre Rendez-vous du samedi avec Marc HALEVY - Les interactions et les relations sont plus importantes que les composants !

BeBooda et Marc Halévy <evenements@mybebooda.com>
À :Stefan
 
BeBooda et Marc Halévy <evenements@mybebooda.com>
À :Stefan
 
5 oct. à 17:05
PS : N'hésitez pas à relayer cette information à vos amis en leur transférant ce courriel ou en le partageant sur vos réseaux sociaux préférés.

Innovation,Innovations,FranceWeb c'est Vous !>Communication, Exposants, Partenaires,Dans le monde avec ''MyNewsCenterNavigator'',Exploiter les atouts de chaque portail FranceWebAsso

COOPERER -INTEGRER-ECHANGER-RENFORCER

Culture de coopération et des réseaux 

PARTAGER - REPERERSELECTIONNER - REUSSIR !

LOCAL - REGIONALNATIONALINTERNATIONAL

  Un "Réseau étendu " de Partenaires pour répondre le plus largement à vos besoins. conçu dans la Logique du Partenariat "
Ensemble créons de la valeur

Connectons nos savoirs sur votre avenir

Collaborate, Communicate, Connect...24/7/365.

The Infinite Archive. Storing bits for 100 years.

myarchive21century,today's headlines,francewebasso*,mynewscenternavigator,breaking news from around the world,economie,technologie,sciences,sports,loisirs,politics...better access to all sources...

FranceWebSelection

Know why, Know who, Know where, Know what.

Make anything possible

 
QU'EST-CE QUI NOUS ARRIVE ? - Votre Rendez-vous du samedi avec Marc HALEVY

Bonjour Stefan,

L'heure de votre rendez-vous du samedi avec Marc Halévy a sonné !

Nous poursuivons aujourd'hui la diffusion d'une nouvelle série de capsules vidéo que nous venons de tourner avec Marc. Chaque samedi, durant quelques semaines, vous aurez rendez-vous avec Marc Halévy, il partagera avec vous sa compréhension de ce qui nous arrive et sa vision du devenir sur un sujet particulier.

Qu'est-ce qui nous arrive ?

VOTRE RENDEZ-VOUS DU SAMEDI

AVEC MARC HALEVY

Tout interagit avec tout tout le temps, nous sommes reliés avec l'ensemble des constituants de l'univers, et nous sommes donc interdépendants.  Et ce qui est particulièrement intéressant, c'est que l'univers a une intention. il veut créer de la complexité au sens noble du terme, "s'enrichir", faire émerger du nouveau. Et toute cette évolution repose sur les interactions.

Cette semaine, Marc Halévy vous explique en quoi les interactions et les relations sont plus importantes que les composants ! 

Sachez que vous retrouverez toutes les vidéos du samedi de Marc sur la chaîne Youtube Bebooda, dans la playlits "Marc Halévy - Questions d'actualité.

Bon visionnage et à samedi prochain pour votre 7ème rendez-vous avec Marc Halévy.

Chaleureusement,
L'équipe BeBooda
Et Marc Halévy

02/10/2019

PoissySmartCity&FranceWebAsso avec MyNewsCenterNavigator..FranceWebSelection,Tout sur les compléments de revenu et l'apport d'affaires, Make anything possible,Know why, Know who, Know where, Know what.

FWp1-partenaire-communicati - Copie - Copie.jpgOffre-Stefan Raducanu.pdf

Message de Stefan Raducanu.pdf

Innovation,Innovations,FranceWeb c'est Vous !>Communication, Exposants, Partenaires,Dans le monde avec ''MyNewsCenterNavigator'',

Exploiter les atouts de chaque portail FranceWebAsso

citation-stefan-raducanu-1306973.pngPartagez ce qui vous inspire : Brisez la routine et faites quelque chose de différent aujourd'hui, cela vous fera du bien

L'objet social d'une société>> Un pour Tous>Tous pour Un>Chacun pour Soi>Solution ?:>SocSav21,> C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous ! > Modèle d'un monde auquel chacun souhaite appartenir

5 étapes pour exprimer votre potentiel

On peut toujours plus que ce que l’on croit pouvoir. Joseph Kessel

Pour exprimer notre potentiel, si nous passions à l’action ?

Première étape pour exprimer votre potentiel

Agir pour ne pas subir

Si la prise de conscience d’une situation insatisfaisante, dans un premier temps, et la capacité à se projeter dans un futur plus conforme à nos attentes, dans un second temps, constituent les préalables fondamentaux au changement (cf article : « Comment l’imagination a le pouvoir de changer votre vie? »), la véritable évolution se situe dans l’action !

FRANCEWEB « Le réseau moteur de la e.fertilisation »

«créativité collective»« l’économie collaborative »

Pour Vous et avec Vous!

  Venez nous rejoindre.

Offrez Le Monde A Votre Entreprise    

Gain de temps, simplicité et fiabilité 

Les  sites d'information et de services B2B - B2C et B2X édités par FRANCEWEB proposent aux internautes un contenu à forte valeur ajoutée et permettent aux annonceurs qui le souhaitent de toucher la plus grande  communauté  de  décideurs et de professionnels.

COOPERER -INTEGRER-ECHANGER-RENFORCER

Culture de coopération et des réseaux 

PARTAGER - REPERERSELECTIONNER - REUSSIR !

LOCAL - REGIONALNATIONALINTERNATIONAL

  Un "Réseau étendu " de Partenaires pour répondre le plus largement à vos besoins. conçu dans la Logique du Partenariat "
Ensemble créons de la valeur

Connectons nos savoirs sur votre avenir

Collaborate, Communicate, Connect...24/7/365.

The Infinite Archive. Storing bits for 100 years.

myarchive21century,today's headlines,francewebasso*,mynewscenternavigator,breaking news from around the world,economie,technologie,sciences,sports,loisirs,politics...better access to all sources...

FranceWebSelection

Know why, Know who, Know where, Know what.

Make anything possible

Collaborer ! Anticiper ! Innover !

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu veille pour vous: économie,technologie, societal

''NewsCenterNavigator''

Je pense que je peux donner de l'énergie aux gens grâce à ce que je fais.

Le pouvoir de l’imagination nous rend éternel

La chose la plus importante, est de s'assurer que vous êtes heureux.

C'est fantastique et je veux continuer de le faire.

 3smartphones.jpegPut the World's News at your fingertips 24 hours a day. Get ahead of the world's emerging stories,All global sources in one app!

Where can you find the knowledge to expand your Internet experience? It's just a click away ! 

MyNewsCenterNavigator, Anywhere, Anytime, Anydevice, Easy to use, Easy to Install, Easy to Learn,Put the World's News at your fingertips 24 hours a day,Your instant Connexion to Local, National and World News,One Planet. One Network.Infinite possibilities

2021.jpg1341760684876.jpg  Dans un monde multipolaire, ce n’est plus la puissance qui fait le rang, mais l’influence et la capacité d’alliance» FranceWeb, le meilleur partenaire qui s'impose aujourd'hui, trouvez votre place dans le Réseau e-GlobalNetWork., local, régional, national,

The World is our Workplace. Let's work togheter.

Puting metadata to work

Metadata is what makes a CMS so effective

Tous, entrepreneurs de la connaissance

DESIGNING A KNOWLEDGE MANAGEMENT INTRANET

NewsCenter,Manuel.ppt

15 innovations technologiques bientôt disponibles

Eloge de la réciprocité : apporter du business pour en recevoir en retour

Générer un complément de revenu, ça intéresse tout le monde ! Mais comment y arriver ? Nous avons une solution concrète à vous proposer : utiliser votre réseau pour détecter des opportunités d’affaires autour de vous afin de les vendre à des professionnels. Quels sont les grands principes à connaître ? C’est ce que nous allons voir ensemble ...

L'apport d'affaires c’est avoir conscience de son environnement

Comme le disait Henri Bergson : “La conscience est un trait d’union entre ce qui a été et ce qui sera, un pont jeté entre le passé et l’avenir”.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu